Partagez| .

"FERMEZ-LA C'EST LA BIBLIOTHÈQUE PAS LE BAC À SABLE ICI!!!!!" - [Ton cauchemar en sucre ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 14/03/2016
Messages : 31
Race : Démon
Pouvoir : Télékinésie Orbing
Habitat : Maison de Hye Rin ?
Métier : Bibliothécaire (Plus pour longtemps)
Soras : 23
Avatar utilisé : Kamishiro Rize - Tokyo Ghoul
Couleur de dialogue : #990033


Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 50/15/75
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Choi H. RinLun 28 Mar 2016 - 17:36


Choi Hye Rin

Image Prez' 200*400px
ID CardNom : Choi
• Prénom : Hye Rin (Hye Rin est son prénom, cependant, en Corée, un prénom est constitué de deux particules 'u', mais juste Rin ça lui convient.)
• Âge : 28, elle se fait vieille ~
• Race : Démon BWAHAHA
• Pouvoir : Télékinésie Orbing - (cf. Charmed 8D)
• Taille : 1m56
• Métier : Bibliothécaire à Seika
• Habitat : Dans le centre-ville, je ne sais trop où j'hésite encore ...
• Autres : Femme tutafé normale. Enfin... Instable ... Enfin ... Huhu ~
Me Myself and I • Prénom/surnom et/ou pseudos : Kami ou Nakamura Yuriko '-'
• Âge : Gandalf. C'était pas ça la question ?
• Comment as-tu débarqué ici ? : Shio était désespérée ~
• Ton avis sur le forum nous intéresse ! : Bien, mais y'a trop de paperasses '^'
• Avatar utilisé : Tokyo Ghoul - Rize Kamishiro
• Code du règlement : Kazuma a soufflé le code ~~

TroublemakerJ'ai toujours comparé Hye Rin à une rivière dont l'eau est trouble. Parfois calme et posée, parfois violente et rapide. Lunatique en somme. J'avais toujours eu du mal à prédire les actions de Rin, malgré le fait que je pensais la connaître sur le bout des doigts. Et jamais, je n'avais su ce qui se tramait dans sa petite tête. Elle était imprévisible pour moi. Je n'arrivais pas à dire si elle allait me frapper ou me câliner  lorsqu'elle me voyait.

Cependant, je connais son petit caractère. En fouillant dans mes souvenirs, je me suis toujours rappelé qu'elle était extrême et instable dans ses émotions. Lorsqu'elle était heureuse, elle était presque euphorique, dans un moment triste, elle était au bord de la dépression, en colère, elle se transformait en véritable monstre, et elle avait toujours du mal à balancer ses sauts d'humeur. Mais, je savais que Rin possédait un sang froid à presque toute épreuve, malgré son côté énergique. Paradoxale, voyez-vous ?

Je la savais incapable de faire du mal à une moindre mouche. Ou du moins, si elle le faisait, Rin était tout de suite prise d'un grand sentiment de culpabilité pouvant la ronger pendant au moins quelques jours. C'était une excellente amie, douce, drôle, attentionnée, protectrice et elle était toujours à l'écoute pour écouter mes petites histoires, elle tendait son épaule vers moi avant même que je ne puisse pleurer, et elle me perçait à jour comme un véritable livre ouvert. En fait, je crois bien que cette expression était faite pour elle. Elle adorait lire, elle dévorait chaque jour un nouvel ouvrage, avide des mots écrits sur les pages blanches, elle portait de l'importance à tout ça, elle s'accrochait à chaque lettre, dure comme fer.

Malgré tout, j'aurais dû me douter qu'elle n'était pas nette. Elle semblait docile, mais elle se rebellait plus qu'on ne le pensait. Elle était idéaliste et voulait forger un monde autour de ses idées biscornues. Elle voulait tout contrôler. Elle se détruisait elle-même. La réalité n'avait plus de place pour elle. Rin s'était montré manipulatrice, calculatrice, folle, agressive, violente, désespérée, et je le ne l'avais jamais vu aussi déterminée de toute sa vie, prête à tout pour arriver à ses fins. Et malheureusement, quand je m'en suis rendu compte, il était déjà trop tard.

Alors, s'il te plait, mon petit ange, pardonne papa.
Mom is sexyQuand Hye Rin passait dans la rue, il n’était pas rare que quelques regards se posent avec insistance sur elle. Pourquoi ? Sans doute à cause d’une chevelure violette… C’est peut-être à cause du sang qui s’est mélangé à la couleur noir corbeau ?

Sa chevelure était autrefois très courte, noir bleutée et coiffée avec précision à l’aide de barrettes rouges. Mais aujourd'hui, la jeune femme arbore, plus ou moins fièrement, de longs cheveux quelque peu ondulés (car l’idée de passer trois heures devant son miroir pour que chaque mèche soit parfaitement lisse ne lui plaît plus du tout), attachés par un ruban blanc, qui malheureusement, tombe assez souvent à cause d’une masse de cheveux relativement… extra lourde. Oui, c’est ça...

Généralement couverte d’une robe ample et longue, qui révèle très subtilement des courbes avantageuses, sa démarche élégante est lente (Admirez-moi ce rime à cinq étoiles !), pour laisser le temps aux grands (mais bridés) yeux curieux de la jeune femme, d’explorer les environs, par-delà des lunettes rectangles rouges. On aperçoit aussi un regard rouge aux sclères noires, autrefois d’un bleu peu commun à la communauté de l’extrême Orient. Cependant, avec le temps, c'est-à-dire environ quelques jours, Hye Rin a apprit «à faire « disparaître » cette nouvelle particularité physique. Et sans pour autant retrouver ses iris lagons, des prunelles d’un violet charmant et de la même nuance que sa chevelure se cachent, avec leur éclat de malice, derrière les binocles écarlates. La jeune bibliothécaire pouvait aussi être fière de son petit nez, droit et fin, de ses lèvres rosées, figées en un sourire éternel, à la fois arrogant, tendre et effrayant, ainsi que de ses pommettes saillantes et joues rebondies, roses bonne mine. Le tout bien proportionné, à l’intérieur, si je puis dire, d’un visage couleur porcelaine, sans la moindre imperfection, ni trop grand, ni trop petit, ni trop rond ou carré, juste, parfait.

Mais, bien que cet attirail soit fort plaisant, il n’est pas rare que quelques regards se promènent sur une poitrine développée, sur un petit corps mince, avec des hanches généreuses (comme son arrière-train), de fines et longues jambes de mannequin, ces courbes qui appartiennent bel et bien à une femme sont plus ou moins bien relevées par ses vêtements, qui peuvent parfois lui donnaient un air plutôt « vieillot » (et non pas vieille) ou stricte, dépendant de ce qu’elle décide de mettre.

Au final, on n’aurait du mal à dire ce que l’on peut ressentir en la voyant pour la première fois. Elle semble pourtant bien calme, la demoiselle. Pas de quoi s’affoler. Même si elle a un corps sublime, il est très loin d’être avantagé par des vêtements vieillots, un joli minois caché par un gros bouquin et des lunettes moches et une crinière qui étouffe enfermé par ce ruban.

Et pourtant… il y a bien quelque chose d’attirant chez Rin. Faîtes attention cependant, une rose n’est jamais sans épines.

Entre autre, ses épines, ce sont ses ailes. Roses, bleues, mauves ou peu importe la couleur, elles sont pareilles à des tentacules de méduse, elles piquent, fouettent, mais surtout, elles volent et ça, ça pète la classe quand elle survole Tsuki's, tant elles sont imposantes. ♥

I GOT THE POWER• Stats : 50/15/75

• Pouvoir :Bon, c’est simple. Vous savez ce que c’est que la télékinésie ? Bah c’est exactement le même principe ! En « appelant » (par la pensée avec ou avec les mots parfois à cause de la peur, si vous voulez) quelque chose, Hye Rin peut le faire apparaître/disparaître où elle le veut, y compris elle-même. Le « sujet » se désintègre progressivement en des milliers de petites boules et « s’enfuit » loin. C’est un pouvoir très simple, mais extrêmement utile. Dans la vie de tous les jours, il lui suffit de penser à l’objet, ou la personne qu’elle veut « déplacer » et il/elle se déplacera ! Pour les combats, ce qui est intéressant, c’est que, Rin peut simplement, se téléporter elle-même très loin de la fight ~ou  envoyer son opposant dans les roseaux. Ou plutôt… Dans les quenouilles (AS-TU VU LES QUENOUILLES ?). C’est vraiment un pouvoir très versatile et il est devenu presque impensable à la bibliothécaire de vivre sans ! Elle ne se force même pas, et elle n’a même pas besoin de se préoccuper de la masse du sujet ! Cependant, il y a quand même des limites. Il faut exactement qu’elle sache où le sujet doit aller, sinon, il peut se retrouver à un tout autre endroit (On vous expliquera plus tard comment elle a visité la salle de Conférence du Palais Impérial… Hum ! Hum !...), et aussi, si le sujet, lorsqu’il n’est pas totalement « désintégré » est interférer dans son voyage par quelque chose d’extérieur (une main, une branche, ou je ne sais quoi), le sujet s’arrêtera dans son chemin et restera à son point d’origine, mais Hye Rin, elle, sera « devenue » le sujet (sauf au cas où s’était elle, le sujet, dans ce cas, ce qui a interféré avec la téléportation est « emmené » avec elle. ) Finalement, si elle n'a pas à se soucier du poids du "colis", elle ne peut pas l'envoyer plus loin que 30 mètres du point d'origine. Exemple pour vous faciliter la vie.


• Capacités :[/b] C’est là qu’on voit madame lâche en action ! Lors des combats, sans ses pouvoirs, Hye Rin ne peut compter que sur ses poings. Mais à aucun moment, sa défense et son agilité ne la sauveront. Elle a cependant une force supérieure à la moyenne. Une force très brute. Mais bon, il faut le dire, elle n’a pas les muscles très développés, et lorsqu’elle doit se battre, elle n’a que trois solutions : être plus forte que l’adversaire, être plus maligne que l’adversaire ou la fuite. Il faut le dire, elle esquive moins bien qu'un sac d'os* : "Oh un oise- PAF!..."² De plus, malgré son excellente résistance, son endurance empathie pour elle. La jeune femme ne saute pas plus haut qu’un autre, court vite mais sur courtes durées, et s’épuise rapidement. Mouais, pas génial. D’autant que la miss à tendance à se surestimer et ne fait rien pour améliorer son endurance, sa musculature et son agilité… Des fois… Elle est bien contente d’avoir un cerveau qui fonctionne correctement. Parce que sinon, il n’y aurait que la fuite qui s’imposerait à elle (encore heureux que les ailes ça existe…). Espérons que sa force et sa furtivité la protège encore un peu !... Hihi ~

* : COPYRIGHT Kazuma
² : COPYRIGHT Hisato, je crois...

C'est l'enferJ’avais beau essayé, encore et encore, de raconter cette histoire, c’était totalement au dessus de mes forces. J’étais couchée, confortablement sur le plus grand lit de tout l’appart, et je me retournais le cerveau, toujours avec plus ou moins de succès, pour trouver à une idée pour raconter ma vie. C’était pas si compliqué pourtant... Mais c’était quand même la vingt-troisième fois que je recommençais depuis le début* !...

Soupirant une énième fois (énième fois de trop d’ailleurs), mon esprit voulait divaguer ailleurs, ma concentration était plus basse que celle d’une mangue**, et je savais d’avance que Morphée et ses bras accueillants n’allaient pas tarder à m’entraîner dans un sommeil profond.

Gah… C’est tellement dur… Pour tout vous avouer, mes souvenirs sur mon passé sont si flous, je ne suis même pas sûre de ce que je raconte…

On n’a qu’à commencer, quand ma vie était sur le point de se terminer ! Bah, oui, défions la logique pour une fois.


J’avais la vingtaine, un peu plus, un peu moins, je sais plus. Je pissais le sang, j’étais à terre, sur le sol encore plus froid que je ne l’aurais pensé, de la cave. Les murs étaient plus sales que ceux de ma salle de bain, et je me demande même si la moisissure n’abritait pas tout un continent de petites bêtes ou je-ne-sais-trop quoi. Sauf, qu’en fait, je ne pouvais même pas me concentrer sur ça, j’avais trop mal. Là, comme ça, le visage au sol, je ne pouvais même pas toucher mes côtes, il ne me restait même pas trente secondes à vivre. Une balle qui était venue se loger sur ma cuisse, par derrière. Je voulais hurler à la mort, mais je n’en étais même pas capable.

Sauf que, les hurlements des autres, ils me parvenaient quand même aux oreilles. Même pas de respect pour les mourantes ou quoi ?! Des voix d’hommes, une voix de femme hystérique. J’avais envie de les faire taire. C’était horrible, même un concert a capella de Britney Spears ne faisait pas autant souffrir les tympans. Je ne connaissais qu’une seule des voix. Celle de la traîtresse, pour rester poli.

J’étais dégoûtée, j’avais pas confiance en elle, mais j’étais sûre que je l’aimais. C’était sans aucun doute pas du tout le vrai et premier amour que j’avais ressenti pour le gamin des voisins (Me jugez pas…), c’était désespéré, j’étais si seule quand elle a ramené son petit cul dans ma vie, et puis finalement, j’avais cru que c’était elle. La seule et l’unique. J’en avais oublié ceux que j’aimais vraiment. Je les avais abandonnés, et en retour, j’avais aussi été abandonné. Faut croire que le karma c’était pas des bêtises.

Même toi, maman, je t’avais abandonnée pour elle. Je suis désolée. Alors que toi, tu as toujours été la première à me dire de me méfier des gens qui ont l’air trop gentil. J’étais sotte, j’avais cru au bonheur avec Yu Jeong, j’étais tellement bête. Je n’avais suivi aucun de tes conseils, alors que c’est toi, qui m’avait montré à quel point le monde était décadent et cruel. C’était grâce à toi que je militais pour une vie meilleure, un monde libre. Et pourtant, j’aurais dû la voir arriver celle-là, il t’était arrivé la même chose.

Même aujourd’hui, j’ai encore des sentiments pour l’autre. C’est douloureux, quand même. Moins que lorsque je me roulais dans la poussière à cause du coup de feu, mais tout de même. La douleur s’était faite aiguë, puis, j’avais fermé les yeux.

Lorsque je les avais rouverts, tout était noir, j’ai cru que j’étais en enfer, ça m’aurait pas étonné me connaissant, le paradis, c’était pas pour moi. Sauf que j’ai vu une lumière blanche, j’ai cru que c’était Grand-mère, sauf que je me suis rappelé que Mamie s’était soi-disant réincarné en Felix, ma tortue domestique. Et quand j’ai vu que la main que l’halo blanc me tendait n’était pas (trop) fripée, j’ai compris que Mère-grand s’était vraiment réincarné en tortue.

Quant à l’halo, il avait un visage, ou alors, c’était le visage qu’était entouré d’un halo, je sais plus, mais pire, le visage (ou l’halo) souriait. Je pouvais vous le jurer ! Il/elle était jusque comme ça, tendant sa main. D’habitude, je parle pas aux inconnus, rassurez-vous, mais vous savez, si vous rencontrez un halo avec un visage souriant et une main, vous allez tendre la vôtre, non ? Ben, moi, si.

Je croyais que le noir était mon enfer, je m’étais grandement trompé. Et les enfants, si vous voyez cette lumière, ne la suivez pas, elle vous emmènera en enfer. J’en suis la preuve. Je veux dire, regardez, je suis une démone, avec pleins d’autres spécimens, et entourée de gamins. Des gamins. des gamins. DES GAMINS. G-A-M-I-N-S. VADE RETRO SATANAS.***Des mioches à longueur de journée. Qui hurlent, qui sautent, qui rient, qui se battent. Sérieusement, « Académie prestigieuse » ? Mes fesses !

Voilà, voilà, une histoire bien biscornue, comme vous les aimez. De toutes façons, je suis fatiguée, il est tard, et demain je me tape encore les sales gosses de Seïka.

* "[...] la vingt-troisième fois[...]" : tirée d'une histoire Vraie, "Comment Rin a écrit cette histoire en vingt-cinq année".
** "ma concentration était plus basse que celle d’une mangue." : No offense to les mangues, mais vous êtes facilement distraites, les filles...
*** "VADE RETRO SATANAS" : April, tu me dois dix balles.



Dernière édition par Choi H. Rin le Sam 23 Avr 2016 - 15:05, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéLun 28 Mar 2016 - 20:15

Bienvenue sale démone :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéLun 28 Mar 2016 - 21:03

Bienvenue si je peux dire ? X) o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 14/03/2016
Messages : 31
Race : Démon
Pouvoir : Télékinésie Orbing
Habitat : Maison de Hye Rin ?
Métier : Bibliothécaire (Plus pour longtemps)
Soras : 23
Avatar utilisé : Kamishiro Rize - Tokyo Ghoul
Couleur de dialogue : #990033


Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 50/15/75
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Choi H. RinLun 4 Avr 2016 - 14:46

Merci bande de fils de vos parents.

Farine : Je suis propre moi d'abord! Y'a que mes activités qui sont pas clean.

Dragounet en manque et à martyriser : Tu peux pas dire. '-'

Bref, merci pour l'accueil XD

•••


   
Damn... Tout ce non-respect. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéVen 8 Avr 2016 - 0:15

ENFIIIIIIIIIIIIIIN, TU AS FAIS TA FIIIIICHE.
Pas complètement, mais quand même. J'attendrais le "Vade Retro Satanas" de ta part, avec plaisir cette fois-ci c:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 569
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6251
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioLun 11 Avr 2016 - 10:33

Hello et bienvenue !
Dis-moi, tu en es où avec ta fiche ? Cela fait un petit moment que tu ne l'a pas avancée °^°"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 14/03/2016
Messages : 31
Race : Démon
Pouvoir : Télékinésie Orbing
Habitat : Maison de Hye Rin ?
Métier : Bibliothécaire (Plus pour longtemps)
Soras : 23
Avatar utilisé : Kamishiro Rize - Tokyo Ghoul
Couleur de dialogue : #990033


Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 50/15/75
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Choi H. RinMer 13 Avr 2016 - 22:10

Yosh

April : Je dois dire merci là ? Lewl, Challenge accepted B)

Shio : bah j'ai posté le caractère (a) Edit : Et le physique ♥ Edit² : Et les capacités en fait 8) Edit numero TROIS : le pouvoir aussi ! L'histoire devrait pas tarder ~ Last Edit : FINIIIIIIE! O/ Bon, c'est méga caca et l'histoire est cul cul la praline, mais bon, au moins j'ai terminé 'u' //POUTRE Ouais non en fait : J'ai pas terminé 8D /PAF L'histoire était ... wow. Chiante beaucoup beaucoup, j'ai décidé de la détruire et de recommencer 'u'. OMG OMG OMG : TERMINEEEE 8DDDDD

Bref, RIP in piss les gens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 569
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6251
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioSam 23 Avr 2016 - 15:12

OH MON DIEU C'EST UN MIRACLE TU AS FINI TA PREZ
PREPAREZ-VOUS L'APOCALYPSE VA S'ABATTRE SUR CE MONDE (ou pas) AAAAAAAH /SBAF/
Sérieusement depuis le temps que tu devais la finir /die
J'ai bien rit pour l'histoire, génial le coup de la mamie réincarnée en tortue et le coup du "Vade Retro Satanas" /die
Bref, tu as mon accord à 100% pour la validation, faudra attendre le passage d'un autre staffeux par contre o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 14/03/2016
Messages : 31
Race : Démon
Pouvoir : Télékinésie Orbing
Habitat : Maison de Hye Rin ?
Métier : Bibliothécaire (Plus pour longtemps)
Soras : 23
Avatar utilisé : Kamishiro Rize - Tokyo Ghoul
Couleur de dialogue : #990033


Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 50/15/75
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Choi H. RinSam 23 Avr 2016 - 15:17

OUAIS T'AS VU OMG OMG OMG
Mais t'inquiète, c'est pas encore l'apocalypse Il me reste une dizaine de prez à terminer.
NAMEHO, c'est toi qui était "désespérée" et qui voulait que je vienne è_é //PAF
Bref, moi aussi je suis trop fan, j'ai tellement rit en me relisant 8D /DEAD/
Anyway, merci choupie ~ Espérons que le staffeux en question ne veule pas me kicker 8D /OUT

•••


   
Damn... Tout ce non-respect. © by anaëlle.


Dernière édition par Choi H. Rin le Sam 23 Avr 2016 - 15:18, édité 1 fois (Raison : "ris" avec un S ? Tss... Tu me déçois ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéSam 23 Avr 2016 - 19:15

DITES MOI PAS QUE C'EST PAS VRAI !

Rin tu as finie ta fiche ? O.o

Bon par contre, moi je dis non. Exprès pour faire chier, et pour en rajouter une couche, tiens :

Choi H. Rin a été kické par Kazuma


Ensuite... Félichitachion !!!


VALIDEEEEEEE
image staffeux qui a validé la personneFélicitation, tu es validée !
Tu peux aller faire ta demande de logement et ta demande de métier ! Tu peux aussi évidemment demander un rp si jamais tu n'en as pas ! N'oublie pas de passer par les quêtes, qui sait, il y en a peut-être des intéressantes ! Ne t'en fais pas pour le recensement de ton pouvoir et de ton avatar, les admins s'en occupent ! Ah, dernière chose, tu peux aller faire un livre de vie pour retracer les relations amoureuses et les aventures épiques de ton personnage !
Amuses-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

"FERMEZ-LA C'EST LA BIBLIOTHÈQUE PAS LE BAC À SABLE ICI!!!!!" - [Ton cauchemar en sucre ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La Bibliothèque de Mazarbul
» 03. First love, it's a hurting truth
» Juste avant la Bibliothéque, et vous êtes arrivés
» bibliothèque de combat
» Les Relations d'un Satané Bibliothécaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Le début :: Le personnage :: Prez's :: Prez's validées-