Partagez| .

Le déjeuner tourne au cauchemar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
IgviaVen 15 Juil 2016 - 19:32


Le déjeuner tourne au cauchemar
Avec Ragnaël & Néron





Attaque 40 | Esquive 64 | Magie 75
Bon! Résumons un peu la situation. J'étais avec Ragnaël, mon partenaire datant de quand nous étions contre le gouvernement et nous nous dirigions vers un restaurant que j'avais proposé. Juste avant cela, nous avions découvert qu'après avoir été exécutés nous avions eu le droit à une nouvelle vie sous une nouvelle forme. De cela s'ensuivit quelques péripéties qui nous permirent de comprendre que nous étions devenus des anges capables de voler et qui devaient désormais vivre notre vie dans ce monde inconnu. Enfin, je ne vais pas vous donner tous les détails de ce qu'il s'est passé...

Dans le bar-restaurant, qui était loin d'être vide, nous fûmes accueillis par une serveuse aux grandes oreilles de lapin qui tombaient. Elle était chaleureuse et souriante, mais cela ne m'empêcha pas d'être désespérée : Ragnaël semblait la reluquer sans aucune manière. Non pas que j'étais jalouse, mais je n'étais pas vraiment venue ici pour manger du coup devoir attendre qu'il daigne bien vouloir demander ce qu'il voulait me faisait trépigner. Il dû s'en rendre compte puisqu'il demanda une table pour deux personnes. Elle nous invita à la suivre et nous mena vers une table près de la fenêtre. Je n'aimais pas vraiment cet endroit à cause de mes anciennes habitudes, mais cela avait l'air de plaire à mon compagnon qui me demanda de choisir. Je soupirai et fis à la serveuse en souriant gentiment :

- Merci pour votre gentillesse, nous prendrons cette table.

Sur ce, je m'assis et attendis que Ragnaël fasse de même avant de regarder le menu. Très sincèrement, rien ne me faisais réellement envie. Alors mon attention se porta surtout sur le boucan que certains clients avaient commencé à faire. Croisant mentalement les doigts, je priai pour qu'il n'y ait pas de bagarre, ce qui n'était pas gagné.


© A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéVen 15 Juil 2016 - 22:42

Quelques jours s'étaient écoulés depuis l'attaque à Seïka. Néron avait encore un peu mal au dos. C'était d'ailleurs pour ça que le jeune homme restait pour l'instant en ville avant de rentrer. Celui ci préférait reposer son dos à la capitale avant de ce faire attaquer par des gobelins ou autres bestioles. Aggravant ainsi l'état de son dos.
Le ténébreux avait donc décidé de ce rendre dans un bar-restaurant pour pouvoir manger quelque chose. Le lieu était déjà bien remplit, la gérante avait mené le ténébreux à une table libre. Celui ci regarda la carte, elle était tout à fait banale, Néron n'allait pas prendre longtemps pour commander. L'endroit était donc plutôt bien, une chose pénible...les ivrognes.

Un peu après lui, un homme et une femme était arrivé et s'étaient installés près de la fenêtre. Deux anges d'après la bosse qu'ils avaient à leur dos. L'homme se comportait de façon...bizarre ? Enfin en tout cas il n'était pas naturel...amoureux peut être ? Tandis que la femme elle ne semblait pas énormément ravis d'être ici...elle avait de quoi, surtout lorsque Néron aperçu un groupe d'homme ayant clairement abusé de l'alcool se diriger sans gênes vers eux. Ah les entendre...il voulait passer un bon moment avec la mam'zelle...mais son compagnon ne semblait pas être de cette avis. Il les avait avertit de façon plutôt brutale...et au final le groupe d'homme voulait de la baston...que leur accorda volontiers cet homme.
Cependant Néron vit l'un de ces types se faire propulser vers lui, il n'eut même pas le temps de réagir tellement s'était allé vite. Au final le ténébreux se prit l'ivrogne et chuta de sa chaise, ce faisant mal au dos. La douleur qui le parcourait le fit tellement mal qu'il fini par assommer l'homme avec une bouteille de verre...pensant que Néron était avec les deux autres. Le groupe d'ivrogne voulait également cogner le jeune homme...ce dernier n'eut pas d'autre choix que de donner un petit coup de main au duo...Ils avaient intérêt à lui rendre la pareil ! Même si le ténébreux ne faisait pas ça pour eux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
RagnaëlSam 16 Juil 2016 - 15:00



Le déjeuner tourne au cauchemar
Avec Ragnaël & Néron


Une fois qu'Igvia accepta la table, avec un air dépité,je compris que le repas n'allais pas être si joyeux que sa. On avait l'habitude de manger dans des coins reculé, nous étions toujours attachés à notre passé, en même temps ça ne faisait pas longtemps que nous étions ici. J'espérais pouvoir discuter un peu avec elle, pendant ce repas.
Je regardais la carte d'un air pessimiste, rien ne me donnait bien envie. Sûrement, les vieilles habitudes que j'avais prises à ces côtés. Je l'observais avec un air septique, car elle commençait à regarder en directions du bar.
Tout en tournant la tête, je vis un groupe commencer à se chamailler
*Super, il manquait plus que ça... Et maintenant, il se dirige vers nous.* À peine arriver que l'un deux posa la main sur l'épaule de Igvia, celle-ci changea directement de visage, mais avant qu'elle puisse agir. Je fît un geste pour écarter ces sales pattes de ma compagne de voyage, alors l'un deux dit :

-T'as un problème maigrichon ? Tu cherches la bagarre ? Elle ne va pas du tout avec un gas comme toi, cette...Cette...Jeunette...Heu...Poupée. Avec son air soûl et puant l'alcool

Je ne sais pas, si c'était la rage, ou l'énervement de me faire insulter ou que Igvia sois touché mais je ne pût m'empêcher de lui coller un pain puis parler d'un air moqueur :


- Faible comme tu es ? Même ma grand-mère pourrait te mettre à terre. Aller viens, avec ton copain en prime. Je me tournais vers Ig en lui faisant digne que j'étais désolé, puis je sentit un poing partir en ma direction, esquivant extremis, celui-ci me rasa les plumes de mon dos, je pût attraper à ce moment la; son bras et lui tordre.
Celui-ci se tordu de douleur avant de lui glisser dans l'oreille :

-Tu as mal ? Déjà ? C'est que le début mon petit.


Son ami voulant l'aider me prit à revers, mettant à terre le premier d'un geste brusque, je perdit l’équilibre à cause de mon nouvel état physique, l'ivrogne ayant trop pris de vitesse, je pût avant de tomber lui faire un croc-en-jambe le propulsant dans un table voisine. Entendant un fracas violent comme si quelqu'un était tombé. * Merde, je voulais pas mêler d'autre personne à ma bagarre, ça va devenir compliqué*

En me relevant, rapidement, je fis le constat qu'il n'était pas deux, mais plusieurs autres qui en voyant leurs potes galérer contre un homme voulais les venger.

-Tout ça à cause d'un simple coup de poing... Soupirais-je. Je repris d'une voix plus forte en riant :
Ig, je crois que je me suis fait des nouveaux amis. Tout en frottant mes mains et me tournant vers celui qui semblait être tombé Excuse-moi de t'avoir mêlée a cette histoire, pas d'inquiétude ça va être rapide. Tu n'aurais peut-être même pas à lever le poing.
Tout en me jetant stratégiquement dans la bagarre, j'en pris quelque un à dépourvue avec mon style de combat qui ne devait pas être rependu ici, mais combien de temps cela allait durer...Car je commençais malgré tout à fatigué et avoir quelque douleurs après avoir pris des coups un peu partout.




© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
IgviaSam 16 Juil 2016 - 17:00


Le déjeuner tourne au cauchemar
Avec Ragnaël & Néron





Attaque 40 | Esquive 64 | Magie 75
Alors que je tentai de ne pas trop me montrer attentive à ce qui se passait au bar, regardant le menu pour me faciliter la tâche, je sentis une main prendre mon épaule. Tendue comme un arc, mon expression changea pour paraître autant surprise que prête à me défendre. Heureusement, ou malheureusement selon le point de vue, Ragnaël fut bien plus rapide que moi et ôta la main de l'homme qui puait l'alcool à des kilomètres. Fort peu intéressée par le fait de m'intégrer à une bagarre inutile, je ne regardai pas qui provoqua mon ami :

-T'as un problème maigrichon ? Tu cherches la bagarre ? Elle ne va pas du tout avec un gas comme toi, cette...Cette...Jeunette...Heu...Poupée.

Comme je m'y attendais, Rag ne fit pas dans la dentelle, balançant son poing dans le nez de celui qui avait parlé. Non pas que je le vis plus qu'avant, mais j'avais bien entendu le coup partir. Désespérée je me tournai vers mon camarade qui fit d'un ton moqueur :

- Faible comme tu es ? Même ma grand-mère pourrait te mettre à terre. Aller viens, avec ton copain en prime.

Comme s'il savait à quel point j'étais désespérée de son comportement, il me fit un signe de pardon et entra dans la bagarre. Désespérée, je me maudits de l'avoir mené là et tentai de me déconnecter alors que Ragnaël semblait s'amuser comme un fou. Au bout d'un moment, je vis quelqu'un voler jusqu'à une table voisine, renverser un homme qui se trouvait là. Inquiète, je vis Rag' aller vers lui pour l'aider à se relever. Puis, alors qu'il m'annonça joyeusement qu'il s'était fait de nouveaux "amis", ce à quoi je ne répondis rien, j'allai vers le jeune homme brun et m’enquis de son état en ignorant mon ami :

- Est-ce que tout va bien?

Malheureusement, les bruits de la lutte m'empêchait de le comprendre vraiment. Énervée, je sentis mon sang qui chauffait alors que mes ailes s'ouvraient et se fermaient légèrement. Me tournant vers Rag' et ses "amis", je laissais mes ailes s'ouvrir en grand alors que je hurlai :

- Ça suffit maintenant espèce de gamins!!

Alors que je prononçai ces mots, un dragon magnifique apparu près de moi avec un air menaçant, comme s'il était tout aussi énervé que moi. Il poussa lui aussi un hurlement qui arrêta net les ivrognes, ébahis devant ma créature, bien qu'elle ne soit pas plus grande que mon bras.


© A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéSam 16 Juil 2016 - 21:49

Excuse-moi de t'avoir mêlée a cette histoire, pas d'inquiétude ça va être rapide. Tu n'aurais peut-être même pas à lever le poing.

Qu'est ce qu'il en avait à faire de ces excuses ! Don dos le faisait souffrir ! Le jeune homme n'avait rien demandé pour être mêlé à ça ! Il voulait seulement déjeuné. Mais naaan ! Fallait que des types viennent foutre un bordel monstre ! De plus ce gars se surestimait de façon incroyable ! Des types bourrés pouvaient devenir les pires adversaires...Néron en savait quelque chose...il avait eu affaire à un groupe de pirates ivres une fois avec une certaine kitsune...Plus chiant à tuer que prévu...

- Est-ce que tout va bien?

C'était la femme cette fois qui était venu le voir et Néron ne cachait pas le fait qu'il était plus qu'énervé...son visage était légèrement défiguré par là colère. Devait il vraiment répété de quoi il se plaignait ?
Cependant elle aussi semblait être énervé et son copain en mauvaise posture...

Ça suffit maintenant espèce de gamins!!

En disant cela, la jeune femme révéla à tous ses ailes èbenes et avait invoqué un petit dragon qui stoppa tout le monde. Tout les clients et le personnel avaient été surpris par cette soudaine apparition. Ensuite la phrase de la jeune femme obligea Néron à lâcher un sourire moqueur...Espèce de gamins ? Sérieusement ? Bon par contre elle s'était vite rattrapée avec le dragon, au début le ténébreux était assez impressionné...mais après il avait trouvé ce geste stupide ! Car maintenant, à la place de ce battre contre des types ivres, ils devaient se battre contre des types ivres ET armés. Fulminant, Néron sortie duo de vipères et laissa échappé un:

Fais chier...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
RagnaëlDim 17 Juil 2016 - 2:17



Le déjeuner tourne au cauchemar
Avec Ragnaël & Néron


-- Ça suffit maintenant espèce de gamins!!

Je me stoppai nette au moment où elle cria cela. Connaissant Ig, ça allait mal tourner pour moi et mes adversaires... Enfaîte, c'était pire que prévu. Une fois ces ailes ébène déployées, un mini dragon apparue. Choqué, réellement sur le coup, et il en fallait pour le faire... Pourtant, celui-ci n'empêcha les hommes ivres de continuer en s'armant cette fois. Je m'arrêtai net pour observer et souffler un bon coup, je devais être plus sérieux dans la façon d'agir, alors je pris une posture de défense pour assurer mon endurance et mes coups.

* Rag, il ne va pas falloir merder sur ce coup... Reste calme et respire. C'est comme à l’entraînement du CQC agir au bon moment et utiliser la force de l'ennemie contre lui. *

Certains commençaient à me tourner autour, d'autres encerclaient celui que j'avais bousculé et le reste essayait d'approcher le dragon. Tant que celui-ci était là, je pouvais me concentrer sur le combat normalement. Alors d'un air provocateur, je dis :

- Ramenez-vous ! Vous êtes des lâches et les lâches finissent toujours part se manger le sol. Comme dans un petit moment.

Je gardais mes ailes bien repliées, je pensais trouver un moyen de les utiliser à bon escient. J'espérais beaucoup sur ce coup. À ce moment-là deux, se jetèrent directement, comme des furies sur moi. J'attendis ce moment : quelqu'un qui répond aux provocations est plus facile à avoir. D'un grand coup de pied, je fis voler une chaise sur le premier qui se fracassa dessus, pour le deuxième se fût plus compliqué, car il était plus rapide que prévu. En me baissant de justesse, je pus esquiver et l'entendre tomber lourdement sur une table * Crétin *



À ce moment-là, j’entendis une voix féminine crier au niveau de bar :

- Stoppez vos conneries ! Immédiatement ! Autrement, vous allez voir !
À ce moment là, tous regardèrent en direction du bar, je fîs de même pour comprendre pourquoi le jeu s'était calmé. Une fille ailée était montée sur le bar. Assez forte, ailes de chauve-souris dans le dos. Elle reprit de plus belle :

-Quelqu'un a quelque chose à redire ? Non ? Alors foutez le camp immédiatement bande de soûlards et revenez demain. Vous avez intérêt ou je vous plombe un par un, bande de sous-merdes.

Tous prirent leurs cliques et leurs claques, je compris mieux quand je vis les deux costaux qui l'accompagnaient aussi. Deux mastodontes avec des claymores, eux aussi avec des ailes différentes dans le dos. La jeune demoiselle me fit signe de me ramener :

- Toi, le nouveau, viens voir !

D'un pas assuré, je traversais les quelques assommés à terre. Celle-ci me dévisageait du regard :

- Je m'excuse pour votre repas, mais avoir répondu à la provocation ne fait pas de vous quelqu'un de mieux. Mais t'as un sacré style mon petit, je te pardonne à toi et tes amis cette fois-ci, pour ce divertissement. Au moins, vous avez évité de faire un massacre comme souvent ici. Elle se mit à rire, je restai le plus sérieux possible, puis elle reprit :
- Prenez la table que vous souhaitez, passez commande et j'oublie tout. Bien sûr, je vous ferais une ristourne, histoire de...Mais après je voudrais avoir une discutions avec toi mon joli. Tu m’intéresses à vrai dire. Tu pourras venir accompagner si tu le souhaites, je ne suis pas un monstre non plus. Avec le sourire carnassier.

Je l'observai, elle semblait humaine et pourtant si différente. Une hybride sûrement, alors je souris est dis :

-Merci pour votre... hospitalité. J'accepte avec joie, votre proposition. Désolé... pour... j'avais un peu de mal à m'excuser, mais je repris d'un ton sûr : Désolé pour les problèmes occasionnés et merci encore.

Je n'osais imaginer la réaction de Ig face à cette phrase, mais je devais calmer le jeu et j’espérais au fond de moi que l'autre ne soit pas un mal luné.




© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
IgviaDim 17 Juil 2016 - 15:50


Le déjeuner tourne au cauchemar
Avec Ragnaël & Néron





Attaque 40 | Esquive 64 | Magie 75
Malgré mon intervention, la bataille repris de plus belle. Entre le jeune homme derrière moi qui jurais en sortant des sortes d'armes et mon partenaires qui me donnait l'impression de les exciter plus encore. Certains ivrognes tentèrent de s'approcher de moi et mon dragon. Ce dernier donnait l'air menaçant comme pour les maintenir à distance. Bien que cette protection suffirait, je priai pour que le combat cesse rapidement : je sentais une fatigue inexplicable grandir en moi. Je me doutais que cela venait du dragon, mais je ne pouvais pas le confirmer. Concentrée sur le fait de ne pas me faire attaquer, je ne pus chercher un moyen de retirer le dragon de la réalité. Ce dernier semblait répondre à mes pensées, mes envies, si celles-ci correspondaient à des actes de protection. Soudain, une voix de femme venant du bar arrêta le tout juste en parlant haut et fort :

- Stoppez vos conneries ! Immédiatement ! Autrement, vous allez voir ! Quelqu'un a quelque chose à redire ? Non ? Alors foutez le camp immédiatement bande de soûlards et revenez demain. Vous avez intérêt ou je vous plombe un par un, bande de sous-merdes.

Je fus assez impressionnée de voir qu'une femme puisse avoir autant de prestance. Laissant Rag' discuter avec elle, je me rassis, de plus en plus fatiguée. Mon dragon, blanc et bleu, me faisait face. Il était magnifique et semblait avoir énormément de prestance. Et malgré mon envie de le garder près de moi, il semblait vitale que je le renvoie là d'où il venait. Mais je n'y parvenais pas. Soudain, une phrase de Rag' attira mon attention :

Désolé pour les problèmes occasionnés et merci encore.

Fort peu habituée par ce genre de comportements venant de lui, j'oubliai la créature qui restait près de moi et je me dirigeai vers mon partenaire. Le prenant par surpris, le visage fermé, je lui pris une oreille et la lui tordis assez fort pour qu'il ait un peu mal et qu'il ne puisse pas m'échapper. Je ne me sentais pas très bien mais il était hors de question que je laisse ça passer. M'avait-il jamais fait de telles excuses?

- Je peux savoir de quoi il était question, Rag'? D'ailleurs es-tu vraiment mon partenaire?! Jamais le Ragnaël que je connais n'aurait...

Au beau milieu de mon discours, je tombai dans les pommes, lâchant l'oreille du jeune homme. Le dragon fit comme s'il en profitait et disparut comme il était apparut. Quant à moi, je tombai en arrière sans même m'en rendre compte.


© A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéDim 17 Juil 2016 - 17:58

Les choses allaient mal ce passer ! Ces types voulaient particulièrement en découdre ! Le trio était maintenant encerclé au moment où Néron allait tester sa nouvelle arme, une voix de femme se fit retentir, figeant tout le monde.

Stoppez vos conneries ! Immédiatement ! Autrement, vous allez voir ! Quelqu'un a quelque chose à redire ? Non ? Alors foutez le camp immédiatement bande de soûlards et revenez demain. Vous avez intérêt ou je vous plombe un par un, bande de sous-merdes.


La femme menaçait chaque individu qui s'était un peu trop bourré la gueule. En même temps c'était eux qui avaient commencé. Néron était juste déçu de ne pas avoir eu l'occasion d'utiliser son arme...

La jeune femme était retourné auprès de sa table avec son dragon, tandis que son compagnon alla parlé à la barman...D'ailleurs sois elle le draguait soit Néron commençait à devenir fou. Ensuite sa partenaire alla lui tirer l'oreille, jalousie ? En tout cas il se faisait bien réprimander ! Jusqu'à ce que la demoiselle tombe dans ses bras inconsciente. Le dragon avait disparu en même temps. Le ténébreux pensait savoir pourquoi cela c'était passé...mais il ne voulait pas être mêler de nouveau à quoique ce soit et préféra retourner à sa table...Croisant les doigts pour qu'il puisse enfin mangé !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
RagnaëlMar 19 Juil 2016 - 23:06



Le déjeuner tourne au cauchemar
Avec Ragnaël & Néron



J’entendis les pas de Ig arriver de derrière moi, mais je méritais bien une punition. C'est avec un peu de mal que j'acceptais celle-ci, elle me choppa l'oreille tout en la tordant * elle ne va pas de main-forte, comme d'habitude * puis elle me sortit :

- Je peux savoir de quoi il était question, Rag'? D'ailleurs es-tu vraiment mon partenaire ?! Jamais le Ragnaël que je connais n'aurait...

À peine finie, elle tomba à la renverse. D'un geste délicat, je la rattrapais la regardant tomber dans les vapes. Le dragon avait disparu par la même occasion, le lien semblait logique. Je m'approchais de son oreille puis lui chuchotas :

-Baka, je dois des fois faire preuve de calme pour éviter les ennuies surtout dans ce monde inconnu. C'est bien moi, je veux plus... »
Tout en m’arrêtant nette de peur qu'elle m'entende ou d'autres l'entende. La femme chauve-souris me dit :
-Installe-là dans une des chambres dernières le bar, elle a besoin de repos. La magie d'invocation est extrêmement puissante mais coûteuse. Heureusement, que le combat, c'est arrêter ça pourrait être largement pire... Elle pourrait presque y laisser la vie... Ne t’inquiète pas pour l'argent, tu me rendras ce service, je pense.

Puis elle se retourna en rajoutant bien fort :

-Installez-vous à la même table, vous deux. Faite connaissance, ça pourrait être instructif.

Puis elle partit. J'observais l'homme mystérieux, installer sur une table, puis prit la direction de la chambre, c'était plutôt cosy. Bien décoré, avec de très joli meuble et un lit qui semblait fait en velours, la déposant doucement, je regardais son doux visage. * J'ai foiré sur ce coup * en donnant un coup sur un meuble.

-Repose-toi bien Ig, je ne suis pas loin.

En me retournant le cœur lourd, je pris la direction de la table du cher inconnue. M'installa à sa table en disant :

- Bonjour, tu te retrouver mêlée à notre histoire. S'il y a quoi que sois à redire dessus, je t'écoute.

Je voulais ni être sympathique, ni être froid, je voulais simplement voir s'il voulait profiter de la situation ou autre. C'était la meilleure façon de faire parler quelqu'un de mon expérience.







© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
IgviaMar 19 Juil 2016 - 23:15


Le déjeuner tourne au cauchemar
Avec Ragnaël & Néron





Attaque 40 | Esquive 64 | Magie 75
Kikoo ^^

Igvia étant totalement dans les vappes, je laisse la main à mes deux partenaires pour ce tour ^^
Ne m'en veuillez pas : que voulez-vous que je dise dans cette situation? XD

Bon courage! O/
Biz'


© A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMer 20 Juil 2016 - 12:35

-Installez-vous à la même table, vous deux. Faite connaissance, ça pourrait être instructif.

Néron envoya un regard noir à la barman. De quoi elle se mêlait ? Lui la seule chose qu'il voulait c'était déjeuner tranquille ! Qu'on lui foute la paix ! Apparemment s'était trop demandé ! L'homme était d'abord parti voir sa belle. Ses deux devaient être nouveau dans ce monde. Cela se voyait notamment par le fait que même lui avait été surpris par le dragon de sa copine.
Le jeune homme alla ensuite rejoindre le ténébreux à table.

- Bonjour, tu te retrouver mêlée à notre histoire. S'il y a quoi que sois à redire dessus, je t'écoute


On avait clairement l'impression Hé ce type ce fichait pas mal d'avoir entraîné Néron la dedans ! Cela avait le don de légèrement agacé le ténébreux...bien qu'il n'en montrait rien. En faite ce type avait un peu un air de je m'en foutisme et semblait assez orgueilleux...

Depuis le début de cette journée je veux juste pouvoir déjeuné en paix...alors fais comme ci tu ne m'avais jamais vu et tire toi !...Va plutôt aider ta copine...tu l'as mis dans une sacrée merde...

Effectivement un groupe d'homme armée jusqu'aux dents étaient arrivés. Ils avaient l'air d'être des amis du groupe d'ivrogne. Ils avaient déjà chopé l'arme de la barman pour écarté un danger potentiel...Néron avait déjà deviné leur intention...après tout...c'était des marchants d'esclaves.

Bon...comme ça risque de chauffer je vais t'encourager de loin...tu devrais te dépêcher...ils sont déjà arrivé à là chambre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
RagnaëlVen 22 Juil 2016 - 23:57



Le déjeuner tourne au cauchemar
Avec Ragnaël & Néron



-Depuis le début de cette journée, je veux juste pouvoir déjeuner en paix... Alors fais comme ci, tu ne m'avais jamais vu et tire-toi ! ... Va plutôt aider ta copine... Tu l'as mis dans une sacrée merde...

Ma copine ? Ce n'était pas ma copine en plus son comportement commençait à me taper sur la tête. Si, je n'avais pas mêlé à cette histoire rien de tout ça ne se passerais comme sa surement. * Merde * En entendant un groupe d'homme s'en prendre à la tavernière, et se diriger vers la chambre ou Ig était endormie. L'homme ténébreux rajouta :

-Bon... Comme ça risque de chauffer, je vais t'encourager de loin... Tu devrais te dépêcher... Ils sont déjà arrivés à là chambre.

*Merci* Dit-je dans ma tête. D'un côté je comprenais qu'il ne voulais pas plus s'en mêlée, mais le temps d'agir était trop courts. J'enlevais mon manteau d'un geste pour utiliser mes ailes pour aller plus rapidement... Peut-être que ça les dérouterait sur le coup. Mais une voix dans ma tête, me dit :
« Utilise t'est pouvoir pour la sauver » Tournant la tête pour voir d'ou cela venait, je voyais la tavernière sourire au lèvre. Mes pouvoirs ? De quoi parlait-elle... Je pouvais faire comme Igvia ?
Je la regardais l'air interrogateur, personnes ne voyais nos regards échanger des messages puis la voix reprit « Fait une sorte d'invocation, je ne sais pas. T'es un ange non ? Utilise t'est capacité comme ton amie » puis elle se fit assommer, peut être avait t'il comprit. Le temps pressait alors je chuchotais à peine :

-T'es marrante. Une phrase me vient en tête. Alors je dis doucement en pensant à Igvia tout en regardant la tavernière. Ez Mih no cop magi iko

Je ne peux expliquer ce qui s'est passé à ce moment, mais mon corps tomba inerte, puis en ouvrant les yeux, je me sentis comme porter. Observant, je vis mon corps au sol, que c'était t'il passer. Pas le temps de réfléchir malgré la panique... Laissant mon instinct faire le reste. Contractant les muscles du corps, je pût basculer les deux mercenaires en avant utilisant leurs propres poids contre eux. C'était beaucoup plus dur que d'habitude, mais ils ne se relèveraient pas avant un moment, me sentant plus lourd que mon habitude. Je sentis derrière moi des ailes battre, je ne sais comment je savais les utiliser parfaitement * Rag pose toi pas de question, agis pour Ig* prenant l'arme au sol qui ressemblait étrangement à celle de la tavernière, je me faufilais parmi mes ennemis, les bousculant avec une rage sans précédent sans pour autant les tuer, ni les assomer. Arriver à la chambre deux grands gaillards était là, prêt à se jeter sur Igvia est d'une voix féminine dure :

- Toucher là est, vous allez connaître l'enfer. Ig, je viens à ton secours... Deux minutes étaient passées. Je jetais de temps en temps des regards sur mon corps, espérant qu'il ne trouvera pas le lien, se n'était pas encore le cas à première vue. Ils étaient trop occupés avec les mastodontes de la tavernière qui avaient entendu le brouhaha. * un bon point * Les adversaires en faces de moi semblais plus violents, cicatrices à l’œil, blessures un peu partout mais pleins jusqu'à l'os. Ils se tenaient la tête comme si le bruit les accommodait. D'un geste vif, poussant mes ailes pour me propulser, j'arrivais au côté de Igvia. Sourire au lèvres, je ne pût m'empêcher de lui prendre la mains deux secondes.
-Ig, c'est moi Rag tient b......
Elle avait réagi plus ou moins, mais quelques choses n'allais pas. Je me sentis partir... Et de retour dans mon corps... J'étais encerclé part trois hommes. Je me demandais comment j'allais m'en sortir sur le coup et surtout Ig. Il était déterminé à nous faire mordre la poussière. Alors, d'un coup d'aile, je les fît basculer, me relevant prêt à me battre. Ig, devrait s'en sortir avec le corps que j'avais pris. Aux courbes, ça devait être la tavernière...un bruit m'interpellais aussi...des bruit d'épées. L'inconnu devais se battre aussi, malheureusement pour lui.


gggg


© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
IgviaSam 23 Juil 2016 - 16:46


Le déjeuner tourne au cauchemar
Avec Ragnaël & Néron





Attaque 40 | Esquive 64 | Magie 75
Plus que le bruit autour de moi, c'est le fait d'entendre quelqu'un prononcer mon nom plusieurs fois de suite que je parvins plus ou moins à émerger. Cependant, l'adrénaline monta d'un seul coup en voyant la tavernière à mon chevet, visiblement dans les vapes, et deux hommes armés qui semblaient vouloir en découdre. N'en avions-nous donc pas fini?! L'énervement et la peur me donnèrent l'énergie nécessaire pour me lever et ré-invoquer mon dragon. Inconsciemment, je prononçai une phrase qui, pour moi, n'avait aucun sens, et mon invocation se mit à créer des ultrasons sur les deux agresseurs. Ces derniers lâchèrent leurs armes pour porter leurs mains à leurs oreilles avant de tomber dans l'inconscience. A coté de moi, la tavernière sembla émerger. J'en profitai pour lui demander :

- Je me doute que vous ne devez pas être en forme, mais pourriez-vous les attacher histoire qu'on n'ai pas à les combattre une seconde fois?

Ce n'est que lorsque j'eus sa réponse positive que je me ruai dans la grande salle. Je vis alors Rag' sur le sol, apparemment en mauvaise posture, alors que d'autres hommes armés allèrent vers le jeune homme que mon partenaire avait renversé plus tôt. Sérieusement, j'étais désespérée. Nous n'étions venus là que pour manger, quoi!
Certainement parce qu'il suivait mes pensées, le dragon aux fines courbes poussa un hurlement sensé ameuté l'attention de tous sur moi avant de disparaître. Je montai alors sur le bar, les mains sur les hanches, et je fis d'une voix fortes :

- Je vous prie d'arrêter maintenant! Vous, les hommes armés, je vous prie de pardonner mon collègue qui ne souhaitait que me protéger de ce que je considèrerais comme vos amis qui s'étaient bien soûlés avant de vouloir s'en prendre à nous. Si vous voulez un dédommagement, sachez que ce n'est pas par la violence que vous l'aurez. Alors, et ça vaut aussi pour toi Rag', soit vous arrêtez et on parle de tout ça tranquillement, soit je vous tranquillise un par un!

J'attendis un instant, histoire de voir ce qui allait se passer. Je voyais bien que certains hommes étaient toujours prêts à en découdre, comme s'ils ne me croyaient pas capable de les mettre à terre. Mais mon regard était surtout axé sur mon ami qui allait avoir droit à un bon sermon. Après tout, je n'avais pas finis le premier!


© A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
InvitéMar 2 Aoû 2016 - 23:58

L'ange avait foncé aider ça belle. Pendant le combat Néron avait put observer le pouvoir de ce dernier. Ainsi la jeune femme pouvait invoquer un dragon tandis que l'homme pouvait prendre possession d'un corps. Tant d'infos rien que pour lui ! Tandis que le dragon semblait épuisé la femme, la possession quant à elle rendait le corps de l'ange complètement vulnérable et à la merci de l'ennemi. Le fait qu'il ait laissé comme un imbécile son corps à la merci de ces types prouvait tout bonnement que c'était la première fois que celui ci utilisait son pouvoir...ou alors il était stupide !

Hey ! J'ai pas trop apprécié la bouteille dans la figure...

Le ténébreux se retourna et aperçut le gars qu'il avait assommé avant et deux autres hommes, chacun ayant cette lueur meurtrière dans le regard.
En réponse, Néron leur lança un regard noir, celui ci allait finalement devoir participer...
Alors que l'un avait monté sa hache jusqu'au dessus de sa tête, Néron balança la table dans leur figure, ce qui les fit chuter. Il sortit également son arme prêt à ce défendre. Mais la demoiselle dragon tenta de nouveau la parole à la violence.

- Je vous prie d'arrêter maintenant! Vous, les hommes armés, je vous prie de pardonner mon collègue qui ne souhaitait que me protéger de ce que je considèrerais comme vos amis qui s'étaient bien soûlés avant de vouloir s'en prendre à nous. Si vous voulez un dédommagement, sachez que ce n'est pas par la violence que vous l'aurez. Alors, et ça vaut aussi pour toi Rag', soit vous arrêtez et on parle de tout ça tranquillement, soit je vous tranquillise un par un!
AhAhAh ! Mais c'est vous notre compensation ! Je suis certain que vous voudrez un bon prix chacun ! Une femme pouvant attirer plus d'un homme pouvant invoquer un dragon et l'autre gars si on a bien vu peut changer de corps...bon je ne sais pas trop si ça va en intéresser certain mais une chose est sur ! Les dames vont se l'arracher. Pour le dernier...j'avoue qu'on a aucune info sur toi mon gars !

Un homme costaud et à la voix ridiculement forte portant une gigantesque hache c'était avancé vers le comptoir avec quelques hommes. Celui ci regarda la jeune femme avec un regard vicieux et ce lécha les lèvres. Puis l'un d'eux bâillonna rapidement le petit dragon qui se débattait comme il le pouvait mais en vain ! Plusieurs avaient encercler le compagnon de la demoiselle et pour éviter que la jeune femme ne les gênes, un individu avait tiré dans sa direction visant les jambes, celle ci fini par perdre l'équilibre et chuta au pied de ce qui semblait être le chef de la bande. La situation était plus que désespéré...du moins pour le duo ! Néron si il le voulait partirait comme ci de rien n'était ! De plus comme il l'avait dit ces types ne savaient pas que le jeune homme était un demi dieu et cela l'arrangeait !

Et tu ne sauras rien de moi ! Car dès que t'auras le dos tourné non seulement je serais parti bouffer un casse-croûte mais en même temps je t'aurais laissé un petit sabre dans le dos.

L'homme regarda le ténébreux avec un regard plein de colère mais il se reprit vite.

Humm j'en entendu parlé d'un gars qui avait ravagé plusieurs camps de brigands et de marchand d'esclave...ne serait-ce pas toi ?
...Qui sait ?

Néron lui avait balancé un sourire moqueur. En tout cas cela avait permit à certain de ses gars de reculer et de considérer le jeune homme plus aux sérieux...après tout...personne n'avait survécu dans ces camps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
RagnaëlDim 7 Aoû 2016 - 16:50



Le déjeuner tourne au cauchemar
Avec Ragnaël & Néron


Beaucoup de choses se passaient en même temps, Ig étais revenue sûrement aider part la tavernière, je l'entendis monter sur le bar * Ig, tu va les attirer vers toi * puis crier :

- Je vous prie d'arrêter maintenant ! Vous, les hommes armés, je vous prie de pardonner mon collègue qui ne souhaitait que me protéger de ce que je considérerais comme vos amis qui s'étaient bien soûlés avant de vouloir s'en prendre à nous. Si vous voulez un dédommagement, sachez que ce n'est pas par la violence que vous l'aurez. Alors, et ça vaut aussi pour toi Rag', soit vous arrêtez et on parle de tout ça tranquillement, soit je vous tranquillise un par un !

Je me mordis les lèvres à ce moment-là, plusieurs gars m'encerclaient. Une nouvelle voix s’élevait, une qui ne me rassurait pas du tout vu le ton utiliser :

- AhAhAh ! Mais c'est vous notre compensation ! Je suis certain que vous voudrez un bon prix chacun ! Une femme pouvant attirer plus d'un homme pouvant invoquer un dragon et l'autre gars si on a bien vu peut changer de corps... Bon, je ne sais pas trop si ça va en intéresser certain, mais une chose est sûre ! Les dames vont se l'arracher. Pour le dernier... J'avoue qu'on a aucune info sur toi mon gars !

Des esclavagistes ? C’était la seule explication, cela m 'étonna guères vu que toutes les époques étaient mélangées  * Merde... * Je réfléchissais à un plan pour nous tirer de la mais il fallait agir très rapidement, avec les moyens de bords. Je n'avais pas grand chose à ma disposition, et en observant rapidement, je vis de quoi nous sauver... Avec un certain risque non-négligeable. * Que la tavernière me pardonne pour mon action * Maintenant, il fallait agir... Je ne pense pas qu'il allait rester éternellement à mes côtés pour m'observer. Une conversation avait lieu entre l'inconnue et le chef de ceux qui nous cherchaient des noises, ils semblaient réputer... Tirons avantage de cela.
Je pris une énorme respiration, me concentrant au maximum, car je devais en un laps de temps. Attrapé, une bouteille d'alcool, du tissu et de quoi allumer tout le bordel.
 * Bon, Rag.... Si tu te loupes-tu finis vendu, séparé de Ig... Loupe-toi surtout pas * Tout en m'encourageant, je vis les autres fondre sur moi. Je pris des petites blessures aux niveaux des côtés, mais pu me relever... Battant des ailes fortement disant tout doucement :

- Maintenant, on passe aux choses sérieuses.


Entouré de toute part, je n'avais pas trente-six choix, à l'aide des ailes, je pût prendre un élan inattendu pour donner un coup violent dans un des présumer esclavagistes, me laissant une place de choix pour sortir du cercles qui m'opprimais. J'y parviens, mais en échanges de quelques blessures supplémentaires, la douleur n'était rien, rien par rapport à ce qui pouvait nous arriver.
J'en profitais pour prendre une serviette en tissus sur un table, la bouteille. Il ne manquait plus que de quoi allumer tout ça. Poursuivi, j'entendais des sortes d'ordres venant du chef, j'essayais de faire mon petit cocktail, mais en me déplaçant la bouteille tombas s’éclatant au sol. 
* Merdouille * Je prit un autre bouteille est commençais à renverser le contenu au sol dans la bataille, puis une autre et encore un autres pendant la, poursuite personne ne pouvais remarquer cette petite astuce qui allais faire une sacré diversion.

Grâce à mes ailes, j'arrivais facilement à me déplacer, mais le temps comptait.
 Dans qu'elle état était Ig ? Tout cela commençait à m'énerver au plus au point. Je commençais à me sentir drôlement épuiser et pourtant, je ne manquais pas d'endurance, une fois la dernière bouteilles vides, je pouvais profiter de la peur que l'autre avais installé à cet instant. Je m'arrêtais, vers une table et dit avec un grand sourire fier comme si, la situation avais changer :


- Abandonné maintenant, autrement, vous allez tous mourir dans des souffrances tellement atroces que même l'enfer sera un paradis pour vous. En crachant par terre.

Certains reculèrent, d'autres rires et l'un d'eu sur ton sarcastique dit :

-Et tu vas nous faire quoi, avec ton minables pouvoir !

J'explosais de rire et dit :

- Mon pouvoir ! Ce que vous avez vu n'est pas mon pouvoir. Non, non, non ! Vous avez vraiment cru que c'était ça.
Tout en profitant pour déplacer discrètement vers une chandelle. Vous êtes des minables, vous ne savez même pas à qui, vous vous en prenez. Comme quoi les réputations, c'est du bidon. Vous ne connaissiez même pas notre collègue, ni nous et vous en prenez à plus fort que vous. Vous méritez la mort, la mort et encore la mort.
Beaucoup, changèrent d'altitude, puis d'un regard noir et la voix neutre :

- Bonne chance !

Lâchant discrètement la chandelle sur la traîner d'alcool... La traîner de flammes parcourues une bonne partit du restaurant-bar laissant certaines flammes commencer à brûler l'endroit. Prit de panique, ne sachant pas vraiment comment réagit, je profitais du moment pour aller sauver Ig, je la trouvais appuyez contre un mur, un peu blesser et seul. Je la pris dans mes bras sans poser de question, n'écoutant pas ses jérémiades ou plaintes. Passant à travers un fenêtre, j'en profitais pour nous poser sur un toit, exténuer, tombant au sol presque inconscient...





© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
IgviaMer 10 Aoû 2016 - 21:34

Le déjeuner tourne au cauchemar
Feat Ragnaël & Néron
●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●
Un homme grand et imposant se mit à rire et à répondre à ma requête. Mais ses mots comme ses mimiques m’emplirent d’effroi. Comment était-ce possible d’être aussi cruel ici que dans notre ancien monde ? Ne voulaient-ils donc pas la paix ?! Je ne comprenais pas comment un homme, en pensant qu’il était comme nous, pouvait tourner de cette façon et traiter ses semblables comme des marchandises. Mais ce ne fut pas le pire pour moi : lorsqu’on attrapa mon dragon pour le mettre hors d’état de nuire, je ressentis comme une déchirure qui me choqua tellement que je ne pus me défendre. De ce fait, les brigands purent facilement me faire tomber sur le sol. Les débris qui jonchaient le point de chute me blessèrent au niveau du dos comme les jambes alors que j’eus l’impression d’écraser violemment mes ailes. La douleur me coupa le souffle et détériora encore ma concentration déjà bien entamée. Tant et si bien que je ne remarquai pas les discussions entre l’homme que j’avais voulu aider plus tôt et les brigands, ni l’action de Rag’ qui fait s’agiter tout le beau petit monde qui m’entourait. Tout ce qui me venait à l’esprit était par rapport à mon dragon. C’était comme si on venait de violer une partie de moi et ça me tétanisait. J’avais envie de tuer les personnes qui le faisaient, mais le choc provoqué par l’effet de surprise me tétanisait bien trop pour ça.

Petit à petit, des fragrances d’alcool me parvinrent, mais cela ne me fit pas paniquer outre mesure. Non, mon état n’était toujours pas prêt à ça à cause de la fatigue : mon dragon avait disparu puisque le temps de son invocation s’était écoulé. Je ne m’étais cependant pas évanouie malgré la fatigue. La chaleur fit ensuite son apparition alors que des bras forts et familiers me portèrent au-dessus du sol. Ma tête se posa sur un torse au niveau d’un cœur qui battait à la chamade mais d’une mélodie magnifique. L’odeur derrière celle âcre de la fumée qui nous quittâmes rapidement me ramena doucement à la réalité. Une boule se forma dans ma gorge mais je ne pleurais pas.
Lorsque je fus enfin consciente de ce qui se passait, Ragnaël, qui m’avait portée tout ce temps, se posa sur un toit. Au loin, je pus distinguer de la fumée noire mais mon attention fut vite ramenée vers mon ami qui s’effondra sur les tuiles. Professionnelle, je pris son pouls et fis l’inventaire de ses blessures. Je lui parlais de tout et de rien pour le garder conscient, le prévenant de ce que je faisais, en comprenant qu’il ne répondrait pas à mes questions. Après avoir arrêté les multiples hémorragies, je tombai sur une femme qui avait innocemment levé le nez au ciel en entendant notre atterrissage qui me demanda :

- Quelque chose ne va pas là-haut ? Parce que sinon vous feriez mieux de descendre rapidement avant que quelqu’un de moins sympas que moi n’appelle la garde.

Afin d’éviter les ennuis, je lui expliquai rapidement la situation et elle accepta gentiment de m’aider à soigner Rag’. Pour cela, elle nous amena dans une sorte d'hôpital. Inquiète, je ne quittai pas son chevet avant son réveil.
Code par Rin
Revenir en haut Aller en bas

Le déjeuner tourne au cauchemar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» Une attraction qui tourne au cauchemar... Oh shit. [PV Nathan]
» Une simple promenade qui tourne au cauchemar
» [TUTO] Peindre un cauchemar ailé par Asmo.
» Une promenade qui tourne mal...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: La Capitale :: Le centre-ville :: Rue marchande-