Partagez| .

Laeva, une larme tomba, une sourire éclatera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 172
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaJeu 16 Juin 2016 - 21:50


Pandémonia "Akasuki" Laeva

Image Prez' 200*400px
Le perso' en brefNom : Pandémonia
• Prénom : Laeva
• 2ème Prénom : Akasuki
• Âge : 16 ans
• Race : Démone
• Pouvoir : Feu / Destruction = Flamme of Destruction
• Taille : 1m56
• Métier : Élève
• Habitat : La même chambre que Mary dans l'Académie~
• Autres : Des ailes étranges
Et toi ?• Prénom/surnom et/ou pseudos : Laevateinn
• Âge : 16
• Comment as-tu débarqué ici ? : Grâce à Mary
• Ton avis sur le forum nous intéresse ! : Ça manque de rouge dans le coin èwé
• Avatar utilisé : Flandre Scarlet de Touhou Project: The Embodiment of Scarlet Devil by ZUN
• Code du règlement : Shio nomnom le code

CaractèreRares sont les personnes qui peuvent la comprendre. Elle inspire plusieurs sentiments dans le cœur des autres. De la pitié, de la tendresse ou bien encore de la peur. Bien souvent, les rares personnes qui ont pu la croiser se demandent qui est-elle au fond ? Quels sont ses véritables désirs et sentiments. Sans que personne ne soit au courant, cette fille étrange se pose à elle-même cette question, cherchant à savoir pourquoi elle se déchire en quatre faces à des souvenirs qui la hantent, des souvenirs de sa vie actuelle tout aussi bien que de sa vie d'avant. C'est effrayant, non, c'est excitant... Là est tout le problème, car elle se contredit bien souvent elle-même. Sa personnalité semblant être divisée en deux, elle souffre de quelques sautes d'humeur assez brutale, liée à un passé et une nouvelle vie douloureuse qui la hante et la suit sans cesse. Colérique, mélancolique, joyeuse ou calme... Parmi tout cela qu'est-ce qui est vrais, et qu'est-ce qui est faux ? Son esprit étant embrumé par une sombre folie qui sépara la colère de la douleur, la douleur de la joie et la joie du calme.

Parler à Laeva, c'est comme parler à une inconnue, on ne peut jamais deviner la réponse qui va sortir de sa bouche, qu'elle sera sa réaction, qu'elles seront ses pensées et si elle désira vous tuer où simplement devenir votre amie. Sa folie est telle qu'elle prend cela pour un simple jeu, un court instant où elle retrouve le sourire en se vengeant sur les objets inanimés, en les détruisant purement et simplement. Mais qui dans le fond se réjouit de cela ? La douce enfant se réjoui-t-elle vraiment devant des bains de sang ? Ou bien quelque chose de démoniaque tapis dans l'ombre rigole au travers de son visage déformé par les rictus de la folie ? Ce pouvoir qu'elle a et sa personnalité instable passant facilement de docile à agressive lui font d'elle une personne dangereuse. Mais est-ce vraiment ce qu'elle a souhaité être auprès de ses proches ? De ses amis et de tous ceux qu'elle croise ? Bien sûr que non... et aujourd'hui, elle ne chérit qu'une seule et unique personne, sa chère et tendre soeur, Mary, dont l'absence serait, à ses yeux, insupportable. Mais ne vous en faites pas, tant que tout va bien à ses yeux, elle se montre plutôt gamine, niaise et enfantine. Elle ne cherche pas réellement les ennuis.
PhysiqueQuand on la voit, on peut directement dire que Laeva aime le rouge. Ses yeux, sa robe et l'énorme ruban présent sur son chapeau sont de cette magnifique couleur écarlate. Laeva a une apparence plutôt attendrissante, sa petite taille la rend adorable tout comme sa chevelure blonde coiffée d'une simple couette sur le côté et légèrement bouclée sur les pointes. Elle semble sourire assez souvent, souriant d'un sourire d'enfant. Un sourire aux canines acérés qui se décide sur un visage de porcelaine. Une peau plutôt lisse et très blanche. Une peau qui malgré tout à connu des couleurs moins radieuses tel que le bleu, ou le vers suite à des coups, de la maltraitance, à un sinistre passé. Personne ne se doute que ce corps frêle est pu un jour être enchaîné et martyrisé, mais néanmoins une cicatrice bien apparente reste visible.

Ses ailes, ses ailes tellement étranges aux yeux de tous. Incapable de la porter, incapable de la faire voler, rien... Elles ne sont rien de plus que le squelette d'une paire d'ailes, dont les membranes sont aujourd'hui inexistantes et dont les os sont d'un noir de cendre ornementé de cristaux de toutes les couleurs. Laeva attache une très grande importance à ses ailes et ne supporte pas qu'on y touche. Elle a une démarche plutôt discrète où sois plutôt joyeuse et enfantine suivant ses humeurs. Elle sautille souvent, ou bien se recroqueville et fuit les regards des autres, mais jamais au grand jamais elle adopte une démarche assurée semblable à celle de sa sœur. Mais... si jamais ça vous arrive de la voir marcher ainsi, méfiez-vous alors, car, il se pourrait bien que vous contriez une autre part d'elle.

Pouvoir & capacités• Stats : Attaque/Esquive/magie
10/65/70
Attention à ne pas abuser sur cette partie

• Pouvoir : Feu / Destruction = Flame of Destruction

Flame of Destruction : Laeva peut invoquer une épée de flamme, d'une longue d'un mètre, capable de détruire tout ce qu'elle frappe (ce qui est détruit par l'épée ne produit pas de flamme). Si elle touche l’adversaire, celui-ci n'explose pas bien évidemment, mais se fait brûler. L'épée peut cependant être invoquée qu'une seule fois en combat et disparaît dès que Laeva est touché par une attaque. Cette compétence joue donc sur l'esquive. Laeva peut également détruire un objet à distance, tout objet détruit libère des flammes qui peuvent être contrôlées par Laeva. L'expulsion de débris dû à une explosion peut également blesser l’adversaire s'il est très proche.

Feu/Destruction:
 

Si votre personnage n'as pas de pouvoir, inutile de remplir cette section.

• Capacités :
 Laeva peut voir dans l'obscurité, à force de vivre dans une cave sombre et non éclairé, il s'avère qu'elle a une vue très perçante. Contrairement à sa grande sœur, elle ne peut voler à cause de l'absence de membrane à ses ailes, mais se désavantage est contrebalancé par une bonne habilité et agilité de sa part qui lui est fort utile pour esquiver ce qui en temps normal n'inquiète guère quelqu'un capable de voler. Surement lié à son pouvoir, Laeva est bien plus résistante face aux flammes, étant l'un des pouvoirs qu'elle contrôle et maîtrise, les flammes l'affectent beaucoup moins qu'une personne normale, elle est immunisée contre celles-ci, mais provoquent par conséquent chez elle aucune sensation de chaleur. Ainsi, malheureusement pour elle, Laeva ne ressent que de la froideur autour d'elle et a le sang non pas chaud mais froid comme celui d'un mort. Ce qui des fois, fait qu'elle jalouse de temps en temps les êtres au sang chaud... Voir qu'elle les trouve incroyablement fascinants et... délicieux... Hormis cela, Laeva se déplace plutôt rapidement, ce qui n'a rien de vraiment étonnant au vu de son comportement assez enfantin propice à ce qu'on la voit en quelque sorte courir partout dès qu'elle est à l'air libre, profitant ainsi de la moindre parcelle de liberté qui puisse lui être accordée. Elle déteste l'eau au point que cela en devient presque une faiblesse chez elle.

HistoireTe souviens-tu ? Non, bien sûr que non... Tu ne veux pas t'en souvenir. Ta nouvelle vie n'a pas été un cadeau alors tu préfères ne pas avoir à porter en plus de cela le fardeau de ta vie passé. Tu es morte oui... Tu es morte une fois avant d'être ce que tu es aujourd'hui. Tu étais humaine, tu n'étais qu'une enfant, tu devais avoir approximativement 13 ans quand tu as pour la première fois été torturé, pousser par tes parents à rejoindre la révolution, tu as connue la douleur et rapidement, tu as cédé aux questions, par miracle, on t'a laissé en vie, surement qu'ils comptaient sur toi pour continuer à te livrer des infos s'il te rattrapais un jour, mais l'année de tes 13 ans n'est pas celle de ta mort, tu es morte à 16 ans Laeva.

C'était la Révolution, mais à la dernière année de ta vie, tu ne faisais guère de différence, tu jouais dans le jardin, menait ta vie d'enfant que tu avais loupé ou plutôt, tu tentais d'ignorer cette révolution, les émeutes auxquelles tu as dû assister, la première fois que tu as tenu une arme dans ta maison et l'instant affreux où ta langue à fourcher, puis tout à basculer. Tu quittais le parc pour rentrer à la maison, tu étais pressé, car tu avais hâte d'être présente aux côtes de tes parents pour l'heure du goûter. Pour toi tout était normal à présent malgré la tyrannie qui persistait dans les rues. Sur le chemin du retour, un homme t'a arrêté, et il t'a juste dit que l'on te cherchait. Tu as pris un peu peur. Ta réaction était normale dans un certain sens, mère dit toujours qu'il faut toujours se méfier des inconnus, tu es partie en courant pour rentrer à la maison, effrayer, mais là, tu as dû faire face au véritable inconnu, celui qui te veut du mal. Ou du moins, un inconnu pas si inconnu que ça, tu étais l'ennemi des tyrans Laeva, mais, car ta langue à fourcher, tu étais aussi l'ennemie des révolutionnaires extrémiste.

Tes parents n'étaient pas là, ils étaient parti soutenir leurs frères d'armes pour une émeute. Tu ne comprends pas, on te demande une seule chose, on te demande si " C'est toi ?!! ", on te fait du mal, beaucoup de mal, tu cries, tu hurles, tu pleures et tu ne peux pas donner les réponses qu'ils veulent, ils continuent, c'est de la torture et lentement, tu meurs. Les visages déformés, tu comprends enfin et avoues que c'était toi, c'est toi qui es responsable de ce massacre de résistants il y a de cela 3 ans. Tu avoues que tu n'a pas su résister, mais ils sont sans pitié, il ne pardonne pas cette erreur que tu as commise. Tu es morte ainsi... tuer pour une réalité que tu voulais fuir, tu ne voulais pas, ce n'était pas volontaire, tu n'y pouvais rien, mais qu'importe, ta langue à leurs yeux aura signé ta fin. Tu voulais que papa et maman viennent te chercher, mais ils ne pouvaient pas, tu étais piégée, tu étais perdue, tu ne pouvais pas être sauvée, tu étais considérée comme une traitresse aux yeux de tous. Ton goûter ne fut rien de plus que des coups interminables et une longue et interminable douleur sous la torture. Tu avais 16 ans, et tu es tombée inconsciente, tu as dormi et tout doucement le sommeil est devenu lourd, trop lourd pour que tu t'en réveilles. Tu es morte Laeva, tu es morte ainsi Laeva dans ta première vie avant que cette silhouette branche ne s'arrache à ce monde qui tu as quitté et dorénavant oublié.

Et aujourd'hui, cela a toujours des répercussions sur toi, tu cauchemardes, tu imagines la couleur parcourir ce nouveau corps que tu habites, tu hurles toutes les nuits, tu supplies que cela cesse, tes souvenirs anéantissent ton esprit et à cette douleur se mêle celle de ta nouvelle vie. Tu es seule Laeva, seule tout comme le jour où tu es morte. Enfermée dans une cave tout comme tu l'étais lors de ta torture et de ta douleur. Arraché à ton père et à ta mère. Oui... tu es quelqu'un qui n'a vraiment pas eu de chance Laeva. Laisse-moi te raconter l'histoire de ta renaissance. Tu es née d'une liaison secrète, une liaison interdite. Tu es née avec de magnifiques ailes rouge sang et noires comme la nuit. Et Monsieur Pandémonia à tout de suite sut que tu n'étais point le fruit de l'amour qu'il avait pour sa femme. Il t'a haï dès le premier, il t'a rejetée, enfermée dans cet endroit si froid et sombre à tes yeux. Personne ne s'est occupée de toi, hormis les servantes.. oui... ces servantes que tu as tous finies par tuer quand elles te tournaient le dos, ces servantes que tu as brûlées vivent, poussée par l'appel de la folie.

Et ces ailes... Ces ailes qui faisaient que ton bourreau te haïssait tant, de tes propres mains, tu les as arrachées, tu as hurlé pour cela, tu as crié et pleuré. Tu voulais être aimée, ne plus être isolée. Mais on a continué à t'ignorer. Tu voulais que quelqu'un vienne te chercher, te sorte de ton enfer, de ta torpeur, cette infâme prison qui se ressert. Puis un jour dans cette cave sombre, parmi tes deux bourreaux est apparue celle que tu as voulu appeler "Grande-Soeur" Douce et gentille à tes yeux qui pleurent, tu ne lui voulais pas de mal, tu avais comme l'impression que ta douleur, elle était capable de la comprendre. Tu voulais uniquement rester avec elle et doucement, elle t'a tirée de l'ombre. Peut-être qu'un jour, tu accepteras ainsi ta vie passée si ta vie actuelle devient meilleure. Tu te dévoiles enfin un peu Laeva, tu te montres tout doucement tendis que cela provoque l'agacement de l'homme qui t'a fait vivre cette vie injuste, mais qui malgré tout s'efforce de t'accepter, t'offrant même un nom un peu moins injuste, propre et plus noble "Akasuki". Heureuse d'enfin pouvoir sortir dehors, tu décores tes ailes de mille et une couleurs. Tu les aimes plus que jamais maintenant, tu les adores, tu ne veux pas que quelqu'un y touche, ce sont les tiennes enfants de la folie. On te fait une éducation plus solide, petit à petit, tu oses espérer avoir une famille, puis enfin vient la grande épreuve de rejoindre ta sœur à l'académie.



Dernière édition par Laeva Pandémonia le Sam 18 Juin 2016 - 18:29, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vénérable
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 579
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6561
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioSam 18 Juin 2016 - 10:46

Bienvenue ! ♥

Il y a plusieurs petites choses à changer dans ta présentation :
- Tout d'abord, le pouvoir. Il est assez cheaté en fait >.<" Aussi, il faudrait que tu mélanges feu et destruction pour en faire un seul pouvoir o: Aussi, renvoyer les flammes c'est un peu trop cheaté >.<"
- Dans l'histoire, ton personnage doit être entré dans la résistance, qu'importe comment. De plus, 8 ans c'est vraiment jeune pour la mort, le mieux serait que ton personnage ai minimum 17 ans. Après, rien ne t'empêche de dire que même à 17 ans ton personnage était une véritable gamine de 8 ans dans sa tête x)
- Aussi, il serait bon de corriger les fautes que tu as laissé dans ta présentation. Tu peux utiliser Word par exemple :)

Courage pour les modifications >o<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 172
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaSam 18 Juin 2016 - 13:35

J'ai déjà corrigé hier avec Bon patron, suite à ton message, j'ai utilisé Scribens. Donc pour l'orthographe, je vais être directe, je n'ai pas Word juste l'application bloc note qui corrige rien. Donc je ne peux pas faire mieux que la correction actuelle. Sauf si aux lieux qu'on me sort "Il y a plein de fautes faut corriger" on me dise c'est quoi les dites fautes qui persistes et restes dans la fiche malgré un coup à la ponceuse de la part de Bon Patron et Scribens. Du coup j'espère que là c'est bien...

J'ai edit l'histoire mais à ma manière, j'ai pas forcément aimer l'exemple donner.

Sinon Kazu avait dit hier soir à Mary, qui ma communiquer cela que je gardais soit les deux pouvoirs sans mélange sois juste le mélange. J'avais donc choisi la première option, et là, on me dit que j'aurais dû choisir la deuxième. Donc là, je dirais qu'il y a eu un souci de communication, et que finalement là, vous me laissez pas trop le choix. Donc, car j'ai l'impression que vous avez surestimé le pouvoir de destruction, j'ai rajouté un truc à la fin qui permet de vous affirmer que non, je ne peux pas défoncer une maison. Puis où est l’intérêt et le plaisir du combat quoi ? '-' Sinon j'ai retiré le truc qu'elle renvoie les sorts de feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vénérable
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 579
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6561
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioSam 18 Juin 2016 - 20:04

On en a parlé sur la cb, du coup tout me va o/
Tu as donc mon accord pour la validation c: Il faudra un autre accord d'un staffeux pour être validé o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéSam 18 Juin 2016 - 20:49

Bon, et bien dans ce cas...



Validée !
image staffeux qui a validé la personneFélicitation, tu es validée !
Tu peux aller faire ta demande de logement et ta demande de métier ! Tu peux aussi évidemment demander un rp si jamais tu n'en as pas ! N'oublie pas de passer par les quêtes, qui sait, il y en a peut-être des intéressantes ! Ne t'en fais pas pour le recensement de ton pouvoir et de ton avatar, les admins s'en occupent ! Ah, dernière chose, tu peux aller faire un livre de vie pour retracer les relations amoureuses et les aventures épiques de ton personnage !
Amuses-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Laeva, une larme tomba, une sourire éclatera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une soirée bien arrosée. (Terminé)
» Soeur Sourire
» Un sourire démoniaque pour une lumière divine : Lakusas Dreyar
» Un sourire malicieux éclairant un visage ridé
» Larme pourpre - Assassin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Le début :: Le personnage :: Prez's :: Prez's validées-