Partagez| .

[Event]Banquet de Printemps | CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Invité
InvitéLun 30 Mai 2016 - 20:07

Toute la capital est mouvementée à cause d'une stupide fête. Fête dont Edward va bien être obligé d'y aller... C'était bien sa veine ! Comment lui, un mercenaire pouvait perdre son temps dans un endroit sans intérêt ? Mais bizarrement il y est allé quand même. Pas pour le divertissement ni pour la nourriture. Il espère seulement trouver ce qu'il cherche depuis son arriver dans ce monde. Peut-être qu'il va trouver ce qu'il veut le plus au monde... C'est assez ironique car il ne le sait même pas lui. Mais il préfère viser à l'espoir.  

Pour cette journée, il a préféré opté pour un Jean bleu, une chemise blanche. Pourquoi devrait-il en faire des tonnes ? Personne ne l'attendait, il n'est même pas censé être ici. Essayé d'être le plus naturel possible... surtout. Alors que tout semblait calme, le directeur interrompt le silence et fait l'entré des ambassadeurs. Edward trouvais la cérémonie stupide. De simple ambassades et tant d'agitations. Même un tapis rouges est sorti. Edward soupire à la scène pendant que d'autres applaudissaient. Tiens... un Néron. Il est de l'académie ? Edward ne sait pas mais il côtoie une charmante hybride facilement reconnaissable. D'autres couple en vu et... une jeune fille seule. La plus belle selon lui. Blond avec une coiffure charmante et surtout classe. Il pu remarquer une petite bosse sur son dos. Serai-ce une aile cachée ? Aucune idée, pourtant il voulait lui parler. La voir seul lui faisait un peu pitié.

La jeune fille s'était soudainement accroupit puis relevait l'air en panique.

"Pardon ! Je crois qu'il y a des monstres sous les tables."

En effet la petite blonde avait raison ! Mais elle ne faisait rien... étrange, les anges ont pourtant un pourvoir puissant. Lui n'allait pas partir sans rien faire. Une femme s'est précipitée dans les bras d'un homme. Quels pauvres faibles... Le garçon se dirige vers la femme. Il lève la nappe et un petit monstre s'y trouve en effet. Sans qu'il puisse partir, il l'attrape et lui donne une décharge assez puissante pour lui faire perde connaissance. Il se tourne vers ce qui semble être le directeur et lui chuchote :

"Il y en a partout... je m'en occupe avec d'autres personnes."

C'était un peu le but....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMar 31 Mai 2016 - 13:14

Après avoir rebroussé chemin, préférant garder sa main -bien que peu trouée désormais- plutôt que de dévorer un gâteau, le méchant Kazuma revenu en arrière, laissant sa place au gentil Kazuma.
Pour l'heure il valait mieux compter sur la politesse du bon petit gars, c'était plus sûr.

En revenant vers Farone, Kazu jetait des coups d’œils aux gens présents dans la salle... Un frisson lui parcourait tout le corps, et se trouvait justifier par la présence de … Néron, le demi dieu « maléfique » que Kazuma avait rencontré à la bibliothèque. Il se jurait mentalement de garder un œil sur lui durant toute la fête. On ne sait jamais, peut-être préparait-il un sale coup dans l'ombre... Mais la fille hybride vue plus tôt dans la chambre des filles se tenaient à ses côtés désormais... Peut-être était-il juste là pour elle ? Il aurait bon fond finalement ? On ne peut décemment pas être complètement noir ou blanc dans ce monde... Les deux demis dieu seraient à ranger dans le gris -bien qu'un gris plus foncé pour Néron- alors... Soit. Kazuma avait d'autres préoccupations en ce moment, à savoir s'occuper de sa tendre Farone.

" Je n'ai pas forcément très faim pour le moment. Mais je vais t'accompagner, avoue que tu es affamé ! "

Il va sans dire que oui... Kazuma avait faim, mais son bon côté le dissimulait bien, alors que son mauvais côté l'affichait sans gêne. Il lui sourit et lui prit la main pour l'accompagner jusqu'aux tables. Le jeune demi dieu, gardant un œil sur son rival noir, ne put s'empêcher de voir que le regard de sa belle partait en sa direction, et revenu avec une couleur de joue proche du rose... Ça le chiffonnait et il ressentait pour la première fois, ce qu'était la « Jalousie ». Rapidement, ses sourcils se fronçaient et il essayait de comprendre ce qu'il avait bien pu se passer lors de leur rencontre...
Mais avant de pouvoir faire une remarque, la demoiselle ouvrait une petite discussion concernant le beau temps et le romantisme. Cela apaisait le garçon et il répondit, tout naturellement.

« Oui ! C'est un temps resplendissant... Mais il n'est pas aussi magnifique que toi ! »

Ces petites taquineries et flatteries, Kazuma commençait à s'y habituer et pouvait plus facilement dire ce genre de choses, en rougissant le moins possible.

Suite à cela, s'approchant de la table, Kazu vit que la furie de tout à l'heure n'était plus là... Un regard à gauche, un à droite, et il la vit non loin de Mary et de la petite blondinette. Elle semblait discuter sérieusement, puis elle tournait les talons et s'en allait, à l'opposé de la direction du couple de demis dieux, tant mieux !

Juste après, le directeur prit la parole. Kazuma servait un gateau à la fraise à farone, et en prit un à la vanille pour lui. Des invités allaient entrés dans la salle par le biais d'un tapis rouge et d'une grande porte. Ca allait promettre bien des choses...

De rapides présentation furent fait, puis certains se ruaient sur la nourriture... Pleins d'inconnus, partout... Décidément, Seïka regorge d'énormément de surprises... Mais étrangement, même après trois ans de scolarité, c'était bien la première fois que Kazuma eut entendu parler d'un banquet, ou même d'autres académies... Pour lui, Seïka était la seule et unique. Il n'y prêtait guère plus d'attention et revenu à lui pour discuter avec Farone.

Mais pour ne pas changer, et comme il se passe toujours des choses ahurissantes dans ce nouveau monde... Quelques personnes commençaient à s'agiter au loin... La... Folle de la bibliothèque se jetait sur un élève, effrayé par une soi disante bestiole... Puis rapidement une jeune fille disait qu'il y avait des... monstres sous la table ? Puis un blond s'approchait de là ou était localisé la bestiole. Il se faufilait sous la table, et un flash de lumière après, il en ressortit, et se dirigeait vers le directeur, lui chuchotant quelques mots. Le gentil Kazuma intrigué par cette histoire marmonnait quelques mots...

« Il y a des monstres ici ? J'espère qu'il ne l'a pas encore remarqu... »

Et il ne put même pas finir sa phrase... Il tendit son assiette à Farone, pour qu'elle lui garde, tête baissé. En la relevant vers elle, il avait un sourire un peu sadique et son œil droit avait virer au rouge. Le retour du bad boy. Il se retournait promptement et accouru vers les tables.

« Laissez moi quelques-uns ! Place, place ! »

Tout comme le blondinet il regardait sous les tables et vit deux gobelins en train de dévorer à grandes bouchées les somptueux gâteaux au chocolat prévu pour la fête... Un rictus d'énervement s'affichait sur le visage du demi dieu et le vent se mit à souffler... Oui, à l'intérieur de la salle.
Il tendait le bras vers les gobelins et...... Tentait de récupérer la nourriture en priorité !

« RENDS-MOI CA ! INFÂME ORDURE DE GOBELIN MOCHE ET PUANT ! »

Plusieurs coup de poing plus tard, il ressortit, victorieux et avec une assiette pleine de gâteaux... napper de morve de gobelin. Il regardait le désastre et s'énervait un peu, posait l'assiette sur la table et inspirait de grandes bouffées d'air frais pour se calmer... Il laissait place à nouveau à son bon côté et retournait vers Farone, l'air de rien.

« Désolé pour ça... Mais il ne laisse pas passer ce genre d'occasions... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMar 31 Mai 2016 - 22:05

Néron semblait avoir quelque peu surpris la jeune femme ! En même temps qui aurait pensé qu'il serait présent ? Mais en tout cas la réaction de la kitsune amusa beaucoup le ténébreux ! Mais elle se reprit vite !

- Bien le bonjour Néron~ Bien que je ne pense pas être une asociale. Mais sinon, que nous vaut ta visite dans l'académie?
Oh pas grand chose ! Le buffet, des objets précieux que certain aurait pu perdre et aussi parce qu'on m'a volé quelque chose...

En disant cela le regard du ténébreux était assez pesant sur Aura, surtout lorsque celui ci afficha un visage assez...machiavélique ! Néron était certain qu'elle savait de quoi il parlait !

Ensuite le directeur était monté sur l'estrade pour faire un discours ! Celui ci avait fait de rapide présentation et les invités furent accueillit...avec un tapis rouge ? Le méritait-il vraiment ? Ils étaient même pas connus ! De plus ils avaient aucunes conduites ! Vu que le directeur avait à peine fini son discours que les invités avaient déjà foncés vers le buffet ! Cependant quelque chose avait surpris le ténébreux. En descendant de l'estrade le directeur semblait...tendu. Pourquoi ? Il était si stressé que ça ?

Le jeune homme avait ensuite sentit du mouvement sous la table puis tout fut rapide !

Bon Dieu, enlevez ces bestioles de là !!! Cria la bibliothécaire tout en sautant sur le coup d'un homme.
Ensuite deux autres élèves dont un que Néron avait déjà vu, parlait un peu plus discrètement. Ce cher Edward avait jeté un coup d’œil sous la table.
"Pardon ! Je crois qu'il y a des monstres sous les tables."
"Il y en a partout... je m'en occupe avec d'autres personnes."
Et...ce cher Kazuma, toujours aussi discret celui là !
« Laissez moi quelques-uns ! Place, place ! »
Il s'était foutu sous la table, on l'entendait ce battre comme un gamin sous celle ci et il ressortit victorieux avec un gâteau à la morve de gobelin !
Décidément, semblerait que les élèves avaient envie que l'établissement devient la honte de tous ! Même Néron avait un minimum de pitié pour le directeur !

Après avoir jeté un rapide regard moquer au demi dieu, celui ci se tourna vers Aura avec un sourire amusé.

Et bien...on dirait qu'on s'amuse toujours autant à Seïka ! Tu veux te joindre à eux toi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMar 31 Mai 2016 - 22:55

Honnêtement, revoir Néron maintenant était très gênant... Pas que je n'apprécie pas sa compagnie, loin de là, mais juste que j'hésite à la manière dont je me devrais d'agir... Lui, en revanche, a l'air de s'en être remis et cela m'étonnerait qu'il laisse passer l'un des rares moments où je suis gênée sans en rajouter une couche...

- Oh pas grand chose ! Le buffet, des objets précieux que certain aurait pu perdre et aussi parce qu'on m'a volé quelque chose...

Je ne pus empêcher mes joues de virer au rouge malgré le fait que j'arrivais à maintenir mon visage naturel. Honnêtement, le visage qu'il afficha et plus particulièrement son regard lourd de sens, me mit assez... mal à l'aise. Je ne m'en sentais que plus gênée. J'aurais préféré qu'il ne revienne pas sur le sujet. Même de manière détournée, ça restait un moment terriblement embarrassant, bien que je n'en avais pas vraiment conscience sur le moment.

Puis après vint le moment qui m'irrita sincèrement... Mais cela me donna une bonne excuse pour que je ne réponde pas au commentaire de Néron. Le fait qu'on déroule un tapis rouge pour les ambassadeurs passe encore... Mais pour des élèves qui pour la plupart se jettent sur la nourriture sans saluer leur hôte pendant que d'autres vont directement s'isoler? Ils n'ont même pas fait le moindre salut au directeur, ce qui m'étonna un peu... Au moins, je n'ai pas à m'inquiéter pour les élèves de Seika ayant des problèmes à se tenir correctement... Pour envoyer pareils rustres comme représentant, ils devaient se payer notre tête!

Mais après vint le moment de réconfort. Des élèves semblaient avoir vu des gobelins près des buffets. Bon, jamais je ne mangerais dans la même part qu'un gobelin, qui sait où ça a été traîné ces choses-là? En revanche, voir les réactions de certains est juste hilarant. 


- Et bien...on dirait qu'on s'amuse toujours autant à Seïka ! Tu veux te joindre à eux toi ?

Je voyais cette petite scène comme un jeu honnêtement, ou comme si j'étais devant la télé. Jusqu'au moment où un gobelin tenta de se rapprocher de mon assiette en un bond mais  se prit juste un violent et rapide coup de coude qui le fit valser au loin, la tête limite perforée. Peut-être trop rapide car je n'avais pas la moindre trace répugnante de gobelin sur moi. Je me tournas à nouveau vers Néron, toujours souriante mais moins rouge.

- Si tu as envie de t'y joindre, ne te gêne pas~ Mais je suis à mon aise en tant que spectatrice. Surtout si l'une de ces immondes bestioles finissait malencontreusement dans l'assiette de ces impolis qui nous servent d'invités...

e.Bien entendu, j'ai veillé à ce qu'aucun d'eux ne soit assez proche pour m'entendre, ce qui n'était pas dur puisque nombre d'entre eux gardaient leurs distances. Cependant j'étais sincèrement irritée. Il est vrai que je me plais à taquiner les personnes que j'apprécies où à rabaisser de manière détournée les personnes qui me font mauvaises impression... Mais jamais je n'oublierais les bonnes manières.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaMer 1 Juin 2016 - 13:20

Alors que j'entretenais une conversation tout à fait banale avec elle, Miyuki manqua de s'étouffer avec ce qu'elle mangeait quand je lui présentais Hana, avant de se mettre à parler avec une extrême froideur et de partir en direction opposée, simplement et purement. Je dois avouer que je n'avais pas trop compris sa réaction, et que ça m'avait pas mal intrigué. Mais pour le moment, j'avais autre chose à faire... MANGER ! Je me saisis d'un autre morceau de gigot dans mon assiette, avant de le dévorer avec appetit. Puis, je regardais Hana, qui était en train de piquer quelques trucs dans mon assiette, alors qu'il lui en restait un peu. Après avoir terminé mon gigot, je me mis à sourire, avant de prendre un ton taquin pour lui parler.

- Alors, elle est bien mon assiette ? T'as bien de la chance que je te laisse prendre dedans, parce que une personne normale... Aurait très mal à la main ~

Disais-je, avant de rire un peu, et de reprendre un air assez normal, avec un petit sourire quand même. C'est alors que le directeur prit la parole, marquant l'arrivée des autres académies. Discrètement, je jetais un coup d'oeil aux autres, dans l'espoir de voire quelqu'un que je connais, mais je n'y connaissais personne. Tous ces gens... Il y a vraiment pas mal d'académies, en fait. Mais bon, c'est à Seika que je suis, pas autre part. Il y avait a peu près une vingtaine de personnes de la partie, et certaines semblaient se connaître, donc venir de la même académie ? Parce que 20 académies, ça fait pas mal, quand même. Je lâchais un soupir. Certains étaient partis se jeter sur le buffet, et d'autres essayaient de passer pour des gens polis et civilisés... Puis, mon regard se jeta de nouveau sur mon âme soeur. Puis, sur sa robe. Fichtre, elle s'était faite toute belle et s'était bien habillée pour moi, et moi, je ne l'avais même pas remarqué ni rien... Sur le moment, j'eus un peu honte de moi. Puis, je me ressaisis, avant de prendre la parole une nouvelle fois.

- Sinon... Ta robe te va super bien, Hana. Elle a du te coûter cher, non ? J'espère que tu la remettras, parce que t'es superbe avec !

Disais-je, le rouge me montant aux joues. Je n'avais définitivement pas l'habitude de complimenter les gens sur leur apparence ou leur style vestimentaire, mais là, j'y tenais vraiment. C'est alors qu'une femme que je ne connaissais pas se jeta limite sur un élève, qui était apeuré par une bestiole. Et une autre jeune fille parlait de... Monstres sous la table ? Oh, alors comme ça, un banquet que je pensais tranquille allait être agrémenté de monstres dissidents venus ici... Je sens que si je tombe sur l'un deux, je vais bien m'amuser. M'enfin, pour une fois, j'allais y aller discrètement, histoire que tout ne parte pas dans un joyeux bordel. C'est alors que je remarquais que de la nourriture avait disparu de mon assiette. Rapidement, je regardais Hana, et elle n'avait plus rien elle non plus. Je fermais les yeux, avant d'inspirer fortement, pour rester calme. Puis, je regardais sous la table, et je puis y voir quelques deux ou trois gobelins, qui étaient en train de dévorer goulument ce que j'étais en train de manger il y a a peine 2 minutes. Je lançais un regard inquisiteur a ces bestioles, avant de prendre un sourire sadique.

On... Ne me vole pas...

Des éclairs sortirent de mes mains. Heureusement, sous la table, personne ne me voyait. Puis, rapidement, j'électrisais les gobelins, jusqu'à ce qu'ils lâchent ma bouffe, que je me hâtais de rattraper. Les monstres dissidents fuirent en couinant... Oh, les paaauvres. Nan, en vrai, je m'en bats les ovaires

-... MA BOUFFE !

Puis je ressortis de sous la table, reprenant ma place, comme si de rien n'était, avec quelques morceaux de gigot et une brochette. Sauf qu'ils étaient souillés par de la bave de gobelin. Beurk. Je me hâtais de jeter tout ça sous la table, histoire que personne ne voie. Mon estomac se remit à gargouiller. Fuck, j'ai la dalle. je m'affalais sur ma table, histoire de... Histoire de. J'avais vraiment faim... C'est alors que je vis un magnifique gâteau au chocolat non loin de là, et non pris. Mes yeux s'illuminèrent, et bien vite, j'allais le chercher, avant de le mettre à ma table. Je le coupais en deux.

- A TAAAAAAABLEUH.

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 28/03/2016
Messages : 179
Race : Humaine
Pouvoir : /
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Elève
Soras : 566
Avatar utilisé : Ryuuko Matoi - Kill la Kill
Autre(s) compte(s) : Raphael A. Sullivan
Couleur de dialogue : #cc0033

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
La KyllerkaMer 1 Juin 2016 - 17:14

Un garçon passe devant moi sans même me remarquer. Quand je disais que je pourrai facilement passer pour un fantôme. Il semblait plus intéressé par la bouffe ; et puis, je m'en fichai pas mal qu'il m'aie ignoré, tout simplement parce que je comprend sa bouffophilie. Je suis dans le même cas que lui, bien que je tente de me retenir de me jeter sur la nourriture ; je ne tiens pas à me faire trouer la main, MOI. A un moment, le dirlo fait une annonce mais je ne l'écoute même pas. La bouffe est plus intéressante.

Je regarde tous les invités arriver les uns après les autres. A vrai dire, je n'avais pas envie de me mêler à la foule, juste parce que j'ai pas envie de papoter durant des heures avec des inconnus sur des sujets ennuyants. Puis j'aurais quoi d'intéressant à raconter d'abord ? A un moment, je craque : je me dirige d'un pas décidé vers la bouffe et commence à avaler tout ce qui passait sous ma main. De toute façon, je n'était pas la seule à faire ça, alors  quoi bon ?

Alors que j'étais en train de terminer mon assiette, j'entendis une drôle de rumeur : il y aurait des monstres gourmands qui se seraient invités au banquet. La réaction de certaines était hilarante : tandis qu'une personne réfugiait dans les bras d'une autre personne, le garçon de tout à l'heure se jeta sous la table et une connaissance -bonjour Mary- s'amusa aussi à regarder sous la table. Je fais un petit sourire amusé avant de retourner sur mon ass... .... Que...? MON ASSIETTE. MA BOUFFE. OU ELLE EST PASSE ?! Je regarde autour de moi et vois quelque chose aller sous la nappe... PUTAIN DE GOBELIN. Plus ou moins discrètement, je regarde sous la table et vois mon petit piqueur d'assiette commencer à s'assoir. Sans crier gare, je lui prend rapidement l'assiette des mains avant de me relever et de continuer à manger comme si de rien n'était.

Je vis quelqu'un s'approcher de moi. Il se trouva à ma hauteur et je n'eus d'autre choix que d'entamer une discussion avec lui. Pendant la discussion, je vis une main sortir de sous la table ; je l'écrase avec mon pied en continuant de discuter avec la personne. Au passage, je donnais un coup de pied à l'aveuglette, mais je crois que je réussi à toucher le gobelol vu que j'avais senti un truc sous mon pied. Le tout en continuant à discuter. Vous n'aurez jamais vu plus... professionnel.

•••

Caps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuMer 1 Juin 2016 - 23:50

En plein milieu du festin, les gobelins n'en faisaient qu'à leurs têtes. Le directeur, dépité, et trop occupé à aller voir les ambassadeurs, uns à uns, dû laisser faire les élèves de Seïka. Ce qui n'était pas la meilleure des idées... La discrétion et eux, ça fait deux. Mais il n'avait pas le choix, en tant qu'hôte il devait aller à la rencontre de ses invités, coûte que coûte...

Pendant que certains élèves s'activaient à chasser les gobelins de sous les tables... Des ambassadeurs  quittaient la table, repu et commencèrent à se mélanger aux élèves de Seïka. La première fut une jeune femme d'environ 18 ans, cheveux blonds attaches en chignon, avec deux longues meches sur chaque côté du visage, une taille convenable et une poitrine assez fournie. La demoiselle avait une attitude très douce et raffinée, elle portait un Kimono et un katana à sa ceinture, elle ne comptait pas s'en servir, mais ne s'en séparait jamais.

Spoiler:
 

Arrivée devant les deux demoiselle, elle fit une petite courbette pour les saluer, et entamait une discussion.

« Bonjour, je me présente, Kiryu Shizuka. Je viens de l'académie privée pour filles, nommée QueenSword et se trouvant à l'Ouest d'ici... Navrée de vous couper en pleine discussion, mais je ne pouvais m'empêcher de remarquer votre présence. Permettez-moi de vous dire que vous êtes de ravissantes demoiselles. Je n'attendais pas moins de la prestigieuse Académie Seïka dont j'ai entendu le plus grand bien... »

Elle ponctuait sa phrase avec un large sourire, et passait sa main dans sa chevelure doré, puis mit ses yeux vairons blanc et or dans ceux de Mary.

« Est-ce que par hasard... Je peux rester avec vous le temps d'une journée ? J'aimerais en apprendre plus sur votre académie, et j'ai l'impression que vous en savez énormément ! »

-------------------------------------------------------------------------

Au même moment, un autre invité se démarquait, un garçon au cheveux noirs, une tenue tout à fait classique, un pantalon noir. Un t shirt noir et une veste blanche.

Spoiler:
 

Il finissait d'avaler son repas et se hâtait en direction d'Aura... Et de Néron, vu qu'il était présent. Il ignorait complètement le demi dieu et ne s'intéressait qu'à l'hybride. Il lui prit les deux mains sans crier gare, les serraient quelques peu et lançait une à une des remarques sur la demoiselle, des flatteries et des compliments.

« Désolé d'être aussi prompt avec vous, mais je ne pouvais plus me retenir ! Vous avez capter mon attention depuis l'instant où je vous ai remarquer ! Je me nomme Yoshida Hagane... Enchanté ! Comment s'appelle la magnifique créature que j'ai en face de moi, et dans laquelle je noierais volontiers mon regard dans ce bleu envoûtant ? »

Mais rapidement, il réalisait que la présence de Néron n'était pas dû au hasard... D'après lui, bien que ce soit plus ou moins le cas. Il se ravisait et libérait les mains de la Kitsune et affichait un visage un peu niais, puis s'adressait au garçon.

« Oh désolé, je ne vous ai pas remarqué ! Je suppose que cette jolie demoiselle est avec vous ? Je me trompe ? Sinon... Je veux bien m'occuper d'elle et me laisser guider pour visiter l'académie, en tête à tête et en tout bien tout honneur... »

Il maintenant un visage innocent et un peu niais. Histoire de faire passer la pillule et ne pas attiser la colère d'Aura et Néron...

----------------------------------------------------------

Et enfin, dans un autre coin de la pièce, une petite fille, au cheveux mauves et aux yeux dorés s'approchait d'un autre couple... Celui de Kazuma et Farone. Elle semblait perdue, et tenait fermement une peluche contre elle... D'apparence très jeune, à peine 7 ou 8 ans, elle était rouge de timidité et un peu effrayé par le monde qui l'entourait...

Spoiler:
 

En s'approchant des jeunes, elle put remarquer qu'ils étaient assez proche l'un de l'autre, et ça lui faisait chaud au cœur. Elle accourut vers Farone et lui tirait la robe légèrement pour capter son attention.

« Dis, dis... May peut  rester avec vous ? May a peur ! May veut jouer avec quelqu'un... Elle veut jouer avec un Papa et une Maman... Vous voulez être le Papa et la Maman de May ? Dites ouiii ! S'il vous plaiiiiit ! »

Et pour convaincre les deux demi dieux, elle leur offrait son plus beau sourire et attendait une réponse en fredonnant une mélodie et jouant avec sa peluche. Rien de plus mignon en ce monde que l’innocence d'une petite fille. Même le mauvais côté du demi dieu du vent pourrait être canalisé...

-----------------------------------------------

Finalement, le directeur voyant que les invités commençaient à faire plus amples connaissances avec ses élèves, était rassuré... Il ne lui restait plus qu'à régler le problèmes des gobelins, il en restait encore une dizaine dans la salle, à vue d'oeil... Et il était bientôt Midi... Le vrai repas allait commencer et il fallait au plus vite éliminer les nuisances....

Faites vite, élèves de Seïka !

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéJeu 2 Juin 2016 - 12:55

Si tu as envie de t'y joindre, ne te gêne pas~ Mais je suis à mon aise en tant que spectatrice. Surtout si l'une de ces immondes bestioles finissait malencontreusement dans l'assiette de ces impolis qui nous servent d'invités...

Ah cette réponse le ténébreux afficha un sourire moqueur. Elle avait tellement raison ! Pourquoi s'embêter avec les gobelins alors que c'était plus drôle de les regarder agir, à rendre fou les élèves et professeurs, pour dans la même occasion voir les élèves foutre le bordel ! Après s'être rassasiés, les invités on commencer à ce disperser et à se mélanger aux élèves de Saïka. Une blonde en kimono qui semblait très polie s'était dirigé vers un duo de fille, une gamine avec une peluche faisant limite sa taille, s'était dirigée vers Farone et Kazuma et un jeune homme se dirigea finalement vers eux. Il ignora tout bonnement Néron et se concentra surtout sur la jeune kitsune, à qui il lui prit les mains. Connaissant Aura, la jeune femme devait certainement se retenir de le massacrer !


« Désolé d'être aussi prompt avec vous, mais je ne pouvais plus me retenir ! Vous avez capter mon attention depuis l'instant où je vous ai remarquer ! Je me nomme Yoshida Hagane... Enchanté ! Comment s'appelle la magnifique créature que j'ai en face de moi, et dans laquelle je noierais volontiers mon regard dans ce bleu envoûtant ? »

Un jeune homme avec des petites étoiles flottants autour de son visage de petit prince.
En plus il était "beau parleur" ! Un dragueur comme Néron les détestait. Lorsqu'il l'entendait parler, Néron ne pouvais s'empêcher de rouler des yeux tellement il le trouvait pitoyable avec ses mots. Ça lui donnait envie de vomir. Le ténébreux connaissait ses intentions, ça sautait aux yeux ! Ce type voulait clairement se retrouver seul avec Aura pour sans doute...divers choses. Néron espérait que la jeune femme serait malgré tout suffisamment prudente. Il avait confiance en sa force, mais autant tout de même surveiller tout ça...
De plus comment osait-il l'ignorer comme ça !
Finalement l'élève se tourna vers Néron avait un visage plein d'innocence.


Oh désolé, je ne vous ai pas remarqué ! Je suppose que cette jolie demoiselle est avec vous ? Je me trompe ? Sinon... Je veux bien m'occuper d'elle et me laisser guider pour visiter l'académie, en tête à tête et en tout bien tout honneur... »

Aaaah que Néron aimerait lui effacer son sourire menteur ! Le ténébreux affichait maintenant un sourire assez...malveillant. Néron avait déjà imaginé mille et une façon de le tuer. Ce type n'était vraiment pas net ! Néron sentait qu'il pourrait tenter beaucoup de chose sur Aura. Si il le fallait, le jeune homme serait prêt à intervenir. Pas parce qu'il tenait à là jeune fille hein ! Juste pour avoir une bonne raison de lui ôter ce sourire.

Aura ne m'appartient pas vous savez. Donc elle est libre de faire ce qu'elle veut ! Si vous voulez visiter j'magine que ça ne gênera personne si je vous accompagne ! N'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéJeu 2 Juin 2016 - 14:00

Néron sembla être d'accord avec moi sur le fait que regarder les autres faire mumuse avec nos invités improvisés et pustuleux était suffisant, pas besoin de se joindre au bourrinage... Bon, il y avait aussi le fait que ces sales bêtes puantes se traînent n'importe où donc... Je voulais aussi ne pas me salir. Bon, c'est peut-être parce qu'avoir dû m'occuper de gobelins une fois m'a largement suffit mais soit. Tiens, les élèves des autres écoles semblent commencer à se lasser de faire leurs asociaux. Ils méritent une médaille... En chocolat... Et seulement l'emballage. Mais je ne pus m'empêcher de me crisper un millième de seconde lorsque l'un d'eux m'attrapa les mains. Je n'ai rien contre les contatcts physiques, mais il y a de quoi être surpris quand il s'agit d'un inconnu.

« Désolé d'être aussi prompt avec vous, mais je ne pouvais plus me retenir ! Vous avez capter mon attention depuis l'instant où je vous ai remarquer ! Je me nomme Yoshida Hagane... Enchanté ! Comment s'appelle la magnifique créature que j'ai en face de moi, et dans laquelle je noierais volontiers mon regard dans ce bleu envoûtant ? »

Sur le moment, j'eus envie de lui mettre l'une de mes patates légendaires dans la tête... Mais ça serait inapproprié envers un invité, je n'en fis donc rien. Et il s'est présenté, c'est déjà ça. En revanche, je ne me sens pas tellement atteinte par ses compliments, sûrement une habitude de mon ancienne vie. Sauf qu'ici, il n'y a pas l'intérêt porté à ma famille. Malgré ça, je ne crois pas au coup de foudre, ou bien c'est vraiment un gars facile... Mais j'admets que la façon dont il ignora Néron était tout à fait superbe! Je serais déjà entrain de me foutre ouvertement de sa tête si je n'avais pas appris à bien me tenir.

« Oh désolé, je ne vous ai pas remarqué ! Je suppose que cette jolie demoiselle est avec vous ? Je me trompe ? Sinon... Je veux bien m'occuper d'elle et me laisser guider pour visiter l'académie, en tête à tête et en tout bien tout honneur... »

Avec lui? Et bien, on discutait comme deux personnes civilisées faisant partie intégrante du même monde. Comme n'importe qui d'autre ici. Hehe~~ J'imagine déjà la scène si il avait fait cette scène à Hana... Là, c'est sûr que je n'aurais pas pu empêcher mes rires. Cependant... Qu'entend-il par "s'occuper"? Je suppose qu'il n'a juste pas fait attention, et que ce n'était pas une allusion au fait que je sois une hybride... Tout comme "sublime créature". Bon, je suis un peu dure, c'est tout de même amusant comme situation.

- Aura ne m'appartient pas vous savez. Donc elle est libre de faire ce qu'elle veut ! Si vous voulez visiter j'imagine que ça ne gênera personne si je vous accompagne ! N'est ce pas ?

Je suis tout à fait d'accord sur le fait que je ne lui appartienne pas, sinon je serais probablement entrain de fuir pour ma survie. Pourtant, il tient comme même à accompagner... Se pourrait-il qu'il n'ait pas envie de se retrouver tout seul au banquet en moins de trois secondes? A vrai dire, il me semble qu'il ne semblait pas en être dérangé avant de venir me voir, mais je ne vais pas m'attarder. Je souris alors de manière chaleureuse et sereine envers ce dénommé Yoshida ainsi qu'un regard rassurant vu qu'il sembla assez surpris en voyant Néron, faut dire qu'il a pas une tête de Père Noël.

- Enchantée, je me nomme Aura et voici Néron~ Si vous pensez que je peux vous être utile, ce sera avec plaisir. Bien que j'espère que ça ne vous dérange pas si mon ami nous accompagne, ça me ferait de la peine de le laisser seul.

Je taquinais ouvertement Néron, qui devait bien connaître ma personnalité depuis. Le tout sans que l'invité s'en aperçoive. Et puisque Néron s'était proposé de lui-même, je le vois mal se raviser~ Décidément, je trouve vraiment cette situation amusante!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéJeu 2 Juin 2016 - 18:05

Je ne m'attendais pas à revoir Néron... surtout ici. Il n'est pas de l'académie. Mais d'autres aussi j'ai remarqué, à savoir une fille blonde et un autre garçon blond. La fille est riche c'est certain, quand au garçon, je sais pas. Mais il a l'air assez neutre. Enfin j'arrive pas à le cerner. Boh tant pis, j'ai autre chose à faire. Je jette un dernier coup d'œil à Aura et Néron. C'est vrai u'ils iraient bien ensemble... NON, NON, NON ! Ne pas y penser par pitié... Je regarde Kazu et rougis sur le moment. Ce regard, cet expression... il a bien vu mon malaise et je sens que ça le déplait un peu. JE SUIS PAS AMOUREUSE DE LUI MERCI ! Pour changer un peu de sujet, je fais une petite remarquer sur le temps. Question de se rattraper un peu. Je n'aime que Kazu. D'ailleurs, il fait une petite déclaration touchante :

"Oui ! C'est un temps resplendissant... Mais il n'est pas aussi magnifique que toi !"

Je rougis un peu et l'embrasse. Ça faisait longtemps... Mais rapidement, il est troublé par une petite mascarade. Divers instruments de cérémonie sont sortis pour les ambassades. Je dois avouer que c'est charmant. En tout cas ils sont servis comme des rois, là ils ne se plaindront pas de l'accueil. Alors que l'entré des "rois" fascinés tout le monde, une dame a commencé à crier alerte, puis l'autre blond est parti sous la table. Qu'est ce qu'ils font ? La petite blonde semble affoler aussi. Mmh... Kazuma juste à coté marmonne quelques mots imperceptibles mais il change vite d'œil et se casse. La deuxième fois bon sang ! Mais alors qu'il soulève la nappe, je remarque des gobelins... PAS EUX ! On était bien sans eux. Du coup le méchant Kazuma -avec sa discrétion sans faille- commence à aller taper du monstre... bientôt suivi de Mary, et beaucoup d'autre personne. Personne n'est discret c'est pas possible ! Je refuse de bouger. Le directeur n'a pas l'air non plus très à l'aise de voir les élèves s'en occuper. Surtout avec leur gènes de ninja.

Bientôt les étrangers se fendent dans la foule à la recherche de nouvelles rencontres. Une jeune fille blonde se dirige vers Mary et sa petite amie, puis un garçon vers Aura et Néron... What ? Alors celui là je vais me le faire ! Il va souffrir sa race de toucher un seul cheveux de la kitsune. J'allais partir donc lui peter ses dents quand quelqu'un tire sur ma robe. Au début j'ai cru que c'était Kazuma, mais à vrai dire je ne le vois pas faire ça. Je baisse les yeux et je me rends compte que c'est une petite fille. TROP MIGNONNE LA PETITE FIIIIILLE. Elle a une petite peluche et elle est adorable. Avec sa petite voix elle couine :

"Dis, dis... May peut  rester avec vous ? May a peur ! May veut jouer avec quelqu'un... Elle veut jouer avec un Papa et une Maman... Vous voulez être le Papa et la Maman de May ? Dites ouiii ! S'il vous plaiiiiit !"

Je regarde Kazu. Est-ce que lui veut bien ? Parce que moi personnellement je la trouve trop mignonne et je n'ai pas envi de la laisser seule. Je la porte dans mes bras avec sa grosse peluche en faite.

"Mais oui on va s'occuper de toi ! Tu as peur de tout ce monde ? Ne t'inquiète pas o, va te protéger. Hein papa ?"


Ça m'amuser de l'appeler comme ainsi... comme si on avait déjà un enfant ! Ce serait drôle... je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéJeu 2 Juin 2016 - 21:05

Je ne compris pas très bien tout ce qu'il se passait. Miyuki, une ange, très belle était venue, Mary avait fait une rapide présentation, elle me définit comme sa petite copine. Je rougis un petit peu, mais l'ange, elle eut l'air de mal le prendre. Était-elle aussi amoureuse de Mary ? Alors mon âme soeur était aussi populaire auprès des filles ? Peu importe. Elle est à moi et qu'à moi ! Miyuki s'éloigna rapidement. Alors Mary remarqua que je me servais dans son assiette. Elle me sourit et me demanda sur le ton du rire si son assiette était bien. Je lui répondis avec un petit rire :

"La nourriture est bonne mais elle est meilleure quand je la prend dans ton assiette

Puis rapidement les gens affluèrent. Les représentants des autres académies... je voulais rester seule avec Mary mais on va surement devoir se coltiner un ambassadeur d'une académie paumée à l'autre bout du monde... Alors ma démone fit une remarque sur mes habits qu'elle semblait tout juste voir, comme si je venais de les mettre. Mais peu importe. Je lui souris et je lui dis :

"Je préfère la simplicité mais si tu aimes cette robe je la remettrai... pour un rendez-vous par exemple"

Puis d'un coup, tout commença à s'agiter. Une fille qui saute dans les bras d'un garçon en criant qu'il y avait des bestioles. Des monstres sous les tables. Ok, c'est pas que je m'en fiche mais pas loin. Puis là je regarde le visage de Mary et je cherche à l'aveuglette à manger dans son assiette mais mes doigts ne touchent que du vide dans l'assiette censée être pleine. Je soupirais, Mary avait tout mangé ? Ma réponse arriva alors que je prenais une inspiration pour lui dire de manger moins vite. Elle s'énerva. Elle passa sous la table et j'en fis autant. Il y avait quelques gobelins rapidement atomisés par la foudre de mon âme soeur, comme toujours sa puissance m'émerveillait. Pour ma part je boxais le gobelin qui avait volé mes brochettes végétariennes, visiblement il semblait en être déçu. Après l'avoir mis à terre et m'être assuré qu'il était bien mort je récupérais la nourriture et mangeais tout goulument. Nous retournions à table, comme si de rien n'était. Ma coiffure s'était légèrement défaite, tant pis. Mary se leva, probablement pour aller chercher d'autres choses à manger. Elle revint vite avec un gâteau au chocolat à l'air délicieux. Elle le coupa en deux et cria "A table". Je pris le deuxième morceau, supposant qu'il m'était destiné, au pire, j'irai en rechercher une part. Puis la représentante de l'académie Paumée au fin fond du monde vient nous voir. Moi qui espérais pouvoir rester seule avec Mary c'était fichue. Le Directeur avait été clair, il fallait faire bonne impression. La fille, plus vieille que Mary, se présenta. En fin de compte, elle venait pas d'une académie aussi paumée que ça. J'entrepris de me présenter après qu'elle ait demandé si elle pouvait rester avec nous pour en apprendre plus sur l'académie :

"Je suis Hana, j'ai 16 ans et comme tu l'as deviné je suis élève de Seika. Si Mary n'y voit pas d'inconvénients, tu peux rester avec nous"

Je lui souriais même si ça ne me faisait pas plaisir. J'avais plus envie de soupirer. Maintenant rester à voir la réaction de Mary. Je m'attendais simplement à un "J'm'en fous de toi je veux de la bouffe". Au moins on aurait pas à se coltiner la madame de QueenSword, même si le directeur risquait de ne pas apprécier
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéJeu 2 Juin 2016 - 23:13

Kazuma était aux anges... La matinée se déroulait bien et Farone était assez émerveillé par ce moment passée en amoureux, elle réagissait avec romantisme et tendresse au flatterie du jeune homme et l'embrassait, ce que le garçon appréciait et il lui rendait bien en l'enlaçant.

Mais rapidement le romantisme fut écourté par la présence des gobelins qui réveillaient le mauvais en lui... Farone se retrouvait à nouveau seule environ 10 à 15 min... Mais Kazuma revenait finalement vers elle et récupérait son assiette pour poursuivre la dégustation... Après tout, l'effort ça creuse comme on dit.

Une à une, les bouchées s'en allaient. Kazu fit goûter Farone de temps en temps en découpant une part et lui tendit jusqu'à la bouche. Ca l'amusait de faire ça, et pour lui c'était devenu normal de faire ce genre de choses avec la fille qu'il aimait.

Tandis qu'il refaisait le plein de nourriture pour le couple, Kazuma ne put s'empêcher de remarquer l'agitation que certains ambassadeurs provoquaient... Une demoiselle blonde allait jusqu'à Mary et sa copine, discutant tranquillement, mais sans plus. Ce n'était pas elle qui était la plus bruyante. Un jeune homme, du même âge que Kazuma, ou même un peu plus jeune, de peu, accouru jusqu'au binôme Néron et la fille renard. Il semblait fortement intéressé par la demoiselle au cheveux blanc, mais Kazuma ne voulait rien en savoir et n'était pas du tout intéressé par ces histoires. Ils n'avaient qu'à se débrouiller, et auquel cas cela tournerait au vinaigre, le demi dieu noir pourra sans aucun doute lui regler son compte en deux temps trois mouvements.

Le plus intéressant se développait au moment ou Kazu revenait vers sa moitié. Il discutait de tout et de rien, mangeant tranquillement quand soudain... Une petite fille vint s'accrocher à la robe de Farone et captaient l'attention du couple... Elle était toute mignonne, haute comme trois pommes et portant une peluche adorable. Elle avait une toute petite robe blanche, une veste du même ton et des petites ballerines noirs, deux petits nœuds papillon avec longues bandes tenaient ses cheveux en deux couettes ressemblant à des antennes. Elle était tout mimi et avait une petite voix fluette et aigu.

Elle recherchait une Maman et un Papa... Farone semblait totalement accroché à la petite poupée et la prit dans ses bras, elle avait l'air de ne rien peser, légère comme une plume. Kazu, lui qui avait une petite sœur semblait être également sous le charme. Quand Farone jouait le jeu, Kazu n'eut d'autre choix, et poursuivait le jeu avec plaisir. Seulement... Il s'accroupissait un petit peu et fermait les yeux et lui souriait, il fallait rassurer la petite May et devenir son ami. Mais en ouvrant les yeux, l'ont pouvait apercevoir une lueur rouge dans l'oeil droit du garçon... Son mauvais côté avait resurgit. Il répondait à la petite, après avoir tapoté le nez du nounours de son index... Le plus calmement possible.

« Evidemment qu'on va la protéger... Maman ! Haha, dis moi May, comment s'appelle ton ami nounours ? »

Il se redressait et se tenait droit, regardant Farone en souriant, malgré l'oeil rouge... Étonnement, les enfants serait son point faible ? Il prit une part de gâteau en coupait un petit bout à la fourchette, le piquait et le tendait à la petite fillette pour lui faire manger.

« Allez, fais « Aaaah » pour Papa ! »

Il souriait à la petite pour l'inciter à manger la part de gâteau au chocolat qu'il lui tendait... Sans aucune retenue, May ouvrit la bouche et attrapait le gâteau pour l'avaler... Kazuma riait doucement en voyant tant de mignonnerie... Puis vint le moment ou il croisait le regard avec Farone... C'était bien la première fois que le mauvais côté de lui était aussi gentil et attentionné... Il rougissait et déviait vivement le regard sur le côté, et cherchait des excuses.

« Ne te méprends pas ! J'adore les enfants, et cette fillette me rappelle ma petite sœur il y a déjà quelques années de ça, quand elle avait 7 ans. »


Il ponctuait la phrase en redonnant une part de gâteau à May et lui caressait le dessus de la tête pendant qu'elle mâchouillait sa nourriture. Était-ce un coup de foudre ? Possible !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaVen 3 Juin 2016 - 12:04

Alors que je me retrouvais seule à seule avec Hana, enfin, j'avais envie de dire, les gobelins arrivèrent sous la table pour nous voler notre nourriture. Et après les avoir expulsés à grands coups d'éclairs dans la tronche, j'étais revenue avec du gâteau au chocolat, enfin prête à le partager avec Hana. Alors que je l'avais coupé en deux pour lui en laisser, je me mis à manger, avant de lui sourire, telle une enfant, avec du chocolat partout sur le visage. Puis, me rendant compte de ça, je l'essuyais avant de me lécher les doigts pour ne plus laisser de trace, histoire de paraître propre, comme un chat qui fait sa toilette. Sauf que je ne suis pas un chat, et que je me décradosse juste le visage. Parce qu'on est en public. Puis, alors qu'elle ne mangeait plus, j'en profitais pour lui voler un rapide baiser, avant d'avoir un petit rire taquin, et de la regarder, dans les yeux. Y'a pas à dire, je l'aimais, cette fille. C'est alors que je remarquais qu'il lui restait un peu de chocolat au coin des lèvres. Chocolat que j'attrapais en lui essuyant doucement de mon pouce, avant de le manger. Alors que nous étions seules et que personne n'était là pour nous embêter, l'une des ambassadrices d'une académie voisine s'approcha de nous. C'est alors que sans la connaître, je ressentis une sorte d'aura de calme et de douceur autour d'elle, comme s'il s'agissait d'une personne extrêmement calme et mature. Elle était plutôt jolie, en plus, et paraissait un poil plus âgée. Elle nous fit la courbette, avant de se présenter. Elle était polie, en plus. Puis, j'avais retenu le nom de son académie... QueenSword. Une académie privée pour fille, ou la plus part étaient des lady raffinées et douces, mais sachant utiliser l'épée. Comment je le sais ? Tout simplement parce que mes parents ont voulu nous y envoyer, ma soeur et moi. Mais il s'avère que je ne suis pas DU TOUT une lady raffinée. Loin de là, même. Elle finit sa phrase d'un grand sourire, avant de plonger son regard or et argent dans le mien. Comment dire, c'était un peu destabilisant, je n'avais jamais vraiment vu ce genre de regard. Surtout avec ces deux couleurs, c'était encore plus rare. Elle nous demanda si elle pouvait rester avec nous... J'attendis la réponse d'Hana, avant de me lancer à mon tour, avec un grand sourire, pour paraître chaleureuse et amicale. En soi, je n'avais pas vraiment d'animosité, donc, je ne parais pas, je le suis, amicale. Pour le moment.

- Et moi, c'est Mary, j'ai 17 ans, et je suis bien élève de Seika. Et tant que tu ne touches pas au magnifique gateau au chocolat ici présent sans demander ou quoi... Bien sûr que tu peux rester ! Disais-je, avant de rire doucement. Sinon, tu as dit que tu venais de QueenSword... J'ai failli y aller, à un moment. Mais, je ne me suis pas vraiment renseigné, après. C'est comment ?

Au même moment, j'attrapais la main de Hana sur la table, avant de la serrer chaleureusement. Puis, je regardais un peu ce qui se tramait autre part. D'un côté, on avait Aura et un inconnu au bataillon, en train de parler à un autre inconnu venant certainement d'une autre académie, et Farone et Kazu, avec une petite fille de 8 ans qui tenait un nounours en peluche dans la main, et toute innocente. Wait. Une petite fille de 8 ans, ici ? Mais c'est pas genre hyper dangereux, si y'a des monstres dans le coin et tout ? Bah, connaissant la force de Kazu et Farone, ils la protègeront. Ce qui m'arracha un petit sourire, c'était de voir qu'ils semblaient agir comme un père et une mère avec elle. Et bien... Je me retournais, avant de manger encore un coup, écoutant la réponse de la dame, toujours en tenant la main de mon âme soeur.

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuVen 3 Juin 2016 - 23:58

Tandis que les élèves faisaient plus amples connaissances avec les ambassadeurs... Le Directeur commençait sérieusement à s'inquiéter... A n'importe quel moment, les cuisiniers pourraient apporter le repas de midi... Et aucun autre gobelin n'avaient été défaits ! Décidément, ses élèves étaient assez dur à gérer, et l'intervention de divers invités n'avait pas arrangé les choses...

Du côté d'Aura et Néron, le jeune homme nommé Yoshida semblait quelques peu déranger la Kitsune et le Demi Dieu... Il était aller un peu trop franchement et ça n'avait pas l'air de plaire au couple improvisé... Yoshida répondait avec toute sincérité et avec un ton joyeux lorsque Aura et Néron avait convenu qu'il l'accompagnerait à deux.

« Eh bien... Ma foi, pas de soucis ! Je veux bien que tous les deux me fassiez la visite, je suis venu pour ça en premier lieu... En apprendre plus sur votre académie et les élèves qui y étudient ! C'est bien tout l'intérêt de ma venue. En revanche, faisont cela après le repas de midi, voulez-vous ? »

Disait-il après s'être un peu éloigné d'Aura, lui lachant les mains au passage. Il sortait rapidement un tissu blanc et s'essuyait les mains en regardant à gauche et à droite, puis derrière lui, comme s'il cherchait ou surveillait quelque chose. Puis il ramenait son regard vers la Kitsune et cherchait à faire plus ample connaissance.

« Dites-moi, depuis combien de temps êtes vous dans cette académie ? Vous ne venez pas d'une autre école par hasard ? J'ai l'impression de vous avoir déjà vu quelque part, hahahaha. »

--------------------------------------------------------------

A table, chez Mary et Hana, Shizuka semblait avoir fait grande impression auprès des deux demoiselles. Elles avaient accepter de passer pour des guides pour la ravissante jeune femme. Et s'étaient meme présenter, rien de plus étonnant de la part de Mary. Et encore plus étonnant, Mary se révelait être une intéressée à l'académie QueenSword... En entendant cela l'attention de Shizuka était plus dirigé vers la Demone, et elle lui repondait avec toute la douceur dont elle pouvait faire preuve.

« L'académie QueenSword est une école fabuleuse... Uniquement composée de filles, c'est une école qui se veut élitiste, toutes les élèves sont issues de familles nobles et sans besoin. L'éducation est la valeur la plus importante dans notre Académie... De plus, nous y apprenons tous l'art et le maniement des armes et maîtrisons toutes ce pourquoi nous sommes les plus douées. Moi, par exemple, j'excelle dans le maniement du Katana, je suis l'une des meilleurs, non pas la numéro une, mais je pourrais sans me vanter me définir comme étant la 3e de notre école... »

Elle riait légèrement et poursuivait en regardant tour à tour Hana et Mary, prenant un air réfléchi puis repris sur un ton un peu plus sérieux que le précédent... 

« Est-ce que par hasard... Toutes les deux... Seriez intéressées pour rejoindre mon académie ? »

--------------------------------------------------------------

Finalement, du coté des demi dieux, May semblait être plutôt bien accueuillie. Farone l'avait déjà presque adoptée, et Kazuma... Malgré son mauvais coté, semblait accepté la petite fille, il jouait le jeu du Papa et lui donnait du gâteau, ce qui était étonnant de sa part.

May ne put s'empêcher de rire en affichant son enthousiasme le plus absolu. Elle semblait aux anges et se lovait dans les bras de Farone, de plus les attentions de Kazuma lui plaisait et dans sa tête, ils étaient déjà comme des parents... qu'elle n'a jamais pu avoir avant. Elle le faisait remarquer rapidement en jouant avec Kuma, sa petite peluche.

« Kuma, Kuma ! May est contente, elle a trouver un Papa et une Maman, comme elle en voulait toujours ! Peut-être elle n'aura plus besoin de retourner à l'orphelinat... Ca serait géniaaal ! »

Puis après avoir donner un bisou sur le museau du nounours, elle regardait Kazuma longuement, et aperçu que son œil était rouge. Elle levait la tête en l'air et regardait Farone, à l'envers en restant dans ses bras.

« Maman ! Pourquoi Papa il a un œil rouge et pas l'autre ? C'est bizarre ! C'est de la peinture ? »

D'une voix toute aigü, elle ponctuait sa phrase avec des « Diis ! » alors que Farone cherchait le moyen le moins... bizarre de lui expliquer ?

--------------------------------------------------------------

Quelques minutes s'écoulaient, tandis que les élèves continuaient leurs dialogues respectifs. Ils furent tous interrompu par le son de trompettes à l'entrée de la salle... La porte se ré-ouvrit rapidement pendant la fanfare et plusieurs cuisiniers poussaient des chariots, un bon nombre de chariot... Ils allaient chacun à un endroit du buffet et échangeaient les plats légers, ou sucrés du petit déjeuner et les remplaçaient par des plats plus lourd et consistant, des plats chauds pour le déjeuner... Il y avait aussi un grand nombre de dessert plus délicieux que ceux présents durant la matinée.

Le directeur remontait sur l'estrade et tenait à prononcer quelques mots.

« Votre attention s'il-vous-plait ! Je tiens à remercier une nouvelle fois les ambassadeurs pour leur présence et leur participation ! Je profite de l'heure du repas pour porter un toast, à vous, élèves de Seïka, et à vous, ambassadeurs. Que puisses ce repas se passer au mieux ! Cette après-midi, au alentours de 15h, chaque ambassadeurs, dans l'ordre que vous voulez, passerait sur l'estrade pour faire un discours. S'en suivra aussi d'une petite animation afin de clore la journée... Dont voici la principale attraction... »

Une fois la phrase finit, trois hommes arrivaient d'une porte sur le côté et poussaient une grosse machine, enveloppée sous des draps blancs... Elle mesurait pas moins de 3 mètre de haut, et était posée sur un support à roulettes. Personne ne pouvait voir de quoi il s'agissait, et elle allait rester emballé jusqu'au moment de s'en servir... Au cas où un élève serait trop curieux, les trois hommes restaient devant et surveillaient absolument tous les recoins de la pièce... Pas la moindre ouverture !
Le Directeur reprit rapidement pour clore la discussion.

« Je vous souhaite... Un excellent appétit ! »

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéSam 4 Juin 2016 - 14:12

May est un peu apeurée en effet... ce pourrait il qu'elle n'ai pas de parents ? Ce serait triste... Le plus drôle, c'est que le mauvais côté de Kazuma semble apprécier la petite fille. Il est vraiment trop adorable ! J'ai jamais vu le mauvais côté aussi mignon de ma vie. On dirait que le jeu l'amuse ! Il l'a fait manger et tout c'est trop choupinou ~~ Rapidement en voyant que je le regarde, il se met à être gêner et dit :

"Ne te méprends pas ! J'adore les enfants, et cette fillette me rappelle ma petite sœur il y a déjà quelques années de ça, quand elle avait 7 ans."

Je souris et lui ébouriffe les cheveux :

"T'es mignon comme ça tu sais ? ~~"

Oh je vais encore plus le gêner. C'est alors qu'un gobelin essaie de manger la part de gâteau de May en passant ses mains déguelasses hors de la table. Je lui écrase sa petite main et ordonne aux plantes de l'étouffer. Ce qu'elles firent. Dans le plus grand calme. Comme ça la petite n'est pas effrayée. La petite est blotti contre moi, c'est tout mignon ~~ Elle parle à sa peluche avec enthousiasme :

"Kuma, Kuma ! May est contente, elle a trouver un Papa et une Maman, comme elle en voulait toujours ! Peut-être elle n'aura plus besoin de retourner à l'orphelinat... Ca serait génial !"

Donc la petite n'a pas de parents ? Et personne ne l'a adopté ? Mmh... c'est nul surtout pour une petite fille aussi adorable que May. Puis elle regarde Kazuma pendant un bon moment jusqu'à se tourner vers moi. Avec ses petits yeux pleins d'étoiles elle demande :

"Maman ! Pourquoi Papa il a un œil rouge et pas l'autre ? C'est bizarre ! C'est de la peinture ?"

Comment je pourrais lui expliquer ça sans rabaisser mon cher Kazuma...? Je souris et lui faut un petit bisou sur son front.

"Ce n'est pas de la peinture ma chérie. C'est bien plus que ça ! C'est l'esprit protecteur de Papa. Il est très gentil même ! Le rouge c'est symbole de force. On peut donc dire qu'il te protège."

Je lui caresse les cheveux et rigole un peu. C'est pas méchant, c'est valorisant. Huhu ~~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéSam 4 Juin 2016 - 14:51

Après avoir exterminer quelques gobelins, d'autre personne étaient venus le rejoindre... de le plus discrets des pas. Le jeune homme soupira. Cette académie est vraiment si bien ? Si c'est pour avoir des ambassades, des tapis rouges pour qu'au final tous se ruent dehors, il ne voyait pas d'utilité. Mais il était plutôt du genre à se taire. Ici personne n'était discrets. Le directeur semblait aussi dépité que lui. Quelques gobelins furent tués par les autres. Une fois à peu près tranquille, Edward décida de se poser un peu pour boire et manger. Après tout, si il était là c'était pour trouver ce qu'il cherche. Mais comme il n'a aucune idée de ce que c'est et qu'il ne sent pas la "présence" de cette chose, autant profiter du repas.

Le jeune homme remarqua que les autres élèves, ceux des ambassades, se mêlaient à la foule pour faire de nouvelle rencontre. Un garçon se présenta à une kitsune et Néron, en ignorant ce dernier. Ce n'était qu'un dragueur... tout bon à foutre un vent. Une petite fille vers un couple plutôt étrange. Et enfin une fille au katana vers un autre couple de fille. Le blond regarda les différentes scènes avec attention. Selon les réactions les nouveaux venus étaient plutôt accueillis chaleureusement. Sauf le dalleux évidemment. Edward ne savait pas que Néron avait une copine... c'était assez mignon.

Alors que le garçon était seul, il remarqua une jeune fille dans le même cas que lui. Celle de toute à l'heure. Il était assez intrigué par la jeune fille... pas qu'il l'intéressait mais sa présence le troublait un peu. Peut-être était ce elle qu'il cherchait ? Non... il doit sûrement se tromper... Mais il partit en sa direction et s'adossa à la table derrière lui. Il cherchait un moyen de l'aborder. Puis enfin une idée lui traversa l'esprit...

"Belle fête n'est-ce pas... Tu es de l'académie ?"

La fille la regarda avec ses yeux pleins d'étoiles. On dirait des vraies, c'est magnifique. Elle regarda la table, visiblement elle était gênée. Mais Edward tenait à lui parler. Par peine sans doute.. la voir seule doit lui donner de la pitié. Et puis lui aussi est seul donc autant compenser.

"Non... toi non plus ?

-Pas vraiment non, je m'invite tout seul. Comme toi ?

-J'ai été invité mais je ne suis pas de l'académie.

-Ah."

La fille était invitée dans ce cas pourquoi était elle seule ? Vraiment le garçon a du mal à le croire... Décidément, le garçon avait du mal à engager la conversation. Il n'allait pas parler non plus parler comme les autres ? C'est une inconnue, elle a l'air même apeuré. Il continua avec le plus grand des calme :

"Tu aimes bien rester seul ?

-En quoi ça vous intéresse ?

-Je fais simplement connaissance, je m'informe. Mais si je vous gêne...

En disant cela, Edward s'éloigna mais la fille le retient, ce qui surpris Edward.

"Pardon, je ne voulais pas être impolie. Mais la question est plutôt inattendue.

-Ça n'a pas d'importance c'est vrai... Tu es de la race ange non ?

-... Oui, comment vous avez deviné ?

-La bosse sur ton dos. Une seule, c'est plutôt rare. Non ?"

Le garçon attendit sa réponse. Il était curieux de cette bosse. L'avait elle perdu ? ou tout simplement c'est une moitié ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéSam 4 Juin 2016 - 19:00

La représentante avait l'air sympa, quoiqu'un peu vantarde. Ce que je n'aimais pas chez elle c'était la façon dont elle regardait Mary, c'était un peu trop insistant. Au début j'avais fait comme si de rien n'était mais là je ne supportais plus. Oui après juste une trentaine de secondes. Moi ? Possessive ? Absolument pas ! Je veux juste pas qu'elle s'approche de Mary. Elle nous demanda si on était intéressée pour rejoindre son académie. Pour ma part ma place était à Seïka, je suis qu'une pauvre, pas une bourge comme elle. Puis en plus j'aime pas ces écoles, elles sont remplies de madames je-sais-tout bourrée de thune et chouchoutées à longueur de journée. En plus de ça toute leur raffinerie, je suis pas sûre de l'avoir, je suis qu'une geek qui sais presque rien faire. Tsuki's m'a changée mais je reste ce que j'ai toujours été. Enfin peu importe parce qu'en plus d'être une sale vantarde, une bourge avec des manières irréprochables, elle en voulait à ma Mary, je voyais comme elle la regardait avec insistance. En tout cas j'avais complètement oublié ce qui m'entourait, mon âme-soeur avait attrapé ma main et la serrais. Je répondis sur le ton le plus calme possible :

"Je n'ai jamais envisagé rejoindre d'autre Académie que Seïka"

Puis sur un ton plus sarcastique :

"Je suis qu'une pauvre roturière, obligée de squatter une maison pendant les vacances"

Je lâchais la main de Mary pour me lever en lui faisant un sourire. Je m'étais saisi de mon couteau et avant de m'éloigner rechercher à manger pour nous, je passais devant la représentante en lui glissant le plus discrètement possible sur un ton froid :

"Mary est à moi, pas touche, sinon tu en subiras les conséquences."

En partant je lui fis une petite entaille dans la paume avec un sourire sadique comme ma petite copine savait si bien les faire, j'espérais que ça ferait son effet et qu'elle comprendrait. Il fallait bien se tenir et faire bonne impression auprès des représentants mais si on les abîme un peu on nous embêtera pas, hein ? Au pire je jetterai mon assiette et je dirais qu'elle s'est coupée en m'aidant à ramasser les morceaux, peu importe, je trouverai une solution. Enfin bref, j'allais chercher de la nourriture. Sur les tables qui en étaient garnies, il y avait une immensité de desserts à l'air aussi bon les uns que les autres. Je pris au hasard une part d'un gâteau. En regardant ensuite c'était une classique forêt noire. Rien de bien exceptionnel mais peu importe, un truc à manger, c'est ce qu'il me fallait. Je retournais m'installer à table et posais la moitié de la part que j'étais allé chercher dans l'assiette de Mary, avant de reprendre sa main, puis de celle qui me restais, je me saisis de ma fourchette et commençais à manger le gâteau
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéSam 4 Juin 2016 - 22:00

Kazuma craquait de plus en plus sur la petite May, il adorait ce petit boutchou et commençait même à l'aimer comme si c'était sa fille. Elle était tellement mignonne, qu'on voudrait l'accaparer et ne laisser surtout personne s'en approcher ! En plus de ça, elle semblait assez fébrile et mangeait sans arrêt... Elle vivait peut-être dans un endroit miteux et sans moyens pour la nourrir ? Ca faisait peine à voir... Et malgré les quelques bouts de gâteau que Kazu lui donnait, on entendait encore à intervalle régulière son estomac réclame de la nourriture... Ça attristait le jeune homme. On ne reconnaissait plus le mauvais côté avec son expression facial.

Rapidement, pour changer de sujet, s'en suivait les remarques de Farone et son explication sur l'oeil rouge de Kazuma. En l'écoutant, le jeune homme se retenait de rire, et lâchait un petit rire amusé quand elle avait finit de parler...

« Hahaha... Un esprit protecteur ? Gentil ? On devrait lui dire la vérité ! Je ne suis pas un esprit protecteur... Je suis... un monstre qui veut manger ton Papa ! Je te protégerais cela dit, mais je ne suis pas un gentil garçon ! »

Disait-il en tentant de faire peur à May, ce qui n'eu aucun effet, avant de lui caresser le dessus de la tête. Après cela, l'oeil droit de Kazuma repris son bleu-gris habituel et il adoptait à nouveau une attitude plus sereine et plus joyeuse. Il s'accroupissait pour être à hauteur de May et lui tendait sa main.

« Tu veux venir avec moi pour chercher à manger pour toi, moi et maman ? »

La petite fille hochait la tête de haut en bas pour dire Oui, avec un grand sourire et donnait sa main au demi dieu du vent. Il la tirait délicatement pour la mettre sur ses petits pieds et tenait sa main fermement, mais sans lui faire de mal, avec toute la douceur dont peut faire preuve son bon côté. Farone les attendaient tranquillement assise à une table... Kazu en profitait pour discuter avec May, tandis qu'ils étaient devant les tables.

« Prends ce que tu veux May ! Je sais que tu as faim ! »

Elle hochait la tête et commençait à se servir des petits bouts de légumes, en étant hésitante. Kazuma l'aidait à choisir et composait son assiette pour elle, la pauvre ne devait pas connaître le goût des choses... Le garçon prit un air un peu attristé et posait une question à May.

« Dis-moi May... Tu es une ambassadrice toi aussi...? Tu viens d'une autre école ? Tu veux bien nous raconter à moi et à... 'maman' ton histoire ? »


Elle hochait une nouvelle fois la tête, pour dire Oui, sans dire un mot et prit son assiette lorsque Kazuma avait finit de la préparer. Lui tenait la sienne et celle pour Farone et ils retournèrent tous deux vers elle. May allait sûrement raconter son petit bout de vie jusqu'ici...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaDim 5 Juin 2016 - 18:22

L'intendante de QueenSword était sympathique, certes... Mais quelque chose n'allait pas. Pourquoi me regardait-elle avec une telle insistance ? Quelque chose clochait. En tout cas, son regard n'avait pas l'air de plaire à Hana... Puis, cette femme nous proposa de venir intégrer son académie. On ne lui a jamais dit que faire de la pub chez les autres, c'était pas bien ? Et puis, de toute façons, ma place est ici, à Seika, et pas dans cette école de riches éduquées avec une cuillère d'argent dans les fesses et qui ont des manières pour tout et n'importe quoi. Si mes parents m'y avaient envoyée, nul doute que j'aurais fui de là-bas. Je n'aurais pas pu les supporter... Tch. Tant de mondainetés, c'est pas mon truc; du tout. Et, alors que je m'apprêtais à lui répondre... Ma copine prit les devants, et répondit sur un ton ironique le genre de trucs que j'aurais répondu... Bah sur un ton ironique. Sauf que moi, pendant les vacances, je retourne au manoir, et j'y revois mon excécrable frère. Ma famille était bien assez riche pour m'envoyer là-bas cependant, et je me demande bien pourquoi ne l'ont-ils pas fait... Mais je suis bien là ou je suis, et ça ne change pas. Hana me lâcha la main, puis se leva, couteau à la main, me faisant un sourire. Je sais pas pourquoi, mais je sens qu'elle va faire quelque chose de mal... Alors que je m'apprêtais à me lever à mon tour pour la calmer, je me rendis compte qu'elle était juste allé chercher du gâteau, mais, elle lui avait dit quelque chose au passage, mais quoi, je ne le sais pas. J'en profitais à mon tour pour parler à la représentante, toujours sur un ton calme.

- Et bien, tranquille, la pub ? La 3eme, hein ? Je sais pas pourquoi, mais rien que le fait de savoir ça... Je meurs d'envie de t'affronter. Cependant, on va pas faire ça en public, hein ? Et quant à ta proposition... Je refuse, catégoriquement. Je suis très bien à Seika, saches le. Et un conseil, juste comme ça... Tu devrais t'intéresser à la fille, là-bas, elle meurt d'envie de connaître d'autres gens !

Disais-je en lui montrant Miyuki au loin. Puis, je remarquais l'entaille que la jeune femme avait à la main... Ne l'avait-elle donc pas remarquée, ou alors, est-ce qu'elle a un self contrôle incroyable ? Je sais pas, mais en tout cas... Il fallait peut-être que je calme le jeu, avant que ça parte en baston. Peut-être qu'elle attendait le retour d'Hana ou un moment propice pour réagir ? Je sais pas du tout... En parlant d'elle, mon âme soeur revint, une part de forêt noire dans son assiette, avant d'en déposer la moitié dans la mienne, en reprenant ma main. Je lui fis un doux sourire, pour essayer de la calmer, faisant mine de faire comme si la représentante de QueenSword n'était plus là. Avec un peu de chance, elle serait allé voir Miyuki. Moi aussi, je commençais à manger le gâteau, calmement, regardant Hana. Puis, je me retournais, avant de voir que l'ambassadrice était là, me regardant toujours de ses yeux vairons. Goddammit, ça va mal finir cette histoire... Je ressairrais ma main sur celle d'Hana. Je crois bien que celle qui avait besoin de se déstresser ici, c'était moi...

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéLun 6 Juin 2016 - 18:45

La fête se déroulait bien. Tout le monde se connaissait. Beaucoup d'actions se passaient. Alors qu'elle avait demandé de l'aide plusieurs personnes sont intervenus avec courage. Alice les remerciant mentalement. Elle n'allait pas les approcher, elle ne les connait pas. Et pour son plus grand plaisir, lorsque les élèves des ambassades s'éparpirent, aucun ne vint vers la petite demi-déesse. En effet, sa solitude la rassurer un peu. Elle n'aurait pas su quoi faire. Elle tourna le dos au personne et admira les fleurs du jardin. C'était plutôt tranquille... mais les gobelins font tout apparemment pour étouffer le silence. La petite fille cacha sa main sous la table avec un morceau de gâteau. Directement, un petit gobelin s'approcha pour gouter à cette miette ridicule. La main de la jeune fille devint brillante et sa poussière d'étoile se détacha de son corps. L'élément commença par aveugler le monstre avant de rentrer dans sa gorge pour l'étouffer. On entendait rien. C'était mieux ainsi.

Alors que la blondinette rêvassait, sa tranquillité disparait. Le garçon de tout à l'heure, celui qui a entendu sa "plainte" s’adossa à coite d'elle. Il dit en même temps :

"Belle fête n'est-ce pas... Tu es de l'académie ?"

Sa première phrase était un peu ridicule, Alice sourit intérieurement. La petite hocha la tête. C'était vrai, la fête n'était pas mal. Mais une question la gêna. Il lui demandait si elle était de l'académie. Comme si c'était un interrogatoire. Alice répondit dans le plus grand des calmes.

"Non... toi non plus ?

En effet le garçon n'avait pas vraiment l'air d'en faire partie. Mais au n'est jamais au bout de ses surprises. Même s'il avait un visage angélique, il avait l'air plutôt grand et âgé.

-Pas vraiment non, je m'invite tout seul. Comme toi ?

-J'ai été invité mais je ne suis pas de l'académie.

-Ah."

Alice était un peu choquée par son tact. Avait-elle dit quelques choses de mal ? C’était un peu surprenant... elle ne comprit pas tout et préférait ne pas s'attarder dessus.

"Tu aimes bien rester seul ?

-En quoi ça vous intéresse ?

-Je fais simplement connaissance, je m'informe. Mais si je vous gêne...

À ce moment là le garçon s’élança mais Alice le retint. Elle avait prit le même ton que lui tout à l'heure mais ce n'était pas du meilleur effet... maintenant elle s'en voulait.

"Pardon, je ne voulais pas être impolie. Mais la question est plutôt inattendue.

-Ça n'a pas d'importance c'est vrai... Tu es de la race ange non ?

-... Oui, comment vous avez deviné ?

-La bosse sur ton dos. Une seule, c'est plutôt rare. Non ?"

Le garçon avait touché juste... il n'avait pas totalement tort, pas totalement vraie. Ils ne s'étaient même pas présentés, plutôt impolie. Alice se dépêcha de répondre.

"Je suis demi-ange, c'est pour cela. Au faite, je m'appelle Alice. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMar 7 Juin 2016 - 21:55

« Eh bien... Ma foi, pas de soucis ! Je veux bien que tous les deux me fassiez la visite, je suis venu pour ça en premier lieu... En apprendre plus sur votre académie et les élèves qui y étudient ! C'est bien tout l'intérêt de ma venue. En revanche, faisont cela après le repas de midi, voulez-vous ? »

Heureusement qu'il veut bien, ça aurait été malvenu de sa part de négocier sa propre demande! En revanche, il semble avoir un minimum de sérieux puisqu'il se souvient au moins qu'il n'est pas là en touriste... Quoi que, il souhaite d'abord manger alors que c'est le premier hurluberlu ayant sauter sur la nourriture. Bah, comme il veut, tant qu'il se tient bien. Je ne suis pas réellement habituée à m'occuper des invités, j'étais assez asociale quand j'y repense... Mais je me dois de faire un effort en ce beau jour. Bien que la présence des gobelins commence à me déranger. J'en avais "écarter" un de manière définitive peu avant l'arrivée de Yoshida mais peut-être vais-je finir par devoir m'y atteler plus sérieusement.

« Dites-moi, depuis combien de temps êtes vous dans cette académie ? Vous ne venez pas d'une autre école par hasard ? J'ai l'impression de vous avoir déjà vu quelque part, hahahaha. »

... On dirait cette phrase que les dragueurs du dimanche lancent pour lancer un sujet de conversation. Oh, serait-il attiré par Néron? Un adepte du ménage à trois peut-être... Non, je divague. Mis à part ça, il s'était essuyer les mains juste après me les avoir lâchées, ça m'a donné envie de le frapper. Il n'a pas l'air de s'en être rendu compte, donc je vais maintenir mon masque... Mais je garantis rien. Mais il y a quelque chose qui me dérange... Il semble chercher quelque chose, et peut-être a-t-il l'intention de nous poser des questions à ce sujet, qui sait? Cependant, ça attire ma méfiance.

Je fus ensuite surprise par une odeur de sang. Je le repère assez vite à vrai dire, sans m'en rendre vraiment compte. Mon regard se posa sur Hana et une jeune femme blonde semblant intéressée par Mary. Je remarque quelques gouttes de sang sur l'herbe grâce à ma vue de renarde attisée par cette odeur qui ne devrait pas autant m'attirer... Puis je vois Hana repartir chercher du gâteau, un couteau à la main. Oooooh~? Intéressant... En effet, ce banquet pourrait se révéler encore plus amusant que je ne l'avais prévu.

Cependant, ce n'est pas très bon signe. Les tensions semblent naîtrent entre les élèves de Seika et des autres Académies. Cela m'inquiète un peu, honnêtement. Mais c'était prévisible. Ils ne sont pas là en touristes, ou juste pour profiter de la nourriture. Je ne serais guère étonnée que certains fassent leur publicité ou cherchent à enquêter sur l'école pour le bien de la leur. Tant qu'aucune tension n'est créée avec les gens réellement importants, ça devrait aller. Enfin, je suppose que j'y pense trop... Heureusement, je n'ai rien laissé paraître, ça serait mauvais signe. Je finis par lui répondre, peu de temps après qu'il se soit exprimé en réalité.

- Cela fait déjà un moment, même si je ne saurais situer le moment exact... Mais cela m'étonnerait fort que nous nous soyons rencontrés auparavant cependant. Mais parlez-nous plutôt de vous, vous êtes notre invité après tout.

Je lui souris amicalement mais honnêtement... Je ne suis pas vraiment intéressé par son cas, il s'agit juste de politesse. Mais étant donné qu'il ne me connaît pas, ça ne devrait pas poser problème, aucun moyen qu'il ne le remarque! Enfin, normalement...

Plus tard, le directeur fit un discours et une énorme machine drapée et surveillée fit son apparition. Hum, je ne devrais pas être aussi directe, et ça pourrait le rendre méfiant... Mais je suis la plus méfiante ici! Je repris donc la parole, toujours le sourire aux lèvres et sur un ton calme.

- Ce pourrait-il que ce soit ce que vous cherchiez...? Enfin, excusez-moi pour mon manque de tact, je suppose que je suis juste curieuse~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMer 8 Juin 2016 - 22:56

- Enchantée, je me nomme Aura et voici Néron~ Si vous pensez que je peux vous être utile, ce sera avec plaisir. Bien que j'espère que ça ne vous dérange pas si mon ami nous accompagne, ça me ferait de la peine de le laisser seul.

Et voilà qu'elle commençait à se foutre de sa gueule ! Néron l'avait vu venir à des kilomètres ! Le ténébreux ne put bien sur s'empêcher de lui lancer un regard noir qu'il connaissait bien. L'occasion était beaucoup trop belle pour elle ! La connaissant, le ténébreux se doutait que la situation l'amusait ! En particulier le regard en faite !

« Eh bien... Ma foi, pas de soucis ! Je veux bien que tous les deux me fassiez la visite, je suis venu pour ça en premier lieu... En apprendre plus sur votre académie et les élèves qui y étudient ! C'est bien tout l'intérêt de ma venue. En revanche, faisons cela après le repas de midi, voulez-vous ? »

Il avait accepté la requête, c'est déjà ça...De toute façon il n'avait pas eu le choix, sinon le jeune homme aurait été recalé ! Il veut manger d'abord ? Néron se demandait si l'autre type ne se moquait pas un peu d'eux ? Il avait été l'un des premiers à se servir et l'un des derniers à quitté ses assiettes ! En plus d'être coureur de jupon, le garçon était un gros goinfre ! Un peu comme ces gobelins ! L'un d'entre s'était d'ailleurs un peu trop rapproché du ténébreux qui lui offrit une semelle en pleine figure, de façon discrète.

« Dites-moi, depuis combien de temps êtes vous dans cette académie ? Vous ne venez pas d'une autre école par hasard ? J'ai l'impression de vous avoir déjà vu quelque part, hahahaha. »


Aaaaah, l'une des nombreuses techniques de dragueur que Néron avait tant de fois entendu sortir de la bouche d'un imbécile ! Décidément ! Le ténébreux se demandait si il n'allait pas utiliser toutes les techniques de drague sur l'hybride ? Si s'était ça, ils en avaient pour la soirer à devoir se le coltiner. Cependant après avoir ôter ses mains de celle d'Aura, celui ci se les nettoya comme ci il venait de toucher à quelque chose de dégoûtant ! Néron dut utiliser toute sa détermination pour retenir un fou rire ! Là il était descendu au plus bas de l'échelle aux yeux de la jeune femme et en plus celle ci devait fulminer et rien que savoir ça, le jeune homme était maintenant très amusé !

Comme Néron s'ennuyait tout de même en la compagnie de l'autre lourd dingue celui ci commença à observer les autres et son regard se stoppa aussitôt lorsqu'il vit Kazuma jouer les papas poules avec une petite fille. Un sourire moqueur s'afficha alors sur le visage de Néron. Celui ci avait maintenant une excellente idée de comment l'emmerder pour leur prochaine rencontre !

Ensuite il vit des regards pleins de tensions entre certains élèves. Le duo de demi dieu était un cas à part ! Néron avait déjà eu l'occasion d'être présent à ce genre de réception, il savait se que chacun cherchait à faire.

- Cela fait déjà un moment, même si je ne saurais situer le moment exact... Mais cela m'étonnerait fort que nous nous soyons rencontrés auparavant cependant. Mais parlez-nous plutôt de vous, vous êtes notre invité après tout.

Néron lâcha un soupir discret. Il trouvait que la jeune femme exagérait, ça vie n’intéressait personne ! Invité ou pas qu'il se la boucle ! Néron en avait marre d'entendre un mélange de salade et de drague ! Ensuite le directeur fit un discours. Rien que ça, Néron trouvait que s'était plus intéressant à écouter ! Pendant qu'il parlait, Néron remarqua que des hommes faisait avancer quelque chose dans la salle. C'était voilé, impossible de voir se qui si cache !

- Ce pourrait-il que ce soit ce que vous cherchiez...? Enfin, excusez-moi pour mon manque de tact, je suppose que je suis juste curieuse~

Néron avait bien vu qu'elle cherchait des petits ragots, de plus lui aussi était un peu curieux. Que pouvait bien cacher ce drap ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuJeu 9 Juin 2016 - 23:30

Du côté de Aura et Néron, Yoshida semblait prendre ses aises avec les deux élèves de Seïka. La discussion avançait tranquillement, bien que ses petites habitudes prennent le dessus et ne plaisent pas forcément à la jeune hybride et à l'autre garçon. Ses regards fuyaient de temps à autres et se perdit dans la foule, comme s'il cherchait quelqu'un, ou quelque chose... Il s'arrêtait quelques instants sur la grande machine drappé qui arrivait dans la pièce, puis l'ignorait tout simplement pour revenir à sa discussion.

« Oh, rien ne vous empêche d'être curieuse ! Et moi rien ne m'empêche de laisser des questions en suspens... Mais pour ne pas paraître impoli, je vais vous répondre. Je recherche en réalité deux personnes, avec qui je suis venu dans votre académie, mais elles ont dû se perdre en ville... Quelles idiotes... »

Après cela, rapidement il prit son téléphone et consultait ses messages, ne voyant rien il le refermait et le rangeait aussitôt, il soupirait et souriait avant de reprendre la parole.

« Mais je ne m'inquiète pas trop, si je suis dans le pétrin elles accourraient pour m'aider, je le sais. En attendant, éloignons nous de tout danger et allons manger ? J'ai très faim ! »

Il se mit sur le côté d'Aura et tendit son bras en avant pour lui ouvrir la voie.

« Les Dames d'abord ! »

Du côté de Mary et Hana, cela ne se passait pas aussi bien... Hana semblait vraiment detester la personne envoyée par QueenSword, au point de vouloir la blesser... Elle passait à côté d'elle et lui entaillait la main avec un couteau. Shizuka, dans un self control des plus parfait, ne bronchait pas et ne se préoccupait guère de sa blessure. Elle répondait à Mary tout calmement.

« Un combat ? Je suis désolée, mais je vais devoir refuser catégoriquement également. Nous avons pour principe de ne pas nous battre pour étaler notre force ou pour simplement écraser un individu. Et je ne veux pas vous ridiculiser devant vos amis, je ne suis pas là pour ça. »

Puis vint le moment ou Hana s'approchait et lui infligeait une légère blessure... Shizuka fit mine de ne rien ressentir, mais la plaie était là. Elle ne disait plus rien pendant un instant, sa main droite saignant légèrement... Ses yeux vairons se plantaient dans ceux de la petite blonde et y restait un moment... Puis Shizuka regardait vers la gauche, non loin de la table et y vit quelqu'un, elle lui faisait un signe de la main blessée, ajoutant un large sourire amicale.

Une fois fait, elle reportait son attention sur le couple de fille, elles avaient l'air intriguée et rien de plus normal. Shizuka riait et leur montrait la soit disante blessure qui n'y était plus. Elle ricanait et parlait ensuite, avec un air amusée.

« Tiens, c'est bizarre, il n'y a plus rien ? Je suis pourtant sûre qu'il y a quelques secondes j'avais la main en sang... C'est bizarre, j'aurais guérie aussi vite ? Incroyaaaable ! »

Evidemment... Shizuka cachait bien son jeu... Elle savait qu'une blessure comme celle là, ne lui demanderait que quelques secondes à guérir... Grâce à sa capacité de guérison ultra rapide...

Du côté de Kazuma et Farone, May était parti avec Kazuma pour chercher à manger au buffet. Le garçon ne pouvait se retenir de questionner la petite fille sur sa provenance... A cela May répondit sans hésiter et sans se retenir.

« Non, May n'est pas une amba...ssa... Ambassa... Ce que tu as dit ! May est venu avec la fille là bas ! »

En pointant la jeune femme se tenant face à Mary et Hana, et donc Shizuka.
Kazu ne comprenait pas vraiment, et laissait passer pour le moment. Il revenu avec May vers Farone et tendait l'assiette à sa moitié. May continuait son explication lorsque le garçon l'y invitait.

« May est venue avec cette femme... Parce que May est orpheline, elle n'a pas de parents et vit dans l'orphelinat construit par l'académie de cette Madame ! C'est l'académie QueenS... quelque chose... May aime beaucoup cette personne, mais ne peut pas vivre avec elle. Alors elle cherche des parents ! »

Rapidement, May goutaît une à une ce que Kazuma lui avait mit sur son assiette... Elle appréciait le geste et se mit à pleurer en savourant le repas en leurs compagnie.

« Kumaaa.... May est contente... Toi aussi non ? Je ne veux plus partir d'ici, je veux rester avec Maman et Papa. »

Elle s'arrêtait de manger et essuyait ses petites larmes avant de s'approcher de Farone pour chercher du réconfort.

« Maman... Vous pouvez me garder avec vous ? Dis oui ! Je ne veux pas retourner là bas... Je n'ai pas d'amies et j'ai toujours faim, je ne reçois jamais de repas... Personne ne m'aime... »

Pour une première fois, May arrêtait de parler à la troisième personne, signe que la situation était assez grave... En entendant ça, Kazu s'accroupissait, larmes aux yeux... Oeil droit rouge et prit May contre lui pour la consoler, sans dire un mot.

Enfin, le Directeur de son estrade contemplait l'heure avec pression... Il était quasiment 13h et toujours quelques gobelins dans la salle, caché sous les tables... Ils n'étaient plus que trois ou quarte, mais ils pouvaient encore faire des ravages... De plus, son attention se portait de temps à autres sur les différents ambassadeurs, afin de se rassurer sur leur objectifs qui n'est d'autre que de visiter l'académie, ou rencontrer des élèves... Sait-on jamais, l'un d'eux pourrait avoir de mauvaises intentions.

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéSam 11 Juin 2016 - 16:03

J'avais fait exprès de jouer le jeu de la peinture.... ou presque. Trouver une représentation du mauvais Kazu n'est pas une affaire mince. Je ne sais pas pourquoi il est là. Mais de ce que j'ai pu entendre, il est là pour protéger Kauma. Enfin je crois... Mais l'affaire n'estpas là ! Le mauvais Kazuma ne joue pas le jeu.

"Hahaha... Un esprit protecteur ? Gentil ? On devrait lui dire la vérité ! Je ne suis pas un esprit protecteur... Je suis... un monstre qui veut manger ton Papa ! Je te protégerais cela dit, mais je ne suis pas un gentil garçon !"

Forcément, j'aurais du m'en douter qu'il n'allait pas jouer le jeu. Et en plus il tente d'effrayer May ! Aah le con je vais le... Ah bah non finalement. May n'est pas effrayée, elle le regarde avec ses grands yeux pleins innocents, c'est adorable. En s'accroupissant, mon chéri demande à la jeune fille :

"Tu veux venir avec moi pour chercher à manger pour toi, moi et maman ?"

La petite hoche la tête et ils partent tout les deux. Je me retrouve seule un moment, pendant qu'il sont loin, quelques gobelins sont arrivés dans ma direction pour libérer leurs petits amis. Décidément ils ne lâchent pas la grappe. Mauvaise idée de toucher les plantes. Une fois leurs mains posés dessus, les lianes ne les lâchent plus et ils subissent le même sort que les autres. Ils étaient deux ou trois je crois... Bah dis-donc ! C'est moi ou je suis discrète pour une fois ? Bon ok, j'arrête. Pendant que mes deux amours sont partis chercher à manger, je reste dans mon coin et regarde un peu partout. Mary et sa copine ne semble pas trop s'entendre avec leur interlocutrice. Wow. Elle est violente en fait la petite copine de Mary... Non, pas de jugement, c'est mal. Et pis, y'a deux nouveaux... ils sont pas de l'académie.... Remarque, Néron non plus n'y est pas et ça l'empêche pas de venir. Mais passons. Les deux sont revenus avec un air assez grave. Kazuma me tend l'assiette et je lui réponds par un merci en souriant. Un peu pour détendre l'atmosphère. Qu'est ce qu'ils ont fait ? C'est alors que May raconte.

"May est venue avec cette femme... Parce que May est orpheline, elle n'a pas de parents et vit dans l'orphelinat construit par l'académie de cette Madame ! C'est l'académie QueenS... quelque chose... May aime beaucoup cette personne, mais ne peut pas vivre avec elle. Alors elle cherche des parents !"

Je regarde dans la direction que ma fille montre. Oh c'est donc elle. La fille avec Mary et sa copine. Mais pourquoi elle ne peut pas rester avec elle ? À cause de quoi ? C'est la fille qui ne veut pas ou May ? Je le saurais bien assez tôt.

"Kumaaa.... May est contente... Toi aussi non ? Je ne veux plus partir d'ici, je veux rester avec Maman et Papa."

La petite s'approche de moi et je la prends dans mes bras. Elle commence à pleurer. Ce qu'elle a du vivre n'est pas facile. Je lui essai ses larmes et lui caresse le dos pour la réconforter.

"Maman... Vous pouvez me garder avec vous ? Dis oui ! Je ne veux pas retourner là bas... Je n'ai pas d'amies et j'ai toujours faim, je ne reçois jamais de repas... Personne ne m'aime... "

Ce qu'elle avoue me déchire le cœur. Raconter comme ça, c'est certain : elle n'y retournera pas. Enfin, le mauvais Kazu se réveille et la prend dans ses bras. C'est mignon tout ça... Sans dire un mot, je me lève et pars un peu plus loin. Je me dirige en direction de la femme qu'elle a montré précédemment. C'est une blonde avec des yeux vairons. Elle est plutôt jolie mais ces yeux de biches ne changent rien. Quelque chose me stresse un peu... elle a y un katana qu'elle ne lâche pas. Mmmh... bon ok, c'est une surdouée sinon elle n'en ferait pas des tonnes. Je pose ma main sur son épaule. Par surprise elle se tourne vers moi. Je vais la jouer cool au début...

"Hum... salut ! Je m'appelle Farone et j'ai fait la connaissance de May, une petite fille qui se trouve à côté du cajolant garçon là-bas !"

Je lui montre Kazuma du doigt avec kola petite May dans ses bras encore triste. Je me retourne vers elle et dit d'une voix plutôt calme :

"Mon ami et moi voudrions inscrire la petite dans l'académie... Vous êtes d'accord ?"

Je n'allais pas dire directement que je voulais l'adopter. Ça je verrais plus tard avec la justice. Espérant qu'elle accepte bien sûr. Mais elle a intérêt sinon je serais moins douce et je n'hésiterai pas à cracher tout ce que May a avoué.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 12 Juin 2016 - 20:59

Cette Shizuka m'énervait au plus haut point. Je l'aurais bien frappée à grand coups de poing dans la machoire mais il ne fallait pas que j'y cède. Je me retins de lui répondre quand elle dit qu'elle ne voulait pas nous ridiculiser devant nos amis. Mais qu'elle essaie cette conne ! Je l'attend ! Mary est tellement forte que je suis persuadée qu'elle la mettrait K.O. en quelques coups, surtout si cette idiote avait la malchance de faire tomber son chapeau. Je bouillonais intérieurement, je tentais de garder une apparence calme de l'extérieur mais c'était vraiment dur. Je faillis me lever et lui envoyer mon couteau dans le ventre lorsqu'elle nous montra sa main et que, faussement étonnée, elle dit qu'elle n'avait plus rien. Alors elle pouvait se guérir ? Peu importait, s'il fallait la remettre à sa place, quelques coups de couteaux seraient permis, elle en serait vite remise. Je reportais mon attention sur Mary en tentant d'oublier l'autre abrutie. J'affichais un large sourire extrêmement doux, visiblement la regarder me permettait de me calmer à une vitesse fulgurante. Je sentis quelque chose se frotter contre mes jambes. Encore une de ces saloperies de gobelins ? Je lâchais la main de Mary en lui faisant un signe et je passais sous la table, au cas où quelquun se pose des questions j'avais volontairement fait tomber ma fourchette. Une fois sous la table, je frappais le gobelin avant qu'il ne vole de la nourriture, que ce soit à Mary ou quelqu'un d'autre. Mais vu comme elle a réagi l'autre fois, autant éviter une seconde expérience. Une fois le gobelin mort, ou presque, je me rassis sur ma chaise comme s'il ne s'était rien passé. Je demandais à Mary :

" On devrait peut-être bouger. Madame l'ambassadrice voudrait surement visiter l'académie, je me tournais vers Shizuka avant de continuer en disant : Si Madame accepte la présence d'une roturière comme moi"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

[Event]Banquet de Printemps | CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» [EVENT] Bal de Printemps déguisé
» Kirk Mueller quitterait le CH au printemps .. !
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Le printemps du cinéma
» Matin de printemps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Bac à vrac :: Archives :: Anciens évents-