Partagez| .

[Event]Banquet de Printemps | CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuJeu 26 Mai 2016 - 21:14

Banquet de Printemps
 Act I : Le banquet aux milles surprises

Aube d'un jour de Printemps, tout était prévu de longues semaines à l'avance, et tout était prêt la veille du jour J. Rien ne pouvait être aussi calculé et préparer avec soin que ce merveilleux jour de fête.

Le printemps sera mis à l'honneur, et tout sera prévu pour y faire rappel. Les nappes sur les tables éparpillées ça et là serviront à rappeler le printemps, au moyen de couleurs vives et nuancées de vert et décorées de fleurs aux couleurs chatoyantes.

Même le lieu sera choisi en fonction de la saison. Le grand jardin, habité par des plantes magnifiques et trouvables nulles part ailleurs servira de Haut-lieu pour cette journée. Période de 24h où les plantes verront de nouveaux visages, où d'anciens. Elles verront rires, farces, folies et mécontentement... Voir même conflit. Bien que non désirés, ils pourraient avoir lieu. Pensez-bien que les esprits se mêlant sur ses terres ne s'apprécient pas tous !

Entreposés sur les nappes verdoyantes, les plats que mangeront les convives sont tous très variés, plus appétissants les uns que les autres. Provenant tous de contrées lointaines et peu explorer pour la moyenne. Il y en aura pour tous, et bien plus encore. Au-delà de l'inimaginable, l'estomac de tous pourra être rempli de nombreuses fois au-delà du raisonnable. Attention aux excès, bien que personne ne vous en voudra d'en faire trop, tout sera là pour ça !

Ainsi, le matin venu, seul devant l'espace vide, le maître des lieux sera présent le premier, accueillant avec bonne foi et plaisir ses chers élèves, les uns après les autres en leur serrant la main. En tout bien tout honneur, avec modestie et bienséance, comme à son habitude. Le directeur, si charismatique, et à la fois si craint de tous, attendra que tous soient présents pour faire un discours de bienvenue, et donner les instructions à toutes personnes présentes. D'une voix grave, mais douce, sans aucune hésitation dans le grain, prononcera ces quelques mots depuis l'estrade sur laquelle il se tenait :

« Bienvenue à toutes et à tous ! Je vous remercie d'être venu aujourd'hui même afin de célébrer comme il se doit les beaux jours que nous offre le printemps ! Certains d'entre vous sont peut-être déjà au courant... Mais je vais l'annoncer officiellement devant vous tous. Aujourd'hui, sera une journée importante pour l'académie Seïka ! Des ambassadeurs, élèves d'autres académies feront le voyage de chez eux jusqu'à notre école pour vous rencontrer, visiter l'académie et profiter de cette fête au même titre que vous tous. Faite bonne figure et taché de ne pas nuire à la réputation de votre école ! Mis à part cela, vous êtes libres de parcourir l'école dans son intégralité avec eux, ou de rester ici pour profiter de la fête et de la nourriture en leur compagnie... Jouer le rôle d'hôte ou de guide, c'est vous qui décider ! Ce sera tout pour l'instant, je me tiens à votre disposition pour toutes questions. Vous pourrez venir me parler à n'importe quel moment de la journée. »

Ce faisant, le directeur aura en guise de remerciement, une pluie d'ovations et d'applaudissements.
Le banquet sera ouvert dès les premières heures de la journée et seront servis tout un tas de mignardises et friandises pour le petit déjeuner.

Un seul mot d'ordre entrera en jeu... « Amusez-vous ! »

Explications:
 

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéVen 27 Mai 2016 - 12:56

Le banquet, ce moment tant attendu. J'économisais depuis longtemps pour avoir une tenue correcte ce jour-là et pas une des robes de ma "penderie" prise au hasard. En plus, maintenant qu'il y avait Mary, j'avais une bonne raison de plus d'acheter une jolie tenue ! Voilà mes toutes mes économies disparues dans l'achat d'une belle robe blanche, quelque chose de bonne facture achetée dans une boutique ultra luxueuse ! C'était simple mais magnifique, j'étais satisfaite. Je sortais de jolies ballerines blanches de sous mon lit. J'étais prête à "affronter" ce grand banquet ! Avant de sortir, je vérifiais ma coiffure dans un miroir de poche que j'avais trouvé dans le tiroir d'une de mes voisines. Je le replaçais après avoir jugé que j'étais présentable. Je sortais et fermais la porte. J'inspirais un grand coup et me dirigeais vers la chambre où logeait Mary. Je respirai profondément après avoir toqué et ouvert la porte. Je demandais, rouge comme une tomate :

"M...M-Mary est là ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéVen 27 Mai 2016 - 21:18

Il semblerait que ce jour soit finalement arrivé... Bon, honnêtement je n'en suis pas malheureuse. Ce buffet promet bien de nouvelles rencontres et de nouvelles cibles pour mes taquineries. Oh, rien de bien méchant! Je ne veux pas être vue comme l'une de celles qui auront fait mauvaise impression. Et pour rien au monde je n'oublierais les règles de politesse.

Quoi qu'il en soit, je portais aujourd'hui une robe noir sans manches avec de belles roses bleues raffinées en décoration. Oh, et des chaussures noires à talons suffisants pour me faire gagner cinq centimètres ainsi que des collants noirs transparents mettant en valeur ma plus grande fierté... Je ne dois pas préciser que je suis une personne civilisée qui n'utilise pas ses collants comme collier, je suppose? Mais tout de même, le don de Mio pour la couture m'impressionnera toujours, elle est aussi efficace que l'était mon couturier personnel qui était pourtant célèbre dans son domaine...

En revanche, mes camarades de chambres ne semblent pas encore tout à fait prête, enfin à quelques détails près. En attendant, je plaçais quelques roses bleues près de mes oreilles blanches au poil soyeux. C'est tout de même un peu bizarre dit comme ça, je dois l'admettre... Mais soit. Tiens quelqu'un a toquer. La personne en question ouvrit d'ailleurs la porte alors que je n'étais qu'à deux mètres de la porte... Cela ne se fait normalement pas, mais je ne vais pas m'attarder.

- M... M-Mary est là ?

... Trop mignon... Son air gêner et son visage un peu enfantin me donne envie de la croquer... Vraiment, j'ai envie de lui mordiller la joue, mais je ne voudrais pas l'effrayer~~ Cependant, elle semble être là pour Mary, et ça attise quelque peu ma curiosité... Oh! Et si... Bon, pas forcément, mais ce serait intéressant non? Et ce serait un bon sujet pour les taquiner... Bon, tant pis, je me lance.

- Oh~~ Mary va très probablement arriver dans deux secondes, bien que j'ai vu plus douée pour enfiler une tenue...

Cette phrase? Destinée indirectement à Mary? Je ne vais pas nier. Je la trouve amusante et donc j'ai l'intention d'un peu la taquiner. Mais bien évidemment, dire quelque chose d'aussi simple ne suffirait sûrement pas... Et ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus, je m'approchas donc un peu d'elle avant de continuer avec mon sourire mature et rassurant habituel, ne voulant pas trop la stresser... Elle a déjà l'air assez tendue comme ça.

- Je suis Aura, une de ses camarades de chambre~~ Et je ne voudrais pas paraître impolie... Mais se pourrait-il que tu sois sa petite-amie?~~

Je continuais avec mon visage angélique. Je l'appréciais déjà et j'avais bien l'intention de les taquiner... Oh, bien sûr, rien ne m'assure qu'elles aient ce genre de relation. Mais vu le visage gêné qu'elle avait en arrivant... Et bien, elles ne sont pas juste croisées un beau samedi matin et reparties chacune de leur côté en se disant que ce serait bien de pas aller au banquet en solo...

Enfin, j'hésite désormais quelle réaction j'attends le plus... La réaction de l'adorable inconnue ou celle de la démone qui va probablement arriver dans quelques secondes. Oh, j'espère qu'elle ne m'en voudra pas... Enfin, je pense qu'elle me connaît assez bien pour savoir que c'est une taquinerie amicale. Mais en y repensant, je ne pense pas avoir vraiment montrer ce coté à Shio... Cela aurait été un peu plus compliqué dans une infirmerie, même si on est copines de jambes. Enfin, à peu près
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vénérable
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 579
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6561
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioVen 27 Mai 2016 - 21:44

Shio pestait contre sa prothèse. En effet, elle ne voulait BIZARREMENT pas s'enfiler sur son reste de jambe. Et il était hors de question qu'elle fasse la course jusqu'à l'infirmerie pour demande de l'aide à l'infirmer, ça serait trop bizarre. Malheureusement, c'était les seules prothèses qui ressemblaient vraiment à des vraies jambes... Par chance, elle en avait une autre paire dans le genre, mais elle était moins réaliste. Au pire, avec les collants, ça ne se verrait pas trop.
La demoiselle elfe était habillée très simplement : une robe, des collants couleur chair (enfin, de sa peau pour cacher ses prothèses) et des sandales. Ah, et pour une fois elle avait jugé bon d'agrémenter ses cheveux avec une petite barrette bleue ciel discrète. Mais comme d'habitude, pas de maquillage ou autre chose superflue. Elle aimait faire simple. Elle fit plusieurs pas dans le coin où elle s'habillait, hors de vue de ses camarades -elle n'avait pas envie qu'elles voient ses moignons-, puis elle revint vers ses camarades de chambre. Une autre fille s'était invitée dans la chambre, mais elle n'y fit pas trop attention. Elle se demandait ce qu'il pouvait bien y avoir comme genre de mets au banquet ; elle avait faim.

L'elfe fit un bref salut de la mains aux occupants de la chambre ainsi qu'à l'invitée avant de se diriger vers la porte. Elle espérait que ses fausses jambes supporteraient les collants, car elle se voyait mal revenir vers son dortoir pour un problème... technique. Elle balaya rapidement la chambre du regard et quand elle jugea que tout ce beau monde était prêt, elle demanda, en entr'ouvrant la porte du dortoir :

- Hum... Je suppose qu'on peut y aller non...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéVen 27 Mai 2016 - 22:35

Le matin tant attendu, Kazuma était au bord de l'excitation... Mais à la fois de l'ennui totale. Son bon côté était euphorique à l'idée de participer à l'evenement si attendu dans l'académie Seïka afin de voir ses « amis » si l'on peut appeler camarade d'une quête -ou plusieurs pour certains, comme Mary- des amis... Il y aura bien évidemment Farone, qui allait accompagner le jeune homme, selon ce qui était convenu. Mais d'un autre côté, le mauvais Kazuma était un peu dérangé à l'idée d'y aller, il n'y avait franchement que la nourriture qui l'intéressait... Pas de combat prévu, ni rien, donc c'était juste un joyeux festin ou regnerait la bonne humeur et la joie, ce qu'il détestait le plus...

Mais quoi qu'il arriverait, le mauvais garçon resterait de côté, et laissait le gentil s'amuser pour une fois. Hésitant à se mettre au début sur son 31, Kazu ne prenait le temps que pour mettre une chemise potable et une cravate, un jean noir et son éternel casque audio, sa marque de fabrique.

Il sortit de sa chambre après avoir vérifié que sa tenue était en ordre, puis se dirigeait à l'étage, pour aller chercher sa « cavalière » pour ce soir, à savoir sa chère et tendre Farone.

En arrivant à l'étage, il vit que ça s'agitait. Une fille attendait au milieu du couloir, regardant à l'intérieur de la chambre que Kazuma cherchait...Soit elle cherchait quelqu'un, soit elle occupait cette chambre et attendait tout simplement ses camarades... Kazu hésitait un instant, valait-il mieux rebrousser chemin ? NON ! Il avançait sans la moindre hésitation et se mot derrière la petite blonde qu'il ne connaissait pas et regardait les résidentes de la chambre... Puis aperçu Shio... Une hybride inconnue et personne d'autres pour le moment. Sans gêne, le demi dieu fit entendre sa voix hésitante et s'adressait surtout à la petite elfette qu'il avait déjà rencontré il y a quelque temps de cela...

« Bonjour Shio ! Content de te voir ! Veuillez excuser ma présence dans l'étage qui vous est reservées mais... Est-ce que Farone est là ? Je l'accompagne pour aller au banquet. »


Puis sans un mot dire, il affichait un large sourire et attendait une quelconque réponse d'une des demoiselles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéVen 27 Mai 2016 - 23:01

Bon Néron n'allait pas là bas par nostalgie...Certainement pas ! Tout d'abord il se doutait qu'il ne recroiserait aucun élève qu'il aurait pu croiser mais en plus le jeune homme avait eu mauvaise réputation avec les professeurs et pions ! Donc il était certain que le ténébreux n'allait pas être accueillit avec le sourire...A une exception près ! Le directeur était le seul à s'être montré étonnement chaleureux lorsqu'il débarqua pour la fête. En le voyant celui ci était venu l'accueillir et lui avait serré la main avant de repartir accueillir les autres arrivants. En faite le directeur était le seul à s'être montré sympa avec le jeune homme à l'académie...Pourquoi ? Ça s'était un mystère que Néron n'avait jamais su résoudre !

Pour l'occasion le ténébreux s'était habillé avec une chemise blanche et une veste noir, rendant le jeune homme ainsi très élégant. L'académie n'avait décidément pas changée ! Toujours aussi gigantesque ! Pour l’événement le bâtiment avait cependant été décoré comme il se doit !
Néron espérait ne pas croiser d'emmerdeur. Si il était là c'était pour deux choses : le buffet et récupérer quelques objets de valeurs que les invités pourraient...perdre.

La salle de fête était grande, décorée, l'endroit avait été décoré sur le thème du printemps, donc il y avait beaucoup de couleur verdâtre...Néron connaissait une elfe qui serait sans aucun doute dans son élément. Tiens peut être que le ténébreux pourrait la croiser ! Peut être son compère demi dieu aussi ? Et pourquoi pas sa partenaire de jeu ? En arrivant, le jeune homme était persuadé qu'il allait s'ennuyé et ne faire que s'empiffrer...mais Néron avait un étrange pressentiment, il avait le sentiment que cette fête n'allait pas se passer comme prévue et ça...ça allait certainement vite l'amuser !
Le ténébreux se dirigea donc vers le buffet, se servit un verre de vin et alla se placer dans un coin discret. Maintenant le jeune homme ne faisait qu'observer avec son air aimable les allés et venus des invités et élèves.


Dernière édition par Néron le Ven 27 Mai 2016 - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaVen 27 Mai 2016 - 23:24

Aujourd'hui, c'était le jour tant attendu. Un jour marqué par un grand évènement, ce pourquoi j'attendais ce jour en particulier et pas un autre. C'était pas pour une quête ou quoi que ce soit, mais aujourd'hui, j'étais animée d'une passion toute autre que celle d'aller chasser un monstre dans la nature en pagne. Ouip, aujourd'hui, la seule raison pour laquelle je me levais, c'était pour aller bouffer comme 45 personnes au grand banquet inter académies ou je pourrais définitivement passer pour une grosse bouffe devant les autres. Et je venais aussi accompagnée de Hana, bien évidemment, que j'avais conviée à passer à ma chambre pour qu'on aille là-bas ensemble. Comme ça, je pourrais la présenter à mes amis/compagnons de quelques quêtes, avec qui je risque sûrement, par le plus grand des hasard, d'en faire d'autres. D'ailleurs, c'est bien la première fois de ma vie que je faisais ça, mais... Pour une fois, j'avais décidé d'être un minimum classieuse, et de ne pas venir en tenue habituelle. Cependant, je n'allais pas en faire trop, et je décidais de venir habillée en robe blanche, et sans autres changements notables. Je déteste me faire remarquer lors des gros évènements... Sauf quand ça tourne au combat. Oh, ouais. Mais comme c'est censé être un évènement pacifique, il n'y aura aucun combat. Sauf si un gros goliath immense vient nous dire coucou.

Bref, après m'être assurée que ma petite soeur dormait encore, je me levais, doucement, avant de me rendre compte que... Aura et Farone étaient dans ma chambre. Wait. Ca faisait pas longtemps, aussi. Et ces derniers jours, j'étais tellement dans les gaz à cause des cours, que j'ai pas vraiment du y faire gaffe... Je ferais comme si je le savais, alors. Puis, j'attrapais ma robe qui traînait dans un coin par là, avant d'aller me changer dans la salle de bain. Je pus remarquer que Aura et Farone étaient déjà en tenue. Ce qui voulait dire que je devrais me dépêcher. C'est ainsi que, en quatrième vitesse, je me précipitais dans la salle, avant d'un peu me décrasser et de m'habiller. Sauf que, problème. Ce genre de robes. Comment que ça se met ? Après avoir essayé, je me rendis compte que... C'était facile. On va mettre ça sur le compte de la fatigue, hein. Par contre... Purée, ça gratte, j'aime pas ça ! Et c'est un peu serré aussi... Rah; je préfère tellement les habits amples ! Bref. Alors que je finissais de me préparer, j'entendis frapper à la porte. Merde, j'étais en retard ! Rapidement, je sortis de la salle limite en défonçant la porte, mon chapeau mis de travers limite en train de tomber et ma robe aussi un peu de traviole, avant de voir Aura charier Hana, sur le fait que nous sortions ensemble, enfin, d'après ses suppositions. Je soupirais, avant de m'avancer.

- Aura... Shhht, sinon, je bouffe ta part, ok ?

Disais-je avec un sourire innocent, limite empreint de sadisme, mais chut. Puis, je lançais un petit sourire à Hana, pour lui indiquer que j'étais là, malgré le fait que ma tenue soit mise à l'arrache. Puis, alors que j'allais tranquillement à côté d'elle, Shio arriva, supposant qu'on pouvait y aller. puis, à son tour, Kazuma débarqua, avant de demander ou était Farone, comme quoi il l'accompagnerait pour le banquet et tout. Oooooh, alors comme ça, on nous cache des trucs, hein ? Intéressant, cette soirée risque d'être riche en rebondissements. Cependant... En tant qu'usine à conneries sur pattes, il fallait bien que j'ajoute mon grain de sel à tout ça, et c'est précisément ce que j'allais faire.

- Farone, viens ici, y'a le monsieur ici il veut t'accompagner au banquet. Rah, et puis zut, rentrez tous, au pire, on reste là et on se fait... Un Monopoly ? Ou un Uno ? Ou un Poker ? Ou, plus sérieusement... On y va ? J'ai pas pris de quoi faire un apéro ici. Et de toute façons, rien ne pourra m'empêcher de profiter de la bouffe divine du banquet, mouahaha ~

Disais-je en marchant vers la porte, attrapant la main d'Hana au passage.

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéSam 28 Mai 2016 - 15:35

C'est l'excitation totale aujourd'hui. Pour une fois que l'on va avoir une journée tranquille, sans rencontre de psychopathe, se faire égratigner pendant une quête... Rien de tout ça ! Le seul inconvénient, ce serait d'avoir une intoxication alimentaire. Et encore !
Dans la chambre, c'est assez mouvementé. Chacun choisi sa tenue pour paraitre au moins présentable. Et oui, faire bonne impression au directeur c'est pas mal non plus ~ Pour ma part, faire bonne impression au directeur n'est pas mon objectif ~~ Il y a quelqu'un d'autre qui a besoin de mes charmes. Au moins, tout le monde a pris une jolie robe. Moi inclus. C'est une petit robe blanche avec une ceinture rouge à la taille, un collier doré au cou et un peu de maquillage. En regardant la robe de Mary de la même couleur je lui lance pour plaisanter :

"Waaah copieuse !"

Au final c'est un peu moi qui la copie. Même si nos robes sont différentes. Mais ça n'a pas d'importance. Tout le monde semble prêt et une nouvelle fille est arrivée. Je ne suis pas sûr de la connaitre. Oh c'est vrai que c'est une bonne occasion pour faire de nouvelle rencontre ! Aura la taquine déjà. Face à cette scène je souris dans mon coin. La question que l'hybride vient de demander est un peu gênante...  Alors qu'on s'apprêter à sortir Mary me crie :

"Farone, viens ici, y'a le monsieur ici il veut t'accompagner au banquet. Rah, et puis zut, rentrez tous, au pire, on reste là et on se fait... Un Monopoly ? Ou un Uno ? Ou un Poker ? Ou, plus sérieusement... On y va ? J'ai pas pris de quoi faire un apéro ici. Et de toute façons, rien ne pourra m'empêcher de profiter de la bouffe divine du banquet, mouahaha ~"

Qu'est ce qu'elle a dit ? Oh il est venu ?! Je me précipite dehors en trottinant.

"Pardon, laissez passer !"

Alors que j'arrive à la porte, je le vois. Mon petit Kazu ~ Rien qu'en le voyant, je lui saute au cou et lui embrasse la joue. C'est adorable qu'il vienne me chercher ~~ Puis je me décale un peu gênée. C'est vrai que personne n'est au courant de notre relation. Estr-ce qu'il veut au moins que tout le monde la sache ? Je préférais être sûre.

"Euh.. je propose comme Mary que l'on y aille ! Parce que perso j'aime pas les Monopoly. Surtout avec Aura et Shio !"

Fallait buen que je les taquine elles aussi ~ ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 28/03/2016
Messages : 179
Race : Humaine
Pouvoir : /
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Elève
Soras : 566
Avatar utilisé : Ryuuko Matoi - Kill la Kill
Autre(s) compte(s) : Raphael A. Sullivan
Couleur de dialogue : #cc0033

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
La KyllerkaSam 28 Mai 2016 - 15:41

Bon, écoutez, je vais au banquet, mais c'est UNIQUEMENT pour la bouffe, ok ? Moi, j'm'en bat les ovaires de faire bonne figure, faut que je me remplisse la panse parce que j'ai rien bouffé depuis hier. Il fallait que je vide mon estomac un bon coup pour pouvoir tout avaler d'un coup. Niveau fringues, je me suis pas compliqué la vie : une jupe noire simple, un t-shirt blanc simple avec une veste noire simple pour faire "bien habillé" et des ballerines, le tout donnant une attitude classe et bien habillée. Bon classe peut-être pas mais voilà quoi. Et pour une fois, je m'étais coiffée. Bon j'avais pas attaché mes cheveux quand même.

Les gens entraient dans l'académie, qui se remplissait rapidement. Du moins, les jardins. Je les regardaient tous arriver discrètement. Il fallait que je la joue calme pour pouvoir manger un max de trucs. Je sais même pas par quoi commencer, d'ailleurs. Enfin, je verrai bien. Les gens ne semblaient même pas me remarquer, car ils passent devant moi comme ça. Limite j'aurai été un fantôme ou un esprit, ça aurait été pareil. Je pense que je me serait plus faite remarquée si j'avais emporté Red Desctructor avec moi. Pourquoi je l'aurai emporté, d'ailleurs ? Il n'y aurait pas de combats -enfin je crois pas. Au pire, je n'aurai qu'à piquer un sprint jusqu'à ma chambre pour prendre mon épée et revenir à toute vitesse. Si ce n'était pas possible, bah tant pis.

Je me dirige tranquillement vers la table et prend un petit gâteau qui traînait là. Je croque dedans. Je commence à m'ennuyer là...

•••

Caps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéSam 28 Mai 2016 - 21:13

"Euh.. je propose comme Mary que l'on y aille ! Parce que perso j'aime pas les Monopoly. Surtout avec Aura et Shio !"

A cela, Kazuma riait doucement, de manière dissimulée pour ne pas se montrer grossier envers les deux inconnues, à savoir la petite blonde et l'hybride au cheveux décolorés.
Le jeune demi dieu répondait avec amusement à Mary et rentrait un peu dans son jeu.

"Désolé Mary, pas de poker... Je n'ai pas envie de vous mettre une raclée. Et s'il arriverait que je perde, j'en connais un qui est mauvais joueur."

Mais rapidement, et réalisant qu'il en disait trop sur lui-même il se ravisait. Farone s'approchait rapidement de lui et lui déposait une bisou sur la joue, rien de plus mignon, mais se décalait, gênée de dévoiler leur relation... Qui soit dit en passant, n'était pas aussi secrète que ça. Le jeune homme n'avait rien à cacher... Mais la demoiselle, elle, peut-être ? En tout cas, le garçon ne voulait rien cacher aux autres et s'empressait d'attraper la main de Farone et ouvrait la marche au petit groupe de filles que composée cette chambre d'étudiants.

La marche se faisait rapide, mais vivante, pas une seule seconde de silence n'existait. L'ambiance était au rendez-vous, les discussions se faisaient variées et joyeuses jusqu'au Grand Jardin de l'académie. Pour Kazuma, et sûrement Farone également, ça remontait de merveilleux moments, le jour de leur rencontre. Il ne put s'empêcher de faire une petite remarque à ce sujet, un grand sourire au lèvres.

"Aaah, le grand jardin, ça me rappelle de bons souvenirs, pas vrai, ma chériiie ?"

Le tout sur un ton taquin et un regard amusé en direction de la concernée. S'en suivit ensuite de la découverte du banquet "petit déjeuner" organisé par l'académie Seïka et prévu pour tous les étudiants et invités. Le mauvais côté de Kazuma se réveillait presque aussitôt en sentant les viennoiseries et pâtisserie sucrées... Il ne put s'empêcher de hausser la voix et faire remarquer sa faim.

"A LA BOUFFE, J'AI LES CROCS !"

Et il accouru, laissant la pauvre Farone avec le reste du groupe, et préférait se ruer sans retenue sur toutes les sucreries qui passaient à portée de ses mains... Il passait en courant à côté d'une fille, cheveux noirs mi longs, une mèche rouge à l'avant du cuir chevelu, et vêtu simplement... En arrivant devant la table, il s'apprêtait à se saisir d'une friandise quand soudainement, une fourchette vint le menacer et une voix féminine le remit en place, prétextant d'être mal élevé, à se saisir de la nourriture avec les doigts...

Après s’être fait remettre en place, il revenait vers sa bien aimée, le bon côté ayant repris la place et s'excusait, puis demandait à Farone si elle voulait manger quelque chose.

"Désolé d'avoir... fui... Enfin, tu vois de "qui" je parle... Pour me faire pardonner, désires-tu que je t'apporte quelque chose à manger ? Dis-moi et j'irais le chercher !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéSam 28 Mai 2016 - 22:15

J'étais rouge. Tellement rouge. Je suis sûre qu'on arriverait à cuire quelque chose sur mes joues ! Aura m'avait gênée encore plus que je ne l'étais déjà, c'est donc pas si sûre de moi que je disais, l'esprit un peu emmêlé :

"Oui... non... heu peut-être... oui... non... je sais plus ! Si ! Non ! Si !"

Puis je vis Mary apparaitre dans la chambre. Elle me sourit après avoir demandé à Aura de se taire sinon quoi elle mangerait sa part. Wow, j'avais vu mieux comme menace mais j'appréciais qu'elle vole à mon secours. Je regardais sa tenue, elle était male mise et ça m'arracha un petit rire. Je finis par lui mettre sa tenue correctement. Franchement, elle est plus vieille mais elle est pas capable de s'habiller correctement... ça me faisais sourire. J'aimais vraiment Mary, tout ses aspects, même celui-là, c'était plutôt mignon.

Comme d'habitude, j'avais oublié ce qui se passait autour. Un garçon était arrivé, il cherchait une certaine Farone qui quand elle s'approcha de lui déposa un baiser sur sa joue. Un autre couple, ok, Mary et moi on se sentiras moins seul au moins... je suppose... Il y avait aussi une elfe qui était déjà presque partie. Le groupe commença à bouger et je serais restée figée dans la chambre si Mary n'avait pas pris ma main, ça m'avait un peu surprise au début mais je me laissais tirer ensuite. J'étais contente d'aller au banquet avec Mary, j'avais déjà hâte de goûter ce qu'il y avait. Si seulement on pouvait faire des réserves ! Ça éviterait de dépenser de l'argent pendant les vacances pour manger... Enfin peu importe, vivons l'instant présent ! Nous descendions vers le Grand Jardin, le banquet était déjà dressé, tout était prêt et il y avait déjà pas mal de personnes. Je pris les devants et tirais Mary devant une table. Il y avait de tout, je me saisis d'une assiette, la donnais à Mary et en prenais une autre, pour moi cette fois. On passait devant pleins de choses, je ne savais pas quoi choisir, je me tournais vers mon âme soeur pour lui demander :

"Tu veux manger quelque chose en particulier ? Je sais pas quoi prendre... y'a tellement de choix !"

En fin de compte je me saisis d'une sorte de brochette de légumes que je mangeais rapidement. C'est vachement bon ! Je me saisis donc de quatre autres pièces et les déposais dans mon assiette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 0:01

La petite blondinette réagit comme je l'attendait... Elle était trop mignonne à rougir comme ça~~ Bien que Mary soit arrivée pour me couper dans mon élan et.... Proposer de jouer à un jeu ou autre après qu'un type inconnu se soit ramené pour embarquer ma précieuse Farone... Plus sérieusement, je suis pas possessive, et ça me fait une personne de plus à taquiner sur ses relations. Bon, plus qu'à caser Shio.

Finalement, nous nous sommes dirigés comme prévu vers le buffet et le type accompagnant Farone s'est cassé en courant comme si il avait eu une illumination. Ok, super la galanterie. J'ai de quoi remettre en cause les goûts de ma camarade de chambre... Enfin, je juge peut-être un peu vite. Mais il n'a pas intérêt à passer pour un boulet à ses cotés si il tient à garder assez de dents pour pouvoir profiter du buffet.

Finalement, après avoir manqué de se faire poignarder la main avec une fourchette, il fit le chemin retour. Mais je ne m'attardas pas, je me dirigeas moi-même vers le buffet après avoir fait ma petite remarque à laquelle certaines devaient s'attendre:

- Je vous laisse à présent pour passer aux choses sérieuses... Bonne chance pour votre double rendez-vous~~ Pensez à caser notre adorable elfette au passage.

Visage angélique, ton doux et amical... Comme à mon habitude quoi. Je devrais penser à une carrière dans le théâtre tiens. Enfin soit, je me dirige donc vers le buffet qui semblait n'attendre que moi. Ben entendu, d'un pas élégant et raffiné. Je suis en public et maintenant que je sais me servir de mes jambes, je me dois de le faire de manière correcte.

Une fois arrivé devant le trésor, je pris une part de gâteau au chocolat que je mangeas par petites bouchées, veillant à ce que mes coudes ne s'éloignent pas trop de mes côtes. Surtout après avoir vu la réaction qu'a eu l'autre type à cause de son manque de politesse. La femme de l'attentat sembla tout de suite plus calme et satisfaite. Que voulez-vous, j'ai tout de même grandi avec un code strict~~ Autant m'en servir lorsque j'en ai l'occasion, ce banquet pourrait se révéler utile...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 0:53

A force d'observer les allés et venus des autres Néron avait repéré beaucoup de personnes qu'il connaissait ! L'une d'entre elle l'avait d'ailleurs reconnu et n'avait pas manqué de lui jeter un regard noir. Aaaah ! Les pions ! Toujours les mêmes ! On ne peut pas les changer ! Cependant à force de regarder à droite, à gauche ce qu'il se passe, Néron commençait nettement à...s'ennuyer !
Bon sang pourquoi il ne se passe jamais rien d’intéressant les jours de fêtes !

"A LA BOUFFE, J'AI LES CROCS !"

Aurait-il parlé trop vite ? Un groupe d'étudiant était entré dans le hall et parmi eux se trouvait trois personnes qu'il connaissait bien ! Kazuma, Farone et Ara. Maintenant le ténébreux aperçu le demi dieu du vent, qui a là clairement foutu un gros vent à sa copine, foncer vers le buffet et allait commencer à s'empiffrer de nourriture, jusqu'à ce qu'une femme le remette vite sa place...décidément le mauvais côté n'avait pas la côte avec les filles...Bon ça donnait à Néron deux nouvelles infos à noter ! A savoir les sucreries et que monsieur ce fait vite remballer face à une femme...C'était bon à savoir ! Néron avait de quoi bien emmerder le demi-dieu. Enfin du moins, si il le recroise ! Après ça Kazuma retourna auprès de sa belle. Ensuite ce fut un duo de fille qui partit vers une table tendit qu'Aura était allé au même endroit d'où venait le demi dieu. Bah comme il s'ennuyait le ténébreux pouvait toujours taper la causette ! Celui-ci sortit alors de son coin, se servit un dernier verre et alla à la rencontre de la jeune hybride.

Toi aussi tu te réfugie au buffet...Avec un air légèrement amusé Néron rajouta en levant légèrement son verre. Aux asociaux ! Puis bu une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vénérable
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 579
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6561
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioDim 29 Mai 2016 - 11:00

Alors que la jeune elfe allait ouvrir la porte, une autre personne qu'elle connaissait grâce aux quêtes entra. Ah... C'est lui... A vrai dire, elle ne l'aimait pas trop, elle avait peu apprécié son comportement durant la quête. Enfin, elle espérait qu'il ne serait pas comme lors de la quête des Marécageux gluants...

- Bonjour Shio ! Content de te voir ! Veuillez excuser ma présence dans l'étage qui vous est reservées mais... Est-ce que Farone est là ? Je l'accompagne pour aller au banquet.


L'elfette lui adressa un rapide signe de main et un petit sourire. Elle ne répondit cependant pas à sa question. Elle avait juste envie de partir. D'ailleurs Mary - qui était... comment dire... pas mal habillée mais... qui avait ses habits mal mis - le proposa d'une façon bien à elle après avoir menacé Aura -sa copine de jambes cassés quoi- de manger sa part au banquet si elle continuait à embêter la petite blonde qui était arrivée :

- Farone, viens ici, y'a le monsieur ici il veut t'accompagner au banquet. Rah, et puis zut, rentrez tous, au pire, on reste là et on se fait... Un Monopoly ? Ou un Uno ? Ou un Poker ? Ou, plus sérieusement... On y va ? J'ai pas pris de quoi faire un apéro ici. Et de toute façons, rien ne pourra m'empêcher de profiter de la bouffe divine du banquet, mouahaha ~


Shio sourit et se contenta de lui répondre gentiment, dans une attitude innocente :

- Désolée, je crois que je te battrais sans problèmes au Uno ou au Monopoly, donc on ferrait mieux d'y aller, je ne désire pas te voir rager !

Bien sûr ce n'était pas vrai. Cependant, vu que personne n'avait envie de faire un apéro dans le dortoir en jouant au Monopoly ou autre jeu de société, le petit groupe sortit de la chambre et se dirigea vers le lieu du banquet.

•••

Il y avait déjà beaucoup de monde au banquet. Shio ne connaissait presque personne, hormis deux ou trois personnes. Elle était assez mal à l'aise, en parti à cause de ses fichus prothèses qui pouvaient faire des leurs d'un moment à un autre. Tandis que Kazuma se dirigeait déjà vers le banquet en hurlant à la bouffe - c'était trop espérer qu'il devienne tout à coup poli, galant et gentil -, Shio resta plantée là. Elle ne savait absolument pas par où commencer. Elle s'approcha donc doucement du banquet ; elle put voir en avant-première la main de garçon se faire assassiner par une fourchette. L'elfe ne put retenir un petit rire. Vraiment, il ne semblait pas avoir de chances avec les filles. Elle put aussi entendre Aura dire une chose qui la fit rougir :

- Je vous laisse à présent pour passer aux choses sérieuses... Bonne chance pour votre double rendez-vous~~ Pensez à caser notre adorable elfette au passage.

Me... caser ? Elle préféra ne pas y penser. Elle se fichait bien d'avoir un petit ami, mais dit comme ça, c'est... bizarre et mal placé. L'elfette se re-concentra sur les mets présents. Elle hésita longuement avant de prendre une tartelette au citron. Elle hésitait un peu à la manger à cause du regard de la fille, mais elle décida de se lancer et de le manger le plus proprement possible pour ne pas se retrouver avec une main en mois - elle en avait suffisamment assez avec les jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 11:56

Ami c'était levée tôt, car elle allait assister à un banquet. Elle ne savait pas vraiment à quoi ça ressemblait, mais ce n'était pas ça qui lui faisait le plus peur. Elle avait une boule au ventre parce qu'elle savait qu'il y aurait beaucoup de monde. Malgré cette angoisse elle se dirigea vers son placard pour trouver sa belle robe bleu ciel à fleur mauves avec des ballerines noires. Elle avait laissé ses cheveux lâche pour ensuite accrocher une petite mèche avec une barrette en forme de fleur de la même couleur que celles qu'elle avait sur sa robe. Elle se regarda une, deux, trois fois dans le miroir avant de se décider de partir.

Mais il y avait un petit problème. Ami ne savait pas du tout il fallait allé, par ou il fallait passer. Maintenant il y avait deux choses qui lui faisait peur. La première, le monde qu'il y aura et la seconde, arriver en retard. Ami détestait arriver en retard. Elle tournait à droite, à gauche, continué tout droit. Elle se sentait idiote. Elle vit sur sa petit montre blanche qu'elle avait dépassé l'heure qu'elle s'était donné. Elle ne savait pas s'il fallait faire demi-tour ou alors essayer de trouver. Mais elle décida de continuer.

Enfin au loin elle entendis des paroles, beaucoup de personnes parlaient. Elle arriva devant la porte d'où venait ces voix. Elle avait peur de rentrer. Elle n'osait pas. Sa main sur la poignée, il ne fallait pas qu'elle recule. Elle était enfin dans la pièce. Beaucoup trop de gens qu'elle ne connaissait pas. Elle ne voulait pas se faire remarquer alors elle ne pouvait pas repartir, ça se verrait trop alors elle alla se réfugier dans un coin sans faire trop de bruit et en observant tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaDim 29 Mai 2016 - 13:06

En vrai, mon dortoir c'est un squat. Maintenant, voila que Farone sauta littéralement au cou de Kazuma avant de l'embrasser sur la joue. Bon, bah ils sont en couple, ou alors, c'est moi qui suis d'une stupidité sans bornes level Cirno. Intérieurement, j'eus un sourire sadique. Cool, maintenant, je pourrais troller Farone bien comme il faut avec ça, maintenant. Hana vint près de moi pour me remettre mes vêtements en place, ce qui me provoqua quelques légers rougissements et un rire. J'avais tellement pas l'habitude... M'fin, bref. Et il semblerait que tout le monde ait bien pris ma proposition de faire du poker. Me foutre une branlée, hein ? Haha, seulement, ils ne savent pas que rien n'est plus fourbe et menteur qu'un démon... Sauf que je suis la démone la moins fourbe et menteuse de toute l'histoire de l'Univers, je crois.

- Aha ! Dites que vous avez trop peur ! Vous tremblez tous devant mes techniques de bluff incroyables et... M'oui, non j'me tais.

En fait, les autres commençaient à partir sans moi, du coup, j'avais attrapé la main d'Hana et nous étions partis vers là ou se déboulait le banquet. A peine arrivés là-bas, Kazu lâcha littéralement Farone pour se jeter sur la table avec de la nouritture. Sauf qu'il en revint sans rien, avec des petits trous dans la main. Wait, c'était la fille là-bas qui lui avait mis un coup de fourchette parce qu'il était pas assez poli ? Sérieusement ? Alors que je rigolais bien de ce qu'il lui était arrivé, à Kazu, Hana reprit les devants et me tira près d'une table ou il y avait déjà les assiettes mises, remplies de nourriture. Elle me demanda ensuite ce que je voulais manger, en se prenant elle-même quelques brochettes pour les goûter. Je la regardais, avec un air taquin, avant de rire. Elle savait très bien, ce que je voulais manger !

- Moi, ce que je veux manger ? Hm... Tout ?

Disais-je, avec un sourire innocent. Puis, ni une ni deux, je commençais à prendre tout ce qu'il y avait dans les assiettes, avant de manger telle une malpropre, mais un peu plus proprement que d'habitude. Quand d'un coup, une fourchette vint s'écraser sur ma main. Enfin, manqua de s'écraser, car mes réflexes de maja ninja de la bouffe firent que j'attrapais la fourchette, avant de la serrer, et de lancer un gros regard de la mort à la personne qui tenta de m'assassiner la main, avec un gros sourire de sadique. Sauf que, après quelques secondes, je me ravisais bien vite. En fait, cette personne, c'était pas Madeleine la bourgeoise qui voulait que tout le monde se comporte ultra proprement et tout. C'était... Miyuki, dans une tenue qui l'avait rendue limite méconnaissable. Mais en tout cas, c'est classe. On dirait vraiment pas un ange, habillée comme ça. Avec ses talons, elle était plus grande que moi. On aurait dit qu'elle était plus là pour draguer que pour manger...

- Oh, purée, c'est toi Miyuki ? Désolé, je voulais pas te faire peur. Mais, quand je mange, je suis généralement très... Soupe au lait ?

Disais-je, avant de reprendre une brochette et de la manger, puis, de regarder Hana. C'est vrai que ces deux ne se connaissaient pas encore. Bon, bah ça allait leur faire une nouvelle rencontre, hein. Je finissais tranquillement ce que je mangeais, avant de lâcher la fourchette, et de me racler la gorge.

- Bon, bah, euh... Hana, voici Miyuki, avec qui j'ai défoncé un diablotin, et Miyuki, voici Hana, ma petite amie. Des questions ?

Et je disais ça le plus naturellement du monde, avant de prendre un morceau de gigot et de le manger.

•••



Dernière édition par Mary Pandémonia le Dim 29 Mai 2016 - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 13:14

C'est ça être trop en avance, il n'y a presque personne. J'avais pris soin de m'habiller correctement avec une robe couleur saumon et des ballerines blanches. J'avais soigneusement aiguisé mes dents pour mordre le premier venu. Bien évidemment c'était une blague. Non sérieusement je m'étais bien nourris pour justement ne pas avoir faim.

Je savais qu'il y allait avoir beaucoup de monde à ce banquet et je m'en réjouissais. Faire de nouvelles rencontres allait me faire du bien, rencontrer des gens différents, des gens avec leurs secrets, j'adore ça. Contrairement à d'habitude, je m'étais placé dans un endroit assez sombre. Je n'avais pas peur, il n'y avait pas de raisons particulières. A force beaucoup de gens arrivaient, la salle était vite pleine. Je regardais à droite à gauche. Je reconnaissais des gens de loin mais pour l'instant je ne voulais pas parler, pour une fois.

Soudain je vis une jeune fille, habillée d'une magnifique robe bleu ciel avec des petite fleures mauves. Je trouvais ça vraiment mignon. Je ne l'avais jamais croisais par ici. Je pensais qu'elle partait vers quelqu'un qu'elle connaissait mais à la place de ça elle partit se réfugier dans un coin. Elle devait être très timide. Mais j'allais changer ça.

Je m'avancais vers la jeune fille qui était assise par terre en train de se cacher. C'est la que je vis ses petites oreilles de chat, ça la rendait encore plus mignonne. Je vis qu'elle ne m'avait pas remarqué alors je m accroupi et lui demanda :

-Bonjour ! Je m'appelle Chloé!  Pourquoi restes tu toute seule dans ton coin ?

Elle releva la tête et je vis qu'elle avait un visage un peu peureux, alors je lui fis un petit sourire pour la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 13:43

Mary me fit rire, je lui avais demandé ce qu'elle voulait manger et comme je m'y attendais elle avait répondu tout. Je regardais mon assiette un instant pour manger une autre de ces délicieuses brochettes. Une fois ma tête relevée je vis que Mary avait déjà son assiette pleine, je ris doucement pour ne pas qu'elle croie que je me moque. Elle se mit à manger plus proprement que d'habitude, mais toujours avec une certaine avidité qui me fis encore plus rire. Je l'aimais vraiment, Mary, c'était tellement drôle de la voir manger... mais en même temps il y avait en elle une certaine chose qui la différenciait des autres. Le tableau d'une petite famille dans la campagne que je m'étais créé pendant mon camping avait laissé place au tableau d'un couple de filles vivant seules à la lisière d'une forêt. Ça ne me déplaisait pas vraiment, si je devais plus tard habiter avec Mary. Mais je me projetais surement trop loin, pour le moment nous ne sommes que deux lycénnes ! J'avançais ma main pour prendre à manger dans l'assiette de Mary, qui d'ailleurs était composé quasi-exclusivement de viande, mais ce qui me stoppa était une fourchette sauvage qui était apparue au dessus de la main de Mary, elle l'avait attrapée à l'aide de ses réflexes incroyables ! Je l'admirais vraiment pour ça, des fois elle se rate mais quand elle fait des choses bien, elle les fait pas à moitié ! Enfin bref. Rapidement après elle nous présenta, la belle fille connaissait donc Mary. Je me rendis compte qu'en réalité je connaissais très peu de gens. Je me raidis et rougis de nouveau quand mon âme soeur dit mon nom suivi de mon lien avec elle. C'était toujours gênant puis en réalité, les couples homosexuels ça court pas les rues... puis c'est surtout mal vu des fois. Mais tant pis, j'assumais pleinement mon amour pour Mary ! Je me saisis d'une brochette, de viande cette fois-ci, dans l'assiette de Mary et mangeais. J'eus un petit rire crispé, ma réaction à la phrase de Mary arrivait un peu tardivement, je sais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 15:50

Bien qu'entrain de déguster à mon aise ma délicieuse part de gâteau au chocolat. Je ne pouvais m'empêcher d'observer d'un oeil discret les tourtereaux commençant chacun à partir de leur coté... Bah c'est mieux ainsi je suppose... Enfin, mieux pour chacun des couples. J'entendis de loin la discussion entre Mary et son adorable petite-amie et... J'étais tentée d'y retourner pour dire à la blondinette que c'était probablement elle que Mary voulait manger. Mais je me dois de bien me tenir maintenant que nous sommes à l'extérieur des dortoirs. Quoi que, ce serait trop ennuyant de faire la sainte nitouche. Bah, je ne vais comme même pas me ramener comme une fleur, et je suis tout de même heureuse pour Mary et Farone.

- Toi aussi tu te réfugie au buffet... Aux asociaux !

Cette voix... Néron?! Je me retournas lentement pour me retourner face à lui et... Je me serais probablement étouffée avec mon gâteau si il n'était pas arrivé juste avant que j'en reprenne une bouchée. C'était assez... Gênant, pour certaines raisons. Je ne pus d'ailleurs me retenir d'éviter son regard pendant un très court instant avant de reprendre un air naturel et souriant... Oui, bon comme à mon habitude lorsque je suis en public. Mais surtout, il vaut mieux que je fasse comme si de rien n'était pour l'instant... Sinon je ne vais rester en mode "Aura a cessé de fonctionné".

- Bien le bonjour Néron~ Bien que je ne pense pas être une asociale. Mais sinon, que nous vaut ta visite dans l'académie?

Je mérite un oscar, sérieusement... Plus qu'à espérer qu'il ne mentionne pas... Hum... L'incident? Je ne sais pas si je peux appeler ça ainsi à vrai dire. Minute, si je le tourne ainsi c'est comme si je- Oh et puis zut, il faut beau, y a de la bouffe à volonté et je risque pas de me faire kidnapper. Je reprends donc une bouchée de mon précieux met et détourne le regard un moment vers la femme qui semble intimider les autres depuis qu'elle a voulu trouer le copain de Farone... Même si c'était assez drôle à voir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 16:17

Ami avait la tête sur ses genoux, elle se demandait si elle aurait pas mieux fait de rester dans sa chambre. Elle ne connaissait personne ici et n'osais pas allé vers les gens. Soudain elle sentit une présence tout près. Elle ne voulut pas lever la tête en espérant que la personne qui était devant elle parte comme si de rien était mais malheureusement pour elle l'a personne s'agenouilla pour ensuite lui lancer:

-Bonjour ! Je m'appelle Chloé!  Pourquoi restes tu toute seule dans ton coin ?

Le jeune femme lui fit un petit sourire et par politesse elle fit de même. Elle trouvait la robe de cette Chloé très belle mais ce qui l'intriguait le plus c'était la peau de la jeune femme, elle était si pâle. Mais je ne préférais pas poser de questions.

-J..je m'appelle A..Ami... J...je ne c...connais personne...

Ami avait honte de cette phrase, il y avait eu beaucoup trop d'hésitation. Elle avait peur que la jeune femme en face se moque d'elle. Elle en avait le droit. Elle essayait d'éviter le regard de Chloé en regardant derrière celle ci. Il y avait tellement de monde qu'un frisson la parcouru. Soudain une au deux l'attira. Oui, plus loin il y avait un buffet, beaucoup de personne étaient devant mais elle arrivait quand même à détecter les bonnes odeurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 20:26

Tout le monde est sorti en direction de la fête. C'était une bonne occasion de faire de nouvelles rencontres. Mais avant tout je voulais passer aussi du temps avec mon amoureux ~~ D'ailleurs on arrive près des jardins, le lieu de notre rencontre. Ah, tout ces souvenirs... Il me le fait remarquer et je souris. C'est vrai que c'était un bon souvenir. Mais alors qu'on arrive, le romantisme est cassé à cause son "coéquipier" trop gourmand. Je suis un peu triste qu'il vienne à ce moment. Instant de solitude pour moi. Boh je vais m'habituer. Et je sais très bien que ce n'est pas le Kazuma que j'aime. D'ailleurs il se reprend vite, le visage penaud. Je trouve ça trop mignon. Il propose de manger.

"Je n'ai pas forcément très faim pour le moment. Mais je vais t'accompagner, avoue que tu es affamé !"

J'imagine que ma faim va arriver d'ici peu, lorsque tout le monde mangera. Je surveille du coin de l'œil Aura et Néron.... Néron ? Non il est venu. Je rougis atrocement car je me souviens de ce qu'il s'est passé pas si longtemps que ça. Je leur tourne le dos. J'ai pas envi de les voir ensemble. Aaah, je panique ! Non, non, non, je suis venue ici pour m'amuser pas me prendre la tête. Je regarde Kazu un peu gênée et lui lance :

"Euh... Il est fait beau hein ? C'est super romantique non ?"

Je devrais avoir le prix de la meilleure phrase ever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 22:06

C'était enfin le grand jour, avec un grand J !
Le jour pour lequel Miyuki s'était préparée minutieusement, jour après jour depuis quelques temps... Acheter une tenue assez... spéciale. Et pensé au moindre détails.

Le matin du grand jour, Miyuki s'était levée plus tôt que ses colocataires... La dormait encore comme une grosse loutre, et Alexia se lovait contre sa couette, dans le but de récupérer de la chaleur de ce pauvre bout de tissu. La petite rousse elle, ne s'intéressait qu'à sa propre préparation. Elle accourait donc à la salle de bain et prit une douche. A la sortie, elle enfilait sa tenue spéciale et provocante... A savoir une robe corset rouge et noir à dos ouvert :
Spoiler:
 

Avec des collants noirs remontant jusqu'au cuisses, laissant un peu de place pour ses cuissardes, portant ses clous. Elle y ajoutait une paire de talons aiguilles de 12 cm, et une paire de mitaines noirs en dentelles et longs, recouvrant les avant bras jusqu'au coude.

Elle finissait sa préparation avec du maquillage, quelque chose de léger, à savoir un simple rouge à lèvres noir, puis mit dans ses couettes, des barettes avec de grosses roses noirs pour tenir ses deux couettes. Le resultat était superbe, la tenue ajoutée à sa prestance naturelle faisait un duo merveilleux. La demoiselle faisait encore plus Lady que d'habitude.

Enfin, avec sa tenue de fête, elle se dirigeait avec quelques téléportations enchainées -afin d'abimer au moins ses talons- jusqu'au grand jardin, lieu de rendez-vous de tous les élèves. Naturellement, la ponctualité était de mise, et la petite ange, voulant faire bonne figure devant le directeur, arrivait presque la première. Elle se mit au milieu de la pièce et inspectait la salle, jusqu'à l'arrivée des autres élèves... Et là, c'est le drame...

Chacun leurs tours, les élèves arrivaient par groupe de 4... 5... meme 6 personnes. Miyuki les gardait à l'oeil, sans agir. Elle en profitait pour se sustenter avec quelques petites patisseries... son point faible le plus évident... Devant le buffet elle était comme une enfant, qui ne savait pas quoi choisir... Elle avait des penchant pour le chocolat, mais pour des raisons de bienséance et pour paraître raffinée, elle optait pour un fraisier.

Elle prit une part à l'aide de sa fourchette et commençait à macher délicatement et avec élégance son bout de sucrerie... Et tournait autour de la table. Au loin, elle entendait un jeune homme crier « à la bouffe » et le dévisageait, et le scannait de haut en bas... A son attitude et à sa façon de parler... Il avait tout d'un rustre et d'un malappris. Qu'à cela ne tienne, Miyuki adorait remettre de tels fauteurs de trouble dans le droit chemin... Elle s'approchait de son point d'arrivée, et au moment  où il s'appretait à prendre une part de cake... à mains nues, et sans la mondre serviette... Miyuki eut un crispement apparent et nerveux... Sa fourchette qui se trouvait entre ses doigts, se retrouvait, rapidement par téléportation, plantée dans la table, à tout juste 1 cm de la main du garçon qui se stoppait net de peur. La petite rousse approchait avec élégance, mais mécontentement affichée sur son faciès.

« Tu n'as pas appris à te tenir en public ? Voyou ! Un singe dans ton genre ne devrait même pas être admis ici ! »

En disant cela, elle récuperait sa fourchette et la plaçait devant son visage pour le menacer de ne plus recommencer en sa présence. Puis d'un revers de la main, lui fit peur en replantant la fourchette dans la table.

« Et que je ne te revois plus agir ainsi devant moi ! »

Le message était passé, le garçon s'enfuyait, tout pénaud vers ses amis, il avait sûrement compris la leçon...

Miyuki, heureuse de sa prestation tournait les talons et allait voir ailleurs... Elle continuait sa petite ronde, et fini par débouché sur une autre personne assez... difficile à cerner... Cette personne semblait manger comme un cochon, ou plutôt une truie... Le corps fin et une chevelure bleue ciel... Ca lui rappelait vaguement quelqu'un... Mais peut importe la personne, fille ou garçon, ça n'allait pas empêcher l'ange de la remettre à sa place et lui apprendre les bonnes manières !

Ce faisant, elle s'approchait avec son arme fétiche du moment, Miss fourchette à 4 dents et allait lui tapoter le dos de la main pour lui faire un electro-choc et sortir cette personne de sa fringale...
Seulement... Par un magnifique reflèxe, la fourchette fut bloquée en pleine action et Miyuki se retrouvait bloquer par la main qu'elle voulait assassiner... Malheureux hasard ? Pas autant que le hasard a voulu remettre nez à nez deux filles se connaissant...

- Oh, purée, c'est toi Miyuki ? Désolé, je voulais pas te faire peur. Mais, quand je mange, je suis généralement très... Soupe au lait ?

Mary Pandémonia... La démone qui l'espace d'un soir avait fait chavirer le cœur de la rouquine... Elle n'avait plus eu de nouvelles de sa part, mais ne s'en souciait pas, le monde était assez petit pour qu'elles se revoit un jour à nouveau... Et quoi de mieux qu'une fête pour trouver quelqu'un en particulier ? Malheureusement la suite n'était pas aussi joyeuse qu'elle le pensait...

- Bon, bah, euh... Hana, voici Miyuki, avec qui j'ai défoncé un diablotin, et Miyuki, voici Hana, ma petite amie. Des questions ?

Petite... amie ? Ainsi c'était ça... La mystérieuse disparition de Mary durant tout ce temps... Elle était partie chasser de la viande fraîche et blonde... Miyuki manquait de peu de s'étouffer avec une fraise et eut un rire presque nerveux, mais assez dissimulateur... Elle répondait froidement à Mary :

« Oh, je vois. Je vois. Je vous souhaite une bonne continuation dans ce cas, pleins de bonheur à vous deux... Excusez-moi, je ne vous dérange pas plus, j'ai à faire, il y a certaines personnes que je dois garder à l'oeil... »

Rapidement, et pour ne pas montrer ses faiblesses et notamment une larme naissant au coin de l'oeil, Miyuki s'en allait dans une direction prise au hasard. Elle retournait vaquer à ses occupations, tout en gardant du coin de l'oeil la démone et la petite blonde. Elle était heureuse pour elles, mais aurait voulu être à la place de Hana, naturellement... Mais ne se laissant pas décourager, elle faisait comme si de rien était et elle était persuadée qu'un jour elle trouverait son âme sœur, elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuDim 29 Mai 2016 - 23:14

Banquet de Printemps
Act 2 : Académies, Invités et ennuis en perspective

Aux alentours de 10h, le directeur remonte sur scène et prend un micro en main. Après avoir attiré l'attention de tous avec un rappel à l'ordre. Les élèves se regroupent rapidement devant lui et l'écoute attentivement.

« Très chers élèves, le moment est venu. Ils sont tous arrivés, sans exception. Les ambassadeurs de chaque académie participant à ce banquet vont entrer et faire votre connaissance. Restez naturels, mais soyez tous attentifs aux moindres questions qu'ils pourraient vous poser. La courtoisie est de mise. »

Il fit un signe de la main à un garde se trouvant près de la porte d'entrée du bâtiment ou se trouve le banquet. Et d'un geste habile, un tapis rouge fut déroulé jusqu'à l'estrade, offrant un chemin à ces ambassadeurs. Le directeur reprit rapidement et annonçait une à une les académies qui allaient entrées en ce lieu... Il y avait diverses académies venues de part et d'autres du pays, chacune ayant envoyées un certain nombre d’ambassadeurs... Tantôt 3 personnes, ou 5, des fois une seule personne, et de rare fois plus de personnes...

Il y avait en tout et pour tout une vingtaine de personnes supplémentaires s'ajoutant à ce banquet...

La plupart faisaient bonne figure et se retenaient de se jeter sur la nourriture, mais d'autres... Notamment certains garçon, et un en particulier se jetait à corps perdu sur le banquet et tentait d'avaler tout ce qu'il se trouvait à portée de ses dents... D'autres le suivaient dans leur coin, préférant garder une certaine distance. Les académies ont du mal à se mélanger entres elles...

Aussi... Dans l'ombre, un drame se produisait paisiblement, pacifiquement pour une fois. Un petit groupe de gobelins affamés... aux nombres de dix, se faufilaient par une fenêtre laisser ouverte par inadvertance... Les petites crapules se dissimulaient sous les tables, cachés par les nappes. Leur objectif ? Faire comme tout le monde... S'en mettre plein la panse !

Attentions à vos assiettes, ils se servent sans gênes ! Et certains ont déjà commis des délits en se servant de cake à l'orange dans l'assiette d'un des invités... Heureusement pour l'académie Seïka, il ne l'avait pas encore remarquer... Le directeur, lui, ayant remarqué cette petite main verte descendait de l'estrade, calmement, mais un peu nerveux... Il s'approchait d'une personne au hasard et lui chuchotait quelques mots à l'oreille.

« Voyez, là ou est assis le garçon qui mange seul ? Un gobelin s'est faufilé sous la table et essaye de lui dérober de la nourriture... Faites votre possible pour l'éloigner de sa place et punissez cette affreuse bestiole verte, je vous récompenserais si vous y arrivez sans éveiller les soupçons ! »

Puis pour ne pas que cela paraisse bizarre, il s'éloignait de l'élève auquel il avait confié cette périlleuse mission, et allait discuter avec les nouveaux invités...

Explications:
 

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 14/03/2016
Messages : 31
Race : Démon
Pouvoir : Télékinésie Orbing
Habitat : Maison de Hye Rin ?
Métier : Bibliothécaire (Plus pour longtemps)
Soras : 23
Avatar utilisé : Kamishiro Rize - Tokyo Ghoul
Couleur de dialogue : #990033


Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 50/15/75
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Choi H. RinLun 30 Mai 2016 - 0:09

Hye Rin
CHOI
& Invité
Banquet

Oui, je suis en retard. Oui, le RP est caca. Oui, it doesn't make sense. Et so what ?

J’aurai dû m’en douter : un piège. Ce regard, que le directeur m’avait fait, j’aurai dû savoir qu’il cachait un truc. Je me suis faite avoir comme une vulgaire débutante.

J’arrivai plus tard que la plupart de mes collègues, en raison de mon temps pour me préparer. Pas plus longtemps que d’habitude, pour tout avouer, mais un réveil qui fait la grève, ça arrive même au meilleur d’entre nous, de temps en temps. J’ai bien envie de vous dire à quel point cette robe blanche aux motifs de Higanbana, m’allait bien, comme si elle flottait au vent en ce jour de printemps, pour me donner une allure d'ange, moi l'irascible démone. Pas plus longue que mi-cuisses, avec une jupe évasée, pour montrer mes jambes tellement parfaites, un buste bien mis en valeur sans pour autant avoir un décolleté et ma taille bien cintrée. Un petit air rétro qui me mettait drôlement en valeur. Je n’avais même pas mis mes lunettes et avais préféré des lentilles, néanmoins, mes iris me semblaient plus rouges que violettes sans ma paire de binocles. Le maquillage ne différenciait pas de l’habituel,  je portais seulement des talons de dix centimètres pour me donner l’impression d’être grande et j’avais simplement lâché ma chevelure bouclée. Bref, tout ça pour dire que je suis belle, chose que tout le monde savait déjà.

Mais je venais de comprendre que j’étais venue ici pour du vent. Il n’y avait aucun événement extraordinaire, ni personnes extraordinaires,  juste les mêmes têtes, des élèves un peu trop excités pour pas grand-chose, des professeurs effacés et un directeur pas aussi charismatique qu’on voulait le croire. Il avait le mérite d’être chaleureux. Rien d’impressionnant ne se passait, les ambassadeurs arrivaient, les gamins roucoulaient et deux d’entre eux se chamaillaient parce qu’un des mioches n’avait aucune tenue, même s’il fallait se l’avouer, la pauvre petite lolita qui s’était énervée n’était pas mieux que l’impoli. Les gamins et leur manque de recul. Tellement agaçant.  Bref, la routine, la routine !.... J’essayai donc d’être une bonne hôte et guide, pour donner un semblant de classe à cette académie de sauvageons, car contrairement à ce que les sales gosses de Seïka pensaient, oui, je pouvais être agréable, surtout quand l’ambassadeur était mignon.

Mais voilà, alors que je tenais une conversation forte intéressante avec un des invités que je connaissais depuis longtemps, ayant eu l’occasion de faire sa rencontre plus jeune quand je travaillais en tant que professeur, près du buffet, pour éviter tout incident du type, je cite « A la bouffe », quelle ne fut pas ma surprise de voir des gobelins ! Surtout l’horrible chose qui piquait dans l’assiette de mon interlocuteur. Je haïssais les gobelins. Et pour être honnête, depuis ma première rencontre avec eux, j’en avais gardé un tellement mauvais souvenir que j’en faisais d’atroces cauchemars. Ces bestioles étaient pour moi la pire chose au monde après les enfants, et malheureusement, moi qui était plus habituée aux enfants qu’aux gobelins je ne pus retenir un cri.

    ► Bon Dieu, enlevez ces bestioles de là !!!

Bien sûr, quand le directeur me verra, il me passera un savon, mais qu’est-ce qui était le plus important : moi ou l’académie ? Pointant du doigt lesdites « bestioles » je partis immédiatement me réfugier dans les bras de ma vieille connaissance, par réflexe sans doute,  mettant tout mon poids sur lui, comme pour essayer de me sauver. Heureusement, bien qu’il fut surpris, je n’étais guère lourde, et lui, pas maigrichon mais je continuais de hurler ma détresse, comme une gamine, parce que oui, les gobelins ça me faisait peur.

•••


   
Damn... Tout ce non-respect. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéLun 30 Mai 2016 - 18:57

Une fête... c'était bien une drôle d’occasion pour sortir prendre l'air. La seule en dirait. Une première fois, c'était déjà énorme pour son père de l'emmener dans cette académie. Une école qu'elle aurait dû fréquenter. Mais en ne sait pas pourquoi, l'aristocrate avait plutôt opté pour les cours particuliers. Aucun indice de savoir pour cette histoire idiote. Mais c'était une bonne occasion de voir du monde. Oublier ses problèmes. Tout ça. Alice voulait au départ paraitre le plus simple possible. Mais le père voulait l'inverse. Donc une robe bleu assez foncé en harmonie avec ces yeux, quelques bijoux, les cheveux coiffés assez foncé Alice aurait voulu éviter d'en faire trop.. Mais il ne vaut mieux pas énerver son père adoptif.

Arrivés, la jeune fille ne savait pas quoi faire. Elle partit en direction des plats. Tout le monde semblait se connaitre ce qui la gênait. Elle n'osait pas vraiment aller vers les autres. Elle aurait trop peur de les déranger. Et puis elle était bien. Les jardins étaient jolies. Assez simple, cela changeait du manoir paternel. Le lieu devint pus majestueux lorsqu'un tapis rouge et de nombreux arrivants firent leur entré. Un spectacle plutôt surprenant. Ils étaient là comme des rois.

Alors que la matinée semblait calme, du mouvement arrive sous les tables. Alice en sursauta. Qu'est ce que c'était ? Elle s'accroupit légèrement. Des petits monstres couraient plus loin. Jamais elle n'avait vu ce genre de bestioles. Mais elle devina que ce n'était pas pour rien qu'ils étaient là. À en juger les friandises, ça devinait une évidence. La nourriture les intéresser. Pour son désavantage, Alice ne pouvait pas utiliser sa magie. Ça deviendrait trop suspect et elle aimerait éviter de se faire remarquer. Mais ce monstre ne peut pas filer. Elle prit la première personne en vu :

"Pardon ! Je crois qu'il y a des monstres sous les tables."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

[Event]Banquet de Printemps | CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» [EVENT] Bal de Printemps déguisé
» Kirk Mueller quitterait le CH au printemps .. !
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Le printemps du cinéma
» Matin de printemps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Bac à vrac :: Archives :: Anciens évents-