Partagez| .

Second arrêt [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 31/12/2015
Messages : 218
Race : Hybride
Pouvoir : Cell Venom
Habitat : Marais Bleu
Métier : Assassin
Soras : 410
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : Matsurika
Couleur de dialogue : Blue~

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
AuraVen 15 Juil 2016 - 12:55

Toujours dans mon voyage préparatoire pour l'entraînement du dirlo, je me dirigeas vers la Cascade Mira après en avoir fini avec le Marais Bleu où j'admets avoir eu une petite surprise. Cette fois-ci, le poison que je venais chercher n'était pas mortel en soit, contrairement à l'Aurora. La fleur que je cherchais à présent pousse dans le creux des cascades, aux rares endroits où l'eau ne peut pas les déchirer. Une petite fleur de couleur blanche n'étant pas beaucoup plus grande qu'un trèfle tout ce qu'il y a de plus normal. La trouver risque d'être bien plus long que pour la fleur précédente... Car cette fois, je n'ai pas grand chose pour m'aider à la repérer. Au départ, je me contentas de passer mes mains dans la cascade, tranquillement en maillot de bain. Mais même pour moi, la pression de l'eau reste ce qu'elle est et je finis par m'épuiser assez vite.

Le nom de cette fleur est Fulgas, une autre fleur inexistante sur Terre. Elle n'est pas mortelle, et ne peut psa vraiment à servir en médecine... Enfin, à part pour empêcher un patient de bouger. En effet, bien que son poison en soi est faible, il a néanmoins comme effet le fait de paralyser la zone atteinte pour un moment. Ce n'est pas un poison qu'il est nécessaire de soigner car il finira par se dissiper seul au bout d'environ deux ou trois heures sans que la personne n'ait souffert et sans qu'elle en garde des séquelles. Mais ça reste un bon avantage en combat, bien que je ne sois pas habituée à ce type d'empoisonnement...

Cependant, le fait est que dans tous les cas j'ai besoin d'entraînement sur tous les plans. Autant sur l'utilisation de mes poisons... Que sur ma force physique. Et oui, même moi qui pourtant est si fière de mes capacités physiques qui sont au-dessus de la moyenne, même pour un hybride... Et bien je me suis rendue compte que si je ne sais pas l'utiliser correctement, ce sera de toutes manières inutile. Il faudra surtout que j'augmente ma vitesse, mais pour ça, je pense éventuellement compter sur le dirlo. Sinon... J'arriverais à me débrouiller pour ça.

Quoi qu'il en soit, plutôt que de chercher au hasard et m'épuiser inutilement, je pris une large pierre plate dans l'eau et m'en servi comme parapluie-très-solide pour le placer juste au-dessus de ma tête en coupant la cascade. Mais encore une fois, la pression est lourde et je ne pourrais pas passer ma journée ainsi. Je fis donc des pauses en changeant ma "protection" à chaque fois. Je finis par la trouver, et en mis quelques-unes dans ma petite sacoche beige, qui sait, peut-être qu'elles pourraient servir à mes sœurs. Je les gardas en main un moment et quand je sentis la fièvre monter, je pris un médicament.

C'était la seconde fois, et je sentais déjà que ça passait moins bien que la première fois, finalement je pense me contenter de ces deux nouveaux poisons, sinon mon corps risquerait d'en payer les frais. Après avoir un peu sécher au soleil, je me rhabilla de manière convenable. Toujours avec mon sous-pull moulant noir et mon short kaki. Cependant je ne remis pas mes chaussettes hautes blanches ni mes baskets noires. Elles entraient tout juste dans ma sacoche et je commença à monter vers le haut de la cascade.

Je me contentas de m'asseoir sur le rebord de la falaise d'où elle tombait, les pieds dans le vide. J'essorais alors doucement mes cheveux et laissait le vent se charger du reste. Il faut dire qu'avec des cheveux aussi longs, ça prend un certain temps. Je pense rester me reposer un moment, tenir aussi longtemps sous une cascade, c'est très éprouvant. Décidément, je ne me rappelle pas avoir déjà fait tant d'efforts en si peu de temps, même quand j'ai appris à marcher à mon arrivée sur Tsuki's. Même si le fait de porter une tenue aussi simple, sans la moindre touche mignonne est déjà un effort en soi... Quoi que, mes chaussettes sont mignonnes, mais je ne les porte pas dans l'immédiat.

•••

Vous voulez savoir quel poison vous a été fatal?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
KazumaMer 20 Juil 2016 - 23:00

Voilà quelques jours que le massacre de l'académie avait prit fin... Les élèves se remettaient peu à peu de leur défaite et se relever, reprenaient espoir... Ce tragique événement fut également ecourter par la venu d'un académicien venu d'ailleurs, ce qui avait permis à certains de reprendre espoir, et à d'autres de devenir plus méfiant.

Les bléssés du banquet, à savoir Kazuma, Shizuka, Néron et Laeva ont tous été pris en charge au bon moment, mais ils avaient pour ordre de se ménager jusqu'à nouvel ordre. Mais aucun n'avait l'envie, ni l'intention de rester allité pendant une semaine, en se tournant les pouces...

Kazuma, à peine 4 jours après avoir été remis sur pied de sa cicatrice, et tout juste après que le nouvel élève soit venu grossir les rang de Seika, voulut reprendre son entrainement, comme avant. Mais cette fois en ajoutant une nouvelle trouvaille. Ou plutôt un présent. Son gain du loto a été identifé et il était fermement décidé à aller le chercher. Ce qu'il fit un matin, très tôt, tandis que les autres élèves étaient occupés à réviser les formules mathématiques douteuse que proposaient le système scolaire en ce monde.

Il naviguait dans les couloirs vides de l'académie et se rendit rapidement vers le grand jardin. Pour lui, c'était devenu un endroit nostalgique... En plus d'avoir rencontrer son âme sœur ici, c'était devenu le dernier champ de bataille ou il a failli passer l'arme à gauche. En y repensant, une vague de colère, et à la fois de tristesse l'envahissait... Ses poings se refermaient, et il se pinçait frénétiquement la lèvre inférieure.

Tentant d'échapper à ses fantômes, il traversait rapidement les parterres de fleurs, l'herbe fraîchement coupée et les divers sentier qui faisait le charme de ce jardin. Le directeur avait laissé pour les rétardataires, les prix du banquet dans un abri tout simple, surveillé en continu par deux hommes.

Ceux-ci reconnaissait le demi dieu et lui accrodait le droit de passage dans ce qu'était, une remise... Elle était vide, tout les gains avaient déjà été récupérer. Il restait uniquement un mannequin de bois, tout simple, sur lequel était accroché une écharpe marron... Ce vêtement semblait vivant. Dans la pièce, qui ne possédait aucune fenêtre, et dont l'unique porte était refermé lorsque le jeune homme entrait, n'avait aucun courant d'air, pas même un filet... Pourtant, l'écharpe semblait baignée dans un souffle de vent, elle flotter au gré d'un vent invisible, inexistant...

Le Demi dieu avançait d'un pas hésitant... Il avait peur. Il ne savait pas pourquoi, mais la présence de cet accessoire de mode le rendait mal à l'aise... Il s'en approchait et sentait un frisson lui parcourir le dos. C'était vraiment désagréable comme sensation... Mais il devait faire avec. De l'écharpe émanait un courant de magie pur... Elle était enchantée, et n'avait pas l'air si faible que ça...

Kazuma la prit, tremblant un petit peu et ravalant sa salive... Il la portait autour de son cou, sans hésiter... Elle était suffisamment longue pour faire deux tour autour de sa nuque, et avoir les extrémités assez longue pour tomber jusqu'à son bassin. Même porté, elle continuait de gesticuler, comme si elle vivait... Le garçon se sentait rapidement aussi léger qu'une plume... Il ne sentait plus le poids de son corps et avait l'impression qu'il flottait... Pourtant, après vérification, il avait toujours les pieds sur terre, et pouvait toujours commander son corps à sa guise...

En voulant sortir il comprenait tout l'intérêt qu'allait lui apporter cette écharpe... Un pas, puis deux, il n'avait meme pas l'impression de lever les jambes, de plus ses mouvements devenaient plus rapide, mais moins contrôlé cependant.

Il allait devoir mettre ça au point et s'en accomoder pour s'en servir contre Yoshida la prochaine fois qu'ils croiseront le fer...

Mais pour l'instant, priorité entrainement !
Kazuma avait toujours envie d'explorer un certain endroit dans la région... Un endroit révé pour s'entrainer, et vivre en communion avec la nature.

Destination, la Cascade Mira. L'endroit... Parfaiiiit. De l'eau, des arbres, de la verdure... Le jeune homme se préparait de quoi manger pour quelques jours, dans un sac et se mit en route...

**************

Plus tard dans la journée, arriver à sa destination, le jeune homme avait déjà entamé son entrainement. Il voulait à tout prix se familiariser avec sa nouvelle vitesse... Il lui fallait également améliorer ses réflexes et donc... Un moyen tout simple d'y arriver... Courir à toute vitesse et slalomer entre les arbres. Un moyen simple, mais tellement efficace... Seulement, les premières fois fut décourageante... Et les prochaines également. Kazuma n'arrivait pas à les esquiver et en heurtait pas mal. Son dernier échec fut le plus rageant... A telle point qu'il déployait d'un coup toute sa magie, le souffle fit voler toutes les feuilles alentours et les branchages valdinguaient sous la bourrasque qu'il créait...

« MAIS PUUUUTAAAAAAAIIIIN !! »

Il mit un coup de poing au sol, au maximum de sa force jusqu'à limite se casser des phalanges...

Il abandonnait rapidement tout envie de continuer et se retirait de son « terrain d'entrainement » pour le moment... Il arrivait à hauteur de l'eau, s'asseyant au bord, et posa son regard sur la surface de l'eau... Il restait immobile un instant, avant d'entrevoir une silhouette connue. Il se reprit rapidement et utilisait son pouvoir, additionné à son écharpe... En un rien de temps il réussit à rejoindre la personne qui se reposait plus haut... Il s'approchait sur le côté, mais elle devait sûrement l'avoir déjà remarquer.

« Tiens, tiens... Voilà Mademoiselle l'infirmière... Bien le bonjour... Comment allez-vous depuis la dernière fois... ? »

Le jeune homme s'approchait, l'air un peu découragé, et peu sûr de lui... Il s'assit quelques mètres plus loin qu'elle, tenant à garder ses distances avec elle, au cas où elle n'apprécierait pas la proximité avec un parfait inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 31/12/2015
Messages : 218
Race : Hybride
Pouvoir : Cell Venom
Habitat : Marais Bleu
Métier : Assassin
Soras : 410
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : Matsurika
Couleur de dialogue : Blue~

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
AuraJeu 21 Juil 2016 - 13:49

J'avais encore les pieds dans le vide quand j'entendis une bourrasque soudaine bien plus bas. Mes oreilles vibrèrent et je sentis à travers elles qui sont particulièrement sensibles que ce vent ne venait que d'un point précis, il est donc évident que ce n'était pas un vent naturel... Du moins, il n'y a pas ce type de vent dans la région mais autre part, qui sait. Mais le fait est que j'aperçus quelques instants plus tard quelqu'un s'approcher de l'eau, sans pour autant regarder dans sa direction. Je le reconnus rapidement, car c'est la seule personne que je ne connaissais pas directement pour qui j'ai fait un petit effort en lui accordant mes "dons thérapeutiques". Mais qu'il n'en attende pas autant pour la prochaine fois. C'est juste que j'avais une raison valable pour lui venir en aide, contrairement aux autres élèves entrain d'agoniser que je n'ai même pas regarder.

Je remarquas rapidement que sa nouvelle écharpe -qui n'est très honnêtement pas dans mes goûts et qui fait des mouvements plus que louches- n'était pas là que pour la déco, et heureusement. Il fut bien plus rapide que ce dont je me souvenais, et je ne le vois pas capable d'améliorer sa vitesse à ce point aussi rapidement, au risque de le sous-estimer... Hum, finalement on dirait que mon aversion pour les demi-dieux n'a pas entièrement disparue. Farone et Néron ont réussi à obtenir ma sympathie, mais c'est encore à voir pour celui-là. En tout cas, qu'il ne s'attende pas à ce que je sois aussi amicale que le fait penser mon visage angélique. Même Farone et Néron, je ne le ai pas apprécier de suite, Farone n'a clairement pas été mon coup de foudre et Néron, c'était beaucoup de hauts et de bas au départ... Et ce fut le cas pour bon nombre des personnes que j'ai côtoyer au cours de ma vie, alors je n'attends pas de lui un miracle alors que la première impression que je me suis faite de lui au banquet n'était pas vraiment en son honneur pour être honnête. Mais bon, encore une fois, j'avais une raison de faire une exception et de l'aider, et cette raison n'est pas seulement "pour éviter de voir Farone pleurer", venant de moi, une telle raison sentirait le coup foireux à deux kilomètres.

Quoi qu'il en soit, je pus donc juger la particularité de cette écharpe -mais c'est pas pour autant que je porterait ce truc- et le fameux copain-de-Farone-qui-l'a-laissée-tombée-au-bout-de-deux-secondes-pour-aller-bouffer-au-banquet s'approcha alors de moi par le côté.

Tiens, tiens... Voilà Mademoiselle l'infirmière... Bien le bonjour... Comment allez-vous depuis la dernière fois... ? 

Depuis que j'étais arriver à la cascade, mon regard n'avait jamais varié, il regardait toujours l'horizon... Et c'était encore le cas. Je me contenta de souffler un léger rire et d'afficher un sourire amusé. Mademoiselle l'infirmière... Hein? Quelle blague.

- Quelle infirmière louable je fais, de me contenter de soigner ceux qui ont ma sympathie, avec une petite exception... Mais je te rends la salutation, tandis que mon humeur n'a pas spécialement changer depuis la dernière fois... Je n'en ai toujours rien à faire, contrairement à quelqu'un qui passe ses nerfs sur la végétation environnante.

Ensuite, mon regard vint enfin se porter sur lui, un regard calme et ennuyé, malgré l'amusement marqué sur mes lèvres. En effet, je fus amusée par mon appellation mais sans plus. Plutôt que de m'amuser, je voulais le tester, pour voir si j'avais commis une erreur en l'aidant et si j'aurais du le laisser souffrir sans m'en soucier. Mes mots n'étaient pas des plus amicaux, mais j'aurais pu faire bien pire. Après tout, je ne cherche pas à devenir copains comme cochons, juste parce qu'il sort avec quelqu'un à qui j'accorde beaucoup d'importance. A vrai dire, le rencontrer maintenant est un fameux coup de chance, ça va me permettre de le tester avec l'entraînement spécial du dirlo... Car je me dois de vérifier si son coeur est moins fragile que je ne le pense, vu sa réaction après s'être fait battu par Yoshida. Mary aussi est faible, mais elle a promis de briser ses barrières, je vais essayer de lui faire confiance...

Hahaha! Quelle idiote plaisanterie de ma part... Je ne peut pas attendre d'eux d'avoir un contrôle comme le mien sur leurs sentiments... Car contrairement à moi, ils sont nés avec, ils ne les ont pas "créés" et "copiés". C'est pourquoi leur faire réellement confiance serait juste une prise de risque dont je me passerais, à moins qu'ils n'arrivent à me prouver que les sentiments ne sont pas un obstacle dans ce genre de confrontation, mais ça c'est impossible. Je suis beaucoup trop attachée à mes opinions personnelles pour me faire influencer par quelqu'un.

Mais je suis quand même curieuse de savoir ses raisons pour devenir plus fort? Non, sérieusement j'ai ma petite idée; leur mettre une bonne patate dans la figure pour faire descendre de leur piédestal les blaireaux. Enfin, comme les trois-quart de l'école quoi. J'ai l'impression d'être entourée d'idiots, mes proches y compris... La haine n'a aucune utilité à mes yeux et le seul moment où  je l'ai ressenti était lors de ma mort. Cependant, la vraie raison n'était pas uniquement la mort de mes parents, ça j'aurais peut-être pu vivre avec... C'est surtout que j'avais... Perdu. LA défaite est amère, et je ne peux pas laisser passer ça. C'est pourquoi je veux rendre visite à Taiyou. Je ne veux pas spécialement les combattre directement, juste avoir un sentiment de victoire... Honnêtement, rester assise sur un toit et regarder les autres se battre me suffira. Que je combattrais ou pas sera à voir, étant donné qu'il s'agit de la défaite de l'école, si les autres prennent leur revanche, c'est comme si j'avais gagné sans avoir eu à m'épuiser~ Malheureusement, les autres élèves ne semblent pas avoir des goûts aussi variés en terme de jeux, quel dommage...

•••

Vous voulez savoir quel poison vous a été fatal?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
KazumaSam 23 Juil 2016 - 21:00

Le demi dieu du vent était absent, mentalement. Il n'avait de cesse de réfléchir à ce qu'il pourrait faire pour s'améliorer. Réduire un minimum l'écart entre lui et Yoshida, celui qui avait fait naître sur son torse une cicatrice qui ne s’enlèvera plus jamais. Rien que de revoir son visage de meurtrier, sans fin et sans pitié surtout, mit le jeune homme du vent dans tous ses états. Nerveusement il resserrait son poing et sa mâchoire. Une profonde haine le traversait, et il en voulait à la terre entière d'être né aussi faible...

Les paroles de la Kitsune, bien qu'agaçantes sur certains propos -notamment « l'exception »- l'amusait un peu, et le fit se détendre. Ca avait le don de lui faire penser à autre chose que le massacre du banquet, et ce n'était pas plus mal... Il lui répondait cependant, avec une certaine lassitude.

« Si je m'en prends à la végétation, c'est simplement pour que je puisses rattraper l'autre abruti, en terme de vitesse... Je pourrais ainsi voir ses mouvements et le stopper au moment venu... »

Il replongeait dans ses pensées. C'était bien beau de penser à améliorer sa vitesse, mais il fallait aussi se coordonnée en combat pour pouvoir prendre les ennemis par surprise... La Kitsune elle, ne devait pas avoir ce genre de problème elle. Sa part animale devait être naturellement habitué à cela... Elle ferait un bon mentor... Ce qui au final n'est pas une si mauvaise idée. Encore fallait-il réussir à la convaincre. Mais au vu de son visage angélique, et en souvenir du coup qu'elle a prit au banquet... Elle ne doit pas être contre le fait d'affronter un adversaire rapide... Non ?

Pensant cela, Kazuma reprit la parole, en fixant la demoiselle cette fois-ci.

« La rapidité... Ca doit te connaître... Les hybrides ne sont-ils pas pourvu d'une vitesse et d'une réactivité plus élevée que nous autres « humains » ? J'aimerais soliciter ton aide, je dois me douter que ça t'embête au plus haut point mais... Je saurais me rendre redevable pour ton aide... »

Il se levait et approchait la demoiselle, tout en gardant une certaine limite de sécurité... Loin de ces poings... Loin de cette force démesurée qui a créer un cratère sous son corps lorsque le contrôle de soi n'était plus au rendez vous... Le garçon se courbait en avant. Les mains plaqué contre les cuisses, le corps tendu.

« Je t'en supplie ! J'ai vraiment besoin de toi ! Pour venger Seïka... Pour prendre notre revanche sur ces enfoirés... Sinon, je ne pourrais plus me regarder dans un miroir si je ne fais rien... »

Après cela, il attendait une réponse, reprenant une position debout normale et fixait l'hybride... Si elle n'acceptait pas... Le demi dieu n'aurait d'autre choix que de la provoquer pour arriver à ses fins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 31/12/2015
Messages : 218
Race : Hybride
Pouvoir : Cell Venom
Habitat : Marais Bleu
Métier : Assassin
Soras : 410
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : Matsurika
Couleur de dialogue : Blue~

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
AuraDim 24 Juil 2016 - 19:17

D'après ce cher demi-dieu du vent, il ne se contenterait pas de blesser les arbres de sa demi-déesse adorée -bien que personnellement, je n'en ai rien à faire de ces arbres en particulier- mais il s'entraînerait pour tenter d'égaliser Sir Blaireau... Et pour y arriver il a vraiment besoin de cette écharpe...? Je me dis pourtant que le dirlo doit avoir prévu quelque chose pour le contrer, puisqu'il a l'air si confiant... Mais j'admets que ça pourrait lui être utile, et il peut être sûre que je vais pas la lui voler. Ahem, je devrais me concentrer sur autre chose que le fait que je ne suis pas spécialement attirée par les écharpes brunes.

Il n'avait pas l'air d'avoir quelque chose de spécial à me demander au départ, rien de plus qu'une rencontre fortuite... Mais il sembla plongé dans ses pensées un moment avant de finalement me fixer comme si tout à coup il devenait plus sérieux... Et je dois dire que je ne fis pas grand-chose de plus que de rester perplexe malgré mon visage calme. Il est vrai que si on lui enlève l'écharpe, je n'ai aucun doute sur le fait d'être plus rapide que lui, et ne parlons même pas des réflexes... Avec l'écharpe, je n'en sais rien, je ne l'ai pas vraiment vu à l'oeuvre. Enfin, le moment où il est monté ne compte pas vraiment comme une démonstration à mes yeux.

Alors qu'il se levait et s'approchait, je remarquas qu'il gardait ses distances, je me demandas alors si il avait l'intention de dire quelque chose de susceptible de m'énerver, ce qui m'apparaissait comme logique... Mais ce ne fut pas tout à fait ça. Lors du banquet, j'avais pu juger qu'il "n'était pas tout seul dans sa tête" au vu de ses changements soudains de réaction. Mais là, je ne saurais vraiment dire quelle personnalité est en avant... Alors qu'il se courbait en avant, ses mots me firent affiché un visage légèrement étonné mais la surprise était bien plus grande que je ne le laissais paraître. Il... Me supplie de l'aider à s'améliorer? Moi? Hahaha~ Alors ça, c'est une première! ... Mais... Se rend-t-il vraiment compte de la personne à qui il demande ça? Pour être honnête, je n'ai aucune raison de refuser, j'avais juste l'intention de profiter encore un peu du paysage puis j'allais rentrer chez moi pour me reposer d'ici l'entraînement du dirlo... Après tout mes préparatifs sont terminés. Eh bien... Je n'ai rien contre lui mais je vais devoir le faire un peu tourner en rond! Après tout, je reste sur mon idée de le tester~ Mais contrairement à ce qu'on pourrait penser venant de moi, le fait qu'il mette sa fierté de côté pour me demander de l'aide est plutôt appréciable, ça signifie qu'il est prêt à beaucoup à s'améliorer, du moins je l'espère... Et si il s'améliore suffisamment, il pourrait faire ce pourquoi je l'ai aidé... Après tout, mes actes sont toujours justifiées même mes "exceptions", bien qu'il ne le sache pas encore.

- Félicitations, tu a su me surprendre~ Cependant, bien que ta demande est touchante, je ne vois pas pourquoi j'accepterais... Je ne m'intéresse pas à la vengeance ni à tes sentiments ou même ceux des autres. Alors dis-moi... Qu'ai-je à y gagner, si j'accepte de t'entraîner?

J'ai dit que son attitude était appréciable, du moins dans son cas... Mais ce n'est pas pour ça que je vais accepter aussi facilement, cela va de soi. Je ne me rappelle pas avoir déjà enseigner à qui que ce soit, et je pense que ça pourrait être une expérience parmi tant d'autres mais... Il faudra qu'il trouve les mots pour me convaincre, et surtout qu'il me trouve une raison. Je ne voudrais pas qu'il se mette à croire que l'on obtient une faveur de ma part aussi facilement. 

Je m'étais cependant relevée après avoir fini de parler, attendant de voir si il trouverait des mots un minimum convaincants. Car même si ça pourrait être amusant, je n'ai pas l'intention de faire moi-même un quelconque effort sans raison valable... A savoir que le fait que je compte sur lui pour servir de bouclier à Farone et ne avoir à m'en soucier ne suffit pas.

•••

Vous voulez savoir quel poison vous a été fatal?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
KagomeJeu 28 Juil 2016 - 23:45

Tout de suite après avoir fait sa demande, Kazuma se redressait et attendait avec insistance la réponse d'Aura.

Celle-ci gardait un calme olympique et ne transparaissait pas son étonnement. Elle devait être surprise, mais cachait bien son jeu... Dur de savoir ce qu'elle pensait. Kazuma relâchait sa position et prit une posture plus détendue le temps que la Kitsune s'expliquait. Et naturellement, il fallait bien plus qu'une supplication pour se faire entendre...

Kazuma réfléchissait à ce qu'elle lui dit, et repensant à la nécessité de s’entraîner, il trouvait de quoi combler tous les désirs de la fille renard...

« Ce que tu as a gagner ? Hum... Tout ce que tu veux. »

Il resserrait ensuite son poing droit, signe qu'il s'attendait au pire, et était près à perdre ce qu'il avait de plus cher. Mais c'était pour la bonne cause... Pour remettre quelques idiots en place...

Mais après réflexion, il voulait un peu la forcer à prendre une décision rapidement, sans risquer de perdre quoique ce soit. Il reprit un air plus assuré et souriait avec une certaine malice. Puis portait sa main à son écharpe pour la réajuster...

« Mais à bien y réfléchir... Je préfère que l'entrainement sois gratuit... Si tu n'y vois pas d'inconvénients ! »

Et rapidement, à la fin de ces mots, il disparut de la vue de la Kitsune et se retrouvait dans son dos. Il lui posait son poing sur l'arrière de la tête, pour lui faire un air de déjà-vu, comme ce que lui avait mit Yoshida au banquet.

« Je t'ai eu. Tu as aussi besoin d'entraînement à ce que je vois. »

Il se reculait d'un pas en arrière et croisait les bras en admirant la réaction de la Kitsune.

« Je te pensais plus réactive que ça... Dommage, tu n'es peut êeétre pas celle dont j'ai besoin pour m'améliorer... Décevant. »

Puis il tournait les talons, lui tournant le dos et commençait à marcher un peu, penseur, du moins en apparence... Il n'attendait qu'une action réponse de la  part de la demoiselle pour vraiment... Commencer l'entrainement !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 31/12/2015
Messages : 218
Race : Hybride
Pouvoir : Cell Venom
Habitat : Marais Bleu
Métier : Assassin
Soras : 410
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : Matsurika
Couleur de dialogue : Blue~

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
AuraVen 29 Juil 2016 - 0:32

Au départ, je dois admettre que sa réponse ne m'étonna pas... Mais je ne le croyais pas. Sa faiblesse du banquet m'est encore en mémoire. Pas sa faiblesse au niveau du combat, mais au niveau de la maîtrise de soi. Il est trop faible mentalement pour assumer ses mots, le plus drôle c'est qu'il est drôlement confiant. Hahaha~ C'est mal parti pour lui... Je n'ai rien contre l'entraîner en réalité, mais j'ai besoin d'une motivation, et il n'a pas de quoi me la donner. Mon sourire était toujours identique; calme avec une pointe de froideur.

Cependant, ce qu'il dit après... Fut assez agaçant. Un entraînement gratuit? Pour qui me prend-t-il, une Sainte au cœur d'or? Il pensa probablement disparaître de ma vue, cependant il sous-estime visiblement les sens des kitsune. Je suis capable de voir le moindre détail dans une tempête de neige, alors avec un temps aussi clair... Mais je le laissas jouer sans prendre la peine de bouger. Il plaça sa tête derrière ma tête, essayant apparemment d'imiter Yoshida. Et apparemment... Il s'est complètement mépris sur moi, encore un peu et je vais finir par craquer... Il pense vraiment que je me soucie sérieusement de l'entraînement? Tout ce que je veux, c'est de savoir que Seika gagne la partie, ce n'est pas un combat personnel. D'ailleurs, je préférerais laisser faire les autres, je suis juste curieuse au sujet de l'entraînement du dirlo.

Il se reculait en croisant les bras et mon expression resta la même. Puis il sembla me critiquer sur ma réactivité... Il coyait sérieusement que j'allais prendre la peine de m'épuiser pour faire plaisir à quelqu'un cherchant à m'énerver quand même... Cependant, le fait qu'il pense m'avoir à mon propre jeu... Fit la touche finale. Je finis par craquer et à éclater de rire. Un rire cristallin et charmant, mais dont les intentions sont moins lumineuses. En effet, je me paye ouvertement sa tête~ Il commençait à marcher, en pensant réussir à berner une actrice... Cependant ça m'amusa un peu.

- Hahahaha~ Wouah, tu m'as bien fait rire tu sais... Tu pensais sérieusement que j'allais jouer aussi facilement à ton petit jeu de "narguons-là pour qu'elle s'entraîne avec nous de son propre gré"? De plus, je dois clarifier quelque chose... Tant que quelqu'un se charge de Taiyou et remet les points à égalité, je me fiche que ce soit grâce à moi ou pas, et je n'ai aucune rancune vis-à-vis d'eux.

Mon regard était froid et amusé à la fois, le genre de regard que j'évite habituellement d'arborer pour éviter de faire flipper les gens alentours. Cependant, je ne pense qu'il soit perturbé par si peu, pour avoir osé pensé que ses petites remarques suffiraient à m'énerver. C'est tout le contraire justement, haha~ Cependant, il se pourrait que je lui laisse une chance, j'ai tout de même une raison de m'en servir.

- Mmmmh... Cependant, je devrais te féliciter pour m'avoir fait autant rire... Pour la peine, je vais éventuellement accepter de t'entraîner, cependant, je vais y poser deux conditions. La première, c'est que j'arrêterais directement si je te trouve ennuyant... Par rapport à ta personnalité bien entendu, pas tes compétences, j'ai un minimum de respect. Cependant je n'ai pas l'intention d'entraîner quelqu'un qui ne m'amuse pas, je pense que tu peux comprendre... Même si dans ton cas, je dois admettre que ça a peu de chances d'arriver~

Je refis un rire, plus léger et toujours de manière féminine malgré que mes mots sont un peu trop sincères. Bien évidemment, je le trouvais amusant. C'était un bon point pour lui. Mais la réalité, c'est que je n'hésiterais pas à lui délivrer une série de patates si il foire trop, et que si après ça il finit par hésiter à comment il doit me côtoyer, son cœur déjà faible à la base le deviendra encore plus... Et un bouclier humain n'a pas besoin d'une telle faiblesse d'esprit. Mon visage prit alors soudain un air plus tendre, avec une inquiétude indescriptible dans le bleu de mes yeux.

- Et la deuxième... C'est d'utiliser tout ce que tu apprendras pour protéger Farone plus que toi-même.

Oui, je sais... Étonnant venant de moi n'est-ce pas? Cependant, quelqu'un comme moi ne peut protéger personne... A vrai dire, je serais prête à la tuer de mes propres mains si ça pouvait me sauver la peau. Mais ce n'est pas pour autant que je veux la voir morte, bien au contraire. C'est pourquoi il a une certaine utilité. J'ai pu le constater au banquet. Mais si je venais à m'être trompée... Alors je rentrerais à la maison, c'est évident. Mais je repris soudain mon visage plus confiant malgré mon air innocent.

- Bah, je pense avoir choisi des conditions des plus faciles à accepter, donc si tu refuses il est évident que tu pourras aller te faire voir ailleurs~ Même si je dois te prévenir que cette écharpe risque de te faire souffrir, et je ne t'aiderais pas à retirer les échardes.

•••

Vous voulez savoir quel poison vous a été fatal?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
KazumaMer 24 Aoû 2016 - 23:35

Tout de suite après l'avoir narguée, Aura se mit à rire. Ce rire était à la fois charmant, le côté féminin mit en avant, mais aussi totalement provocateur et moqueur. Kazuma ne prêtait que peu d'attention à ce rire et préférait se préoccuper de ses dires. Elle... N'avait aucune rancune envers Taiyou ? Pas même après qu'un de leurs élève ait tuer froidement 19 d'entre nous, mit à sang quelques amis, provoquait la folie chez certains autres ? Etait-elle... sérieuse ?

Kazu revenu sur sur ses pas et se retournait vers elle. Il avait cependant une concession à lui faire, sur SON comportement au banquet, ce qui entre eux, confirmerait ce qu'elle avançait.

« J'ai bien remarqué que tu ne te sentais pas très... concernée par les événements récents avec Taiyou... Ca te regarde, mais personnellement, au vu de ce qu'il s'y est passé... Et en voyant l'importance que j'avais, ainsi que Farone et Néron... J'ai une bonne raison de me battre. »

S'en suivit après une petite explication, concernant deux conditions pour que la demoiselle entraîne le demi dieu... La première fut d'autant plus naturelle et pas du tout étonnante de sa part. L'amuser ? Kazuma ne devrait pas avoir de mal, et répondit :

« Ne t'en fais pas pour moi... Je suis joueur et je te réserve quelques petites surprises que j'ai garder au fond de moi depuis quelques temps... Tu me permettras également d'essayer une petite chose que je meurs d'envie de faire depuis cet instant précis... Et la deuxième ? »

En revanche, la deuxième fut plus surprenante que tout le reste... Elle avait prit un air presque mignon... Elle s'inquiétait pour Farone, et c'était touchant... La personnalité de Kazuma changeait à ses mots, le mauvais garçon laisser sa place en discussion à son côté plus sympathique... Ses yeux revinrent bleu gris et il répondait honnêtement à la Kitsune ce qu'il pensait du fond du cœur :

« Sans que tu me le demandes... Je l'aurai fait... Farone est tout pour moi, et je n'accepterais aucunement qu'elle soit blessée... Et si cela arrivait sans que j'ai pu faire quoique ce soit... Je ferais payer le coupable, de son sang... de sa vie. »

Assez convaincant ? A Aura de voir, quoiqu'il en soit Kazuma acceptait ses deux conditions et n'attendait plus qu'une chose, devenir assez fort pour protéger Farone justement. Il laissait l'autre côté reprendre le dessus au moment ou elle finissait de parler...

« Hahaha, j'aime ce franc parler. Tu me plais de plus en plus ! Mais je dois te laisser au moins ça, tu n'as pas froid aux yeux... Et ne t'inquiète pas pour ça, les échardes je les retireraient moi même, je n'ai nullement besoin de toi pour me soigner. »

Il prit un air réfléchi juste après, trouvant comment s’entraîner à deux sur la vitesse... Une course dans la forêt ? Très peu utile...

« Qu'allons-nous faire du coup ? Avez vous une idée... Sensei ? … Hahahaha ! Pourquoi ne pas jouer à chat ? Enfin... A renard dans ton cas ! Je pourrais éventuellement essayer de te toucher l'épaule gauche, par n'importe quel moyen, que ce soit avec ma main, ou mon pied ? Mais pour cela il faudrait que tu sois assez investie... Au moins suffisamment pour m'éviter par tous les moyens... »

Il repensait à quelque chose de crucial... Quelque chose que la petite Kitsune pourrait tenter tôt ou tard...

« Ah et... Mettons les choses au clair... Je n'ai pas trop envie de te courir après dans la forêt... Ne dépassons pas un certain périmètre, d'accord ? Disons de cet arbre là bas, jusqu'au bord de la cascade ici pour la longueur... Et les deux arbres ici et là pour la largeur... Ca nous laisse pas moins de 20 m de libre de part et d'autres avant d'avoir un obstacle... Ca te convient ? Ou tu as d'autres idées ? »

Disait-il en pointant du doigt les différents arbres servant de repères pour l'aire de jeu des deux jeunes gens...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 31/12/2015
Messages : 218
Race : Hybride
Pouvoir : Cell Venom
Habitat : Marais Bleu
Métier : Assassin
Soras : 410
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : Matsurika
Couleur de dialogue : Blue~

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
AuraLun 29 Aoû 2016 - 17:27

D'après ce très cher Kazuma.... Les événements récents me regarderaient? Il se méprend cependant. Cela regarde l'école et les personnes qui se sont battues cependant je me suis contentée d'être spectatrice, et de ne pas prendre rôle dans cette histoire. Ils ne sont pas venus pour moi et je ne me suis pas attaquée à eux, il n'y a donc rien à y redire... Même si il est vrai qu'ils en avaient après deux personnes à qui je tiens, ça ne m'implique pas pour autant. La raison pour laquelle je souhaite participer à l'entraînement du dirlo c'est parce que c'est agaçant de voir des blaireaux se prendre pour les rois du monde en nous déblatérant un discours long de dix mètres pour pas grand-chose... Mais surtout par curiosité. Oh, et aussi parce que je trouve ça hilarant de voir les autres dans un état d'esprit si inutile que si je n'en riais pas, je serais trpp irritée pour ne serait-ce que les écouter sans les frapper à mort... Teehee~

Mais soit passons. Pour en revenir à notre discussion. Mon nouvel élève m'assure qu'il a de quoi me divertir... Eh bien, c'est à voir. Il faut dire que je suis curieuse quant à cette "petite chose qu'il meurt d'envie de faire". Mais la partie de la discussion plus "bisounours" commença alors. Son gentil côté -de ce que j'ai constaté au buffet, bien que les détails ne m'intéressent pas- prit alors la parole pour la première fois. Cependant, il est trop tendre...

- Si tu ne le tortures pas jusqu'à ce qu'il souhaite de lui-même voir ses souffrances abrégées... Alors à ce moment-là il vaut mieux que je sois celle qui la venge~


Pour lui faire regretter, lui accorder une mort rapide est inacceptable. Enfin, j'espère que cette situation n'aura pas à arriver, sinon j'aurais perdu mon temps avec lui. Mais tout de même... Parmi les trois demi-dieux désormais connus par Seïka et Taiyou, l'une est ma "soeur de coeur", un autre est clairement plus qu'un "ami" et le dernier est apparemment mon élève... Dire qu'il n'y a pas si longtemps, je détestais cette race. Pour moi qui ne croit pas au destin, c'est tout de même un drôle de concours de circonstances.


Il semble d'ailleurs apprécier ma personnalité, donc je suppose que je lui accorderais un apprentissage dans la bonne entente. Mais je ne vois pas vraiment de quoi il parle quand il dit que je n'ai pas froid aux yeux... Avec un contrôle comme le sien de cette écharpe, je me disais juste qu'il finirait sans aucun doute par échouer à éviter un tronc passant par là... Enfin, au départ je serais indulgente. Si je devenais sérieuse maintenant, j'ai bon espoir en ma victoire vu sa situation actuelle. Bon, si il ôtait son écharpe, là je ne saurais le situer. Après tout, il n'était pas vraiment à son avantage pour faire ses preuves lors de l'incident. Mais au moins, il a l'air déterminé à ne pas s'appuyer sur moi pour guérir ses bobos en cas d'échec. Bien qu'en réalité, je m'en occuperais si il perdait connaissance, en le chariant au réveil. Bien entendu, à ce moment là je lui dirais clairement que je n'ai pas besoin d'un élève qui s'évanouit juste parce qu'il a tout les os brisés.

Bon, apparemment les détails sont réglés et donc... Je suis "Sensei", hein...? Il n'y a pas à dire, j'ai énormément changé depuis que j'ai le souvenir de mes deux passés. En revanche... Jouer à chat? A vrai dire je préfère être celle qui joue le chat, probablement une question d'instincts. Cependant, j'avais déjà décider d'y aller doucement au départ. Au moins, ça me donnera une idée de son contrôle. Il impose même des conditions à ce jeu à son propre professeur... Hum, je vais laisser couler.

- Ce jeu pourrait être utile pour me faire une idée précises de tes atouts et lacunes. Mais sincèrement, ne t'attends pas à ce que je sois trop sérieuses, car en utilisant autant de coups bas je ne pourrais pas correctement te juger... CEPENDANT. Essaye. Oui, essaye seulement de me toucher avec le pieds, et je ne suis pas sûre que je serais capable de reconnaître mon propre "élève"~


Comme à mon habitude quand je fais des sous-entendus plus brutaux, mon visage était particulièrement angélique et innocent bien que l'aura qui m'entoure sois funeste. Ah ça, je ne permettrais pas qu'il salisse mes vêtements sans lui en faire payer les frais. J'ai beau être protectrice à ma façon, je suis plutôt sévère lorsqu'il s'agit de choisir une punition~

Je prends alors un visage légèrement sérieux pour lui indiquer que son entraînement était pour l'instant accepté. Je me retournas et d'un bond, je pris de l'élan rapidement avec de disparaître dans un feuillage. Au départ, je pourrais éviter facilement, mais viendras un moment où je me ferais attraper, car e ne veux pas y être encore au crépuscule, j'ai un en-cas qui m'attends dans mon sac. Rien que la fine odeur perceptible grâce à mes sens de renarde me donne un peu faim. Mais qui sait, peut-être verrais-je quelque chose d'intéressant? Honnêtement, je pense que nos niveaux généraux sont équivalent. Bien que ma régénération me donne un avantage dans de nombreuses choses.

•••

Vous voulez savoir quel poison vous a été fatal?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Second arrêt [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Arréter une diarrhée
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Continents :: Continent Seo :: Cascade Mira-