Partagez| .

[Quête]La crypte des abonnés [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaSam 2 Avr 2016 - 12:09

Je m'étais longuement préparée pour ce jour. Depuis quelques temps déjà, j'étais passée plusieurs fois à la boutique, m'assurer que ce que je voulais était là, et attendre que j'aie les moyens de prendre ce que je voulais. Et le résultat fut payant: je m'étais achetée un petit couteau, au cas ou, pour faire diversion, une herbe dorée, dont on dit les vertus curatives miraculeuses, et enfin, c'est là ou j'ai passé tout mon argent... Une grande faux noire comme la nuit. Et justement, ne sachant pas utiliser ce genre d'armes, j'avais passé une partie de mon temps libre à m'entraîner à l'utiliser, et pour le moment, on va dire que je me démerde plutôt bien. Bon, on va pas dire que je suis exceptionnelle hein, mais maintenant, je sais me battre avec cet arme. Et là, je mourrais d'envie de l'utiliser sur un monstre, histoire de voir si elle est à la hauteur pour durer longtemps, et justement, je savais déjà sur quoi l'utiliser. Aujourd'hui, j'allais faire ma première quête de rang B. Avec Kazu, avec qui j'avais déjà combattu lors d'une autre quête, et un inconnu, qui s'appelait... Kain, je crois. Et c'était même le colocataire de Kazu, si je dis pas de conneries. Il me semble qu'il me l'avait dit quand on avait prévu de faire cette quête. Je suppose que ce Kain n'était pas un noob. Bah ouais, parce que pour aller affronter un squelette géant type Stalfos dans Zelda ou ce genre de conneries, c'est pas Jean-Philibert, plombier de profession depuis 35 ans et qui se fait défoncer par des gobelins aussi cons que ceux que j'ai défoncé avec Aura et Farone qui va faire quoi que ce soit, à part jouer l'appat peut-être ? Ahem. Bref. En tout cas, je suis prête. Après avoir parlé à celui qui avait proposé la quête, qui avait la gueule de Squalala dans je sais plus quel Zelda, j'étais partie, en taxi s'il vous plait, vers un petit village non loin du cimetière ou je devais aller pour accomplir cette quête. J'étais partie vraiment en avance en croyant que j'étais en retard, du coup, j'allais les attendre devant le cimetière. Avec de la chance, j'aurais peut-être un peu de trash mob à défoncer avant que les deux zigotos arrivent à bon port. Quoi que... Non. J'avais un peu d'argent. Et mon estomac gargouillait. Vous savez ce que ça veut dire, ça ? TOUS A L'AUBERGE POUR ALLER BOUFFER UN COUP. Quoi que, non, même si j'aurais vraiment beaucoup aimé aller bouffer, je peux pas. La quête passe avant tout. Rah, et puis... Merde hein !

Avec l'avance que j'avais prise, personne n'allait m'en vouloir si je faisais un petit casse-dalle, hm ? J'étais partie dans l'auberge, pour manger. Quelque chose du genre 35 minutes plus tard, j'avais fini, et j'avais quasiment plus un rond. J'espère juste quand même avoir de quoi reprendre le taxi... Mais maintenant, me voila repue ! Pour 10 minutes, mais me voila repue quand même. Je regardais l'heure. Bon, je devrais plus trop traîner, maintenant, l'heure qu'on s'était fixés n'allait pas tarder à arriver. D'ailleurs... Pourquoi est-ce que je suis parti aussi tôt moi ? La ponctualité n'a jamais vraiment été ma qualité première... Pour dire que je suis presque toujours à la bourre quand il faut pas. Mais j'étais tellement excitée bon sang... Un squelette géant. J'imagine déjà le combat que ça pourrait donner. le genre de combat long et éprouvant pour au final se retrouver avec on ne sait quel trésor douteux... Je sais pas les autres, mais moi, ça m'a donné un coup de fouet tellement puissant que je serais capable de soulever des putains d'immeubles. Bon, pas à ce point quand même, mais je suis ultra motivée pour cette quête. Elle me servira à retrouver mon honneur qui a été bafoué contre ces satanés marécageux. Et puis, peut-être que s'il l'apprend... Papa sera fier de moi ? De sa fille, qu'il ne pensait pas capable de réussir ce genre de quêtes, en privilégiant son frère qui avait un talent inné au combat ?

Bref. Il me restait encore une petite trotte d'environ 15 minutes à pieds, en y allant assez vite, pour atteindre le cimetière. Mais ça, y aller vite, j'étais tellement en forme que je l'avais fait sans vraiment faire gaffe, et sans que j'aie eu le temps de m'en rendre compte, j'étais déjà arrivée devant l'entrée du cimetière. Et tout ce que je trouvais à en dire, c'est que ça en imposait pas mal. De grandes grilles en acier, recouvertes de rouille, des murs de pierre recouverts de mousse et de moisissure... Sans compter que la nuit était en train de tomber et qu'il faisait doux, l'ambiance était parfaite pour se faire un bon petit barbecue nocturne avec des merguez, des entrecôtes et de la viande à plus savoir quoi en faire. Ou alors, pour aller dans un cimetière défoncer toutes sortes de monstres dans une crypte, aussi. Moi qui aimais bien la nuit... Me voila servie. Par contre, je m'étais assise sur le muret, observant droit devant moi, attendant de voir quand ils allaient arriver. Ou alors, ils étaient déjà rentrés depuis longtemps ? Oh, non, j'en doute fort. Sinon, je les aurais vus passer, sauf s'ils avaient pris une autre route. Puis, m'ennuyant un peu, je m'étais mise à faire mumuse avec de la foudre, en attendant. De toute façon, ça n'allait faire de mal à personne, hein ? Quelques secondes, après, je bondit du mur pour atterrir au sol, devant le grillage, sur mes deux jambes. J'entendis comme des bruits de pas... Je me mis sur mes gardes, prête à accueillir cette présence, s'il s'agissait d'un monstre, d'un bandit ou d'une connerie comme ça. Nan, parce que si c'est un bandit, hors de question de le laisser s'incruster dans le massacre qui va avoir lieu cette nuit ! Sauf que... Il ne s'agissait pas de bandits, mais de mes coéquipiers qui arrivaient. Tant mieux pour moi, comme ça, l'amusement allait pouvoir commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
KazumaSam 2 Avr 2016 - 21:45

Il était temps... Grand temps de faire quelque chose de sérieux... J'en mourrais d'envie depuis tout ce temps passé à l'académie, à alterner entre les cours ennuyeux, et les quêtes ridicules parce que j'étais tout seul, sans compagnon valable... Mais depuis ces quelques jours, d'autres non-natifs étaient arrivés à l'académie, et certains étaient assez prometteurs... Notamment mon nouveau camarade de chambre... Ainsi que quelques autres, Farone, Shio -je dois l'avouer malgré que ça s'est mal passé la dernière fois- et Mary...

C'est avec Kain, et Mary, que j'allais partir chasser aujourd'hui. J'&tais enthousiasmer à l'avance, surtout que dernièrement, j'avais utiliser mes gains de quêtes, durement économisé pour m'acheter de quoi me battre, et augmenter ma surviviabilité en territoire ennemi... Depuis l'expérience avec les Marécageux au Marais boueux de l'autre fois, je ne voulais plus partir en ne comptant que sur mon pouvoir de Demi Dieu. Surtout quand on pense que pour nous autres Demi Dieu, utiliser la magie de nos parents n'étaient pas de tout repos pour nos corps à moitié humain, il faut se l'avouer... Même si à l'utilisation, on ne ressent rien... Quand on arrête de s'en servir, on ressent une grosse fatigue. Eh oui, alors ne venez pas me suriner, vous autres Elfes, Anges et Demons, que les demi dieu sont des êtres un petit peu trop forts pour être vrais... En plus si on compte que nous sommes une espèce en voie d'extinction, on n'est pas rendus.

Le jour J, après avoir dormi comme une marmotte jusqu'à l'heure du déjeuner, soit midi et des cacahuètes... Je me levais en grandes pompe et couru dans tous les sens pour chercher mes fringues -éparpillés avec ceux de Kain dans la chambre- et hurlais à tout bout de champ pour réveiller la deuxième marmotte présente.

« C'est le grand jour ! Debout feignasse ! Faut s'préparer pour la baston ! »

J'attrapais au passage un jean, une chemise blanche et ma veste habituelle. J'enfilais en premier lieu la cotte de mailles que j'avais acheté, au cas où je tombais sur un gros morceau à battre. Je mettais ensuite le reste des vêtements par-dessus pour la cacher et ainsi ne pas éveiller les soupçons... Je vérifiais également le reste de mon équipement fraichement acheté... Un Couteau magique imprégné de magie de glace que j'accrochais à ma ceinture, dans mon dos au moyen d'un étui prévu spécialement pour lui... 5 bombes fumigènes de très petite taille que je mis dans la poche haute de ma veste. Des bottes assez spéciales qui remplaçaient mes anciennes bottes pleines de boue et de Marécageux écrabouillés... Berk... J'avais aussi acheté une très rare Herbe Dorée, trouvable uniquement sur la Montagne ensoleillée, loin à l'est de l'académie... Une plante qui aurait des vertus surprenantes, capables de réveiller un mort et le faire danser. Et finalement, mon arme fétiche, un fouet d'apparence très court, mais qui en fait est d'une longueur démentiel grâce à la magie du Vent et dont la lanière est tout simplement invisible à l'œil nu... Un coup de cette arme dont la frappe dépasse le mur du son provoque des dégâts plutôt importants sur une créature faites de chair.

Avec tous ça, j'avais ce qu'il me fallait, et dans le pire des cas, j'avais toujours mes pouvoirs... Quoique je ne préférais pas trop compter dessus... Et puis il y avait mes camarades ? À ceci près que Mary, ne rate pas toutes ses attaques comme l'autre fois... Et si cela arrive... Cette fois-ci, j'ai mon fouet pour la motiver un petit peu !

Kain se levais quelques minutes après moi, j'avais juste eu le temps de me préparer discrètement, afin qu'il ne voie pas tout l'attirail que j'emporte avec moi pour la quête, c'était une petite surprise que je lui réservais. Je le regardais avec un sourire en coin et le narguant un petit peu.

« Alors mon gars ? Prêt à mourir ? Je préfère te prévenir, ça ne sera pas d'la tarte aujourd'hui, hahahahaha! »

Évidemment, je ne pouvais m'empêcher de rire... C'était limite nerveux, parce qu'au fond, moi aussi, je risquais ma peau. Mais je n'avais pas peur de tout ça, ce qui arrivera, arrivera et personne ne peut rien y faire. J'ai toujours pensé comme ça, et ça a très bien marché jusqu'à là... J'étais toujours en vie, et c'est le plus important non ? Surtout que maintenant... J'ai quelqu'un qui attend mon retour à l'académie chaque jour et je... Non, je ne dois pas mélanger les sentiments de ce faiblard avec qui je partage le corps, et qui ne pense qu'à « Sa petite Farone adorée »... Franchement... Qu'est-ce qu'il lui trouve ?

Mais BREEEF, je m'égare ! Kain s'était également préparé, et nous sommes allés ensemble au réfectoire, prendre, je n'espère pas, notre possible dernier repas...
Il se passait sans un bruit, j'étais concentré sur la quête et Kain sûrement aussi...

Après le repas, il nous fallait nous mettre en route... Un transport était prévu pour nous, mais Mary ne semblait pas être présente... Avait-elle fui ? J'en doute, vu la ténacité dont elle avait fait preuve la dernière fois... C'était une battante. Et une démone par-dessus le marché, ils étaient connus pour leur soif de sang et de violence, elle ne devait sûrement pas déroger à la règle...

Nous arrivions au bout d'une heure de trajet à l'endroit prévu, un petit village paumé au milieu de la forêt. C'était le plus loin où nous pouvions être amenés. Ce n'était pas plus mal, nous n'avions plus qu'à marcher une quinzaine de minutes pour rejoindre le cimetière. Là où se déroulerait notre petite chasse... De Squelette géant. À peine le pied foulé le sol, que le vent se mit à souffler Étant le Demi Dieu d'un élément important qu'est le vent, je pouvais plus ou moins « lire » le vent et lui donner une signification. Tout ce que je ressentais était le mal, un mal oppressant envahissant la région entourant le cimetière et atteignant le village. Ça me répugnait en tant que Demi Dieu, et m'effrayait en tant qu'être humain. Mais je préférais ne pas y penser... Je n'étais même pas encore arrivé sur le lieu du combat, mais j'avais une appréhension certaine.

« Le vent... Il ne porte que le mal qui imprègne la région... »

Habituellement, une quête comme ça m'aurait réjoui, mais là, en voyant ce qu'il se passait dans le coin, je ne pouvais arborer qu'un visage sérieux et un peu triste. Ce n'était pas moi, ni même l'autre... À ce moment, mon œil qui était rouge depuis toute la matinée, perdit un peu de sa lueur. J'avançais tranquillement, prenant sur moi pour l'instant.

Kain et moi arrivions jusqu'à l'entrée du cimetière, et à ma grande surprise, Mary y était et nous attendait patiemment. Je repris un air « plus normal » en la voyant et la saluait en l'approchant.

« Yow, Mary ! J'ai cru que t'allais pas venir à la fête, on t'avait pas vu à l'académie de la journée. »

Je me sentais rassuré de voir qu'elle était présente... Rapidement, et machinalement, je regardais la grande porte du cimetière... Elle était immense et représentait bien l'endroit, en y regardant de plus près, tout était grand ici, la porte, le terrain... Je sifflais pour montrer que j'étais impressionné.

« Eh ben, ça promet ! J'ai hâte de voir ce qu'on peut trouver dans cet endroit, pas vous ? »

Il ne nous restait plus qu'à entrer et faire ce que nous avions à faire... Défaire le squelette géant et rapporter le trésor enfoui... Mais avant tout ça, il fallait faire un premier pas... J'avançais donc vers le portail, et le poussais d'une main. En s'ouvrant, un grincement se fit entendre, mais le portail s'ouvrait facilement, malgré sa taille impressionnante... Je me retournais face à mes deux compagnons de route, et leur lançait un sourire narquois.

« Que ceux qui sont prêts à passer l'arme à gauche, me suivent ! »

Puis je fis ce premier pas dans le cimetière... Aussitôt, le vent soufflait face à moi, balayant mes cheveux en arrière et fit virevolter ma veste. Je repris un air trop sérieux pour être vrai, et avançait calmement sur le sentier central du cimetière...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Kain GreenfieldDim 3 Avr 2016 - 1:26

Midi… MIDI ! C'était l'heure à laquelle je m'étais "réveillé"… Pour être plus précis, mon merveilleux coloc avait eut la géniale idée de me réveiller en hurlant partout… Autrement dit, près de mes oreilles quoi…

« C'est le grand jour ! Debout feignasse ! Faut s'préparer pour la baston ! »

Après quelques secondes, je finis par bel et bien lui répondre plutôt que de sortir des mots incompréhensible en bavant sur mon lit.

- J'AI UN RÉVEIL ! … Je détournais la tête avec les rayons du soleil dans la tronche et ne vis rien sur ma table de nuit à part des vêtements à je ne sais qui puis tournais à nouveau la tête vers mon lit cette fois-ci après m'être remémoré ce qu'il s'était passé avec celui de Kaz'. 'fin, j'avais quoi…

Des minutes interminables plus tard, je finis par être debout. J'étais fatigué et près à me recoucher rien qu'à la vue de cet idiot excité sur pattes… Mais bref, faut que je me prépare moi aussi ! Je pris alors un nouveau pantalon, un t-shirt sombre et tout le reste qui va avec fut de même bien évidemment (Je m'étais dit qu'une fois à l'intérieur, ça pouvait peut-être m'aider si jamais je suis dans le noir… J'pourrais faire peur à mes compagnons). À cette pensée, un sourire niais se dessina sur mon visage.

- Hé hé hé…

Kaz' lui ne m'attendit pas et mon visage taciturne reprit sa place.

« Alors mon gars ? Prêt à mourir ? Je préfère te prévenir, ça ne sera pas d'la tarte aujourd'hui, hahahahaha! »

Pourquoi tu rigoles ? Et pourquoi TOI pour une fois, t'es bien réveillé hein ? Toujours est-il qu'une fois préparé, il m'embarqua avec lui jusqu'à la cuisine où on y prit un repas plutôt qu'un petit-déjeuner. Ce n'était pas plus mal, j'avais une de ses faims !

Peu après, on prit un taxi pour aller dans un village très éloigné. Kazuma avait l'air très pensif, pour ma part déjà que prendre la voiture m'endormait, rien que le voir réfléchir m’assomma de fatigue.
Ce voyage fut alors pour moi, très vite et revigorant ! À la sortie, le sourire habituel reprit sa place et  levai les bras pour me dégourdir. À partir de là, nous devions marcher jusqu'à l'endroit dit, si mes souvenirs étaient bons.

Étant donné l'état dans lequel j'étais hier et mon sens de l'orientation extraordinaire, je préférais clairement me fier à Kaz' pour la suite (comme depuis le début de la journée quoi). Le trajet était rempli de mes « Quand est-ce qu'on arrive ? Quand est-ce qu'on arrive ? » alors que je voyais bien qu'aucun de mes mots de l'atteignit, il semblait bien plus préoccupé par autre chose. Je n'avais pas l'envie à chercher ce que c'était, il semblait bien assez « inquiet » par rapport à ça ce qui rendit mon visage tout aussi sérieux que le sien.

Finalement, après des jérémiades incessantes de ma part, on avait fini par y arriver à ce fameux cimetière ! Et c'est là, contre toute attente de ma part, qu'il parla enfin !

« Le vent... Il ne porte que le mal qui imprègne la région... »

La mal… blablabla tout ça, tout ça quoi. On savait pourquoi on était venu, autant y aller maintenant.  Nous nous remîmes finalement en route où moi, je trottinai jusqu'à l'entrer. Apparemment, une personne que je ne connaissais pas devait nous rejoindre et je voulais absolument savoir à quoi elle pouvait ressembler !
C'est là que je vis une femme ou plutôt… Une fille ? Je ne savais pas son âge, mais de son apparence, je m'imaginais bien une petite fille entrant dans la puberté. Cependant, contrairement à moi, elle avait les yeux rouges assez sombres à mon goût et ses canines se faisaient clairement voir. Mais, se qui me fis le plus surprendre furent ses ailes qui étaient d'un noir très agréable à la vue.

Kaz' lui arriva comme si de rien n'était tandis que j'étais abasourdi derrière lui.

« Yow, Mary ! J'ai cru que t'allais pas venir à la fête, on t'avait pas vu à l'académie de la journée. »

Après leur salutation, vint mon tour, je m'avançais alors jusqu'à elle sans vraiment savoir quoi faire, alors je lui tendais juste ma main avec un sourire en guise de bonjour.

- Moi s'est Kain, j'suis son coloc'. Ravie de te rencontrer… Mary !

Peu de temps fallut afin d'à nouveau entendre Kaz'. Il sifflait apparemment plutôt impressionné par la taille du portail d'entrée du cimetière. C'est vrai qu'il était clairement plus grand que ce à quoi je pouvais bien m'imaginer.

« Eh ben, ça promet ! J'ai hâte de voir ce qu'on peut trouver dans cet endroit, pas vous ? »

Je restais un peu septique mais fini par répondre tout en vérifiant que toutes mes affaires étaient bel et biens mises en place.

- Tout dépend, je suppose… Je dis jamais non à un combat ! Mais pas un truc chiant, par pitié quoi.

Si jamais dans ce foutu endroit, je tombais sur une merde, ça aurait été le pompon de la journée… J'étais loin, très loin de penser à tout ce qui allait bien pouvoir m'arriver dans cet endroit.
Toujours fut-il que peu après, Kaz' fit le premier pas et ouvrit la porte qui fit un grincement très, très gênant (Un peu comme quand vous entendez le grincement d'un tableau à craie… Brrr *gigote* Horrible!) et se retourna vers nous à la fin.

« Que ceux qui sont prêts à passer l'arme à gauche, me suivent ! »

Je n'avais pas d'armes, mais vu la distance qui me séparait de l'académie, je préférais encore entrer dans ce cimetière. C'est alors qu'un vent arriva en plein sur nous faisant virevolter nos vestes ou habits. À son odeur, j'en eus des nausées… C'était vraiment, mais alors vraiment une odeur horrible ! Je me demandais comment faisaient mes amis pour ne pas s'en apercevoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaDim 3 Avr 2016 - 18:12

Ah ? On ne m'avait pas vu à l'académie de la journée ? Pourtant... Non, ça veut dire que je suis arrivé autant en avance que ça ? Je sais que je suis partie de l'académie assez tôt et... Damn it, j'aurais peut-être du partir en même temps qu'eux, ça m'aurait éviter de poireauter toute seule dans un village loin de la maison que je ne connaissais pas. Donc, le gars à côté de Kazuma, c'était Kain ? Mais... C'était un simple humain, sans aucune arme ni rien ! Et les humains, ça maîtrise pas la magie, alors comment... Ou alors, c'est le genre de mecs qui défoncent n'importe quel monstre à mains nues, comme les moines dans les mmo ? MAIS C'EST GENIAL. Ahem. Ou alors, il cache juste ses signes distinctifs ? En tout cas, c'est clair que c'est pas un démon comme moi, sinon je l'aurais vu. Mais alors... Ca y'est, mon cerveau est déjà en surchauffe.

- J'étais tellement excitée à l'idée d'aller faire une quête digne de ce nom que je suis partie beaucoup trop tôt de l'académie...

Puis, Kain se présenta, et c'était bien Kain. Bon, ça va, on se retrouve pas avec Jean-Michel le plombier ou Pierrot le mécano... Enfin, je sais pas pourquoi, mais j'avais hâte de le voir combattre. Peut-être parce qu'il allait avoir un style de combat totalement différent de ceux que je connais ? Parce que venir sans armes face à une telle menace... C'est un peu du masochisme, non ? C'est un peu comme aller dans un raid plutôt compliqué sans n'avoir aucun stuff... Bon, je l'ai fait une fois déjà, parce qu'il était 4h du matin et que j'étais pétée, mais quand même ! Et je doute que cette crypte soit si terrible que ça. Je doute que ça soit aussi terrible que l'une des quêtes de rang A que nous proposait le panneau... AVEC CE FAMEUX DRAGON ! J'Y IRAIS, UN JOUR. J'Y IRAIS. Péter la gueule à un dragon, quoi de plus gratifiant ? Je me demande bien d'ailleurs si il y a un niveau supérieur aux quêtes de rang A...

- Enchantée aussi, Kain ! J'espère qu'on passera un bon moment en défonçant ce squelette, tous les trois.

Il semblerait que Kazuma avait hâte de voir ce qu'on pouvait trouver dans cet endroit. Je dois avouer que moi aussi, j'avais hâte de voir ce qui pouvait se trouver dans LE PLUS SOOOOOOMBRE DES DONJOOOONS. Si ça se trouve, y'a quelqu'un qui va avoir un loot super rare, genre un canon à positrons à particules nucléaires qui tire des trous noirs qui désintègrent tout dans un rayon d'un kilomètre ? Wait ça existe pas, ça. Puis même si ça existait, ce genre de trucs... Ca se drope sur un boss de fin, pas sur... Bon, faut que j'arrête à penser à de telles conneries. Il faut que je sois un minimum sérieuse, parce que sinon, je vais en chier à un niveau quasi divin pour rester en vie. Déjà que contre les marécageux, j'ai servi à rien parce que je faisais plus l'idiote qu'autre chose... Alors si je fais ça contre notre ami dans la crypte, ça va sentir le roussi à la puissance un million. Peut-être qu'on aurait du recruter une quatrième personne, au final. Kain était lui aussi paré pour un combat contre une connerie. Intéressant. Enfin, je dis qu'il y a un squelette géant mais... Si ça se trouve, c'est pas ça. Merci Diablo III pour m'avoir mis cette idée en tête.

- Je sais pas ce qu'il peut y avoir dans cet endroit mais... J'espère qu'on va avoir un VRAI combat, pas comme contre les marécageux. Cette fois, je suis en forme, et je vais y aller sérieusement ! Surtout que j'ai un nouveau jouet avec moi... Fufufu ~

Disais-je en mettant bien en évidence la faux qu'il y avait dans mon dos. Quitte à l'avoir emmenée ici, autant s'en servir, non ? Ça serait dommage de m'être encombrée avec ça pour rien. Même si c'est plutôt agréable, d'avoir une arme dans son dos. Disons que... Ça me rassure. Kazu prit les devants du groupe, et ouvrit le grand portail du cimetière, qui fit un grincement totalement dégueulasse, comme si ça faisait plus de 300 ans que la porte n'avait jamais été ouverte. Un grincement qui pique un peu les oreilles, j'avoue... Mais c'est pas ça qui va m'arrêter. L'humain qui avait des pouvoirs de vent terriblement suspects, bien trop suspects pour qu'il soit un simple humain, se retourna vers nous, avant de faire un peu d'humour.

- Bah, au pire, si on meurt, y'aura d'autres tarés qui viendront ici après nous et qui nous piqueront notre stuff. Sauf si les monstres sont pas cons ?

En rentrant dans le cimetière, un vent de mort, de putréfaction et de désolation, je dis ça pour l'épicness, nous souffla droit dessus. Et... Pouah. Je sais pas si c'est parce qu'on est dans un cimetière ou quoi, mais ça sent le macchabée par ici. Et pas qu'un peu. Même un vieux fromage qui traîne au frigo depuis des mois, ça sent meilleur. Et pourtant... Je peux vous dire que l'odeur, c'est monstrueux. Bref. Après de longues minutes de marche, le pas emboîté par Kazuma, ainsi que d'exposition à une odeur tellement mauvaise que je vais finir par devenir une mutante, nous arrivâmes devant ce qui semblait être l'entrée de cette fichue crypte. Avec des grosses portes en pierre bien imposantes en plus. Le genre de trucs qu'on peut pas pousser tout seul, à moins de s'appeler Broly.

- Bon... Quelqu'un a un truc pour faire péter cette porte ?

Ce que j'avais pas vu, en revanche, c'était le trou dans l'un des murs du bâtiment, qui allait nous permettre de pénétrer en son sein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
KazumaDim 3 Avr 2016 - 21:59

Vent mauvais, vent de mauvaise augure, vent de macchabée... Ce fichu vent ne disait rien qui vaille... Tout autant que cette porte immense un peu plus loin, que seul Chuck Norris pourrait ouvrir...

Mary se vantait quelques secondes plus tôt de son nouveau jouet accroché dans le dos... Je ne voulais pas lui dire que de mon côté, le père noël était aussi passé me voir. Ce serait gâché le plaisir, et on ne sait jamais. Qui sait si l'on tombe sur un maléfice forçant l'un de nous à se retourner contre les deux autres... Avoir un coup d'avance n'était pas un luxe ! De plus, si le combat tournerait dans au crottin de chèvre, marque Soignon, élu meilleur fromage de chèvre en l'an 20XX dans mon ancien monde... J'avais toujours un moyen de nous faire fuir, et c'était un petit soulagement que je n'avais pas encore envie de partager avec Mary et Kain.

Nous avancions donc contre le vent durant quelques instant, chacun ayant bouché ses narines pour ne pas sentir les effluves de pourriture émanant des tombes... Jusqu'à « The problem number one »... La porte... ou je dirais même le mur d'entrée -vu la taille de la dite porte- bloquant l'accès du lieu sacré...

En revoyant notre effectif, composé d'une fille au bras de poulet... D'un jeune homme sensuel et absolument parf... Oui je me la joue, et alors ? Il ne restait que potentiellement le Demi Dragon qui pouvait avoir assez de force pour ouvrir cette porte... Il était tout désigné pour cette tâche, et en lui tapotant l'épaule, j'annonçais la couleur. Je me retirais d'un pas en arrière et souriais à Mary.

« Tu vas voir, il va nous ouvrir ça en un rien de temps, crois moi ! »

Et ce fut assez rapide, à peine quelques secondes après avoir fini ma phrase et la porte bougeait déjà un petit peu... Pour ne pas passer pour celui qui donne les « ordres » et ne rien faire ensuite, j'aidais mon colocataire à ouvrir cette foutue porte qui pesait une tonne aux bas mots...

Une fois fait, nous laissions le temps à Kain pour qu'il se repose... Réussir un tel exploit, ça a dû lui demander pas mal d’énergie... Durant cette petite pause, j'en profitais pour questionner mes camarades de route.

« Je me demande... L'un de vous connait-il cet endroit ? Histoire qu'on voit tout de suite si on est dans la mouise niveau orientation ou pas ? On peut toujours compté sur le flair de Kain... Mais je doute que les squelettes ça doit pas sentir le coco chanel... Mais au moins si on peut aller vers l'endroit qui pue le plus, c'est déjà pas mal ! »

J'attrapais au passage une lampe torche accroché au mur et y mit le feu avec des allumettes pour qu'on ne soit pas totalement dans le noir, c'est une crypte quand même,je refuse d'y aller à tâtons !

J'avançais en premier, vu que j'avais notre seule source de lumière... Et normalement, si mes calculs étaient bons... Kain et Mary suivaient. Mais pour être sûr, je regardais de temps à autres derrière moi pour vérifier qu'ils n'ont pas été enlevés durant notre marche...

« Chers touristes, à droite, vous pouvez voir... Un mur... A votre gauche... Vous pouvez voir... Un mur... Devant vous, mon derrière... Aaaah, je donnerais n'importe quoi pour voir autre chose que le couloir de l'infini ! On va arriver où là ? En Chine ? »

Evidemment, si je blaguais, c'était pour détendre l'atmosphère... Sinon c'était bien trop morbide comme ambiance. Le couloir semblait sans fin... Enfin c'est ce que je croyais... Au bout du couloir... Il y avait ce qu'il pouvait arriver de pire pour un petit groupe de personnes... L'horrible... L'impitoyable... « Route qui se sépare en 4 chemins ... »

Je baissais mon bras avec la torche et me frappais le visage avec la paume de mon autre main...

« Je rêve... On est dans la merde là... »

Oui, dans la merde, la bouse de vache, le marécageux, le crottin de chèvre... les œufs de pâques de lapin... 4 chemins se présentaient à nous, nous étions 3... Et nous n'avions qu'une seule torche... Bien qu'à la limite, Kain pouvait s'en passé avec sa super vision nocturne... Mary, je ne sais même pas si elle voit la nuit, étant une Démone... Je fis un commentaire rapide, sans m'adresser à qui que ce soit...

« Je pense qu'il ne faut pas se séparer... Sinon on est foutus... »


J'attendais les réactions de mes camarades, ils avaient peut-être une super idée à proposer, sait-on jamais !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Kain GreenfieldMar 5 Avr 2016 - 9:38

Alors que mes deux compères semblèrent préoccupés par ce qu'il y avait devant nous, pour ma part,  la seule question qui me vint fut de savoir comment ça se faisait qu'autant de personnes étaient enterrés ici, à quelques kilomètres du premier village habité.
Les tombes tout autour de cette gigantesque crypte n'étaient clairement pas entretenues… Les pierres s’effritaient, du lichen s'étaient propagé dessus et pour la plupart, les plaques commémoratives n'étaient plus affichées.

Nous avancions finalement dans cet endroit, contre un vent plus que désagréable jusqu'à ce que le premier problème se fît voir… Un plutôt imposant. Il s'agissait de la porte de celle-ci qui visiblement, n'était pas vraiment en meilleur état que tout ce qui l'entourait.
Mary voulait exploser cette porte tandis que Kaz', lui, me tapota l'épaule tout en reculant et en regardant notre partenaire.

« Tu vas voir, il va nous ouvrir ça en un rien de temps, crois moi ! »

Apparemment, son idée était que je pousse la porte grâce à ma transformation… Déjà ? Et surtout, est-ce que je vais vraiment pouvoir ouvrir cette porte ? Elle me semblait plutôt lourde malgré son état ! J'étais dépité...

Alors que je sentais la transformation se faire au fur et à mesure, je me mis presque à quatre pattes pour avoir le meilleur appui possible et sortis mes mains de ma veste pour les coller sur celle-ci. Je finis par quasi coller toute la partie supérieure de mon corps à cette porte et me mis à la pousser, la pousser tellement fort que je finissais par ne plus pouvoir en respirer. Au départ, elle ne bougea pas d'un pouce, jusqu'à ce que finalement le contraire se fit, peu à peu, elle s'ouvrit et alors que Kaz' vint m'aider, on a finalement, assez pu l'ouvrir pour pouvoir se faufiler dedans.

Je repris mon énergie et me reposai quelque peu à l'intérieur en compagnie de Kaz' qui semblait tout autant épuisé ainsi que de Mary qui nous attendait bien gentiment, si je peux dire, à nos côtés.

- Il va falloir… qu'on revoit… certaines choses ensemble mon vieux…

Après quelques minutes, nous finîmes par être à nouveau sur pied et Kaz' reprit.

« Je me demande... L'un de vous connait-il cet endroit ? Histoire qu'on voit tout de suite si on est dans la mouise niveau orientation ou pas ? On peut toujours compté sur le flair de Kain... Mais je doute que les squelettes ça doit pas sentir le coco chanel... Mais au moins si on peut aller vers l'endroit qui pue le plus, c'est déjà pas mal ! »

Je remis en place mes vêtements et me tournais vers Mary, espérant quelque chose de sa part.

- Non, c'est la première fois que je la vois et j'espère, la dernière… Pour ce qui est de mon flair, ne comptais pas trop non plus là-dessus, je pourrais certes les sentir, mais l'odeur émanant de cet endroit est aussi très forte, ça va m'être assez difficile.

Le jeune homme réussit à trouver une torche qu'il alluma par je ne sais quel moyen. Ça m'arrangea… Si jamais il n'y avait pas d'autres sources de lumière, je pourrais toujours y voir un minimum grâce à ça.
Toujours était-il qu'il fallait bien avancer, Kaz' fit à nouveau le premier pas en essayant de détendre l'atmosphère.

« Chers touristes, à droite, vous pouvez voir... Un mur... A votre gauche... Vous pouvez voir... Un mur... Devant vous, mon derrière... Aaaah, je donnerais n'importe quoi pour voir autre chose que le couloir de l'infini ! On va arriver où là ? En Chine ? »

Après quelques minutes, je finis par y voir quelques choses, une intersection.

- Non, on est tombé sur un dilemme…

C'était peu dire, car lorsque nous fîmes devant celui-ci, quatre chemins se proposaient à nous. Kaz' eut la même réaction que moi.

« Je rêve... On est dans la merde là... »

Après quoi, je me posais dans un coin à réfléchir. Ce qui attira le plus mon attention fut de savoir dans quelle partie de la crypte nous pouvions bien être. Une crypte où l'on doit descendre dès l'entrée n'était clairement pas commune surtout que sur les murs, à certains endroits, on pouvait apercevoir des gravures ou autres de ce genre. Ça ne me disait rien de bien.
Et pendant que moi, j'étais perdu dans mes pensées, eux, semblaient discuter.

« Je pense qu'il ne faut pas se séparer... Sinon on est foutus... »

Cette quête ne me donna pas de sourire, mais pas non plus l'inverse, j'étais surtout intrigué par ce qu'il pouvait bien s'y trouver.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaMar 5 Avr 2016 - 23:19

Je me demandais bien comment on allait pouvoir pousser cette porte. Sérieusement, on dirait la porte d'entrée du domaine des Zoldyck... Mais en plus petit. Faut pas déconner quand même, je doute que chaque porte pèse 10 tonnes... M'enfin. C'est comme dans les jeux. Si la porte d'entrée est fermée... C'est qu'il y a forcément un autre endroit par lequel pénétrer dans le donjon. Ou alors, un interrupteur ou un item pas loin pour rentrer. Sauf que Kazu me tapota l'épaule et recula d'un pas. Instinctivement, comme je croyais que Kain allait tout faire péter en envoyant un kamehameha des familles dans la porte, je fis de même, me préparant à encaisser le souffle de l'explosion. Et ce qui arriva ensuite me surprit, mais dans le sens positif. Qui l'eut cru ? Kain se mit à quatre pattes, comme pour se transformer... WAIT, SERIEUX ? IL CLAQUE DEJA LA SUPER FORME ? MAIS MAIS MAIS C'EST PAS NECESSAIRE, ACH ! Quoi que... Quand il se releva, il m'avait l'air différent. Des écailles étaient sorties de la cicatrice présente sur sa joue, et on pouvait voir des sortes de traces d'écailles sur son corps... Des griffes avaient remplacés ses ongles et... OH MON DIEU, EN FAIT, CET HOMME EST UN HYBRIDE DRAGON. Ou un lézard. En tout cas... J'étais impressionnée. Autant, j'ai vu une hybride kitsune, c'est-à-dire Aura, autant, un hybride de ce genre là, c'est bien la première fois que j'en vois. J'étais limite avec des étoiles dans les yeux tellement j'étais en admiration devant la classe de cet homme. Et il avança vers la porte, et commença à la pousser. Au début, elle ne bougea pas d'un pousse. Puis, elle commença de plus en plus a bouger, et Kazu vint l'aider. Au final, sans mon aide, ils avaient ouvert la porte pour qu'on puisse passer. Mais j'étais tout de même étonnée de sa force physique !

-... Miséricorde. Kain ? Ça te dérange pas si je t'appelle... HULK ? Ou Son Goku ? Ou Végéta ? Ou... Ou... Je repris mon calme, avant de racler ma gorge. Ahem. Désolé, je me suis emporté. Continuons ~

J'dis ça mais j'en avais pas foutu une pour ouvrir cette fichue porte. En même temps, ce n'est pas le boulot d'une dame voyons ~ Une dame qui adore se salir les mains avec le sang de ses proies... Pourquoi pas, après tout ? Par contre, Kain était totalement lessivé par la prouesse physique qu'il venait d'accomplir qu'il avait besoin de repos. Et après quelques minutes d'attente, histoire que le monsieur soit remis sur pieds, on entra finalement dans ce donjon de la muerte. Bienvenue... DANS LE PLUS SOMBRE DES DONJOOOOONS ! J'ai juste l'impression de me répéter dans mon humour... Faut que je pense à renouveler. Kazuma nous demanda si nous connaissons l'endroit. Hm... A moins qu'on trouve une carte du donjon dans un coffre random comme dans tout rpg digne de ce nom... Bah on est pas dans la merde. Même Kain ne pouvait pas nous aider avec son odorat très développé, pour tout dire. Quant à moi...

- Nope, je connais pas les lieux, et ne comptez pas sur moi pour me repérer, parce que même avec une carte très détaillée et une boussole, je serais capable de me paumer dans ce foutoir. J'espère juste qu'il n'y aura pas d'embranchements inopportuns qui nous forcera à nous séparer comme dans n'importe quel truc cliché ou des gens explorent un lieu flippant !

L'hybride s'était retourné vers moi, comme s'il avait une lueur d'espoir a propos de ma connaissance sur cet endroit. Sauf que je n'avais AUCUNE connaissance sur cet endroit, justement. A part que c'est une crypte, et qu'il y a très probablement un gros truc au fond, sinon, ça ne serait pas drôle. Quoi que... Ce serait plutôt ironique de ne pas avoir de monstre à affronter au fond alors qu'on s'est préparés à mort pour ça. Décevant, mais quand même ironique. Nous avancions à tâtons dans cet endroit ou il faisait noire comme... Comme dans la nuit, oui, la nuit, exactement, alors qu'il y avait des torches allumées au mur. Puis Kazuma décrocha une torche du mur, avant de rester devant, histoire de nous guider, et de se la jouer pseudo guide touristique. C'est vrai que cet endroit était très vaste et intéressant... DES MURS ! A DROITE ! A GAUCHE ! ET UN POSTERIEUR DEVANT MOI ! Quelle destination touristique passionnante ! La crypte de l'argent des abonnés, un endroit convivial, accueillant et festif, pour un voyage en famille réussi, et aussi une mort certaine zigouillée par une quelconque saloperie vivant ici.

- En Chine ? Tu veux dire, dans une usine de Nike ? Quoi que, ça changera pas quelque chose à notre niveau d'ennui actuel... Cette crypte, c'est un peu Final Fantasy XIII, c'est un gros couloir. Avec un embranchement à la fin ? Ce que je n'espère pas, quand même. Hors de question que je me retrouve dans un labyrinthe toute seule...

Comment ça elle était nulle ma blague ? C'est vrai, FFXIII c'est un gros couloir jusqu'a ce qu'on arrive sur je sais plus quelle plaine au chapitre 11 ! Bon, c'est pas mauvais comme jeu, mais j'aurais espéré mieux. Après quelques minutes de marche dans ce couloir de l'infini, on était finalement arrivés à... UNE INTERSECTION. NON. PAS UNE PUTAIN D'INTERSECTION. VERBOTTEN. JE REFUSE. POURQUOI ? POURQUOI NOUS AVOIR FAIT CA, SERIEUSEMENT ? Ahem. Gardes ton calme Mary. On va pas tous se séparer, hein ? De toute façon, Kazuma avait l'air de désapprouver cet idée. Quand d'un coup... J'entendis une sorte de claquement osseux venir de l'un des couloirs... Bon, c'était un claquement lointain et assez dur à percevoir, mais j'étais sûre de ce que j'avançais. Ainsi, je me mis au couloir le plus à droite, et je commençais légèrement à m'y engouffrer. J'entendis le même son, mais légèrement plus fort. Ainsi qu'un cri. Mais pas un cri normal... Un cri de mec en train de se faire étriper, je dirais, plutôt. Je me retournais vers Kazuma et Kain, qui ne semblaient n'avoir rien entendu. Bon, bah c'est à moi de choisir la bonne route, je suppose... Je vais me fier à ce cri.

- Faites moi confiance, je sais par ou aller ! Et avec un peu de chance, on aurait même un autre coéquipier pour nous épauler ~

A peine eus-je eu le temps de finir ma phrase que je me mis à me taper un sprint dans le couloir ou je voulais aller, en espérant que ça ne soit pas un type qui serait tombé dans une fosse à pieux. Mais ça n'expliquerait rien aux claquements osseux que j'entendis, ainsi qu'aux bruits de chocs qui me parvenaient de plus en plus forts au fur et à mesure que je me rapprochais du point d'objectif, comme on le dirait dans le jargon des jeux. Je savais pas trop s'ils me suivaient, mais je pensais que oui. Parce que c'était bien la seule solution qu'on avait pour atterrir au fond de cet endroit pourri... Après une bonne trentaine de secondes de course intensive, j'arrivais dans une salle, jonchée d'ossements. Le genre d'endroit ou t'as 50 000 personnes qui sont mortes, tellement y'a d'os. Même si 50 000 * 206, ça ferait énormément d'os, plus d'un million... Enfin, bref. Et au milieu de ça, un immense squelette, armé de 3 épées,une quatrième étant au sol, avec des flammes bleues dans ses orbites vides, des grandes cornes au niveau du crâne, des ossements noirs et une longue queue osseuse, sans sous-entendus, était en train de littéralement massacrer un jeune homme comme Gilbert le charcutier qui fait un bon saucisson pas très halal, sans aucun racisme apparent ou quoi que ce soit, j'aime tout le monde moi. Et alors que les deux zigotos arrivaient, le squelette attrapa le jeune homme de sa main sans épée, avant de littéralement le broyer en serrant fort, et de l'éclater contre le mur, un peu comme quand on éclate une mouche. Bon, j'avais vu des trucs pas très jojos fait par des monstres, mais là, c'était un peu dégueulasse. Je réprimais une certaine grimace, avant de sortir ma faux.

- Kazuma ? Kain ? VOILA LE BOSS. OOOOOOOOOOOOOOORA ORA ORA ORA ORA ORA ORA ORA !




Je brandissais ma faux avant de sauter, et essayer d'asséner un coup au squelette géant. Sauf que j'avais pas compris qu'il nous avait vus, et qu'il s'était retourné pour esquiver mon coup... Ce qui me fit atterrir à côté, et un peu éloigné de mes coéquipiers. Ayayaya. Qu'ais-je donc fait. Pourquoi faut toujours que ça soit moi qui loupes mes attaques, dans le lot ?

•••



Dernière édition par Mary Pandémonia le Mar 5 Avr 2016 - 23:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuMar 5 Avr 2016 - 23:19

Le membre 'Mary Pandémonia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 86

--------------------------------

#2 'Dé de dégâts' : 9

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuMar 5 Avr 2016 - 23:49

Tandis que Mary avançait toute seule dans les couloirs de la crypte... Elle parvient à trouver le bon chemin et trouver l'endroit où se terrait le squelette géant...

Celui-ci finissait son combat en exécutant son précédent adversaire en l'écrasant dans la paume de sa main... Un peu glauque, mais tellement efficace.

Mary profite de l'occasion pour tenter une attaque rapide sur le monstre... Mais rate comme à son habitude... Et la voilà séparée de ses deux coéquipiers.

Le squelette l'ignore, étant donné qu'elle n'est pas une menace, et il se dirige vers les deux garçons qui pénétraient la pièce. D'un coup il tente de les frapper du poing droit.

Ils réussirent tous deux à éviter de justesse le poing, mais l'onde de choc provoqué par le coup les propulse violemment en arrière, ils s'écrasent tous deux au sol avant de se relever.

Désormais, les trois jeunes gens sont chacun dans un coin de la pièce, et le squelette au centre.

Le combat peut débuter, prenez garde, il sera rude !

Stats:
 


Dernière édition par Dieu du Jeu le Mar 5 Avr 2016 - 23:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuMar 5 Avr 2016 - 23:49

Le membre 'Dieu du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 35

--------------------------------

#2 'Dé de dégâts' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
KazumaMer 6 Avr 2016 - 21:43

Pendant que l'on prenait une décision quant au bon chemin à choisir, Mary se mit subitement à partir dans un des chemins qui se dressaient face à nous. Elle nous sommait de la suivre, car elle était sûre d'elle et qu'on devait lui faire confiance...

Je regardais Kain, à côté de moi un instant... On fit tous les deux un hochement de la tête de haut en bas et l'on se mit à courir tous deux dans le couloir qu'à prit Mary. Il faisait toujours aussi noir, mais au loin, on apercevait une faible lumière. Heureusement pour nous que le couloir était tout droit, c'aurait été embêtant qu'il y a un tournant qu'on ne voit pas et qu'on fonce droit contre un mur sans le savoir ?

Passons ce petit détail... Mary nous avait mit un kilomètre dans les dents... C'est fou comme elle court vite. Nous n'étions qu'à environ mi chemin et elle venait d'arriver dans la salle au bout. Mais nous n'avions besoin que de quelques secondes de plus pour la rattraper, ce n'était pas grand chose.

Une fois rejoint,,, Un spectacle horrifique se déroulait sous nos yeux, un squelette géant, au moins la taille de deux maisons... Dans sa main, un homme, vivant, mais plus pour longtemps... Quelques secondes après l'avoir vu, le squelette l'ecrasait dans sa main et le fit imploser, au vu de tout le sang qui giclait de sa main osseuse. Puis il finit par jeter le cadavre contre un mur, qui rebondit et tombait lourdement au sol... Je n'avais jamais rien vu de tel et je détournais le regard de ce mort... Paix à son âme.

Rapidement après ça, Mary voulait en découdre la première avec ce monstre géant et elle prit sa faux en main, avant de bondir en avant contre le squelette. Elle armait son coup et frappait devant elle, sans succès. Le monstre avait prévu cette attaque et parvint à l'éviter de justesse. Mary se retrouvait à l'autre bout de la pièce, loin de nous.

Etonnament, le squelette géant n'étais pas attiré par elle et se retournait vers nous, nous fixant quelques secondes. S'en suivit rapidement d'un coup de poing dans notre direction. J'eu juste le temps de sauter sur le côté, et Kain fit de même de l'autre côté. Mais le coup était trop puissant, en percutant le sol, un nuage de poussière se levait et le souffle du choc nous poussait litérallement comme des feuilles poussé par le vent.

Pour ma part, je volais sur quelques mêtre, me cognant la tête à plusieurs reprises avant de rouler quelques tours au sol... C'était mal parti... Je restais quelques secondes à terre, sans bouger, ni même réaliser ce qu'il s'était passé...
J'avais perdu connaissance si l'on pouvait le dire. Mais je revins à moi peu de temps après mon atterissage forcé, et me relevais, durement...

J'avais quelques gouttes de sang qui coulait de ma bouche et la tête qui tournait,  ce qui n'était pas étonnant après m'être cogné deux ou trois fois sur le sol...
C'était vraiment, mais vraiment mal barré pour nous... Je cherchais Kain du regard, mais la poussière formait un nuage et je n'apercevais pas plus loin que la deuxième jambe du squelette, celle qui était le plus loin de ma position. Kain devait être au delà, mais le connaissant, il devait être dans un meilleur état que moi. Au cas où, je l'appelais pour lui confirmer que j'allais « bien ».

« Kain ! Je vais bien ! Et toi ? T'es pas mort quand même ? »

Ce n'était pas le moment de parler de mort... On a déjà perdu quelqu'un, bien qu'on ne pouvait rien pour lui. Et si on ne passait pas à l'offensive, on risquerait de perdre quelqu'un d'autre, ce qui n'était pas prévu aujourd'hui !

J'attrapais mon fouet dans le dos, et le déroulait, la lanière visible ne mesurait qu'1m tout au plus, mais vu que c'était une arme magique, le reste de l'arme était invisible, tel un courant de vent qu'on ne pouvait diserné à l'oeil nu... Mais j'avais fais des essais avec et je savais plus ou moins la longueur total...

Je l'utilisais sans attendre de ma position et frappait avec la partie invisible du fouet en direction de l'arrière de la jambe du squelette en y mettant tout l'énergie que je pouvais déployer avec cette arme... Et l'effet fut surprenant... La frappe du fouet de vent fit glisser la jambe du squelette en avant et il perdit l'équilibre, après tout, malgré sa taille, ce n'était qu'un tas d'os, non ?

Vu que sa jambe ne touchait plus le sol à cause du coup, il tombait en arrière et se retrouvait assis sur le coccyx.

Je profitais de la confusion du squelette pour courir en direction de Mary, j'arrivais rapidement devant elle.

« Mary, j'ai une idée, mais j'ai besoin de toi pour ça... Enfin, surtout besoin de ta magie... »

Et sans plus attendre je lui chuchotais mon plan à l'oreille... Il ne restais plus qu'à attendre Kain, se rejoindre, et lui rentrer dedans à ce gros tas !


Dernière édition par Kazuma le Mer 6 Avr 2016 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuMer 6 Avr 2016 - 21:43

Le membre 'Kazuma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 43

--------------------------------

#2 'Dé de dégâts' : 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Kain GreenfieldJeu 7 Avr 2016 - 0:05

Alors que nous étions en train de réfléchir, Mary se précipita dans une des allées où elle nous demanda de la suivre étant sûr de là où elle allait.
Kazuma et moi, nous mîmes alors immédiatement en route. Nous courûmes pendant un long moment, descendant la plupart du temps des escaliers interminable.

« Mais où est-elle allée ce fourrer... »

Nous avions fini par atterrir dans un immense endroit. Ici, des tas de cadavres étaient empilés les uns sur les autres et avant que je ne puisse voir autre chose ou dire quoi que se soit d'autre, un monstre osseux IMMENSE se leva comme d'un coup, attiré de notre présence plutôt que celle de notre amie.
Un homme était dans ce qui semblait être sa main à crier à l'aide, mais avant que nous n'ayons eut le temps, il finit littéralement écrasé par la poigne de cette chose. Le sang en soit n'était pas la chose qui me dérangea le plus. J'étais bien plus préoccupé par savoir quoi faire si jamais il se mettait à bouger.

Après quelques secondes à nous fixer, moi et Kaz', il frappa aussi rapidement qu'il put dans notre direction. Nous dûmes nous séparer en allant chacun d'un côté et propulsé par la puissance du coup. Le souffle n'était pas assez fort pour me faire bien mal, mais me fit atterrir sur le cul, poussé jusqu'au mur le plus proche. Une chose fut sûre, c'était que si je me l'étais pris en pleine poire, malgré ma résistance avec mes écailles… S'en était fini de moi.

Je sentis une petite douleur au dos, mais rien de grave. J'appelais alors Mary afin de savoir si elle arrivait à y voir quelque chose parce que moi, j'avais le droit au nuage de poussière pendant quelques seconds dû au souffle.

« Mary ? Tu vois Kaz' ? Il va bien ? »

Étant donné qu'elle fut le plus proche de moi, c'est la première chose qui me vint à la tête puisque je ne savais pas si Kazuma pouvait m'entendre de là où j'étais. Visiblement, j'avais tort.

«  Kain ! Je vais bien ! Et toi ? T'es pas mort quand même ? »

Ouf… Il ne lui était rien arrivé ! Je me levais alors aussi vite que je pus et enlevai ma veste qui allait me gêner bien plus qu'autre chose. Le nuage se dispersa enfin et là, je vis Kaz' frapper avec son fouet dans le vide. Malgré tout, il réussit à faire perdre l'équilibre à cet ensemble d'os vivant. Il rejoignit vite Mary avec qui il parla.
Pour ma part, avant que je ne pus les rejoindre, le monstre fit tomber sa main sur le passage qui me fit reculer d'un petit saut en arrière et son attention fit alors tourner vers moi qui fus seul face à lui.

« Kaz' ! Mary ! J'peux pas encore vous rejoindre ! Alors que je regardais les alentours, je vis au plafond, qui fut le plus haut que je n'ai jamais vu (plus haut que les bâtiments sur lesquels j'ai sauté lors de ma quête avec Aura tout du moins), des lustres à bougies. Mon idée était de sauté en m'appuyant sur un mur d'assez haut afin de pouvoir m'accrocher par la suite au lustre central, bien évidemment, le plus gros. En haut, si vous ne pouvez les voir, il y a des lustres. Je vais tenter d'y aller ! Au mieux d'un effet de surprise, ça lui fera toujours un sacré coup, mais il me faut quelque chose qui lui détourne l'attention !

J'étais donc là, à attendre une quelconque aide, qui j'espérais, allez très vite arriver vu que le colosse que j'avais en face de moi, allez bientôt finir par se relever.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaJeu 7 Avr 2016 - 21:33

Je me sentais un peu con d'avoir loupé mon coup. Sérieusement ? Pourquoi faut-il que ça ne m'arrive qu'à moi ? Je veux dire, Kazuma il réussissait toujours les siens, et Kain... J'espère qu'il est plus précis que moi. C'est alors que le squelette m'avait totalement ignoré, comme si je n'étais pas une menace, pour aller s'attaquer aux gars. Tss... C'EST QU'IL A PEUR DE MOI, LE FAIBLE, HAHA ! Ou pas. Si ça se trouve, c'est juste qu'il s'attendait à ce que je loupe toutes mes attaques ? En fait, il me prend pour une faible, c'est ça ? Cependant, je ne vais pas le laisser faire... Je ne suis PAS faible. Il m'a juste esquivé. C'est tout. Et c'est alors qu'il donna un violent coup de poing en leur direction, et ce qui s'en suivit fut un Kain et un Kazu volant. Merde, si il s'acharne sur eux, on est mal... Il fallait que je trouve un moyen de faire diversion, ou d'attirer l'aggro sur moi. En tout cas, je doute qu'ils se soient faits tuer. Je veux dire, le truc a beau être immense, mes camarades sont résistants. Fin, je crois, j'en suis pas sûre. Mais si je me retrouve seule contre ça, a moins que je me transforme en héros de shonen et que je le one shot, j'suis morte. Je pris une profonde inspiration, avant de légèrement m'entailler une main a l'aide du petit couteau que j'avais acheté auparavant. Je tirais une petite grimace. Ne penses pas à ça Mary, la douleur c'est dans la tête. Puis c'est bien le prix à payer pour pouvoir combattre en utilisant son sang... Puis, doucement, alors que mon sang gouttait sur le sol, je plaçais ma main saignante devant moi, soutenant mon bras avec l'autre main. La main sanglante s'entoura progressivement d'une boule de foudre, qui se mit à grossir, avant de virer au pourpre, mon sang s'étant mélangé avec la foudre. Ce coup-ci... J'ai pas intérêt à le foirer, bon sang ! Hahaha. Très drôle le jeu de mots pas voulu.

- Les gars, si vous m'entendez... COUCHEZ VOUS !

... Encore raté. Je crois. Que je vais. Juste. Péter un câble. Pourquoi ? Pourquoi à chaque fois que je tente de faire un truc tout à fait dans mes cordes, il faut que je loupe TOUT ce que je fasse ? POURQUOI ? Y'a un dieu qui veut que je foire tout ce que je fais ou quoi ? Pourquoi il faut que ça fasse tout capoter quand il s'agit d'un moment important ? Y'a quelqu'un qui est derrière cette malchance monstrueuse que j'ai, ou quoi ? Je regardais le squelette d'un air méprisant. C'est ça, fais le malin. Tu vas voir, quand je vais t'en caler une. D'un coup, je me mis à me tenir la tête, comme si une violente migraine m'avait prise, avant de relever cette dernière et à avoir un rire digne d'une des pires psychopathes de l'histoire de ce monde. En plus, un de mes yeux luait d'une lueur rouge derrière mes cheveux bleus...

- Je crois bien... Que si j'arrive pas à le toucher... Alors à quoi bon... POURQUOI NE PAS TOUT DETRUIRE AUTOUR DE LUI ? AU MOINS, IL N'EN RECHAPPERA PAS, HAHAHAHAHAHAHA !

D'un coup, je me mis à tendre mes deux mains sur les côtés, et à envoyer une rafale d'éclairs dans toutes les directions au hasard, ignorant totalement l'état de mes coéquipiers. C'est bien la première fois que ça m'arrive, de péter un câble comme ça... J'avais littéralement disjoncté, aha aha aha. Je n'arrivais plus vraiment à me contrôler... En revanche, tout ce que je savais, c'est que mes éclairs s'écrasaient contre les parois de la salle plus ou moins au pif, quand d'un coup, dans mon action, je pus voir Kazuma arriver par les côtés... Serait-il suicidaire, ou il avait un truc en tête ?

•••



Dernière édition par Mary Pandémonia le Jeu 7 Avr 2016 - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuJeu 7 Avr 2016 - 21:33

Le membre 'Mary Pandémonia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 64

--------------------------------

#2 'Dé de dégâts' : 12

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
KazumaJeu 12 Mai 2016 - 13:53

J'avais un plan en tête pour le faire déguster, ce gros sac d'os... Mais j'avais besoin de quelques petites choses, et seul mes camarades pouvaient me les fournir... Après ma brillante attaque qui mit assis le gros affreux, Mary tentait de le toucher avec un de ces coups si majestueux. On l'entendit nous sommer de nous mettre à plat ventre. Je n'avais pas bien compris pourquoi vu que je ne voyais pas Mary de là où j'étais, à cause de la poussière constante dans l'air qui réduisait nos champs de visions...

Je ne prenais pas l'avertissement de Mary au sérieux et tentais d'attaquer le squelette... Quand soudain un bruit me donnais un frisson... Je le reconnaissais entre mille depuis quelques temps, depuis que j'ai rencontré Mary au marais d'ailleurs... Ce bruit des volt qui s'accumule... De l’électricité qui planait dans les airs... Ce bruit qui me rappelait toutes les fois où j'ai failli prendre un éclair dans le dos parce qu'elle ne savait pas viser !

Il ne me fallu qu'une petite seconde pour me jeter à terre et me protéger du mieux que je pouvait derrière un rocher... Quand soudain... Une forte lumière écarlate... Un rayon rouge, la mort à l'état pure... Un rayon d'électricité lancé par Mary traversait la pièce en une fraction de seconde ! Mais sans toucher sa cible... évidemment, c'était trop beau... Je vais la buter quand tout sera fini... On aura pas à partager la récompense en trois comme ça... Kain et moi on va l'enterrer ici ! Je me levais et jurait en direction de Mary, comme d'habitude... Nos vies étaient en jeu quoi !

« Mais bordel ! Il est pas assez gros ou quoi ?! T'es myope ma parole ! Ressaisis-toi, je veux pas crever ici moi ! »

Je réfléchissais à nouveau pour reconsidérer la chose... On avait un Demi Dragon qui n'était pas à portée, une démone qui ne sait pas viser, et un Demi Dieu dépassé par les événements... Génial, une vraie équipe de bras cassés... Mais j'avais ma petite idée de comment rendre l’imprécision de Mary efficace, et j'aurais à y mettre du mien pour que ça fonctionne...

Je me hâtais vers Mary qui était devenu complètement cinglée après avoir loupé son tir... Ce qui était normal en soi, j'aurais réagi pareil. Je lui faisais part de mon plan quand soudain on entendit Kain nous demander de faire diversion le temps qu'il monte au plafond et attrape un des lustres géant... Bonne idée ? Aucune idée ! On ne saura pas tant qu'il aura essayer... Et pour faire diversion... Je sais quoi faire...

Je m'éloignais de Mary et m'accroupi pour retrousser mon pantalon et mit mes bottes à découvert... Elles étaient récente, fraîchement acheter chez Adifas[la pub c'est le mal] et étaient magiques ! Je passais ma main dessus pour les effleurées et les activer. De petites ailes sortent de chaque côté des bottes et la magie opère déjà... Ma vitesse est accrue et me permet de courir ou bondir plus vite...

Je dégainais mon nouveau jouet... Un couteau magique imprégné de magie de glace, permettant de geler tout ce qu'il tranche. Je pris un élan et bondissais tout droit dans le dos du squelette pour lui planter ma lame dans la colonne vertébral... Avec ma vitesse et l'impact, il se retrouvais littéralement poussé en avant par mon coup...

La lame qui faisait environ 20 cm s'était enfoncé de plus de la moitié dans la colonne du géant squelettique. La magie du couteau faisaient effet et une épaisse couche de glace se formait autour de l'impact et devenait de plus en plus gros, prenant jusqu'à la forme d'un bloc de glace irrégulier. Sous le poids de la glace, le monstre basculait en arrière sur le dos et brisait le bloc sous le choc de sa chute... On peut dire que là, j'avais fait fort. J'étais fier de moi et je rengainais bravement ma nouvel arme... J'étais vraiment satisfait de sa première utilisation, pareillement pour les bottes ailées...

Je pris une longue inspiration et hurlait à Kain qui était assez loin de moi désormais.

" Voilà Kain, tu as la diversion que tu voulais ! A toi de jouer maintenant !! "

Je m'éloignais vivement du squelette, au cas où il lui prenait l'envie de se venger du coup que je lui ai mis... Bien que la distance vu sa taille, n'est vraiment pas un problème...


Dernière édition par Kazuma le Jeu 12 Mai 2016 - 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuJeu 12 Mai 2016 - 13:53

Le membre 'Kazuma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 30

--------------------------------

#2 'Dé de dégâts' : 11

Récapitulatif:
 

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Quête]La crypte des abonnés [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)
» BENJI Shih tzu abandonné à 10 ans (02)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Bac à vrac :: Archives :: Anciens RPs-