Partagez| .

C'EST L'HEURE DU FIIIIIIIIIIIIIIIIGHT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaDim 15 Mai 2016 - 14:47

Je regardais les loups avec un regard digne de celui de Shanks le Roux. Sisi, vous savez, le mec qui fait fuir des monstres marins qui font la taille d'un immeuble en leur lançant un gros regard bien vénère en mode "Tu t'approches, j'te nucléarise". Sauf que bien sûr, c'étaient des loups et pas un giga monstre marin, et que j'étais VRAIMENT une démone, comparé à cet amateur de roux, qui me mettrait très certainement ma branlée à des niveaux pas permis si il existait réellement. Bref. Les trois loups restaient en arrière, comme s'ils étaient en train de juger le pour et le contre sur le fait de nous affronter, certainement. Et moi, je les regardais, d'un regard Shanksesque, mais avec un gros sourire carnassier et des gouttes de sang qui virevoletaient autour de mon bras blessé. D'ailleurs, j'ai beau maîtriser mon sang, c'est pas dit que je puisse rentrer toute seule en sécurité avec ce qui coule de mon bras. Il m'avait bien touché, le salaud... Au pire, j'peux enlever mon chapeau pour l'enrouler autour de mon bras et faire un garrot level McGyver, mais bon, on verrait mes cornes, et c'est pas beau. Et puis; j'aime pas quand le soleil me tape sur la tête. Mais genre pas DU TOUT. Et quelques secondes après, les faibles loups se mirent à s'enfuir la queue entre les jambes, comme ce que j'avais souhaité précédemment. Au moins, c'est déjà ça de moins.

- HAHA ! FUYEZ, MISERABLES ! ET QUE JE NE VOUS REVOIE PLUS ! Sinon... Adios Mon sourire sadique se changea en soupir. Bon, maintenant, cette blessure... J'ai une idée. J'ai jamais tenté ça avant, mais anyway... C'EST L'HEURE DE SOUFFRIR. On reprend notre combat plus tard, La ? .

Je levais la main de mon bras non blessé, avant de l'entourer d'éclairs. Je vais essayer de cautériser ça par la foudre. Bah ouais, l'électricité, ça brûle, et ça peut sûrement cautériser une plaie, comme le feu. Sûrement. C'est pas sûr à 100%. C'est... Expérimental. Si ça marche, ça marche, et si ça marche pas, je suis profondément dans la merde. J'aurais pu faire comme Dabra et cracher sur mon bras pour le pétrifier et plus saigner, mais bon, c'est un peu trop... Débile. Oui, très débile. Puis mes crachats, ils pétrifient pas. Bon, la seule chose que je sais, c'est que ça va piquer sévère. Je plissais déjà les yeux par avance, avant de brutalement attraper mon bras et serrer fortement. Je ressentais la douleur dans tout mon corps.

- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAYAYAYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

La devait se demander ce que je foutais, très certainement. Puis, après, plus rien. Le gros blanc. J'avais très certainement du m'évanouir, comme je ne me souvenais plus de rien après ça. Mis à part que le sang à du s'arrêter de couler, car je suis toujours en vie. Je me réveillais, après un certain temps inconnu de sommeil, dans l'infirmerie de l'académie. Wait. J'me suis téléporté ? Non, ça, c'est pas possible. Ce qui est plus probable, ça soit que la jeune fille m'ait ramenée ici en me trainant comme un sac à patate, ce qui a du un peu lui faire les muscles. Mon bras blessé portait un bandage, et me faisait plus trop mal à présent. Oh, je vois. Donc, La a sûrement du suer corps et âme pour m'emmener ici malgré ce qu'elle a bouffé face à moi, puis y'a quelqu'un qui gère l'infirmerie et qui m'a soigné. Bon, bah on va dire que je m'en suis pas très mal sortie. Par contre, je voyais pas ma sauveuse ici. Elle était peut-être repartie on ne sait ou. Bof, c'est pas grave, je la remercierais un autre fois en me donnant à fond en combat, puis que c'était ce qu'elle voulait. Par contre, j'avais intérêt à vite me rétablir, parce qu'une grosse quête de rang B m'attendait avec le monsieur qui m'a gueulé dessus parce que je savais pas viser et un inconnu qui était son voisin de chambre...

HRP:
 

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 28/03/2016
Messages : 179
Race : Humaine
Pouvoir : /
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Elève
Soras : 566
Avatar utilisé : Ryuuko Matoi - Kill la Kill
Autre(s) compte(s) : Raphael A. Sullivan
Couleur de dialogue : #cc0033

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
La KyllerkaDim 15 Mai 2016 - 16:53

Le loup que j'avais en face de moi semblait complètement paniqué. Il  n'arrêtait pas de regarder ses copains. Finalement, ils prirent la fuite tels de gros enfoirés. Enervée ou contente, je sais pas trop, je hurle :

- ALORS BANDE DE LACHES VOUS FUYEZ ?! AH ! VOUS N'ETIEZ PAS DIGNES DE NOUS AFFRONTER ALORS !

Puis je finit par soupirer. Vraiment. Au moins, ils nous ont permis de nous entraîner, Mary et moi. Malheureusement, je n'ai pas pu lui montrer ce que j'avais réellement dans le ventre, mais un jour cela viendra. Néanmoins, Mary me sortit de mes pensées :

- ...C'EST L'HEURE DE SOUFFRIR. On reprend notre combat plus tard, La ?

Je la regarde, un peu étonnée. L'heure de souffrir ? Reprendre notre combat plus tard ? J'vois pas trop la logique et le rapport entre les deux... Elle va donc me faire une attaque mentale pour m'assommer et ensuite me torturer jusqu'à ce que mort s'en suive ? Nan, je pense pas, c'est pas que je la penses trop bête pour faire ça mais c'est juste... improbable. J'allai répondre quand Mary lâcha un hurlement de la muerte :

-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAYAYAYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Je la regarde, ahurie, avant de comprendre... qu'elle était en train de s'électrocuter. MAIS BORDEL C'EST L'IDEE LA PLUS STUPIDE DU SIECLE LA !

- EEEEEEEH MAIS ARREEEEEEEEEEEEEETE TU VAS FINIR PAR CREVEEEEEEEEER

Mais elle s'était déjà évanouie. Je comprend mieux ce qu'elle voulait dire par "c'est l'heure de souffrir". .... Bon c'est bien beau mais du coup je fais quoi moi ? La porter jusqu'à l'académie ça va être galère. Je soupire et range Red Destructor avant de le ranger et de mettre son fourreau sur mon épaule. Bon le truc c'est que ça me fera un renforcement musculaire gratuit si je m'en sers comme altère mais bon. Si ça se trouve, elle pèse 80 kilos malgré sa finesse... Je m'approche d'elle et commence à la soulever. On va dire qu'elle pèse son poids. Je la porte en mode sac à patates sur mon épaule libre et commence à me diriger vers l'Académie. Je passai par des chemins discrets pour éviter qu'on me remarque et qu'on croit que je suis en train de la kidnapper. J'arrive enfin à l'académie, et par chance je tombe direct sur l'infirmier. Affolé, il prend de suite en charge Mary après m'avoir posé quelques questions. Puis il est parti comme une flèche, me laissant poireauter là.

Je finis par retourner dans ma chambre et à m'assoir sur mon lit sans un mot. Je regrette de ne pas avoir pu répondre à sa proposition de se fighter une autre fois. Bon je pourrai toujours le lui dire quand je la reverrai non ? Bah oui parce que c'est évident que je vais la revoir. Je me demande quand d'ailleurs... Peut-être dans une quête qu'on aura choisis sans qu'on se concerte avant parce qu'on savait pas que l'une allait la prendre ?

•••

Caps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

C'EST L'HEURE DU FIIIIIIIIIIIIIIIIGHT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» 17h: Heure de Colle pour Clara
» Yoho, quand sonne l'heure...[pv Luth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Continents :: Continent Neeas :: Plaine des Fleurs Noires-