Partagez| .

Une histoire de Dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
KazumaMar 10 Mai 2016 - 22:33

Un matin comme un autre, un jour de repos. Le réveil sonne aux alentours de 8h et tire de son sommeil profond le jeune demi-dieu du vent. Celui-ci rentrait tout juste d'une quête... Ou plutôt de vacance. Il a pris trois jours pour réaliser une quête avec sa bien aimée, Farone Woods, demi déesse de la nature. Les jeunes gens ont passés seuls sur une île déserte, habitée uniquement d'une faune paisible en journée, et très sauvage la nuit tombée. Mais rien n'a pu leur empêcher de profiter au maximum de leur séjour !

Ce matin là, Kazuma se levait avec enthousiasme. Une nouvelle semaine commençait pour le jeune homme. Ces précédentes sorties et discussions avec Farone l'ont énormément remonté et il voyait la vie autrement désormais. Tant de nouvelles rencontres à faire, et le temps passait si vite. Le garçon se levait pour prendre sa douche et s'habillait. Il sortait de son armoire des vêtements, quand soudain sa personnalité changeait, comme à son habitude, sans prévenir !

« Oh nan ! Encore ces fringues là ?! Faudrait voir à mettre d'autres trucs ! »

Le mauvais côté de Kazuma s'amusait donc à changer les vêtements, mais le bon côté reprit rapidement le dessus et optait pour des vêtements plus joyeux. Chemise bleu clair, veste blanche, jeans bleu et chaussure blanche, et enfin son éternel casque audio accroché autour du cou. Il s'empressait de sortir de sa chambre et quittait l'aile amethyste avec une idée intéressante en tête...

Le jeune homme avait soif de connaissance, et rien de mieux que la bibliothèque... L'endroit le plus calme de l'académie... si on met de côté le monstre tyrannique, à l'apparence d'ange qui y travaille. La cruelle bibliothécaire, qui selon les rumeurs vous envoie un dictionnaire au visage pour un simple raclement de gorge...

Kazuma y arrivait en quelques minutes. Il savait pertinemment qu'à cette heure-ci les élèves étaient plus préoccupés à participer à des cours. Lui en revanche, n'aimait pas y aller, et à cause de son trouble de personnalités... Il n'était pas vraiment le bienvenue en classe, alors il comblait le temps libre en s'instruisant autrement...

Arrivée dans la bibliothèque, il esquivait le regard vif et perçant de la bibliothécaire et partit s'engouffrer dans les fin fond de la bibliothèque... Il paraissait que quelques ouvrages parlant de déité s'y trouvait et serait assez complet. Vu que le travail de la dame à l'avant était assez efficace, il en trouvait rapidement. Une fois quelques livres parlant du sujet sur les bras, il se trouvait une place à côté d'une fenêtre et l'ouvrait afin de laisser le vent entrer. Il prit place et commençait à lire les bouquins, les uns après les autres, et ce toute la matinée... Il se pensait seul dans ce lieu calme, mais... Son mauvais côté resurgit sans prévenir et jetait le livre à plat sur la table, croisait les bras et fixait les nuages depuis la fenêtre... Il gardait un air penseur et finit par parler, à la personne qu'il sentait depuis un moment.

« Inutile de te cacher, j'ai senti ta présence. Le vent m'en a informé. Sors de ta cachette, que je puisse voir ton visage ! »


Dernière édition par Kazuma le Mer 18 Mai 2016 - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
NéronMer 11 Mai 2016 - 12:24

Aujourd'hui Néron voulait faire des recherches pour améliorer son pouvoir, voir explorer des ruines ! Dans les deux cas ça ne pourrait qu'être bénéfique ! Fallait juste qu'il se renseigne sur les pièges ou les créatures vivants dedans, voir si des bandits y avaient élus domicile ou non. Bref se préparer à toutes éventualitées ! Le problème est que la seule bibliothèque potable en ville était celle de l'académie...La pire période de sa vie ou seul l'ennui mortel l'avait accompagné !
Le voilà donc devant l'académie Seika, plusieurs élèves ou professeurs étaient dehors, s'était la pause. Le problème est qu'il ne savait pas trop si les personnes étrangères à l'académie était autorisé ou non...sachant en plus qu'il avait eu une mauvaise réputation...
Le jeune homme décida tout simplement de se transformer en ombre. Le ténébreux n'eut aucune difficulté à entrer dans l'établissement. Il avait juste du mal à se rappeler de l'emplacement de la bibliothèque, après tout il y allait pas si souvent que ça. Ce n'est qu'après que Néron avait commencer à s'intéresser à tout ça ! En passant la porte, toujours sous ça forme d'ombre, il croisa la bibliothécaire. Jolie ! Mais sans vraiment savoir pourquoi le ténébreux se méfiait d'elle. Ce n'est que lorsqu'il était à l'abri des regards qu'il décida de reprendre forme humaine. Encore une fois les effets secondaire frappèrent, encore une fois son oeil gauche faisait des siennes ! Heureusement beaucoup moins pénible qu'au marais bleu ! La salle était presque vide il y avait juste la femme et un élève qui bouquinait près de la fenêtre, il avait sur lui des ouvrages qui pourrait intéresser le ténébreux. Le problème est que celui ci n'est pas censé être présent, le jeune homme préféra donc de rester discret. Aussi doucement qu'il le pouvait, le ténébreux choppa un libre au hasard, mais celui ci n'avait rien d'intéressant, il le reposa donc doucement sur l'étagère.

Inutile de te cacher, j'ai senti ta présence. Le vent m'en a informé. Sors de ta cachette, que je puisse voir ton visage !

Néron jura, il croyait être resté discret. Le vent ? Le ténébreux réfléchissait un instant avant de se montrer et un petit sourire apparut sur son visage. Tiens tiens...
Néron sortit donc de derrière l'étagère avec un petit sourire au coin des lèvres. Tout en avançant il observa le garçon, cheveux brun, chemise, casque...Était-ce vraiment lui ? Autant vérifier !

Tu m'as demandé ?....Demi Dieu du vent.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
KazumaMer 11 Mai 2016 - 15:55

Les uns après les autres, le demi dieu du vent lisait le préambule de chaque livre portant sur les dieux en ce monde... Et chaque ouvrage était plus intéressant que le précédent ! Le jeune homme ne savait même pas par lequel commencer, et voulait à tout prix tous les empruntés pour les lire plus discrètement dans sa chambre... Mais allez savoir si la dame de l'accueil de la bibliothèque était d'accord pour les rapatrier en d'autres lieux. Après mûre réflexion, le garçon optait pour revenir régulièrement et les lire sur place, cela valait mieux pour son matricule et lui assurerait une vie longue et prospère.

Il abandonnait momentanément sa lecture pour apprécier la brise légère venant de la fenêtre, mais un bruit vint déranger ce moment de silence et de plénitude... Et ce bruit ne provenait que d'une autre présence dans la bibliothèque, mis à part Mme Choi à l'accueil et Kazuma. Il ne s'agissait que d'un autre jeune homme se cachant dans un recoin de l'endroit pour y chercher des livres. Mais Kazuma fut intrigué par un changement brusque dans le souffle de vent, il devenait irrégulier, tantôt fort, tantôt effacé. Le demi dieu du vent ayant pris plus que l'habitude, disons même que c'était inné chez lui, arrivait à lire dans ces changements et y déchiffrer des mots, des phrases entières, comme si quelqu'un lui parlait...

A sa grande surprise, tout était vrai, la personne s'approchait de sa position. Un petit sourire au coin des lèvres... Il regardait Kazuma de bas en haut et le scannait visiblement et sans se dissimuler. Le jeune homme du vent fit de même avec lui et le scrutait pour l'identifier et se rappeler de lui quand il en aura besoin... Et rien qu'à sa première remarque, il savait pertinemment qu'il devait le garder sous surveillance constante...

Après tout, être affilié à un élément aussi présent à tout point du monde comme le vent, ça confie de sacrés avantage. Bien qu'il ne puisse pas interagir directement avec une personne à plusieurs lieux de sa position, il peut jauger d'après les informations donnés par le vent la direction et distance d'une personne en particulier à la fois. Quoiqu'il en soit... La remarque du jeune inconnu intrigua fortement Kazuma...

« Tu m'as demandé ?....Demi Dieu du vent. »

A cela, Kazuma ne pouvait s'empêcher de rire sans se cacher.

« Hahahaha ! Touché ! Je ne vais pas me défiler en disant... « Non, c'est pas moi ! » et en prenant un air étonné... Je suis bien le Demi dieu du vent. Et à en juger par ton air convaincu, et sachant qu'une seule personne dans cette académie connait ma vraie nature... J'imagine que tu as déjà rencontré... Farone Woods ? »

En disant ça, Kazuma se levait de sa chaise et s'appuyait sur le rebord de fenêtre, dos à l'extérieur, tout en toisant son... confrère ? Il réfléchissait un instant et sourit à son tour d'une façon un peu narquoise et malicieuse …

« Tant qu'on y est, jouons cartes sur table, ce n'est pas juste que tu ai obtenu des informations sur moi... Je vais en faire de même... »

Il tapotait rapidement l'oreillette qu'il avait reçu lors de sa précédente quête. Oreillette permettant de garder le contact avec Farone, peut importe la distance les séparaient. Après quelques secondes de vide, la voix de la demoiselle se fit entendre par lui uniquement, et s'en suivait un dialogue entre eux.

- Hello Miss, c'est le diable dans le corps de ton amoureux. J'ai besoin de toi pour un renseignement.
Salut petit diablotin. Tu veux savoir quoi ?
- Si je te dis : Grand, brun, yeux dorés, affichant un sourire narquois et ayant un air donner la chair de poule... Ca te dis quelque chose ? 
Hum... Ça me dit un truc oui... Attends... Tu l'as devant toi ?
- Tout juste, il est venu à la bibliothèque et est tombé sur moi, il est au courant que je suis demi dieu... Tu connais son nom ? J'ai envie de jouer au plus con avec lui, haha.
Oui, je le connais personnellement... Il s'appelle Néron.
Je vois... Merci. Je t'offrirais personnellement une glace la prochaine fois que tu sors avec mon autre moi. Mais ce sera la première et dernière fois ! Je raccroche, bye.
Euh... A plus !

Et il raccrochait rapidement, d'une pression sur l'unique bouton de l'oreillette. Bien entendu, Néron n'entendait pas ce que Farone disait, et Kazuma allait se servir de ça pour s'amuser un petit peu.

Il replongeait son regard dans celui de Néron, en conservant son air hautain.

« Alors, Néron... Qu'est-ce qu'un Demi dieu comme toi fait dans cette endroit ? Je ne t'ai jamais vu ici... Tu n'es pas étudiant à Seika ? Je peux peut-être t'aider, mais ce ne sera pas gratuit... »


Puis l'intérêt que portait Kazuma à l'inconnu, nouvellement nommé Néron, s'estompait momentanément et il reprit en main un livre portant sur les Dieux de la Nuit. Comme s'il essayait de provoquer un peu l'autre garçon. Il le lisait à moitié en observant les moindres faits et gestes de Néron d'un œil attentif.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
NéronMer 11 Mai 2016 - 22:53

Dès que Néron avait prononcé "demi-dieu" son interlocuteur s'était mis à rire assez bruyamment.

« Hahahaha ! Touché ! Je ne vais pas me défiler en disant... « Non, c'est pas moi ! » et en prenant un air étonné... Je suis bien le Demi dieu du vent. Et à en juger par ton air convaincu, et sachant qu'une seule personne dans cette académie connait ma vraie nature... J'imagine que tu as déjà rencontré... Farone Woods ? »

Donc s'était bien lui, comme Néron ce garçon était assez perspicace. Le ténébreux commençait déjà à apprécier ce demi-dieu. Et pour lui répondre Néron lui balança un petit sourire en coin. Le demi-dieu du vent s'était ensuite levé et avait posé son dos au mur, près de la fenêtre.

« Tant qu'on y est, jouons cartes sur table, ce n'est pas juste que tu ai obtenu des informations sur moi... Je vais en faire de même... »

Au début Néron ne comprenait pas trop ce qu'il allait faire, puis lorsqu'il le vit sortir une oreillette, il commença petit à petit à comprendre. Ce type semblait avoir des informateurs...Ou alors il se faisait complètement des idées et en fait le garçon ne faisait qu'appeler l'elfe. En tout cas, le ténébreux resta silencieux et le laissa faire écoutant ce qu'il disait pas la même occasion.

- Hello Miss, c'est le diable dans le corps de ton amoureux. J'ai besoin de toi pour un renseignement.
Diable ? Amoureux ? Miss ?
- Si je te dis : Grand, brun, yeux dorés, affichant un sourire narquois et ayant un air à donner la chair de poule... Ça te dit quelque chose ?
Chair de poule ? Un commentaire qui fit rire Néron !
- Tout juste, il est venu à la bibliothèque et est tombé sur moi, il est au courant que je suis demi dieu... Tu connais son nom ? J'ai envie de jouer au plus con avec lui, haha.
Jouer au con ? Oh...Lui aussi a le sens des affaires ?
- Je vois... Merci. Je t'offrirais personnellement une glace la prochaine fois que tu sors avec mon autre moi. Mais ce sera la première et dernière fois ! Je raccroche, bye.
Le garçon raccrocha tout de suite et plongea son regard dans celui du ténébreux.
« Alors, Néron... Qu'est-ce qu'un Demi-dieu comme toi fait dans cet endroit ? Je ne t'ai jamais vu ici... Tu n'es pas étudiant à Seika ? Je peux peut-être t'aider, mais ce ne sera pas gratuit... »

A ces mots, Néron ne put s'empêcher de rire, cette idiot lui avait déjà révélé pas mal d'info sans même sans rendre compte ! Il avait encore beaucoup à apprendre. Franchement ce gars...il était...tellement amusant ! Après s'être calmé, le ténébreux le regard de nouveau avec un sourire moqueur.

Tu as raison, ce n'est pas très juste que j'ai plus d'info sur toi que toi qui en as sur moi...Surtout que maintenant tu m'as toi-même révélé que tu partageais ce corps avec le bien aimé de l'elfe !...Ils sortent donc ensemble...ça tombe bien je voulais connaitre leur relation ! Oh et...merci de m'avoir révélé l'un de ces points faibles ! Je ne t'en demandais pas tant ! Haha !...Enfin trêve de plaisanteries, je suis venu faire quelque recherche et je t'avoue que je suis intéressé par ton bouquin...Tu veux faire affaire ? D'habitude je t'aurais envoyé brossé mais je t'aime bien donc je vais te faire une fleur ! Que veux-tu en échange d'un vieux grimoire ?

Néron lui balançait son air moqueur, il voulait passer un marcher avec lui ? D'accord, mais le ténébreux espérait que celui-ci s'y connait un minimum en affaire. Là il faut ni arnaquer, ni se faire avoir ! Le ténébreux attendait son offre, se méfiant tout de même de chacun de ces mouvements. C'est vrai quoi ?! Si ça se trouve ce type est nul pour parler affaire !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
KazumaJeu 12 Mai 2016 - 15:02

A peine avait-il raccroché avec Farone, et poser ses questions à Néron, que ce dernier se mit à rire sans retenue. Il prit un temps avant de se calmer et prit un air moqueur, puis déblatérait un speech infiniment long... Pour au final proposer un échange afin de se procurer le livre que Kazuma tenait en main...

Pour le Demi-Dieu du vent l'ouvrage n'avait strictement aucune valeur, et le céder à son interlocuteur ne lui aurait rien coûté... Mais s'il tenait à donner quelque chose en échange, autant en profiter. C'est donnant-donnant, la base. Mais avant tout, il fallait dissiper tout malentendu de l'esprit du Demi-Dieu ténébreux.

« Qu'on soit bien d'accord, il n'y a pas de partage entre moi et une quelconque personne dans mon corps, je suis l'unique propriétaire... J'accepte simplement qu'un faiblard coexiste en moi pour que je puisse me reposer quand j'en ai envie. Et si tu veux tout savoir de la relation entre moi et l'autre fille là. Je me fiche éperdument d'elle ! Fais-en ce que tu veux... Ça me laisserait le champ libre pour te frapper au moment où tu t'y attends le moins. Mais revenons-en à nos moutons... Tu veux ce grimoire ? Parce qu'il traite sur les Dieux de la nuit ? Parce que ton père ou ta mère y figure dedans... N'est-ce pas ? »

Aussitôt dit, Kazuma fermait le livre assez violemment et le tenait contre lui, reposant le haut du dos de la couverture contre son menton et s'en allait mentalement à une petite réflexion interne... Avant de reprendre ses esprits. Il tendait rapidement son bras vers l'extérieur et tenait le livre au dessus du vide. Il fixait Néron avec un sourire carnassier, voulant à tout prix voir de quoi était capable son confrère.

« Vraiment, je ne vois pas ce que je pourrais te demander en échange de ce livre... Je pense que je vais simplement m'en débarrasser. »

Il marquait une pause et prit un regard plus sérieux, effaçant la part de malice qui l'habitait. Il pensait pouvoir tirer quelque chose de cet échange sans valeur. Et il reprit rapidement.

« Mais à vraiment choisir... Je demanderais simplement que tu n'infliges aucune douleur physique ou psychologique à mon autre moi. Si tu es prêt à t'y tenir, je veux bien te donner ce bouquin...Et en attendant que tu répondes... »

Il se retournait et jetait simplement le livre au dessus de lui, en avant. Au moment ou le livre entamait une chute libre de quelques mètres dans les broussailles et les arbres, Kazuma tendait les deux mains en avant, ouverte à plat, doigt resserrés, une en haut et une en bas puis claquait rapidement une main dans l'autre... Aussi bizarrement que cela puisse paraître, le livre était désormais maintenu en l'air et cessait sa chute libre. Il était environ 3m plus loin que Kazuma, à environ 6 ou 7 mètre du sol... Le demi dieu du vent se retournait vers Néron, bras croisés et avec un regard neutre, quoiqu'un peu sévère.

« J'attends ta réponse, et en fonction de ça, soit le livre revient vers l'intérieur, soit je l'envoi le plus loin possible d'un souffle de vent... Et nul ne pourra le retrouver si cela se produit. Prends ton temps pour réfléchir. »


Bien évidemment, l'inconvénient des Demi-Dieux lié à la magie les forçaient à recharger leur magie en cas d'interruption... C'était un pari risqué où Kazuma devait continuellement garder sa magie active pour tenir le livre en l'air, pouvoir le déplacer à nouveau ou répondre à une quelconque offensive de Néron. Mais le jeune homme n'avait pas à craindre un manque d'endurance, il pouvait tenir une journée entière maximum sans discontinuité... Mais la recharge se fera ensuite très longue et pénible pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
NéronVen 13 Mai 2016 - 21:36

« Qu'on soit bien d'accord, il n'y a pas de partage entre moi et une quelconque personne dans mon corps, je suis l'unique propriétaire... J'accepte simplement qu'un faiblard coexiste en moi pour que je puisse me reposer quand j'en ai envie. Et si tu veux tout savoir de la relation entre moi et l'autre fille là. Je me fiche éperdument d'elle ! Fais-en ce que tu veux... Ça me laisserait le champ libre pour te frapper au moment où tu t'y attends le moins. Mais revenons-en à nos moutons... Tu veux ce grimoire ? Parce qu'il traite sur les Dieux de la nuit ? Parce que ton père ou ta mère y figure dedans... N'est-ce pas ? »
Si tu le dis ! Ma mère ? Nan rien à faire ! Si il n'y a que des infos sur eux tu peux finalement garder le livre. Moi c'est m'améliorer qui m’intéresse. Sauf qu'il y a peut être d'autres infos donc...autant y jeter un œil !  

Ensuite le garçon fit une démonstration de son pouvoir. Après avoir brusquement refermé le grimoire, celui le fit l'éviter au dessus de sa main. Sauf maintenant, seul son pouvoir empêchait le livre de s'envoler vers d'autres cieux ! Néron se fichait en vrai pas mal du destin du livre. Après tout ce n'est pas son corps qui allait subir la colère du bibliothécaire ! Néron resta de marbre face à ses..."menaces ?"

« Mais à vraiment choisir... Je demanderais simplement que tu n'infliges aucune douleur physique ou psychologique à mon autre moi. Si tu es prêt à t'y tenir, je veux bien te donner ce bouquin...Et en attendant que tu répondes... »

Le ténébreux ne disait rien sur le coup. Pourquoi s'en prendre à ce type...

Je ne vois pas vraiment quelle intérêt j'aurais de faire du mal à ton autre toi. Il risquera juste peut être de perdre des objets de valeur ! Mais si jamais il se met en travers de mon chemin je ne te promet rien. A part ça, ton autre toi n'a rien à craindre de moi. Sauf que bien sur...il en va de même pour Farone.
Cette fois ci, il l'avait dit avec beaucoup de sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
KazumaDim 15 Mai 2016 - 22:26

La discussion poursuivait son cours normalement, chacun des deux demi dieu essayait de prendre le dessus sur l'autre par tel ou tel moyen. Provocation, Menace, marchandage... tout était bon pour ces deux. Mais Néron y allait plus fort que son compère, du moins ce qu'il pensait, la personne dont il parlait faisait partie du plan de Kazuma, qui s'amusait à l'écouter déballer son affaire. Il parlait de Farone, mais ne semblait pas trop comprendre la relation entre elle et le jeune demi dieu du vent...

« Je t'arrête tout de suite. Farone fait plus ou moins partie de ce que tu ne dois surtout pas toucher... Lui faire du mal, voir grièvement la blessé, reviendrait à faire souffrir cet idiot en moi. S'il apprends qu'elle va très mal, il pourrait faire une énorme bêtise, et ça me coûterait la vie. »

Il disait également ça avec énormément de sérieux, mais il savait pertinemment que son opposant n'allait pas marcher dans la combine. Il décidait donc de lâcher l'emprise sur le livre, mais ne pouvait s'empêcher de jouer avec les nerfs de Néron... en propulsant le livre, d'un coup de vent en direction de celui-ci... S'il voulait l'éviter, il devait agir rapidement et sans hésiter... Ou se le prendre en pleine face ! Quoiqu'il en soit, et peut importe le résultat final, c'était bon pour amuser Kazuma.

Une fois le livre lancé, Kazuma eut un souci, son bon côté ressortit de façon violente. Mais pour la toute première fois, son œil droit reprit une couleur normale et cette fois, c'était l’œil gauche qui devenait rouge, signe que le gentil côté de sa personnalité... avait littéralement mal digéré ce qu'il avait entendu... Et il le fit savoir en déclenchant une bourrasque de vent à l'intérieur de la pièce où il se trouvait...

« Ne la touche pas, je te préviens, ne la touche pas ! Elle n'a rien à voir la dedans... »

Suite à cela, Kazuma commençait à faire tomber les rayons de livres les uns après les autres en faisant tourner le vent dans la pièce. Malgré un regard neutre, et un air plein de sang froid, il faisait tournoyer son index, dirigeant le vent avec une certaine férocité... Mais au fond de lui, il bouillonnait de rage, faisant tout pour retenir ses crocs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
NéronLun 16 Mai 2016 - 19:20

« Je t'arrête tout de suite. Farone fait plus ou moins partie de ce que tu ne dois surtout pas toucher... Lui faire du mal, voir grièvement la blessé, reviendrait à faire souffrir cet idiot en moi. S'il apprends qu'elle va très mal, il pourrait faire une énorme bêtise, et ça me coûterait la vie. »

Son autre lui était si faible psychologiquement ? Une personne blessé et c'est l'envie de mettre fin à ses jours pour rejoindre la dulcinée ? Pitoyable ! En tout cas le ténébreux savait maintenant une chose. Le point faible de ce type n'était pas vraiment Farone...mais plutôt son autre lui !
Soudain Kazuma lâcha le libre et le propulsa grâce à son pouvoir vers Néron. Le jeune homme regarda bêtement le livre arriver vers lui et mit son bras devant son visage. Au contact le livre rebondit sur son bras et Néron en profita pour s'en saisir. Ce type voulait vraiment essayé de l’impressionner en faisant ça ? Néron regarda un instant le livre, puis se concentra sur le demi dieu. Quelque chose avait changé, son œil droit était normal et son œil gauche rouge. C'était l'effet secondaire de son pouvoir ? Une bourrasque vit voler plusieurs livres dans la pièce, Néron connaissait une femme qui n'allait pas être ravit ! Même ses vêtements étaient secoués à cause du vent ! C'était lui qui faisait ça ?

« Ne la touche pas, je te préviens, ne la touche pas ! Elle n'a rien à voir la dedans... »

Tiens, tiens lui aussi est venu ce présenter ! Le ténébreux le regarda de marbre, absolument pas impressionné par ce qu'il faisait et lâcha un :

Enchanté.

Néron observa tranquillement les différents rayons tomber à cause du garçon, le ténébreux cardait un sang froid, presque énervant. En faite il était beaucoup trop  tranquille ! Ce comportement rendait certaine personne parfois mal à l'aide et lui ça l'amusait !

Tu es plutôt du genre à ne jamais écouter ce que les autres disent ! Hein ? Comme je l'ai dit à l'autre toi, l'elfe ne risque rien si elle me laisse tranquille. Dans le cas contraire...j’espère qu'elle a préparer son testament ! Donc maintenant calme tes hardeurs...J'aimerais pas abîmer le visage qui a fait craquer Farone, en plus j'ai dit à l'autre que j'allais essayer de pas trop te faire de bobo. M'oblige pas à le faire...

En disant cela, Néron avait poser sa main sur sa rapière prêt à la dégainer en cas de besoin et était prêt à esquiver et activer son pouvoir si jamais celui ci voulait vraiment la bagarre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
KazumaMar 17 Mai 2016 - 23:06

Kazuma, voyant que sa provocation ne fonctionnait pas s'arrêtait de gaspiller sa magie et se calmait... Surtout après ce que Néron lui ai dit... Farone serait hors de danger tant qu'elle ne bougerait pas le petit doigt... Pareillement pour la gentille personnalité de Kazuma. Néron s'apprêtait à poser la main sur son arme, mais il n'aura pas le temps de s'en servir, pas aujourd'hui, pas contre lui du moins.

Le jeune demi dieu du vent s'arrêtait de faire souffler les livres et reprit du calme après de courtes inspirations et expirations. Puis le bon côté laissait place au mauvais, ses yeux reprirent leurs couleurs original avant qu'il n'y ai eu ce changement soudain, à savoir le droit rouge et le gauche bleu-gris...

Le mauvais Kazuma reprit son sang froid et assistait au résultat fourni par son autre lui, et ne put s'empêcher de siffler.

« Waw, tu décoiffes quand tu veux ! Tu me cachais ça depuis toutes ces années ? M'enfin... Je reste l'unique propriétaire de ces pouvoirs, tu n'as fait que me forcer à faire ça. »

Puis il revenait au sujet principal, la présence de Néron dans cette bibliothèque. Il regardait où avait bien pu atterrir le livre, il scannait les dépouilles de la pièce, avec tout ces livres éparpillés ça et là et renonçait à le retrouver... Il pensait à quelque chose d'assez dangereux et souriait à Néron.

« Ahaha, je crois que j'ai mis trop de bordel ici, la bibliothécaire va pas être contente ! Désolé Néron, je vais devoir m'en aller, ni vu ni connu... Tu peux me rejoindre dans la cour si tu veux qu'on règle ça dehors... Ou alors remettre ça à une prochaine fois. A toi de voir... J'espère juste que tu sortiras d'ici vivant... »

Et avant même qu'il ne puisse finir sa phrase... Mme Choi commençait à s’énerver à l'avant et arrivait vers l'endroit ou se trouvait les deux garçons. Kazuma prit peur et sautait par la fenêtre sans saluer Néron... Puis grâce à sa magie de vent, il parvenait à ralentir sa chute et retombait sur ses pieds, finalement il courut en direction du terrain de sport extérieur et y fit une pause pour reprendre son souffle... Il s'allongeait sur le sol et fixait le ciel découvert et bleu en marmonnant quelques mots.


« Je me demande... s'il va venir... Dans tout les cas je ne l'affronterais pas. Je ne vois pas pourquoi l'on perdrait notre temps à affronter un autre Demi-Dieu... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
NéronMer 18 Mai 2016 - 18:46

Après cette légère menace, le vent commençait à ce calmer. Puis l'autre revint à lui.

« Waw, tu décoiffes quand tu veux ! Tu me cachais ça depuis toutes ces années ? M'enfin... Je reste l'unique propriétaire de ces pouvoirs, tu n'as fait que me forcer à faire ça. »

Vérité ou moyen de prouver qu'il est maître de lui ? Ce type semblait avoir été surpris, par la manifestation de pouvoir qu'avait provoqué l'autre. On dirait que s'était la première fois qu'il faisait ça !
En tout cas, maintenant la bibliothèque était dans un sale état, on aurait dit qu'une tornade était passée par là et avait tout dévasté. Le jeune homme sentait même une aura meurtrière venir de l'entrée.

« Ahaha, je crois que j'ai mis trop de bordel ici, la bibliothécaire va pas être contente ! Désolé Néron, je vais devoir m'en aller, ni vu ni connu... Tu peux me rejoindre dans la cour si tu veux qu'on règle ça dehors... Ou alors remettre ça à une prochaine fois. A toi de voir... J'espère juste que tu sortiras d'ici vivant... »

Au moment où celui ci disait ça, une femme arrivait de l'entrée. Une rousse, elle était plus que furieuse ! En l'apercevant, le demi dieu du vent sauta par là fenêtre. Il croyait vraiment qu'il allait prendre toute les responsabilités ? C'était mal le connaître ! Mais Néron sentait qu'il n'allait pas survivre si il était encore là dans les secondes qui suives !

Si vous voulez le coupable essayez de suivre mon ombre.

Tout en disant ça, le ténébreux se transforma en ombre et passa à son tour par là fenêtre. On ne voyait maintenant qu'une tâche noir se déplacer sur le sol. Le pire est que la bibliothécaire sauta à son tour de la fenêtre ! Faut accélérer le pas !

Il chercha le garçon. Puis en se dirigeant vers le terrain d'entraînement, le ténébreux l'apercut allongé dans l'herbe. Avant d'arriver vers lui celui ci commença à reprendre forme humaine sans que le demi dieu ne le remarque. Le jeune homme était debout à côté de lui et regarda à son tour le ciel un instant.

Bon sans vouloir te vexer...je ne suis absolument pas intéressé par un combat. Je n'y vois aucun intérêt et en plus je n'y gagne rien... A la revoyure...Je te laisse avec la bibliothécaire !


En disant cela le ténébreux avait reporter son regard vers le garçon, arborant un sourire moqueur. Néron avait sentit de nouveau cette aura meurtrière. De plus le fait que la femme gueule à s'en péter les cordes vocales le nom de Kazuma prouvait que le garçon allait passer un salle quart d'heure. Néron se mit alors à trottiner un peu puis une fois près du portail, sachant que les gardiens n'allaient pas être très cooperants, celui ci se transforma ni vu ni connu en ombre et s'éloigna de ce qui allait devenir un champ de bataille !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
KazumaMer 18 Mai 2016 - 21:57

Kazuma avait réussi à fuir aussi loin qu'il pouvait après avoir utilisé tant de magie, et sa l'avait amené jusqu'au terrain de sport non loin de l'aile Rubis...

Mais alors qu'il se pensait seul, Néron vint le déranger durant sa pause, venant d'on ne sait où. Il dit quelques mots à Kazuma et s'en allait, après lui avoir averti de la venue d'une certaine bibliothécaire en rogne... Kazuma prit peur et se relevait aussi rapidement qu'il pouvait, jurant du pire qu'il pouvait alors que l'autre Demi Dieu était déjà bien loin de là !

« Oh put*in ! FUYOOONS ! TU ME PAIERAS CA UN JOUR! »

Evidemment, Néron n'entendait pas ça, Kazuma parlait dans le vide et entamait une course effrénée pour semer Rin, la folle de l'académie...

En courant, il ne se rendait pas compte qu'il avait déjà atteint les dortoirs, il réalisait qu'il n'était pas si loin de sa chambre et décidait d'y retourner pour y faire une longue sieste bien mérité...

Son lit n'attendait plus que lui, le demi dieu pénétrait dans la pièce, vide comme toujours. Les autres occupant étaient soit en quête, soit en cours. Mais pas le jeune homme, personne ne voulait de lui en classe, mais ça ne le dérangeait pas plus que ça... Au contraire, ça lui plaisait.

Kazuma se jetait sur son lit et regardait le plafond, repensant à cette rencontre avec un autre Demi Dieu... Il souriait dans un premier temps, puis jubilait, pour enfin éclater de rire.

« Hahahaha ! J'adore cette académie, c'est tellement plus excitant que mon ancienne vie ! Ca me plait vraiment ! »

Mais rapidement il reprit un air sérieux, il tendait sa main vers le plafond, et fit mine d'attraper quelque chose en resserrant son poing.

« Je me demande si je rencontrerais d'autres camarade Demi Dieu prochainement. J'ai hâte de voir la suite... Peut-être qu'un jour nous pourrions... Haha, ce serait l'éclate totale ! »


Puis il se calmait et fermait les yeux, se laissant aller au pays de Morphée, somnolant puis rapidement s'endormant paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de Dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'histoire des religions et Tolkien
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Bac à vrac :: Archives :: Anciens RPs-