Partagez| .

On a kidnappé la petite kitsune ! Je répète ! on a kidnappé la petite kitsune [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
FaroneSam 28 Mai 2016 - 20:59

Quel idée de se coucher tard... Ce nuit là (pour ne pas dire qu'il devait être deux heures du matin), je suis rentrée à l'académie TRÈS tard. Je ne sais vraiment pas comment j'ai pu tenir autant de temps debout. Logiquement pour tout être humains -même les montés- le repos se fait dans les alentours de minuit. Restée deux heures en plus, c'est un supplice. Mais me voilà enfin dans ma petite chambre avec mes convives. Elles dorment tous et je ne tarde pas à les rejoindre. La fatigue arrive à me prendre la tête... Mais passons. En rentrant, j'ai remarqué une étrange odeur. Je la connais mais impossible de savoir ou... mais ça provient d'Aura. Incroyable... moi qui pensait que les animaux étaient propres ! L'odeur n'est pas désagréable mais elle me fait tourner la tête. Je file sous ma couette sans me mettre en pyjama, il se trouve que j'avais une grosse flemme. Je m'endors rapidement sans me soucier de rien.

J'entrouvre les yeux. La fenêtre est ouverte et le soleil commence déjà à se lever.. La poisse, j'ai l'impression  d'avoir dormis à peine 5 secondes. En tournant la tête pour regarder un peu les alentours je remarque que... Aura n'est plus là ? Euh... quoi ? Elle est déjà debout ? Non... c'est impossible. La kitsune et le sommeil ça fait deux. L'hybride ne serait pas sortis sans avoir gouté chaque secondes de son sommeil. Mais alors elle est où ? Je me lève avec difficulté et titube vers son lit. En posant mes doigts sur son matelas, je remarque qu'il est tiède. Ça ne fait donc pas si longtemps qu'elle est sortit. Mais encore une fois, je trouve ça bizarre ! Soit elle est folle, soit elle a vraiment une bonne raison de sortir. Elle a un amoureux ? Non je préfère pas savoir. Je le tuerais sinon.

L'odeur est toujours là... oui celle d'hier. Je commence à flipper. Il y a un verre sur sa table de nuit. Il reste un peu d'eau dedans... euh non. Ça c'est pas de l'eau. Attends, ça a exactement l'odeur de... somnifère ? On m'en donnais quand j'étais malade. Pourquoi elle aurait pris des somnifères ? Surtout que ceux qu'elle a pris sont efficaces 7 heures. Et hier elle était debout. Je viens de comprendre. La fenêtre est ouverte. Je me précipite et sors dehors.

Ça fait combien de temps que je marche ? Une heure peut-être... j'ai retrouvé des traces de pas. Elles sont bien enfoncées dans le sol, ça ne me rassure pas. J'arrive bientôt à la forêt orangée, completement essoufflée. Si je suis pas la fille qui a couru le plus longtemps dans le libre des recors, je sais pas ce que j'aurais. Alors que je reprends mon souffle, je remarque une petite silhouette comme moi, qui prends une petite pause. Il est tout noir. C'est un ninja bordel ? Ouais non... il est pas discret. Et il a un énorme sac. Il trimballe quoi là dedans. Je m'approche pour l'épier un peu. OH PUTAIN ! Le sac il a remué... remué. Il y a un être vivant là dedans ? Aura ? Je sors ma rapière et crie :

"Hé toi ! Tu portes quoi dans ton sac ?!"

Il a pas une gueule de gentil. Direct il se retourne et me regarde. En fronçant les sourcils il semble vouloir garder son butin. Ça va chier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 0:21

Néron était pour cette fois partie faire un petit voyage ! Cette fois ci le ténébreux s'était retrouvé dans la forêt orangée ! Pourquoi ? Aucune idée ! Ces pas l'avait tout simplement mené ici. Peut de chose intéressait Néron après tout ! Il ne voulait que fortune et pouvoir ! Le jeune homme partait donc de temps en temps de chez lui et laissait ses pas le guider vers une mission, un trésor ou potentiel partenaire ! Cette fois ci ses pas l'avait guidé vers un camp, au début, le ténébreux était resté dans l'ombre, à les observés, il y en avait qui était costaud ! Le jeune homme pensait que ça pourrait faire l'affaire ! Un petit tour de magie et le recrutement était accomplie ! Cependant un élément perturba cette pensée, plus loin des cages, hommes, femmes, enfants, la majorité était des hybrides ! Des marchands d'esclaves ! Néron détestait ça ! Ces types...il ne pouvait pas les supporter, seulement il était seul et savait très bien que même avec son pouvoir ça allait être très dur. Pendant qu'il regardait les cages, un des enfants qui étaient enfermés, le regarda avec des yeux humides et fatigués. Ça...c'était le point faible de Néron, les gosses, plus particulièrement ce genre de regard. Mais Néron ne pouvait rien faire...Le ténébreux repartit donc comme une ombre.

Le jeune homme s'était bien éloigné du camp. Mais maintenant le regard de l'enfant n'arrivait pas à quitter son esprit, le voilà maintenant agacé, pour ce calmer celui ci commença à sortir une cigarette. Cependant quelque chose le stoppa !

"Hé toi ! Tu portes quoi dans ton sac ?!"

Cette voix...Néron la connaissait ! Celui ci se précipita dans la direction de la voix et repéra Farone ! L'elfe qu'il avait rencontré dans les marais bleu et où ils avaient eut une petite aventure dans une histoire de gobelin ! Elle semblait assez tendue ! Son regard mélangeait stresse, colère et peut être un soupçon de peur. Néron regarda la direction que regardait l'elfe et vit un homme transportant un sac qui...remuait ? C'est vivant à l'intérieur ? Néron se souvenu soudain du camp ! Ce type faisait parti des marchants d'esclaves et il venait de récupérer un butin ? Un trésor que Farone voulait récupérer on dirait...Néron ce sentirait coupable de laissé une autre personne perdre sa liberté voir plus. Donc celui ci se précipita lentement derrière l'homme qui semblait trop concentré sur la jeune femme. De ce fait il n'avait pas remarquer le ténébreux qui avait maintenant son flingue braqué vers le kidnappeur.

Tu devrais rendre ce que tu as pris à la demoiselle ! Crois moi...je peux facilement exploser ta cervelle d'ici...

L'homme jura et balança le gros sac dans la direction de Néron qui par réflexe le rattrapa. En l'attrapant le ténébreux avec constaté qu'il s'agissait bien d'un individu enfermé la dedans. Il reposa alors le sac délicatement puis visa le l'homme qui avait malheureusement déjà filé.

Et merde...

La jeune elfe, elle, s'était précipité vers le sac et l'avait ouvert, la personne enfermant dedans était une hybride. Et pas n'importe laquelle ! C'était Aura! Le jeune homme fut sur le coup surpris de la voir dans ce sac...quoique les autres pirates avaient, eux aussi, beaucoup été intéressés par la jeune femme...Elle avait un visage beaucoup trop angélique. Décidément le destin peu nous jouer des tours !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 10:42

Ce soir-là, j'avais du me coucher tard car je m'étais un peu trop attardée à la pharmacie... J'ai tout de même souper à l'académie, bien qu'en retard et puis... Oui bon je vais pas étaler toutes les petites choses sans réelles importances mais que je préférais finir au plus tôt. Quand je suis finalement rentrée dans ma chambre, tout le monde était coucher depuis un moment... Sauf Farone. Mais j'avais à présent besoin de sommeil et je m'étala immédiatement dans mon lit après avoir enfilé ma robe de nuit noire avec un short de la même couleur en tissu léger. C'était plus confortable ainsi...

Je m'endormis rapidement, comme à mon habitude depuis que je suis devenue une hybride. Sauf que cette nuit-là, il y eu un moment où j'éprouva un certain malaise... Un peu comme lorsque quelqu'un appuie sur votre jus pendant que vous le siroter bien peinard... Et que vous manquez de vous étouffer au passage. Mais juste après ça, je me sentis soudain détendue et je dormis d'un sommeil de plomb. Je pense que Mary aurait pu danser la macarena en chantant, je ne l'aurais même pas remarquer à part en voyant la tête de déterrées des autres filles. Et, je ne sais pas trop pourquoi, mais j'avais envie de rigoler et de prendre le premier venu dans mes bras. Ils ont mis quelque chose de pas net dans mon assiette ou quoi? Y aurait-il une affaire de complot dans l'école? Ou je deviens juste maboule? Oh, à moins que je ne le sois déjà... Roh, peu importe, hehe~

Puis soudain, je me sentis voler... Mais le genre de vol ou tu sens que tu vas te crasher dans la minute. Sauf que non, et je finis par me réveiller de mon sommeil en sentant que je m'étais faite rattrapée. En ouvrant doucement mes yeux, je juge que... C'est pas ma couverture. Oh, se pourrait-il que je sois si mignonne que l'on m'ait capturée? Hahaha~ Je sais pas pourquoi, ça me fait rire intérieurement. Mais une fois que le sac fut ouvert, mes envies furent toutes autre... Se pourrait-il que je sois lunatique? Hum... Ce serait assez amusant en fait.

Mais sans que je m'en rende vraiment compte, j'avais déjà monopoliser les lèvres d'un certain monsieur aux yeux d'or que je connais bien...  Baaaaaah, c'est pas important, si? Tiens, mais la fille à coté... Farone~ Je me détache finalement de Néron pour me rendormir contre ma très chère camarade de chambre. Cette fois, seulement à moitié endormie, avec mon visage le plus innocent que je n'adopte que pendant mon sommeil, tel un petit animal blottit contre sa mère... Bon, ça dépend quel type de petit animal aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
FaroneDim 29 Mai 2016 - 20:44

Je pointe mon arme sur lui. Au départ il semble surpris de ma présence mais il compte bien garder son sac. Le sac où je suis CERTAINE qu'il y a Aura. Les pas dans la terre m'ont menés à lui et il a un peu trop une tête de voyou. Alors que je regarde méchamment l'homme je remarque qu'une personne se faufile derrière le ninja. Oh... toi je te connais. C'est Néron évidemment. Il braque son arme sur le crâne du kidnappeur et dit d'un ton sec :

"Tu devrais rendre ce que tu as pris à la demoiselle ! Crois moi...je peux facilement exploser ta cervelle d'ici..."

Tiens... il est gentil de m'aider mais j'aurais pu m'en sortir ! Bon après je vais pas lui cracher dessus. Il est sympa quand même. L'homme en noir en revanche ne semble pas aussi enchanté que moi. Il se tourne rapidement et lui lance la sac avant de se casser comme une grosse merde. Bouuuuh il a pas de courage. J'ai autre chose que de le poursuivre. En courant vers le sache m'empresse de l'ouvrir. Mes soupçons étaient juste. C'était bien la petit Aura avec son regarde kawaii. Alors que je la sors, je la vois se lever. Oh mon dieu... elle est encore droguée. J'ai peur pour la... OH PUTAIN ! Elle vient d'embrasser Néron. Puis elle pose sa tête tranquillement sur ma poitrine -genre c'est des coussins- en se rendormant à moitié. Je rougis atrocement. Je crois que jamais je l'ai été comme ça. Je bredouille :

"V-vous êtes ensemble... ?"

J'étais gênée, même la tomate n'est pas aussi rouge écarlate. Aura est bien posée sur moi, ce qui est encore plus gênant. Je me racle la gorge et dit :

"Au faite... merci pour ton aide... et euh... tu n'es pas obligée de me répondre."

Il a quand même l'air plus gêné que moi... C'est peut-être la drogue. Mais il faut que l'on reste sur nos gardes. J'ai bien peur que le ninja soit parti chercher du renfort. Et la on sera un peu dans la merde avec un Aura droguée. J'ai peur de ses réactions maintenant. La prochaine fois ce sera quoi ? Une pelle. NON, NON, NON ON Y PENSE PAS.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 21:54

La jeune elfe aida donc son amie à sortir du sac, elle semblait...bizarre, avait-elle été droguée ? Si c'est ça, les réactions de la kitsune risquait d'être surprenante ! La jeune femme se leva ensuite soudain, sous le regard surpris des deux autres. Elle fonça vers le ténébreux et...déposa ses lèvres sur les siennes ! Les yeux du jeune homme furent grand ouvert ! Il ne comprenait absolument pas ce qu'il se passait ! Farone non plus d'ailleurs ! Une énorme bouffée de chaleur lui avait parcourut le corps d'un coup et les battements de son cœur s'étaient soudain mit à accélérer ! On pouvait se demander lequel des deux étaient le plus rouges ! A priori...c'était Néron...C'était la première qu'on l'embrassait !  Et il ne pensait pas que se serait de façon si fourbe ! Le cerveau de Néron était on dirait hors service ! Ensuite Aura rompue le baiser et alla se blottir sur la poitrine de Farone.

"V-vous êtes ensemble... ?"

Néron n'avait rien entendu, son cerveau était trop occupé à le ranimer psychologiquement, sa bouche était toujours légèrement ouverte, ses yeux toujours grands ouvert et son visage était toujours aussi rouge. En faite Néron n'avait même pas compris qu'on lui parlait. Pour lui, il avait déjà quitté ce monde ! De façon douce et surprenante n'empêche ! En faite le ténébreux remarqua que seulement que s'était pas désagréable.

"Au faite... merci pour ton aide... et euh... tu n'es pas obligée de me répondre."


Bon cette fois ci le ténébreux avait entendu et s'était remit des ses émotions. Enfin presque...Maintenant le jeune homme n'arrivait même plus à regarder les deux demoiselles ! Sa tête restait comme...bloqué.

Oui...euh....je sais où est le camp si ça intéresse...

Il semblerait qu'en plus de lui avoir volée son premier baiser la jeune kitsune avait en plus volée son don de la parole !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 29 Mai 2016 - 22:19

A moitié endormie, certes mais pas entièrement! J'écoutais encore ce que disaient mes deux sauveurs. Et je ne sais toujours pas pourquoi mais j'avais toujours envie d'exploser de rire. C'est grave Jean-Michel? "J'en sais rien, moi. J'uis pas médecin wesh" Mais alors ça sert à quoi d'avoir une petite voix dans sa tête?! Wait... Depuis quand j'ai une petite voix dans ma tête? Ou bien je suis devenue médium? Yeah~

- V-vous êtes ensemble... ? Au faite... merci pour ton aide... et euh... tu n'es pas obligée de me répondre.

Haha~ Mon adorable Farone, ce n'est pas parce que j'ai... Oh merde. Je viens de perdre mon premier baiser dans une situation chelou nan? Bwarf, j'y réfléchirais plus tard, c'est pas comme si j'avais buter un flic non plus. Et puis je me sens si bien actuellement. Chez Farone, c'est pas que du rembourrage... Héhé, j'imagine déjà la tête qu'elle aurait tirée si je l'avais dit à voix haute! Mais je veux pas me la mettre à dos non plus, alors calmos. Bon, maintenant écoutons ce cher Néron~

- Oui...euh....je sais où est le camp si ça intéresse...

Le camp? Quel camp? A propos de quoi? Y a vraiment un camp dans le coin? Tu sais, toi, Jean-Michel? "Nan mais tu m'as pris pour un atlas ou quoi?! J'suis juste là parce que t'es pas très clean, meuf. Me demande pas des trucs que tu sais pas toi-même... wesh" T'sers à rien mec, sérieux... Et comment ça pas très clean? Nan mais le respect de nos jours...

Bref, mettons de côté ce gars inutile qui est arrivé je ne sais trop comment dans ma p'tite tête. Et réagissons à cette histoire de camp... Oh, et si c'était un camp de vacances? Je veux y aller alors, ouais ouaiiis! Sans même prendre la peine d'ouvrir mes yeux je lève mes deux petits poings vers le haut avant de parler d'une voix enjouée et dynamique:

- Allons au camp! Allons au camp! Je me suis toujours demandé à quoi ça ressemblait~ Peut-être y aura-t-il de mignons animaux?

Moi j'aime les animaux. Les petits, les grands, les dangereux, les inoffensifs... Parce que quand je pense à un camp de vacances, je pense à la forêt et à ce qui y vit~ Ah, par contre je déteste les insectes et autres petites bestioles. Tiens? Je pense que Jean-MIchel est parti... Tant mieux, j'ai pas besoin d'un type inutile!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
FaroneLun 30 Mai 2016 - 20:24

Gêne, gêne.... au secours. Je vais fondre avec mon ami Néron ! Lui aussi est surpris. C'est plutôt amusa,t de le voir dans cet état... NON C'EST PAS DROLE ! AURA A UN MEC ET C'EST UN GARCON CHELOU. Oh... relax on se calme... il a des bons côtés non ? BIEN SÛR QUE NON ARRÊTEs DES DIRE DES BÊTISES. Tu te rends comptes que tu te parles à toi même ? ... Reprenons, après être en mode hors-service Néron finit par bredouiller :

"Oui...euh....je sais où est le camp si ça intéresse..."

Un camp ? Intéressant... mais hors de question que l'on y aille. Alors que j'allais rétorquer Aura se lève subitement et dit d'un air enjoué :

"Allons au camp! Allons au camp! Je me suis toujours demandé à quoi ça ressemblait~ Peut-être y aura-t-il de mignons animaux ?"

Décidément... Je ramène Aura vers moi et lu prends la température. Elle est chaude. TU M'ÉTONNES APRÈS CE QU'ELLE VIENT DE FAIRE ! Oh ta gueule toi... Je fronce les sourcils, en inspirant profondément. Mes idées reviennent, je réussis à me calmer. Après une petite inspiration/expiration j'ouvre les yeux avec un air calme et neutre.

"Je ne pense pas que ce sois une bonne idée. Dans le camp ce sera bien plus compliqué qu'ici. Il faut juste espérer que ces kidnappeurs nous laisse tranquille. Nous n'avons aucune chance là-bas. Je propose que l'on rentre, cette demoiselle a besoin de..."

Pendant que je parlais, plusieurs hommes nous encerclent. Fallait vraiment que je m'en aperçoive maintenant. Je sors ma rapière et les regarde avec un air colérique.

"On ne s'approche pas. Je sais pour quoi vous êtes là."

Je pourrais utiliser mon pouvoir. ENFIN NON ! Il y a Aura... je ne veux pas qu'elle le sache. Et ces hommes non plus. Une fille à kidnapper c'est déjà assez.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMar 31 Mai 2016 - 21:23

A peine le ténébreux avait-il mentionné le mot camp que la kitsune s'excita comme une furie !

"Allons au camp! Allons au camp! Je me suis toujours demandé à quoi ça ressemblait~ Peut-être y aura-t-il de mignons animaux ?"

Néron grimaça légèrement, non seulement elle délirait mais en plus la jeune femme parlait fort ! C'était juste de meilleur moyen de se faire repérer ! Néron voulait qu'elle se taise, il était prêt à lui gueuler un peu dessus, mais le problème est que dès que le ténébreux tournait sa tête vers la kitsune, celui ci rappelait aussitôt du baiser, rougis et perdit de nouveau la parole ! En gros, le jeune homme n'arrivait même plus à regarder Aura.
Le jeune homme eut juste le temps de voir Farone lui prendre la température.

"Je ne pense pas que ce sois une bonne idée. Dans le camp ce sera bien plus compliqué qu'ici. Il faut juste espérer que ces kidnappeurs nous laisse tranquille. Nous n'avons aucune chance là-bas. Je propose que l'on rentre, cette demoiselle a besoin de..."


Néron était pour une fois entièrement d'accord avec elle, déçu juste de devoir laisser ses autres gens dans leurs cages.
Soudain le ténébreux aperçut plusieurs hommes autour d'eux ! Ils étaient encerclés. Trop nombreux et comme l'elfe, Néron n'avait aucune envie de dévoiler son pouvoir ! Même si l'hybride est droguée et aura plus tendance à délirer ! Néron avait poser sa main sur sa rapière près à se battre. Sauf que plus les secondes passaient plus il y en avait qui arrivait ! En faite c'était tout le camp qui s'était ramené ! Néron eut alors une idée ! Le ténébreux était certain qu'avec son état il aurait le total soutien d'Aura, par contre pour la jeune elfe c'était pas sur ! En même temps, même lui devait l'avouer....C'était une vraie humiliation !

C'est bon je me rends ! Tranquille...Ensuite Néron tenta de passer un message à Farone en s'adressant à l'hybride.
Contente Aura ? Tu vas voir pleins d'animaux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMar 31 Mai 2016 - 23:07

Alors que j'étais encore contre Farone, à moitié éveillée, celle-ci a répondu d'une manière toute autre de la mienne, ce que je ne compris pas vraiment sur le moment:

- Je ne pense pas que ce sois une bonne idée. Dans le camp ce sera bien plus compliqué qu'ici. Il faut juste espérer que ces kidnappeurs nous laisse tranquille. Nous n'avons aucune chance là-bas. Je propose que l'on rentre, cette demoiselle a besoin de...

Kidnappeurs...? Oh, c'est vrai que j'étais dans un sac. Mais dans ce cas, la raison pour laquelle Jean-Michel a dit que j'étais pas très clean... C'était un message d'une autre partie de moi? A moi que la "moi" actuelle ne soit pas la même? Raaaaah, c'est pas le moment d'y penser, ça m'épuise. Et puis... Y a des gens avec de sales têtes qui ont débarqué de je ne sais où. Se pourrait-il que ce ne soit pas le genre de camp auquel j'avais pensé? Pourtant, Néron ne sembla pas dérangé.

- C'est bon je me rends ! Tranquille... Contente Aura ? Tu vas voir pleins d'animaux !


Alors il y aura des animaux finalement! J'ai hâte d'y être~ Je me demande pourquoi Farone était contre, se pourrait-il qu'elle ait des allergies? Non, si c'était le cas je l'aurais remarqué il y a un moment après tout je suis une... Tiens, justement, et si il y avait aussi des hybrides là-bas? Tout pleins d'hybrides? Ce serait un tel champ de mignonnerie! Je me place alors derrière Néron, comme pour dire que je le suivais, bien qu'une fois debout je commence à me sentir mal.

Oh, et puis il parlait de se rendre... Il a fait quelque chose? Mais si ça avait été le cas, la police, ou quelque chose de similaire, devrait être là à la place du club des sales têtes. Ou peut-être est-ce un groupe terroriste? Hahaha~ Je dois délirer, Néron a dit qu'il y aura pleins d'animaux sur un ton si léger... Ils ne peuvent pas être si méchants nan?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
FaroneMer 1 Juin 2016 - 15:09

Mais merde alors ! Pourquoi il faut toujours que je sois dans un caca pas possible ! Nulle part... on peut aller nulle part ! Tous est surveillés, ils nous regardent avec leur air content. Youhou, je serais pas notre esclaves c'est hors de question ! J'ai un homme et un enfant ! Je vous interdis de me prendre ça. Bon là c'est des arguments dans ma tête. Je voulais leur sortir en vrai mais Néron s'est avancé en sachant son arme.

"C'est bon je me rends ! Tranquille...Contente Aura ? Tu vas voir pleins d'animaux !"

Quoi ? Non, non, non on se laisse pas prendre ! Et Aura la suit ! Mais bordel, ils ont des spaghettis à la place du cerveau. Je reste en arrière le regard noir. Il n'est pas question qu'il vienne me toucher ou je sais pas quoi. Alors que les hommes leur attachent les mains, un vient vers moi. Je le fusille du regard et grogne. Oui parce que quand je suis en colère je grogne. En plus j'ai les dents assez pointues. J'hésiterais pas à m'en servir ! Ahah... Hum. Ce ninja donc me regarde bizarrement et avance une main vers moi. Je le fais ou non....? Boh si. Je le mords de toute mes forces. Ce faible pousse un petit cri de fille, c'est hilarant. Ouais c'est beaucoup moins drôle quand il appelle ses potes. Je suis directement maitrisée, c'est humiliant. Heureusement que mes plantes les surveillent de près. Elles sont un peu en rogne mais c'est pas le moment de se faire remarquer. Je vais me laisser prendre et quand ce sera le moment, je m'enfuirais avec mes deux compagnons.

Le camp... qu'est ce que c'est que ça ? C'est un véritable marché aux esclaves. Il y a toute les races, c'est très flippant. Sauf les demi-dieux j'imagine. La plupart sont des cages écrites, d'autres sur des estrades prêts à être vendus. Des petits colliers avec une pancartes aux cous avec leur âge, race, ethnies... D'ailleurs ont nous en passe un au cou.... Il on dit que j'étais une louve garou. Bouuuh quels bandes d'ignorants. Néron a humain -même si ils ont hésité entre démon- et enfin Aura, ça saute aux yeux, hybride. Chacun est mis dans une cage. Trop petite évidemment. Surtout pour Néron, on dirait qu'il s'étouffe. D'ailleurs de grogne vers lui :

"Bravo Sherlock... on fait comment pour sortir maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMer 1 Juin 2016 - 21:55

Pour montrer son soutien, la jeune kitsune s'était mise juste derrière le ténébreux, qui croisait les doigts pour que son plan marche ! Avec Aura dans cette état c'était pas gagné ! Cependant Farone ne semblait pas avoir comprise le message...Donc elle grogna et mordit l'homme qui s'était un peu trop approché d'elle. Une vraie bête sauvage ! On leur attacha les mains avec des menottes et au même moment, lorsque la jeune elfe avait mordu le kidnappeur, celui ci avait poussé un cri de fillette et au final Néron ne put s'empêcher de lâcher un sourire moqueur ! Maintenant le groupe était emmener dans la forêt vers le camp que Néron avait aperçut avant. Une fois arrivé à destination, le ténébreux aperçut le petit garçon qu'il avait croisé avant. Il portait le même regard. Mais d'ici, Néron put rapidement avoir un aperçut de l'endroit, le jeune homme avait déjà localiser la tente dans laquelle ces messieurs rangent les armes.

A chacun on leur mit un petit collier avec une pancarte indiquant l'âge, la race, etc...
Néron devina facilement qu'il y avait surtout des hybrides ici et aucun demi dieu !
Le ténébreux laissa échapper un petit rire lorsque Farone reçu comme collier louve-garou ! Il comprenait tout à faire pourquoi ! A lui on lui enfila celui de l'humain et sans surprise celui de l'hybride pour Aura ! Ensuite, ils les emmenèrent dans une cage très petite, tellement étroite que Néron se demanda si ce n'était pas plutôt une plaisanterie. Mais non, ils obligèrent le trio a entrer dans la cage. Le ténébreux se sentait étouffer, surtout lorsque les deux demoiselles rentrèrent à leurs tours se collant un peu trop près à Néron qui rougit légèrement ! Il était collé à Aura qui l'avait embrassée de façon tout à fait déloyale et à Farone, deux filles s'était peut être un peu trop. Mais le jeune homme revint vite à la raison.

"Bravo Sherlock... on fait comment pour sortir maintenant ?"
En réponse celui ci lui accorda un sourire moqueur et après avoir vérifié que le trio n'était pas surveillé, celui ci sortit de sa manche, sous les yeux de l'elfe...les clés des cages !

Et bien...on ouvre la cage tout simplement !

Celui ci ouvrit la cage, ils devaient maintenant trouver celui qui avait les clés de leurs menottes. Néron préféra dire quelque chose à Aura avant.

Aura...ces messieurs veulent nous empêcher de voir les animaux, donc il faut rester discret.

Il fit en même temps signe à Farone pour lui dire : Je te laisse t'occuper de ton amie !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMer 1 Juin 2016 - 22:27

Farone semblait vraiment en rogne... Elle a même mordu l'un des messieurs! Et sur le coup... Je ne pus empêcher un petit ricanement. Ce type devait avoir une vingtaine de kilos de masse musculaire en plus qu'elle et il pleurait comme une fillette! Oh... Se pourrait-il qu'en réalité... Ce soit une femme?! Non, je plaisante évidemment, à moins que ce soit son trip de se foutre des trucs peux communs dans le dessous... Oui bon, j'ai pas utiliser de mots vulgaires, techniquement, c'est bon!

Mais une fois arrivés au camp, je n'arrivas plus à dire le moindre mot. Nombre de mes précieux camarades hybrides étaient enfermés et visiblement mal traités. Il y avait aussi d'autres espèces, bien que moi nombreuses, mais je me focalisais principalement sur ceux que je considère comme ma grande famille. Pour la première fois depuis que j'ai éclos d'un sac, j'eus un moment de blanc dans mon esprit. Néron se serait trompé? Je ne crois pas... Après ça, on nous enferma dans une toute petite cage où je trouvais au moins amusant de voir le ténébreux gêné. Sauf que je n'aime pas me sentir à l'étroit...

- Bravo Sherlock... on fait comment pour sortir maintenant ?
- Et bien...on ouvre la cage tout simplement !

J'aurais pu écarter les barreaux facilement... Mais Néron régit plus rapidement et ouvre la porte de manière civilisée... C'est à dire avec une clé. Oui c'est une façon de faire aussi... Et puis je ne tiens pas tant que ça à passer pour une bourrine... Quoi que, en fait j'en ai rien à battre, tant qu'on sors de là. Même si je me demande quand il a obtenu ces clés? Tiens, je viens de m'en rendre compte mais... J'ai beaucoup réagit aux détails sonores, visuels, et odorants qui pourtant m'alertent habituellement du moindre danger... Je ne suis pas enrhumée j'espère, ce serait embêtant!

- Aura...ces messieurs veulent nous empêcher de voir les animaux, donc il faut rester discret.

Hein? Ils n'étaient pas censés nous y amenés? Non, bien sûr que non. Jean-Michel prétend que je suis pas clean mais j'ai bien saisis qu'il s'agissait d'un camp d'esclaves et que ces types ne se contentaient pas d'avoir des têtes de méchants. En revanche, je suis assez gênée dans mes mouvements actuellement, et c'est irritant... Je m'avanças donc un peu de mon regard détenant une once de tristesse, espérant qu'il écoute ma requête qui est pourtant assez simple.

- Est-ce que je peux au moins briser la chaîne de mes menottes? Car je ne sais pas pour vous, mais je me sens assez compressée... Oh! Et je peux aussi me charger des vôtres, ça ne devrait pas être bruyant, si?

Je fis tout de même attention à le dire sur un ton suffisamment bas pour que seuls mes coéquipiers de cette aventure improvisée puissent m'entendre. Malgré le fait que je voyais d'autres personnes enfermées plus loin en arrière-plan. Mon visage ne changea pas. Cela ramenait quelque chose en moi qui ne ressortait pourtant pas, et dont je ne trouvais pas l'origine... Mais je suis pas d'humeur à faire la madame-je-sais-tout-qui-perds-son-temps-sur-une-question-inutile-pendant-qu'il-y-a-pire-qui-se-passe-juste-à-coté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
FaroneJeu 2 Juin 2016 - 18:22

Néron me regarde avec un air moqueur et sort des clés de sa poche. Quel fourbe ! Je vais lui faire regretter ça en lui faisant bouffer de la poussière. Non encore mieux ! Lui faire lever les pieds d'Aura. C'st son fantasme je suis sûre... Hum. Il rétorque en agi-itant les clés de devant moi :

"Et bien...on ouvre la cage tout simplement !"

Il ouvre la cage. C'est amusant, Aura a l'air un peu déçu. Je l'imagine bien défoncer les barreaux avec la force de King Kong. Ce serait drôle non ? Néron continue ensuite :  

"Aura...ces messieurs veulent nous empêcher de voir les animaux, donc il faut rester discret."

Ensuite il me fait signe qu'il nous laisse. Ah le con... il me refile son rôle de prince charmant. À notre retour il va m'entendre. Je bouge mes mains dans tout les sens pour voir la moindre faille. Je déteste être attacher. Aura couine :

"Est-ce que je peux au moins briser la chaîne de mes menottes? Car je ne sais pas pour vous, mais je me sens assez compressée... Oh! Et je peux aussi me charger des vôtres, ça ne devrait pas être bruyant, si ?"

Alalah... elle ferait du bruit quand même... on a qu'à se cacher non ? Mais puisque Néron veut me laisser seul avec Aura, on va jouer à son jeu. Je prends Aura par le bras et l'emmène loin. Je lui lance avec un air assez provocateur.

"On va se trouver un endroit pour se libérer t'inquiète."

E,n disant cela, on est parti tout les deux dans un coin sombre du quartier. Avec un air grave je déclare.

"Tu as vu tout ces personnes ? Il faut qu'onces libérer. Tu es d'accord ?"

J'espère qu'elle va m'aider. Je pourrais le faire toute seule mais je serais obligée d'utiliser mon pouvoir. Et si jamais je me fais prendre, je risque de prendre cher. Sans mauvais jeu de mots !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéJeu 2 Juin 2016 - 22:41

Aura regarda le ténébreux avec ses petites yeux de kitsune battue, comme ça elle était juste adorable ! Mais il fallait qu'il résiste !

"Est-ce que je peux au moins briser la chaîne de mes menottes? Car je ne sais pas pour vous, mais je me sens assez compressée... Oh! Et je peux aussi me charger des vôtres, ça ne devrait pas être bruyant, si ?"
"On va se trouver un endroit pour se libérer t'inquiète."

Tout en tirant Aura dans un coin la jeune elfe avait jeter un regard plein de provocation vers le ténébreux qui ne comprit rien ! Où elle allait comme ça ? Mais cette idiote d'elfe n'a rien compris !!
Néron lui avait demander de surveiller Aura ! Pas de ce barrer on ne sais où dans le camp !
Le ténébreux soupira d'agacement, il en avait marre de ce casser le cul pour cette chipie. Il prit la direction opposé et chercha un garde, à l'écart, isolé, où il pourrait le tuer discrètement.
Bingo ! Cible en vue ! Néron se rapprocha discrètement de l'homme et avec ses menottes l'étrangla à mort, tout en ce dépêchant de ce remettre à couvert, traînant le cadavre. Ensuite il récupéra les clé et se libéra. Il regarda ensuite les cages des prisonniers, le garçon était là. Le ténébreux par bonté d'âme ouvrit trois cages et leur indiqua l'endroit où se trouvait les armes. Ensuite il alla s'installer prêt d'un arme...et laissa la vengeance faire son travail ! Bien sur il interviendra si il y a nécessité ! Mais pour l'instant il regardait avec plaisir les esclavagistes ses faire massacrer !
Les deux jeunes femmes allaient-elles bien ?...A vérifier...Néron les chercha du regard...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéVen 3 Juin 2016 - 14:15

Néron semblait hésiter... Mais il y a peu de chance qu'ils l'entendent, non? Farone, elle, semblait d'accord et me prit pas le bras pour m’emmener plus loin. Mais avant, elle prit la peine de prévenir le seul bonhomme du groupe.

- On va se trouver un endroit pour se libérer t'inquiète.

Yeah~ Aussitôt arrivées dans un coin plus sombre où mes yeux se sentirent tout de suite à l'aise, je ne perdis pas de temps pour éloigner mes mains l'une de l'autre comme si de rien n'étant, laissant juste entendre un joli tintement. Je brisas ensuite les menottes de ma camarade, avant de finalement laisser ces bouts de fer au sol. J'avais les poignets un peu engourdis du coup. Mais c'était tout de même mieux ainsi!

- Tu as vu tout ces personnes ? Il faut qu'on les libérer. Tu es d'accord ?

C'est vrai que eux ne doivent pas être à l'aise... J'ai un peu l'impression de passer dans un film d'action, hehehe~ Mais je fis cependant une mine interrogative pendant un moment, comment allait-on faire pour les sortir de là? Beaucoup d'entre eux sont des hybrides et pourraient se transformer en animaux. Mais les adultes ne passeront probablement pas au travers des barreaux... Et les enfants ne maîtrisent probablement pas encore cette facette de leur espèce. Et je me vois mal leur expliquer maintenant! Bon bah. Tant pis si Néron n'est pas content, je vais pas rester à rien faire non plus! Je souris donc comme une enfant sage à Farone.

-Yes Sir! Je n'ai pas de quoi briser ces barreaux sur moi de manière discrète mais ils finiraient bien par venir en voyant que tout le monde s'échappe. Donc... On y va?


Et sur ces mots je sors discrètement de notre cachette, d'abord à petit pas puis rapidement et furtivement, tel la renarde que je suis. Sauf qu'arrivée à une cage où se trouvait une autre renarde, deux fois plus petite et plus jeune que moi, je m'arrêtas soudainement. Après quelques secondes où mon visage ne laissa plus apparaître d'émotions, je revins soudain au monde réel. Peut-être est-ce parce que c'est ainsi que je revois mon enfance avec du recul. Pourtant j'étais pas malheureuse, loin de là, j'étais bien peinarde même!


Mais j'arrêtas de penser à des choses futiles, ce que je ne fais d'ailleurs pas habituellement, j'ai du manger un truc de travers... A la place, j'écartas doucement les barreaux de sa petite cage et pris la petite-fille au regard étonné dans mes bras avant de lui demander de "surveiller mes arrières". Elle monta alors sur mon dos et vérifiait avec attention les alentours, elle semblait assez rassurée, tout à coup, malgré le fait que je sois une inconnue. Bah, entre renards c'est normal, nan? Ensuite, je passais à d'autres cages, adultes et enfants. Certains enfants retournaient près d'adultes qu'ils connaissaient alors que les autres me suivaient comme des bébés canards. Heureusement, il n'y a pas trente milles esclaves dans ce camp et je ne finis pas avec une colonie à mes trousses. Mais moi même, je préfère savoir qu'ils sont juste derrière moi, au cas où un garde arriverait. Je fais pourtant attention à faire le moins de bruits possible en ouvrant les barreaux, ce qui n'est pas si facile lorsqu'ils sont en si mauvais état et qu'ils grincent. Jusqu'à présent, ça à l'air d'aller. Et si jamais je ne les voyais pas arriver, Farone ou Mini-Moi me préviendrait.

C'est alors que je voyais d'autres esclaves arriver de l'arrière du camp avec des armes... Mais y a aussi des enfants! Puis j'aperçus Néron et le rejoignit avec ma petite colonie de vacances improvisée et mon renard sur le dos.

- J'espère que tu ne leur as pas laissé prendre de fusils ou d'armes trop lourdes, ce serait autant dangereux pour eux que pour les autres esclaves si ils ne savent pas s'en servir.

Oui, je me tracasse du fait qu'ils pourraient se blesser eux-même ou un autre esclave en tirant dans le tas. Un problème? Honnêtement, je me moque de la survie de ceux qui se sont engagés dans la voix des armes pour l'honneur ou l'argent. Mais là, c'est différent, ils n'ont pas choisi à être esclaves à ce que je sache et ont droit à la vengeance! Parce qu'il faut bien un moyen de se défouler. Habituellement, je ne parlerais pas comme ça en fait... En effet, on dirait des facettes de ma personnalité qui sont grandement exagérées. Cependant, un enfant ça a encore un long chemin devant lui. Alors esclave direct, sans avoir vu le véritable visage de ce monde, y a rien de plus triste.

C'est alors que Mini-Moi me prévint qu'un monsieur s'approchait de l'arrière de mon petit groupe d'enfants de chœur. Je n'attendis donc pas la réponse de Néron et pris un air boudeur avant de faire un bond en arrière, obligeant la petite renarde à bien s'accrocher à moi. Et elle ne tomba pas, bande de sadiques. Je n'esquiva pas son poing réflexe et me contenta de bloquer son poing avec ma main avant d'y faire circuler du poison. Mais pas le poison d'origine. De la belladone. J'ai bien entendu fait attention que les pétales de lotus ne passent pas sur une partie de ma peau en contact avec ma passagère. En quelques instants, il perdit l'équilibre, sembla avoir le regard dans le vide et s'arrêta de respirer. C'est joli comme nom "Belladone" comme même... Il devrait être content d'être mort de la main d'une "Belle Dame"... J'aurais pas du le dire en fait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
FaroneSam 4 Juin 2016 - 18:42

Après nous avoir libéré rapidement en brisant les chaînes -à mains nues.... Dear-, Aura est de mon avis : nous allons libérer ces personnes, au moins le maximum. J'ai la fâcheuse impression qu'elle est encore un peu drogue. J'espère que ça va passer. Comme si la déesse du ciel m'avait entendu, Aura retrouve ses esprits. Elle s'arrête, immobile. C'est grave ? Je la rejoins rapidement. Oh... Elle regarde une toute petite kitsune. Adorable la fille... Sauf que bien sûr elle est enfermée dans ces immondes cages. Comment les hommes peuvent-ils faire des choses pareilles ? Ça me dégoûte... Qu'est ce qu'ils ont fait pour être ici ? Aura ne bouge pas pendant un moment, plongée dans ces pensées. Puis sans un mot, elle s'accroupie et défait les barreaux. La petite renarde monte sur son dos et surveille ses arrières. C'est tout bonnement mignon. Je fais un petit signe à la petite en souriant et elle se resserre contre Aura, sa sauveuse.

On passe devant plusieurs cages, libérant les prisonniers. Je récupère vite un sabre qui était par là. Les autres esclaves en font autant. Aura fait la remarque qu'il ne faudrait pas qu'il prennent des armes lourdes. En effet ce serait dangereux.... Même les enfants ont une arme. C'est assez choquant faut avouer. Je me faufile vers les escales et chuchote à l'oreille de l'un d'eux :

"Vous savez vous battre ?

-Non, mais on est prêts à tout pour notre liberté !"

Un discours charmant... L'homme répond avec toute franchise. Ça me plait, alors soit. Je le comprends tout à fait. Je retourne vers Aura, bientôt accompagnée de Néron. Il s'est enfin décidé à venir... Je lui fais un signe de la main.

"C'est bien jolie tout ça mais comment on va faire ? Je ne suis pas sûre qu'ils vont nous laisser sortir. Et j'imagine bien un patron riche dans son fauteuil qui ordonne à des mercenaires de nous traquer."

Peut-être que j'ai vu trop de film mais l'hypothèse n'est pas à cracher. Ce serait même logique. Mais on va se battre. Un homme armer file vers nous. Ce n'est pas un esclave. Merde....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéJeu 9 Juin 2016 - 21:07

Néron aperçut Aura s'approché de lui avec une petite kitsune sur le dos. C'était mignon à regarder ! On aurait dit une mère et son petit !

- J'espère que tu ne leur as pas laissé prendre de fusils ou d'armes trop lourdes, ce serait autant dangereux pour eux que pour les autres esclaves si ils ne savent pas s'en servir.


Alors que le jeune homme allait répondre, celle ci fit demi tour car la petite, qui était sur son dos, l'avait prévenue de la présence d'un ennemi derrière elle.
Bon en faite il avait seulement indiqué aux prisonniers où trouver les armes. Après Néron ne savait pas du tout si ils savent s'en servir et franchement ça il s'en moque ! Le ténébreux n'allait pas non leur apprendre à se battre ! Celui ci décida finalement à suivre la jeune femme qui tua très vite son adversaire ! Néron observa rapidement le corps sans vie. Il avait une tache mauve sur sa main. Du poison ? Décidément Aura était comme une fleur toxique ! Belle a regarder, mais si on s'approche un peu trop, qu'on la touche au mauvais endroit...cela risquait d'être fatal ! Finalement, en suivait Aura

"C'est bien jolie tout ça mais comment on va faire ? Je ne suis pas sûre qu'ils vont nous laisser sortir. Et j'imagine bien un patron riche dans son fauteuil qui ordonne à des mercenaires de nous traquer."

Tu as bien résumé la chose ! Mais n'oublie que nous avons des hybrides...et certain sont très dangereux ! Faut juste se frayer un chemin.

En entendant ces paroles, certains prisonniers affichèrent un sourire, montrant ainsi leurs dents. Certains commençaient à se transformer. Lion, Rhino et pleins d'autres ! Les autres races commençaient à activer leur pouvoir.
Un homme armé fonça vers les prisonniers. Il fut très vite arrêté par l'un d'eux ! Un humain, assez costaud.
Néron se tourna ensuite vers les deux demoiselles, avec un sourire mauvais.

On peut aussi demander à ce type de nous conduire à ton patron riche Farone !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéSam 18 Juin 2016 - 13:09

Je revins vers Néron et Farone qui s'approchait. J'avais entendu de loin sa petite conversation avec des esclaves... Ou plutôt anciens esclaves. Mais j'avais légèrement la tête qui tourne, comme si j'avais de la fièvre... Mais c'est étrange, il est vrai que je suis assez fragile de ce point de vue... Mais je n'ai habituellement de la fièvre que quand j'absorbe un nouveau poison, le temps que mes globules blancs s'adaptent... Mais ce n'est pas le moment d'y penser. J'ai plus important à faire...

Tch, ça commence à me faire chier. Y a pas un jeu de cartes par ici, ou quelque chose dans le même genre? Buuuuuh, je préférerais jouer à un jeu... Je suis pas d'humeur pour les choses sérieuses aujourd'hui... Je suis un canin, techniquement, j'ai aussi le droit de vouloir faire mumuse! Tout ça... C'est juste à cause ces *BIIIIIIIP* nan? Bah il suffit de les exploser... J'ai même mes compagnons hybrides avec moi, ce sera rapide! Nous sommes physiquement supérieurs aux autres races, mais cette force n'appartient qu'à nous, pas à un quelconque marchand incapable de se défendre seul!

"C'est bien jolie tout ça mais comment on va faire ? Je ne suis pas sûre qu'ils vont nous laisser sortir. Et j'imagine bien un patron riche dans son fauteuil qui ordonne à des mercenaires de nous traquer." 

Mmmmmh... Un patron riche dans son fauteuil hein? En réalité, c'est assez probable. C'est tout aussi commun que dans les films. Ils vont comme même pas travailler sur un tabouret, ça fait un mal de chien à l'arrière-train et au dos! Oh, mais ce n'est pas le sujet je pense... Mmmmmmmh.... Mmmmmmh! Oh, mais il doit bien y avoir un moyen de le contacter ici, en cas d'urgence ou... De nouveaux arrivants. Cependant je me passerais bien de fouiller ce genre d'endroits, je suis pas un chien de police...

"Tu as bien résumé la chose ! Mais n'oublie que nous avons des hybrides...et certain sont très dangereux ! Faut juste se frayer un chemin. On peut aussi demander à ce type de nous conduire à ton patron riche Farone !"

Certains hybrides adultes se transformaient. Leurs vêtements étaient assez larges et ne se déchiraient pas mais ne tombaient pas non plus. Heureusement, car je sais qu'il est difficile de remettre ses vêtements en toute tranquillité après. C'est pour cela que j'évite de me transformer la plupart du temps. Cependant, certains enlevaient intentionnellement leurs "vêtements" qui ressemblaient plus à de vulgaires bouts de tissus dans lesquels ont aurait fait quatre trous. Je pourrais également me transformer pour une fois, hum... Il est vrai que je suis une renarde polaire particulièrement imposante, malgré que je sois un peu en dessous de la moyenne niveau taille sous ma forme humaine... Septante centimètres de haut à quatre pattes, c'est assez rares pour les femelles de mon espèce. Et je ne parle même pas de ma taille si je me tiens sur deux pattes... Cependant me transformer me demanderait de l'énergie, et j'ai pas envie... Donc nyop, pas pour aujourd'hui. Et puis c'est un peu embarrassant...

Je me contentas alors de me diriger vers le type armé qui s'était fait neutralisé. J'avais pris un regard froid malgré mon sourire tendre habituel. Le type qui l'avait arrêté sembla comprendre lorsqu'un hybride posa sa main sur son épaule avec un regard décidé. Entre hybrides... Je suppose que son instinct a su comprendre ce qui traversait mon esprit. A peine M. Biscotto relâcha son emprise que le garde s'empressa de s'encourir vers moi, mais je le maîtrisas rapidement et lui déboîtas les deux épaules en trois mouvements fluides et élégants. Je repris un regard bienveillant et le reconfia à l'adulte imposant à mes cotés qui semblait avoir un minimum de respect, bon point pour lui. Je fis ensuite un signe de la main à Néron et Farone.

"Je peux aussi lui déboîter les jambes, mais il aurait du mal à supporter la douleur et à parler~ Et puis c'est plus chiant de les remettre en place... Quoi qu'il en soit, nous devrions sortir, nous sommes une majorité d'hybride, la forêt environnante nous procure de meilleures conditions~"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
FaroneDim 19 Juin 2016 - 18:59

Je dois avouer, que mon imagination jouer un peu quelques tour.. Un patron riche, ce serait drôle si j'avais raison. Mais c'est plutôt dans le cinéma qu'on voit ces personnages enculés, toussa toussa. Mais Néron et Aura semblait plutôt d'accord.... Bon bah on va dire que c'est bon alors ! Les hybrides n'ont pas protester, j'en vois même quelques uns, grincer des dents. Mmh... peut-être que j'ai raison finalement. D'ailleurs, le groupe commence à se métamorphoser et à foncer vers les nouveaux assaillants. Je serais curieuse de voir Aura se transformer... mais je ne suis pas sûre qu'elle ai envi. Elle se met devant avec les autres. Pendant ce temps, je regarde au alentours mais surtout derrière. De nouveaux venus viennent nous prendre en traitre mais je les stoppe... avec mon pouvoir. Les plantes s'enroulent et ils ne comprennent rien. Ensuite, je leur ordonne de cacher les corps pour être tranquille. Heureusement que personne n'a vu... enfin je crois. Bon on va dire que oui !


Lorsque je les rejoins, Aura a maintenu un homme. Elle lui a tordu les épaule. Oh ça doit faire mal... J'aimerai pas être à sa place. L'hybride nous fait signe :


"Je peux aussi lui déboîter les jambes, mais il aurait du mal à supporter la douleur et à parler ~ Et puis c'est plus chiant de les remettre en place... Quoi qu'il en soit, nous devrions sortir, nous sommes une majorité d'hybride, la forêt environnante nous procure de meilleures conditions ~"


Elle veut qu'on parte ? Très bien... je pourrais mieux me battre. Je hoche la tête sans dire un mot et fais signe au hybrides de me suivre. La forêt n'est pas si loin que ça, on y sera dans 5 minutes. Je trottine pour gagner du chemin et tout le groupe me suit. Nous croisons plusieurs fois, des gardes mais avec l'aide de ma rapière et les autre compagnons, personne ne nous résiste.


Une fois arrivés dans la forêt, nous nous arrêtons pour reprendre notre souffle. Je ne pense pas avoir perdu la moindre personne mais par contre je ne vois nulle part Aura et Néron. Ils se pecho à un endroit tranquille ? HUM ! Je les rassemble près de moi pour prendre la parole.


"Vous êtes libres maintenant... Si certains veulent aller en ville, qu'ils me suivent. Si un autre endroit vous vienne en tête, je peux vous guider. Maintenant je..."


Je n'ai pas le temps de finir ma phrase qu'un garde derrière moi me prend par surprise. Il place sa main sur ma bouche, que je mords évidemment. Il se décale en criant de douleur. Je lui donne un coup là où il faut. Le con, il s'est cru plus fort que moi ! Alors que je pensais être débarrassée un autre revient à la charge. Mais cette fois, il a un couteau et me le plante dans la hanche. Je n'ai pas eu le temps de faire quoi que ce soit mais je hurle. Je perds connaissance quelques minutes.


****

Oh, damn... j'me sens pas bien. Merde où sommes nous ?! J'ai pas bougé de la forêt, ça va... Et les hybrides sont tous autour de moi avec leurs yeux interrogatifs. Qu'est ce que j'ai ? Je pue ou quoi ? Oh non... Mes yeux tournent dans tous les sens. C'est bon j'ai compris... Toutes plantes sont autour de moi, en bougeant. Elles sont justes là pour me soigner. Mais tout le monde a vu. Je me lève furtivement et regarde tout les personnes. Je crois que... ils ont compris mon pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuMar 21 Juin 2016 - 13:17

Pendant que les hybrides, Néron et Aura étaient autour de Farone, trop occupés à la regarder utiliser son pouvoir, un petit groupe d'homme apparurent soudainement derrière le groupe plus ou moins discrètement, prêt à attraper les fugitifs jusqu'au dernier... Jusqu'à ce qu'un étrange phénomène se produise.

Le groupe se figea soudainement en plein assaut.
Les gardes, vivant ou morts, devenaient visqueux, semblaient se liquéfier, perdirent forme humaine et prirent une couleur violet pâle avant de ne ressembler qu'à des simple tas ayant la consistance de pâte à modeler. Le garde qui a les épaules déboitées par Aura subit le même sort. Seul les vêtements sont restés intacts, mais ils sont plus ou moins pris dans cette étrange pâte. Les colliers portés autour du coup subirent également le même sort.

Heureusement pour vous, cette drôle de matière qui ressemble à de la pâte à modeler n'est pas dangereuse, il est possible de la toucher sans y laisser quelque chose. De plus, elle est assez malléable, mais encore faut-il savoir quoi en faire. Mais que s'est-il donc passé avec les gardes ? Ce n'était que des marionnettes depuis le début ?

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéMar 12 Juil 2016 - 13:03

Néron croisait sérieusement les doigts pour que ça ne tourne pas à là catastrophe. A peine avait il quitté le camp avec Aura et rejoint Farone que celle ci c'était fait attaqué à là hanche par un homme, celui avait été abattu par Néron tout de suite après d'un coup de feu...oui c'était toujours le jeune homme qui gérait le sauvetage...Cependant le problème est que les plantes ce sont animés autour de la jeune femme, elles avaient révélées aux yeux de tous l'identité de la jeune elfe. Néron espérait qu'elle ne direrait rien pour lui. Il voulait resté incognito. En tout cas maintenant tout le monde faisait les gros yeux ! Même Aura !
Le jeune homme aperçu derrière eux un groupe d'hommes qui ne voulait que récupérer leurs butins. Cependant quelque chose d'étrange se produisit. Tous, qu'ils soivent morts ou vivants se transformaient en une sorte de pâte gluante. Les colliers subirent le même sort, seuls les vêtements avaient resistés. Cette pâte rose ne semblait pas dangereuse. Cependant Néron aimerait bien savoir ce qu'il sait passé ! Ils n'étaient tous que des marionnettes depuis le début ? Qui était vraiment derrière tout ça ? Était-il au moins humain ? Le ténébreux lâcha :

C'est quoi ce bordel ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMar 12 Juil 2016 - 14:51

Farone ne s'opposa pas à ce qu'on retourne en forêt, personne ne s'opposa tout court en fait... Ma très chère camarade de chambre s'adressa ensuite aux anciens esclaves pour quelques paroles louables, le genre que l'on entendrait jamais de ma part... Enfin, bien entendu, quand il s'agit d'hybrides je suis tout de suite plus maternelle mais ils m'auraient très probablement suivi sans rien dire...

- Vous êtes libres maintenant... Si certains veulent aller en ville, qu'ils me suivent. Si un autre endroit vous vienne en tête, je peux vous guider. Maintenant je..

... Déjà, hein? Cependant, je n'eus pas à faire quoi que ce soit. Elle mordit assez brutalement le premier agresseur pour s'en débarrasser et Néron se chargea du second. Cependant, c'est ce qui vint après qui me dérangea... Les plantes venaient naturellement à elle, et je connais suffisamment bien les races pour pouvoir la classer...

- Demi-dieu...

Je ne lâchas qu'un murmure, à peine perceptible mais mon sourire s'éteignit et mon regard se refroidit. Farone se réveilla peu après. Mon visage était sombre mais j'hésitais. Même le fait que tous les gardes finirent en plasticine ne m'intéressait pas. Pendant que mes "coéquipiers" pour cette "mission improvisée" étaient distraits, les hybrides s'étaient un peu éloignés, eux dont les capacités sensorielles étaient suffisantes pour prédire qu'il fallait mieux s'éloigner. Je restais immobile, mais des fissures se dessinaient dans le sol avec moi pour centre et l'herbe mourrait à mes pieds. Lorsque je m'en rendis compte, je repris soudainement mon masque juste avant qu'un arbre soit à son tour contaminé. Je souris mais je ne regarde personne, je me contente de me tourner vers la direction pour le retour.

- Farone, Néron, je vous remercie pour votre aide~ Et Farone, tu es une amie importante pour moi, donc je vais être honnête... Je déteste les divinités... Et je n'apprécie pas plus leur progéniture. Tu penseras sûrement que je suis fermée d'esprit et qu'on ne choisit pas ses parents... Mais peu importe ce que tu dis, au final le fait que certains pensent être spéciaux pour un pouvoir qui au final n'est pas plus imposant que les autres races... Me répugne.

Je me tournes légèrement vers elle puis la regarde dans les yeux, toujours souriante. L'herbe sous mes pieds recommençait à flétrir, il valait mieux que je me déplace rapidement pour ne pas endommager la forêt et puis... Il vaut mieux que je rentre seule actuellement.

- Cependant, que ce soit toi ou Néron, vous resterez toujours des personnes importantes pour moi, qu'importe ce que vous êtes. Vois ça comme un service~ Sur ce, il vaut mieux que je rentre seule, je ne souhaites pas spécialement empoisonner toute la forêt...

Moins d'une seconde après, j'avais déjà bondit au loin, ne laissant qu'une tâche sombre là où je passais. Mais pas de quoi tuer la flore. C'est le problème avec un pouvoir directement lié à mon organisme... Il peut arriver qu'il réagisse à mes sentiments, bien que ça ne m'était pas encore arrivé. Et demi-dieu ou pas, la nature ne peut pas grand-chose contre moi... Ce sont des êtres vivants, et peu importe la plante, elle ne pourra pas contrer mon poison d'origine... Et même si ça venait à arriver, je pourrais facilement me libérer des plantes en utilisant ma force brute qui semble également s'être déréglée.

Mais surtout... J'ai besoin de réfléchir. Car hésiter ne me ressemble pas. A mes yeux, les demi-dieux ne sont pas plus puissants qu'un humain utilisant un objet nécessitant d'être rechargé. Même si de toutes manières, les hybrides sont les seuls que je chérisse de manière générale... Cependant, Farone reste Farone. Mais moi, je reste moi. Et je sais très bien que mon caractère est loin de celui d'un bisounours. En attendant, il faut que je trouve un rocher. Là au moins, je ne risquerais pas de faire de dégâts. Parce que rentrer maintenant est une mauvaise idée.

Quoi qu'il en soit, je suis reconnaissante à Farone et Néron. Mais je déteste avoir de la compagnie lorsque je réfléchis. Ou plutôt... Ces temps-ci j'ai été trop entourée. Et même si j'en ai l'air, je ne suis pas vraiment une personne très sociable... Bon, au moins je peux un peu me reposer... Sur un beau rocher au bord de la rivière dans laquelle je me glisse lentement. L'eau est clair et je vois au travers, peu de chances que je réduise la population de poissons. Je me contente de regarder mon reflet avec un regard vide. Au final... Je ne pourrais jamais me débarrasser de ce mauvais coté. Mais je ne m'en soucie pas réellement... A la limite... Peu importe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
FaroneMer 13 Juil 2016 - 17:44

Je suis affreusement gênée... Moi qui voulait absolument garder mon secret, le voilà dévoiler devant tout le monde. Qu'est ce qu'on va penser de moi ? Surtout Aura ? Comment elle va réagit... qu'est ce que je peux faire ? La végétation s'est réunit autour de moi, je ne pouvais rien faire, je suis simplement leur protégée. Elles s'enroulent autour de moi et me soignent sans se rendre compte. Ne me dite pas que mon amitié avec Aura est terminé... Mais rien qu'à voir son visage, je commence à avoir peur. Après un sourire triste elle nous tourne le dos et commence à parler :

"Farone, Néron, je vous remercie pour votre aide~ Et Farone, tu es une amie importante pour moi, donc je vais être honnête... Je déteste les divinités... Et je n'apprécie pas plus leur progéniture. Tu penseras sûrement que je suis fermée d'esprit et qu'on ne choisit pas ses parents... Mais peu importe ce que tu dis, au final le fait que certains pensent être spéciaux pour un pouvoir qui au final n'est pas plus imposant que les autres races... Me répugne."

Chacun de ses mots faillent m'étrangler. Je continue de l'écouter en silence mais je sentais que l'envi de pleurer allait prendre le dessus. Elle se retourne pour me lancer un sourire. Un sourire qui sonnait faux, de mon avis. Elle m'en voulait. Je le sens au creux de sa voix. Pourquoi a-t-elle dit fais un stéréotype des demi-dieux ? C'est plutôt ça qui est répugnant. Lorsque je croise son regard, je le retourne et regarde au sol. Comment je peux arranger cette histoire moi ? Je suis bien piégée. Si seulement, je pouvais revenir en arrière. Ca n'aurait rien arranger évidemment... On ne commande pas la nature. Même si on pourrait le penser quand on voit mon pouvoir, je ne contrôle absolument rien... Et puis je commence à avoir mal. Physiquement. Non mais ce n'est pas une blague, ça me brule. Sous Aura, l'herbe a moisit ? What the fuck ? C'est peut-être pour ça que j'ai mal alors... 

"Cependant, que ce soit toi ou Néron, vous resterez toujours des personnes importantes pour moi, qu'importe ce que vous êtes. Vois ça comme un service~ Sur ce, il vaut mieux que je rentre seule, je ne souhaites pas spécialement empoisonner toute la forêt..."

Donc, c'était elle qui empoisonner tout... Je baisse la tête. Mais j'aurais tellement voulu lui dire qu'elle se trompe... Les demi-dieux ne sont pas tous comme elle le décrit. Je n'ai jamais pensé être spécial avec le pouvoir d'être protégée par la nature. Ce pouvoir me pourrit un peu la vie, rien que pour ce qui vient de se passer. Je n'ai jamais eu confiance en moi au final... j'arrive même pas à les contrôler. Si j'avais su, nous n'en serions pas là. 

Une fois la plaie guérie, je me,lève et tourne le dos à Néron pendant que je m'éloigne. Tout les autres hybrides sont partis... ils ont fui, de toute façon, je les dégoute tous j'en suis certaine. J'ai échoué... je n'ai même pas su me protéger, je suis qu'une idiote faible. Mes yeux commencent à me piquer, puis ses les joues qui commencent à être mouillées. Il vaut mieux que je partes... 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

On a kidnappé la petite kitsune ! Je répète ! on a kidnappé la petite kitsune [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aubépine offre des poésies à ceux qui les aiment
» Baptême de Petit Charbon, Petit Faon, Petite Brume, Patte Libre, Patte Vanillée, Patte Polaire, Petite Empreinte, Petite Vipère et Patte du Soupir [Libre au Clan]
» Portée de Symphonie des Coquelicots et Spectre du Cerf - Petite Moustache ♂ [LIBRE], Petit Museau ♀ [PRISE] & Petite Fourrure ♂ [PRIS]
» Juste une petite conversation, il n'y a pas de quoi avoir peur ... [Abandonné]
» Techniques de Chinami, petite kitsune~ [en cours...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Bac à vrac :: Archives :: Anciens RPs-