Partagez| .

Un policier a changé ma vie [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
InvitéVen 3 Juin 2016 - 0:53


Igvia

Image Prez' 200*400px
Le perso' en brefNom : Klefft
• Prénom : Igvia
• Âge : 23 ans
• Race : Ange
• Pouvoir : Invocation et maîtrise d'un dragon
• Taille : 1m65
• Métier : Assistante pharmacienne
• Habitat : Quartier marchand
• Autres : Igvia possède un joli tatouage noir sur sa joue droite représentant des dragons parmi des arabesques. Ses ailes, contrairement à la plupart des anges sont noires comme l'ébène.
Et toi ?• Prénom/surnom et/ou pseudos : Yumiko
• Âge : 24 ans
• Comment as-tu débarqué ici ? : Un ami m'a présenté ce forum
• Ton avis sur le forum nous intéresse ! : Ah bien... A première vue il a l'air vraiment très bien, notamment parce qu'il me rappelle un autre fow que j'affectionne particulièrement ^^
• Avatar utilisé : Inconnu, désolée
• Code du règlement : Shio mange le code ~

CaractèreIgvia n'est pas une jeune femme facile à comprendre, comme beaucoup le pensèrent autrefois. Pourquoi est-ce que je dis cela? Je vais vous l'expliquer.
Cette jeune femme montre souvent un air fâché ou contrarié, mais ce n'est pas pour autant qu'elle l'est. C'est peu dire qu'elle n'a pas forcément conscience de cet air qu'elle affiche. Et derrière ce masque involontaire se cache une grande tristesse qui date de sa vie d'humaine. Elle peut aussi se montrer joyeuse, bien qu'elle ne la fera pas éclater par un fou rire, par exemple. Elle préfèrera sourire avec franchise bien que peu. D'ailleurs, la franchise est une de ses qualités les plus grandes, mais il s'agit aussi d'une de ses plus grande faiblesse. Eh non! Igvia ne sait pas mentir, ou vraiment peu puisqu'elle ne pourra pas s'empêcher de révéler la vérité d'une façon ou d'une autre. C'était en grande partie la raison pour laquelle elle était devenue une rebelle : elle ne savait pas cacher ce qu'elle pensait de la société dans laquelle elle vivait et cela avait mis sa vie en danger. Mis à part cela, elle est capable de changer. Elle ne l'avouera simplement jamais, comme elle aura des difficultés à avouer tout ce qui la touche personnellement. Eh oui! Honnête sauf avec elle-même. Pensez-vous toujours qu'elle est facile à cerner quand vous ne la connaissez pas?

Vous dîtes? Les défauts? Bien entendu qu'elle en a. Dans un premier temps, je le répète peut-être, elle n'est pas honnête envers elle-même, ce qui est un défaut dans le fait qu'elle n'accepte pas qu'on se soucis d'elle. Ensuite, elle est du genre fonceuse et imprudente, ce qui est un danger aussi bien pour elle que pour autrui. Mais attention, cela n'est pas le cas dans toutes les situations. Eh oui, elle sait aussi réfléchir mine de rien.

Son passe-temps favoris est la lecture, entre autres choses. Elle ne se lasse pas de lire diverses histoires d'aventures qui parlent notamment de son nouveau monde qu'elle apprécie énormément. C'est aussi pour cela qu'elle adore se balader, à pied ou en volant. Et, surtout, ne la mettez pas nez à nez avec un chat si vous y tenez!
Et bien qu'il y ait encore pas mal de choses qu'elle aime et que je n'en ai pas parlé, il en est de même de ce qu'elle n'aime pas. L'hypocrisie et la méchanceté sont deux choses qu'elle n'aime pas forcément. Mais ce qu'elle déteste par dessus tout c'est certainement l'injustice. Pourquoi? Mais parce que son passé y est pour beaucoup, pardi!
PhysiqueIgvia est une jeune femme de 23 ans. Jeune, elle semble être resté une adolescente par sa taille un peu plus petite que la moyenne. De plus, sa peau de porcelaine ne semble souffrir aucunement du temps qui passe. Blanche, aucune ride ne vient la friper, et ce même si la jeune femme arbore sans cesse une mine sombre. Ses cheveux d'un noir ébène, tout comme les plumes de ses grandes ailes, sont longs au point de former une jolie cascade légèrement ondulés jusqu'au milieu de son dos. Parfois attachés en des coiffures compliquées, elle préfèrera tout de même les laisser libres. Enfin, vous n'arriverez certainement pas à vous mettre d'accord sur leur couleur. Pourquoi? Tout simplement parce qu'ils sont un peu comme le reflet de la lumière dans l'eau. Bleu en premier abord, les reflets qu'ils auront par la suite vous feront douter par la suite.
Maintenant, de façon générale, Igvia est une jeune femme assez svelte qui mesure un petit mètre soixante-cinq. Ses ailes habillées de magnifiques plumes noires et brillantes sont assez grandes pour atteindre son bassin. Très souvent, elle porte un pantalon accompagné d'un maillot qui laisse son dos à l'air pour éviter d'être gênée pour voler, mais aussi par peur de les froisser lorsqu'elle s'habille. Complexée par sa petite taille, elle chaussera la plupart du temps des chaussures ou bottes aillant des talons. Cela lui permet aussi de se faire plaisir comme elle ne pouvait pas le faire au temps où elle était encore une rebelle.

Pouvoir & capacités• Stats : 40/64/75 Attention à ne pas abuser sur cette partie

• Pouvoir : En premier abord, Igvia sera capable d'invoquer un dragon. Celui-ci ne sera pas plus grand qu'un chat européen à taille adulte. De couleur bleu et blanc, ses écailles recouvriront son corps entier. Ses ailes telles celles d'une chauve-souris lui donneront la capacité de voler. Devant les trous qui lui serviront d'oreilles, des sortes d'ailerons collés à sa têtes feront office de fines, voire inefficaces, protections pour sa nuque. Sa queue fine pourrait servir autant d'arme que de balancier selon le besoin et ses pattes seront ornées de griffes solides et pointues. La plupart de ses capacités lui seront données par des incantations prononcées par Igvia seule. Ainsi, les seules choses qui lui seront possibles de faire seront :
- cracher du feu de façon archaïque
- faire des ultrasons ciblés qui peuvent atteindre une cible dans un rayon de 10 mètres maximum
- se protéger derrière un bouclier pratiquement invisible (seuls les attaques le fera apparaître)

Bien entendu, ces pouvoirs ont une limite. Concentrons-nous déjà sur l'invocation : celle-ci ne peut durer que 15 minutes dans les meilleurs des cas. De plus, à cela s'ajoute une perte d'énergie plus importante selon le temps d'invocation. Pour ainsi dire, si Igvia contrôle son dragon pendant le temps complet, elle subira une perte de connaissance d'une durée indéterminée car beaucoup trop de facteurs sont à prendre en compte par rapport à cela comme, par exemple, la fatigue supportée avant l'invocation. En plus de cela, pendant quelques heures, la vue de la jeune femme sera basse de façon significative. Peut-être est-ce pour cela que son dragon lui obéit particulièrement bien en règle générale. Il y a quelques exceptions : si le dragon est en désaccord avec les ordres qui lui sont donnés ou s'il est de très mauvaise humeur, il peut contrer les incantations de Igvia, voire se retourner contre elle.

• Capacités :
Durant ses années chez les rebelles, Igvia a appris à soigner diverses blessures, la capacités de beaucoup de plantes puisqu'ils n'avaient pas accès à certains médicaments, mais aussi pour les utiliser comme poison. Igvia en ayant assez de la violence, elle a décidé d'approfondir ses connaissance des plantes pour pouvoir venir en aide aux personnes malades.
Grâce à ses ailes, elle peut aussi voler quelques dizaines de minutes, capacité qui lui donne beaucoup de joie par la sensation de liberté qu'elle lui procure.
Elle a la possibilité de différencier la vérité du mensonge, chose qu'elle a apprise lors de sa vie précédente, bien qu'elle ne sache pas dire comment elle fait. Cela lui permet aussi de déceler bien des fois des maladies ou des blessures qu'on ne voudrait pas lui montrer.
Patiente, elle est capable de s'occuper des enfants les plus récalcitrant, notamment parce qu'elle met facilement en confiance malgré son air contrarié qui joue comme un bouclier et qui tombe face à ces petits êtres. Compréhension ou attendrissement? Même elle ne le sait pas. L'analyse volontaire n'est pas vraiment sont truc.

HistoireVingt-trois ans plus tôt, je suis née dans un monde où tout était dicté. Je ne sais pas si c'était à cause de cela ou parce que mon âme me le dictait, mais je n'aimait pas qu'on décide pour moi tout ce que je devais faire ou ce que je devais être. Alors, dès que j'en ai eu la possibilité, j'ai fugué de chez moi pour rejoindre un des nombreux groupes de rebelles. Au début, on me prit pour une espionne. Je fus donc très mal accueillie. Mais je ne démordis pas et fis mes preuves : alors que je suivais un "bataillon" dépêché en ville pour recueillir des informations, nous assistâmes à une arrestation qui me mis hors de moi. Et, alors que les personnes que je suivais délibéraient sur la marche à suivre, je me ruai furtivement sur les hommes et je me servis de la foule pour créer la panique et sauver la pauvre victime de cette société pourrie. Bien entendu, on me passa un savon parce que j'avais failli mettre en péril des personnes comme la mission. Mais ce n'était rien face à la confiance que l'on m'accorda par la suite. La vie ne fut pas plus facile pour autant puisque je dus apprendre à vivre dans cette nouvelle communauté et ce qu'il me fallait savoir pour survivre... dont me battre. Et pourquoi, à votre avis? Bien que ce groupe soit surtout accès dans le vol et l'information, il fallait que je sache me défendre en cas de coup dur, même s'il était difficile de dire si j'étais capable de m'en servir le moment venu.

Un jour, lors d'une mission seulement basée sur de l'information, je fus surprise de croiser plus de voitures de patrouille qu'à l'accoutumée. Avait-il eu vent de la mission? Je n'en étais pas certaine, mais je me promis d'en informer mon chef dès mon retour. C'était sans compter ce qu'il se passa par la suite : lorsque je fus sur le point de rentrer au bercail, mon regard fut attiré par une petite fille jouant dangereusement proche de la route avec un ballon. Mon coeur et ma tête furent tellement en désaccord qu'au lieu de partir tout de suite je me mis à l'observer, comme pour vérifier qu'il n'allait rien lui arriver. Je n'avais que dix-huit ans à l'époque, mais fallait croire que j'avais déjà un bon instinct maternel. Ce qui suivit ne fait que confirmer mes dires. Après quelques minutes, la petite lâcha son ballon qui roula sur la route. Bien évidemment, la petite courra pour le rattraper. Quant à moi, je m'élançai à sa poursuite, pris son bras et l'attirai vers moi avant qu'une voiture ne la fauche violemment. Morte de peur, l'enfant éclata en sanglot dans mes bras que je serrai autour de son corps tremblant.
Lorsque je fus rentrée, ce fut tard le soir car j'avais pris soin de ramener la petite auprès de sa mère qui était réellement inquiète. Bien sûr, je ne m'étais pas montrée, mais le chef considérait cet acte comme étant dangereux et stupide. Il était persuadé que j'aurais pu être arrêtée, voire pire. Pour me "faire comprendre", il me priva de dîner et me consigna dans ma chambre (autrement dit mon petit coin qui ne possédait pas de vrai lit ni de meubles comme tous les membres)jusqu'au lendemain.

L'année de mes vingt-deux ans, ma place au sein des rebelles avait encore évolué. Autant dire que j'étais à deux doigts de les diriger, bien que je ne le veuille pas. Par cela, j'avais bien plus de responsabilités : je soignais les blessés la plupart du temps, mais il m'arrivait aussi d'être à la tête de missions diverses et variées. Plus prudente, j'avais réussis à mettre un holà à mes missions de sauvetage solo bien que cela me fut très difficile.
Un jour de printemps, nous fîmes face à une épidémie qui mit la plupart de nos hommes au lit. Les plantes dont nous avions besoin pour fabriquer un sérum n'avait pas encore poussé à cette époque de l'année et nos réserves commençaient à franchement s'épuiser. Pour cette raison, après avoir laissé le camps bien gardé par le reste des troupes encore debout, je partis en ville dans le but de voler le fameux sérum dont nous avions besoin.
Lorsque je sortis d'une pharmacie fermée depuis une ou deux heures plus tôt, je me dirigeai vers une ruelle sombre espérant pouvoir rentrer tranquillement au camps. Je tombai cependant face à un grand homme brun qui m'était inconnu. Mon sac dans les bras, je ne pus m'empêcher de m'arrêter pour le regarder avec un air ahuris. Je me trahissais sans même y penser. Pourquoi étais-je ainsi?
Après m'avoir observé un instant, il s'approcha de moi jusqu'à avoir son visage près du mien et me fit signe de me taire d'un doigt sur ses lèvres. Presque vexée, je fronçai les sourcils et tentai de le contourner pour continuer ma route. Je n'y parvins cependant pas puisqu'après avoir soupiré comme s'il était las de ce genre de comportement, il me barra la route d'un bras, m'arrêtant net. Et, avant que je ne puisse râler d'une quelconque façon, il déclara :
- Il y a une patrouille qui passera là d'ici, disons...  petite minutes. Si tu tiens à ta liberté, tu ferais mieux de me suivre. Ah! Et si tu as peur pour ce que tu as dans ton sac, t'en fais pas, ajouta-t-il sans attendre ma réaction. Je sais ce que tu fais pour t'avoir déjà vu faire.

Hein?! Il m'avait déjà vu faire? Mais quelle était donc cette histoire? Quand? Où?
Malgré ce questions, la patrouilles imminente me préoccupaient plus encore. Et pourquoi cet homme m'aiderait-il? Faisait-il partit d'un autre groupe de rebelles? Ou voulait-il changer de camps? Ne sachant pas trop à quoi m'en tenir, je fis mine de chercher un moyen de passer par les toits en lui répondant froidement :

- Je ne sais pas ce que tu m'as vu faire, ou quand, mais sache que je ne suis pas n'importe qui sous prétexte qu'on connaît mes activités. Après tout, ajoutai-je en me dirigeant vers une pile de caisses tout en plaçant mon sac sur mes épaules, qu'est-ce qui me dit que tu ne m'amèneras pas vers cette fameuse patrouille?

Je tournai légèrement la tête pour voir sa réaction, ce qui fit voler mes cheveux ébènes attachés en queue de cheval. Pour sa part, il me tourna le dos et dit simplement :

- Si tu comptes passer par le toit, c'est sûr, ta liberté est finie. Avec votre dernière action, ils ont renforcé la sécurité. Les rebelles ne sont pas encore au courant. Si tu veux vivre, suis moi.
- J'ai encore moins confiance en toi, lui répondis-je en faisant volte face. Je peux savoir qui tu es au moins?!

Avant même que je puisse avoir une seule esquisse de réponse, le jeune homme brun se rua sur moi, me plaquant violemment au sol, miraculeusement cachés derrière une benne à ordures et m'enveloppa sous son manteau noir. Plus ahuris que lorsque j'étais tombée nez à nez avec lui, je me mis à l'observer en attendant que les patrouilles finissent de passer dans un tintamarre de tous les diables. J'eus le temps de regarder ses yeux océans qui me fascinèrent malgré moi, me faisant rougir.

- Idiote, fit-il simplement en se relevant.

Une fois remise, je me relevai à mon tour et je lui répondis, un peu honteuse :

- Désolée, mais j'ai appris à mes dépends que je devais être prudente en toutes circonstances. En plus... disons que ce n'est pas le moment pour moi de mettre mon groupe en danger. Merci, pour ton aide.

Sur ces mots, je fis mine de partir avant de me raviser et de lui demander :

- Excuses ma curiosité, mais pourquoi m'avoir aidée?

Il leva les yeux au ciel et me répondit en me tendant un papier :

- Si tu veux en savoir plus, prends-le. Les murs ont des oreilles ici.

Sur ce, il repartit.
Quelques jours plus tard, je me rendis à l'adresse notée sur le papier. De cela commença une collaboration entre lui et moi. Mais son passé le rattrapa aussi vite que mes activités en tant que rebelle. Un an après le début de ce que j'appellerais une belle amitié, je fus capturée pendant une mission et exécutés quelques jours plus tard aux côtés de ce beau garçon brun qui fut autrefois policier. Pendant un instant, tout fut noir et froid autour de moi. Je pensais même me faire engloutir par cela... jusqu'à ce qu'une forme blanche et lumineuse apparaisse. D'abord difforme, cette lumière prit doucement l'apparence d'une femme très jolie qui sembla me mener quelque part. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque me retrouvai dans un autre monde avec mon ami policier! J'étais la même qu'avant, comme si j'avais seulement été téléportée, mis à part un léger détail. Mais c'est quoi ces ailes ébènes dans mon dos?!



Dernière édition par Igvia le Ven 3 Juin 2016 - 21:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 568
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6251
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioVen 3 Juin 2016 - 17:29

Bienvenue Igvia ! ♥
Ton avatar est juste super, et la présentation bien écrite, je n'ai pas vu de fautes sauf au toout début de l'histoire où il y a un "R" indésirable
Ton personnage a 22 ans ou 23 ans ? Parce que dans le physique et l'histoire tu met qu'Igvia a 23 ans et plus haut tu lui en a mit 22 x).
Il faudrait aussi rajouter quelques défauts (deux ou trois suffiront), histoire de ne pas faire trop "Mary Sue".
Dans l'histoire il faudrait juste rajouter le passage avec la silhouette blanche (cf contexte), même en faire rapidement référence (genre une petite ligne) est suffisant.
Je ne suis pas passée sur le pouvoir car je suis en train d'en discuter avec le reste du staff :) Nous revenons vite vers toi quand on aura fini les discutions ♥

Bon courage pour les modifications >w<

PS : je vois de quel forum tu parles, je suis moi-même dessus 8D Et surtout, est-ce que ton ami est sur le forum ? Histoire qu'il gagne pleeeeeins de Soras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéVen 3 Juin 2016 - 17:56

BIENVENUUUUUUUE !
C'est dingue, tu es troisième personne avec un pouvoir liée au dragon é___é C'est la mode ? T'inquiète pas j'aime bien ton perso ~ Bon courage pour la suite et au plaisir de RP avec toi c:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéVen 3 Juin 2016 - 18:29

Kikoo :)

Merci pour cet accueil chaleureux ^^
J'ai fait les modifications de ma fiches. J'espère que mon pouvoir ira car il me tient à coeur ;)

Shio : Non, mon ami n'est pas sur le fow dont je parlais. C'est d'ailleurs en partie pour cela que nous sommes ici maintenant ;)
Farone : Je ne sais pas si les pouvoirs avec les dragons sont à la mode ou non, mais je trouve ça cool *_* J'espère bientôt RP ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 568
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6251
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioVen 3 Juin 2016 - 20:30

Tu as raison, les dragons c'est cool //die
J'ai discuté du pouvoir avec le staff ; tu pourra le garder, MAIS il va falloir lui mettre des inconvénients plus ou moins importants :
  • Dans un premier temps, il va falloir mettre une durée d'invocation du dragon, par exemple 10 minutes. Il ne faudra pas monter la barre trop haut non plus ;

  • Cette limite d'invocation serait dû à une importante perte d'énergie (une invocation en général ça épuise si elle n'est pas faite par un objet, et encore). Plus le pouvoir serait utilisé longtemps plus elle perd de l'énergie. Je te laisse définir jusqu'où ça peut aller et ce qu'il se passe si jamais ton personnage a atteint ses limites (quand je parle de limites, ce n'est pas forcément la mort) pendant que le dragon est invoqué o/ ;

  • Le contrôle du dragon serait plus ou moins approximatif. Je te laisse définir dans quel cas il est mieux contrôlé (qu'il écoute les ordres, etc) et dans ceux où ils l'est moins o/ ;

  • Pour les ultrasons que fait ton dragon, je pense qu'il faudrait mettre un périmètre quand ses ultrasons sont ciblés (par exemple jusqu'à 20 mètres les ultrasons peuvent cibler quelqu'un, au-delà c'est plus possible)

Je sais que ça limite pas mal le pouvoir, mais on va dire que c'est assez cheaté ce que tu as choisis si c'est très bien maîtrisé x) Il y aura bientôt possibilité d'une évolution de pouvoir, donc tu pourra toujours l'améliorer (ou pas 8D) o/

Voilà voilà, bonne chance pour rajouter cela o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéVen 3 Juin 2016 - 21:25

Merci ^^

Je me doutais qu'il fallait que je limite le temps d'invocation mais je l'avais oubliée sur le coup XD
En tous les cas j'ai fais les modifications nécessaires ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 568
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6251
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioSam 4 Juin 2016 - 10:09

Personnellement tout me va, il y a juste un petit point que j'ai complètement oublié de mentionner ; quand ton dragon combattra, ça sera exactement le même système que pour les familiers, à savoir :

Une annexe a écrit:
[...] Pour les familiers utilisées en combats, vous devrez procéder ainsi :
- décrire ce que fait votre familier, dans la limite de ce qu'il peut faire ;
- lancer les dés pour lui (le système de combat s'applique pour les joueurs comme les familiers) et attendre les résultats des dés.
Comme vous le voyez, c'est un peu comme quand votre personnage combat. Attention, vous devrez lancer les différents dés en une seule fois, histoire de ne pas avoir 2 postes du Dieu du Jeu pour une même personne x).
Vous devrez respecter un ordre dans le lancé, histoire qu'on s'y repère : d'abord le lancé pour votre personnage, et ensuite celui pour votre familier.

Sinon, tu as mon accord pour la validation, il faudra attendre qu'un autre membre du staff passe dans le coin pour que tu sois validée o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéDim 5 Juin 2016 - 20:20

Hello, et bienvenuuue officiellement o/
J'ai relu le tout et tout me convient parfaitement !
Du coup...


Validée !
image staffeux qui a validé la personneFélicitation, tu es validée !
Tu peux aller faire ta demande de logement et ta demande de métier ! Tu peux aussi évidemment demander un rp si jamais tu n'en as pas ! N'oublie pas de passer par les quêtes, qui sait, il y en a peut-être des intéressantes ! Ne t'en fais pas pour le recensement de ton pouvoir et de ton avatar, les admins s'en occupent ! Ah, dernière chose, tu peux aller faire un livre de vie pour retracer les relations amoureuses et les aventures épiques de ton personnage !
Amuses-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

Un policier a changé ma vie [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Halak échangé!
» Spacek échangé !
» [b]Un Policier vient d'être tué à la BRH[/b]
» Philadelphie se cherche : Staal et Plekanec échangé !
» Roman policier Alice de Caroline Quine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Bac à vrac :: Archives :: Personnages oubliés :: Anciennes prez's-