Partagez| .

Entraînement intensif ! [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 28
Soras : 40

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
PNJsSam 27 Aoû 2016 - 23:38

Un mois après les précédents événements... La Tragédie du Banquet. Le Banquet Rouge, pléthore de noms pour ce jour funeste. Jour ou de nombreux élèves innocents et ignorant de tout ont perdus la vie, inutilement, dans un bain de sang organisé par une académie opposée à Seïka, l'académie du Soleil, ou Taiyou pour faire plus court... Pour l'heure la seule chose connue de cette école sont trois élèves envoyés pour ridiculiser, anéantir... Exterminés les élèves de Seïka...

La seule chose ayant pu les stopper résidait en le nom d'Aiden, le numéro 1, le plus fort, l'as de Seïka. A lui seul il avait temporiser la situation, créant un point mort et le directeur, par un coup de bluff réussit à faire fuir les assaillants. Yoshida, et les deux filles qui l'accompagnaient, juraient revenir un jour finir le travail... Au vu de leurs situation, il décomptait une année, avant de pouvoir revenir en finir...

D'ici là, le directeur eut prévu un entrainement intense dont seul un brochette de volontaire ont acceptés d'y risquer leur vie... C'est ainsi qu'un mois après le rendez-vous groupé chez le Directeur, tous, volontaires, se rendent au pied de la Montagne Ensoleillée, une montagne se trouvant à la fois à Neeas, et à Seo... Une barrière naturelle séparant les deux continents.

Le petit groupe, composé de Aura, Farone, Hana, Kazuma, La, Lumiel, Laeva, Mary et Shio, prit une navette prévue à cet effet. Un véhicule volant, style dirigeable, avec une grande salle vitrée pour admirer la vue... Tout autour de soi -sauf le plafond- était vitré, même le sol sur lequel tout le monde marchaient était une vitre ultra résistante au choc. Rien ne pourrait la briser, voir même l'impacter ou rayer. Chacun vaquait à ses occupations durant le voyage, qui durait environ une heure. Certains étaient crispés, d'autres excités, et les derniers étaient assez relax, rien ne les inquiétaient.

 *************

A l'arrivée du dirigeable sur la montagne, l'ambiance avait changée, tout le monde était sérieux, et prêt à toute éventualité. Chacun descendait à son rythme sur la plateforme rocheuse que formait la montage à une certaine hauteur. La surface était plane et s'étendait à perte de vue... Sur un vide incommensurable, une chute qui ne laisserait évidemment personne en vie... A moins d'avoir des ailes.

Au milieu de cet étendue de roche, une silhouette, une forme étrange... Un être démesuré et disproportionné. En s'approchant plus près... On aperçoit les formes... Une tortue ? Avec une queue de serpent ? Un être pas du tout humain ? Un être qui est en réalité l'incarnation de Genbu, le gardien divin du point cardinal du Nord... Genbu la tortue noire. A la fois homme, et à la fois créature Mythique. Mesurant l'équivalent d'un homme adulte cependant, à la différence qu'il semblait être assez vieux... Il était de dos au dirigeable et scrutait l'horizon sans fin.

Un entraîneur à la hauteur des espérances de chacun ? Ça reste à vérifier...
Pour l'heure, chaque participant avançait d'un pas méfiant vers cette créature... Un silence mortuaire régnait, jusqu'à ce que la tortue prit la parole...

« Vous voilà, je vous attendais... Approchez ! Ne perdons pas plus de temps ! »

Disait-il d'une voix fébrile et cassée par l'âge, mais sans aucun soupçons de doute cela dit... Il se retournait et fixait devant lui, sans vraiment regarder quelqu'un en particulier... Pour raison que... Sa vue s'est éteinte avec l'âge. Aveugle, il ne saura distinguer qui il entraînera, mais une chose est sûr... Le Directeur l'a recommandé, et avait soutenu que son entrainement serait des plus sévères... Il devait bien y avoir une, ou des raisons à cela !

Explications:
 

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Kain GreenfieldSam 27 Aoû 2016 - 23:40

Enfin, le Jour J, celui que j'attendais depuis si longtemps, celui qui annonçait le début de l’entraînement qui nous permettrais de développer nos pouvoirs et de vaincre cette fameuse Académie approchait à grand pas, plus que quelques heures et nous partirons vers une direction encore inconnue, le lieu de notre futur entraînement.

Avant même que celui-ci commence, de mon coté, je m'étais entraîner durement. Me lançant dans des Quêtes en Solitaire, chassant des Bêtes toujours plus fortes, profitant de chaque heure de temps libre pour progresser, m'améliorer, jusqu'à parfois en tomber d'épuisement, j'avais même été faire de nombreuses courses à la Capitale, afin d'acquérir de quoi m'améliorer, entretenir mes Lames avant le grand jour, j'étais partis me débarrasser de cette armure lourde qui gênait mes mouvements et m'était fait couper les cheveux afin de moins me gêner, même si cela n'avait guère plu à la demoiselle que je fréquentais, une pensée qui me fît sourire d'ailleurs, tandis que mon regard se tournait vers le soleil qui se levait doucement au dessus de l'Horizon.

Le réveil sonna, mais encore une fois, je n'avais pas dormis. Kazuma était persuadé que j'avais le sommeil lourd comme une pierre Tombale, ce qui était faux, bien entendus, étant donné que depuis mon arrivée, pas une seule fois, le sommeil n'est venus à moi, j'en ignore toujours la raison, cependant, mon sang bouillonnait, et sitôt la sonnerie retentissais dans la chambre, que je me leva, déjà prêt, enfila ma veste de cuir ainsi que mes deux Sabres, un sac de Survie, et me dirigea à toute allure en direction du point de Rendez-vous.

Je fût le premier sur les lieux, presque une heure à l'avance, la piste d’atterrissage était calme, un calme apaisant, certains se diront sûrement qu'il s'agit du calme avant la tempête, mais étrangement, j'étais calme, ou plutôt, j'étais préparé, impatient de parfaire mes compétences au combat, surtout que ma motivation était sans égale pour un sabreur.. Affronter Yoshida, l’épéiste dont les rumeurs prétendent qu'il se déplaçait à la vitesse du Son.

Je jeta un œil vers ma Lame enchantée, mes yeux s'adaptant à l'apparence éthérique de celle-ci, un sourire impatient sur les lèvres, mon sang bouillonnait et rien n'aurait pu palier à cela.


___________________

Au bout d'un certain temps, notre moyen de transport arriva, déchirant le ciel et couvrant la terre de son ombre, un immense Dirigeable, je fût le premier à grimper à l'intérieur, ayant pris la peine de saluer en m'inclinant de manière très martiale le Directeur qui était arrivé peu de temps avant, suivis de prêt par les autres Volontaires. Certains semblaient méfiants, inquiets même, d'autres eux étaient calmes et attendaient que l’entraînement démarre en silence, je faisais d'ailleurs partis de ceux là, ayant pris la peine de poser mes affaires afin de m'échauffer un peu, dans mon coin, en silence. 

Bon, il va sans dire que j’eus une brève discussion avec Kazuma qui pensait que j'avais pris la fuite en voyant mon lit vide à son réveil et était maintenant rassuré de me voir ici.


L'heure qui passa était plus ou moins calme, si on met de coté la jeune démone qui démontrait de manière explicite sa joie d'être dans les airs, et plus la fin du trajet s'approchait, plus la tension pouvait se sentir, presque palpable dans le souffle de chacun, même moi, qui était pourtant impatient et excité, commençait à me laisser envahir par le doute. Mais qu'est ce qui pouvait bien nous attendre, là où nous nous rendons ?


___________________

Le Dirigeable se posa, enfin. Je descendis au milieu des autres élèves, calme, ma détermination accrochée telle un masque sur mon visage, un fin sourire malicieux se dessinait même sur mes lèvres.

Woaw, le paysage était magnifique, mais nous permettais de réaliser le premier danger auquel nous aurions à faire face. Le Vide. Nous nous trouvions sur une immense plaque de roche qui donnait sur un vide immense, par contre, pour ce qui est du second danger… Il est vrai qu'au début, je gardais ma lame sur la garde de mon sabre, mais une fois retournée, et pouvant voir le visage de cette ''Tortue'' qui se tenait devant nous, je baissa un peu ma garde, surtout en m’apercevant que cet.. Homme ? Était aveugle. Il avait pris la parole, affirmant qu'il nous attendait et que l'entrainement devait débuter sans perdre de temps.

Je repris aussitôt mon sérieux, dégainant ma Lame d'un geste vif, bien que je la laissais traîner vaguement au sol, au moins n'était-elle plus dans son fourreau. Un vague souvenir me revint, ou plus un sentiment, accompagné d'une phrase.

'' Le véritable Maître est un éternel étudiant ''

Ce genre de Maître capable d'apprendre de ses élèves, en s'appropriant leurs façon de réagir, de procéder, de combattre, et en l'améliorant. Ce sentiment qui me pris aux tripes en parallèle, c'est qu'en aucun cas je ne devais baisser ma garde, et ce peu importe l'apparence de celui qui se trouvait devant moi. Je laissa aussitôt tous mes sens en éveil, mes pupilles se déformant, s'aiguisant à la manière d'une Bête sauvage au beau milieu d'une traque. J'étais prêt, n'accordant pas même un regard à mes compagnons de l'Académie, je me doutais qu'ils seraient tous aussi préparé que moi.

Alors compagnons.. Est-ce le cas ?


Dernière édition par Lumiel M. le Dim 28 Aoû 2016 - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vénérable
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 579
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6561
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioDim 28 Aoû 2016 - 10:04

Le jour J était arrivé. Shio l'avait attendu avec angoisse et excitation. Bien qu'elle n'était pas une grande amatrice de quêtes, la jeune elfe avait tout fait pour amélioré ne serait-ce qu'un peu son pouvoir. Bon, ça n'avait pas vraiment marché, n'étant déjà pas très douée de nature, mais au moins elle avait tenté.

Le temps était passé trop vite au goût de l'elfette. Elle aurait bien voulu que cette date fatidique arrive dans très longtemps, mais elle était arrivée trop vite. Au réveil donc, l'elfe s'était tout de suite levée. En effet, stressée comme elle était, elle avait eu du mal à fermer l'œil de la nuit ; c'est limite si elle avait fait une nuit blanche. En essayant de ne pas trop réveiller ses camarades de chambre, l'elfe commença donc à se préparer. Elle prit son couteau bleu sa taille, mis sa bague émeraude à son doigt et emporta ses potions dans un petit sac ; on ne sait jamais.

Pendant qu'elle prenait un petit déjeuner rapide, elle repensa à ce banquet, à tous ces morts qui n'avaient rien fait. Peut-être n'était-ce pas qu'un simple hasard que l'épéiste ai choisit ces personnes en particulier ? Elle n'en savait rien, et préférait ne pas savoir. Elle ne connaissait personne dans tous ceux qui avait été tués, de toute façon.
Chassant ces sombres pensées, Shio se dirigea vers le lieu de rendez-vous.

•••

Quand l'elfe arriva, il y avait déjà des gens rassemblés. Elle se fichait bien d'être arrivée première ou dernière, il fallait juste qu'elle soit à l'heure. Puis leur moyen de transport arriva, à savoir un grand dirigeable... transparent. Heureusement que Shio n'avait pas une trouille bleue des hauteurs. L'elfette embarqua à bord, nerveuse.

Pendant tout le trajet, Shio s'était demandée ce qui pourrait bien les attendre. Elle se doutait que ça n'allai pas être un entraînement facile, mais elle espérait que ça n'allait pas être trop difficile non plus... Bah, elle verrait bien, de toute façon. Pour le moment, elle se contentai de regarder le paysage qui défilait sous ses pieds, en silence. Ils étaient vraiment haut... Pourvu que l'engin ne s'écrase pas.

•••

Le transport finit par atterrir sur un plateau rocheux extrêmement haut. On pouvait y voir à des kilomètres à la ronde, et une chute pouvait être mortelle à ceux qui n'avaient pas d'elle... Shio frissonna. Elle se doutait bien que l'entraînement promis par le directeur n'allait pas être des plus facile, mais elle commençait sérieusement à appréhender la suite. L'elfe serra les lanière de son sac. Qu'allait-il donc se passer, maintenant ?

L'elfe remarqua aussi un... euh... homme âgé ? Une tortue ? Bref, un être qui scrutait l'horizon qui se retourna à leur arriver. Shio remarqua de suite qu'il était aveugle et vieux. Il les pressait de s'approcher. L'elfe tripota maintenant sa bague, simple mais qui la rendait  un peu plus forte avec sa magie. Une personne, assez téméraire, dégaina sa lame. Que voulait-il donc faire ? Elle ne le savait pas, et préférait ne pas le savoir.

Elle attendit donc que l'entraînement commence. Que réservait donc ce fameux entraînement, promis par le directeur lui-même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Hana SuzukiLun 29 Aoû 2016 - 17:32

Enfin l'entraînement. J'avais d'un côté hâte et d'un autre une terrible appréhension pesait en moi. Je me demandais si je serai à la hauteur, si Mary et Laeva en seraient capable. Quand bien même Laeva ne m'apprécie pas trop, je n'ai pas envie de la voir mourir, ça blesserait bien trop Mary... puis moi aussi au final. Le jour était enfin venu, nous l'attendions depuis déjà longtemps et je me disais qu'il n'arriverait jamais. Je savais que pendant cet entraînement je deviendrais bien plus forte mais je savais aussi que j'y risquais ma vie et qu'à cause de ça je la risquerai encore plus à l'avenir, était-ce une décision que j'avais réfléchie ? Pas vraiment, c'était plus fait sur un coup de tête suite au banquet mais tout que ce j'ai dit au recrutement est bien réel, je souhaite défendre Mary, sa vie est plus important que la mienne mais à quoi bon mourir avant d'avoir pu l'aider à faire quoi que ce soit ? Ca n'avait aucune importance, impossible de faire machine arrière

Je m'étais levé dans ma chambre de l'académie comme toujours, sauf qu'aujourd'hui la peur me nouait l'estomac. J'avais mis des habits de sport pour être plus à l'aise. Je réalisais que personne ne nous avait dit combien de temps durerait l'entraînement... ou j'ai du le louper. De toute façon, ils l'auraient dit s'il avait fallu apporter plus de vêtement, non ? Au pire je m'en fiche, le plus important tout à l'heure ce sera pas de me sentir bien et propre mais de m'entraîner le plus possible et de m'entraîner jusqu'à ce que je n'en puisse plus.

Un peu plus tard dans la matinée c'était l'heure de partir, il y avait Aura, Farone, Kazuma, Shio, Laeva et... et Mary ! Ce n'était pas le temps de flirter, je le savais alors je restais légèrement en retrait. J'irai la voir quand on sera à l'intérieur. Et l'heure de monter arriva. Je posais un pied sur la rampe qui permettait d'accéder au dirigeable, moyen de transport que j'aimais pourtant mais qui maintenant semblait me diriger vers une mort certaine. Une fois à l'intérieur, le fond transparent me fit encore plus peur, il me fallut attendre un moment pour voir que personne ne passait à travers le sol pour m'y aventurer, pas après pas et aller me coller à la vitre pour admirer le paysage. Il y avait une grande différence par rapport à d'habitude, généralement quand je prend un dirigeable, je peux observer le paysage tout en sentant l'air frais, mais là, j'observais le paysage en sentant une certaine tension et une certaine peur que j'alimentais. Regarder le paysage n'était qu'un moyen vain de me détendre en réalité. Je finis donc par m'assoir par terre et regarder le sol défiler sous mes pieds. Je fermais les yeux pour me reposer et il était déjà trop tard. L'ambiance était devenue extrêmement sérieuse, je me relevais pour regarder

Au milieu de la montagne se dressait une silhouette, elle n'était pas humaine, l'espace d'un instant je crus à un monstre mais au fur et à mesure que le moyen de transport s'en approchait je devinais ce que c'était, à la fois une tortue et un serpent. Mais aussi vaguement un humain. Il avait l'air vieux et pas qu'un peu. Je me demandais si c'était notre entraîneur, si c'était le cas, on est tous foutus. Il était dos à nous en plus ! Nous finissions par sortir et l'entraîneur se retourna et regarda dans le vide, pourtant nous n'étions pas autant. Il est gêné ? Il nous dit de s'approcher et qu'il nous attendait. Je restais derrière le groupe, le suivant, ne sachant pas vraiment comment réagir
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 28/03/2016
Messages : 179
Race : Humaine
Pouvoir : /
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Elève
Soras : 566
Avatar utilisé : Ryuuko Matoi - Kill la Kill
Autre(s) compte(s) : Raphael A. Sullivan
Couleur de dialogue : #cc0033

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
La KyllerkaSam 3 Sep 2016 - 13:33


Aujourd'hui était le jour J. J'étais vraiment excitée. Après de longs jours d'attente à aller taper du monstre, faire diverses quêtes et essayer de maîtriser ma nouvelle arme -sans succès-, j'aurais enfin droit à un entraînement digne de ce nom. Certes, je m'étais déjà entraînée de mon côté, mais j'avais l'impression de ne pas avoir beaucoup progressé...

Ce jour-là, je m'était donc levée assez tôt pour être sûre de ne pas arriver en retard. Je m'était rapidement habillée d'une jupe noire, d'un t-shirt blanc à petit noeud rouge ainsi que de ma veste noire et blanche favorite. Et bien sûr, des baskets au pieds, ça sera plus pratique. J'avais aussi embarqué Red Destructor et ma nouvelle épée de lumière, Ame no Murakumo, qui est une arme vraiment cool au passage.

Après avoir pris un rapide petit-déjeuner, je suis arrivée a lieu de rendez-vous. Il y avait déjà du monde, et j'étais étonnamment calme. Je repère une connaissance, mais je n'ose pas la déranger. Notre moyen de transport arrive, et je monte dedans, tentant de cacher la nervosité. Après tout, je me demandais vraiment ce qu'on allait faire ! ... Bon par contre, c'est pas très malin d'avoir mis un sol transparent, parce qu'au départ c'est assez... flippant. J'avais la constante impression que le fin verre allait se briser sous mes pieds si je marchait trop fort. Mais au final, on s'y habitue.

Je regarde le paysage sous mes pieds et je peux voir à quel point ce monde est magnifique vu d'en haut. Il y a tellement de chose qu'on ne peut pas remarquer en étant en bas... Quoi, mes réflexions sont trop profondes ? Pour une fois... A mesure que le trajet avançait, j'étais de plus en plus excitée et avait du mal à tenir en place. Qu'allait-on faire ? Affronter un énorme ours des mers ? Je découvrirai bien ça en arrivant.

•••

Lorsque nous arrivâmes, je bouscule presque les personnes autour de moi pour sortir au plus vite. Nous étions sur un grand plateau rocheux, avec certes une magnifique vue mais aussi une chute mortelle si on fait le moindre faux pas.... Pas rassurant. Il y avait aussi... euh... une tortue ? Bref, il y avait aussi un étrange personnage qui semblait nous attendre. Il nous demanda d'approcher, mais je restait plutôt à l'écart. Vous savez, avec les vieux dans son genre, on ne pouvait pas savoir ce qu'il se passe dans leur tête. ... J'ai trop regardé d'animes, je crois... En tout cas, y'en a un qui est prêt à en découdre. J'espère pour lui qu'il va pas s'en prendre plein la tronche dès le début... Quoique, ça serait marrant ~

•••

Caps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaSam 3 Sep 2016 - 19:39

Enfin... Le fameux jour tant attendu était arrivé. L'entraînement. Pour me préparer à ce jour et aussi pour ne pas trop rouiller en attendant, chaque jour, j'étais allé frapper quelques monstres dans leur bouches, sauf que je n'avais pas de barre d'xp, et donc, pas de level up. C'est logique, on est dans la vie réelle. Y'a pas un moment je vais me dire OH TIENS, J'AI GAGNE UN LEVEL JE ME SENS 20 FOIS PLUS FORTE. Non, ça ne marche pas comme ça. Bref, au lieu de penser comme un caca... Il était temps de devenir plus puissante pour faire payer à ces ordures de Taiyou ce qu'ils avaient fait lors du banquet inter académies. Mon honneur avait tellement été bafoué et piétiné que tant que je n'aurais pas littéralement envoyé ces Cavaliers du Crépuscule bouffer du pissenlit frais en salade, il ne s'en relèvera pas. Vous voyez le mec en pls au coin de mon âme ? Bah ça c'est mon honneur. Enfin bref... J'étais à la fois excitée et un peu stressée, car je ne savais pas à quoi allait ressembler ce fameux entraînement infernal. Je m'étais rendue au lieu de rendez-vous en forme, levée plus tôt que d'habitude pour ne pas être fatiguée, habillée dans une robe assez légère dans le but de pas m'entraver en plein entrainement, et surtout, accompagnée de ma soeur. J'étais déterminée à aller m'entrainer tellement fort que j'apprendrais le Kaïoken et la genkidama, même si il est fortement improbable que ces techniques existent car on n'est pas dans Dragon Ball Z.

Il y avait tous ceux que je connaissais là-bas. Kazuma, Lumiel, Shio, La, Farone... Et surtout Hana. Le fait d'avoir vu qu'elle était là m'arracha un sourire béat... Et j'avais l'air d'une conne. Cependant, l'heure n'était pas aux câlins et à l'amour. J'étais juste venue pour me surpasser. Pour le surpasser. Shiro. L'homme qui était mon frère et qui avait un niveau d'une autre dimension comparé au mien. A la montée dans le dirigeable... Je pouvais sentir mon coeur se serrer, et mon corps se crisper. Un dirigeable... Ca vole, n'est-ce pas ? Haut ? Très haut ? Je... Le sol était transparant. Je m'étais avancée, tremblottante, avant de m'asseoir seule à un siège, avant de me mettre en position foetale pour ne plus rien voir en priant que le voyage se passe très bien, sans aucun accroc ni aucune... TURBULENCE. Et il semblerait qu'au final... Tout se soit bien passé. J'étais en permanence plongée dans mes pensées, à propos de tout ça. Et surtout, je repensais à ce qu'avait dit Yoshida. Que je lui avais brièvement rappelé un démon qui était immensément plus puissant que lui... Que mon aura meurtrière lui avait rappelé cela mais sans le faire trembler. Et je ne connaissais qu'une seule personne qui pouvait être apte à faire trembler même les plus puissants... Cependant, je n'avais pas réellement vu passer le temps avec ma PLS et mes pensées, et le voyage s'était passé sans encombres. Je descendais encore toute tremblottante, avant de me rendre compte que nous étions... EN MONTAGNE. Bon, au moins, j'étais loin du vide, alors tout pouvait aller... J'inspirais puis expirais plusieurs fois, reprenant un peu mon calme.

J'étais devenue sérieuse maintenant. On aurait dit que nous étions dans une immense plaine de pierre... Mes peurs s'étaient dissipées. Et au milieu de tout ça, une silhouette se distinguait du reste. Une silhouette inhumaine, ressemblant à une tortue... OUAAAAH. C'EST QUOI CES CONNERIES. GENRE ON VA SE FAIRE ENTRAINER PAR MUTEN ROSHI EN PERSONNE ? GENRE TORTUE GENIALE ET TOUT ? OOOOH MON DIEU. On va souffrir. J'aurais du ramener de quoi labourer des champs. Sérieusement. Et comme le grand maître de Son Goku lui-même, il était vieux. Très vieux même. Je me demande quel âge il avait... Bref. Lumiel sorti son fourreau devant lui, près à l'attaquer... Oh my. Dans quel pétrin on était, encore ? L'entraineur avait beau nous avoir demandés d'approcher, j'étais quand même sur mes gardes, surtout si Lumiel lui fonçait dessus et qu'il décidait de tous nous exploser.

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéSam 3 Sep 2016 - 20:04

Après ma collecte de poisons et petit entraînement que j'accordas à un disciple un peu fleur bleue, il semblerait que le temps soit venu de passer aux choses sérieuses... Même si cette idée ne me fit décrochée qu'un simple soupir. Pour une raison ou une autre, ça ne m'emballait plus autant. Depuis le départ, je suis juste là par curiosité mais j'ai tout de même besoin d'un minimum de motivation... Et sincèrement, peu de choses peuvent me motiver, et parmi ces choses, il y a peu de chances que la personne qui se chargera de l'entraînement se décide à en utiliser une. Je le verrais mal m'acheter des pâtisseries et me promettre une sieste dans un amas de coussin dont le confort serait supérieur à tout ce qu'un humain vivant à notre époque ait pu connaître. Bon, il y aurait bien une autre chose, qui a plus de chances d'arriver cependant mais je ne me reposerais pas trop là-dessus.

Je ne pris pas trop de choses avec moi, seulement mon kimono Violine récemment reçu à la loterie ainsi que mes éventails. Mais c'est sans réelle importance... Si?

Le jour du départ, je me rendis compte que nous n'étions pas si nombreux, et c'est tant mieux. J'affichais un visage légèrement souriant, éternellement dotée de mon masque. Cependant je restais distante de manière habile. Bien que sincèrement, je n'avais pas à faire d'efforts pour rester à l'écart puisque chacun restait dans son coin. Ce voyage promet d'être bien ennuyeux. Et j'ai eu raison de penser cela.

Mon seul réconfort était de juger du vertige de Mary. Honnêtement, la vue m'ennuyait au plus au point, je préfère courir en toute liberté dans une forêt bien garnie que de voler dans les airs avec rien pour m'occuper. Je pense que je m'étais juste levée de mauvaise humeur comme cela peut arriver à n'importe qui. Mais il faut dire que j'aurais aimé rester dormir plus longtemps... Tiens, dormir, c'est une bonne idée ça, et ce sera plus amusant que de rester à observer les autres dans un silence de mort.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

En sentant le dirigeable se rapprocher du sol, je rouvris les yeux, toujours profondément ennuyée malgré que mon visage était des plus sereins comme à mon habitude. Je pris mon temps pour descendre, attendant que les autres sortent avant. Et j'avais bien fait, vu que l'un... ou plutôt l'une d'entre nous ne semblait avoir aucune manière et se précipita dehors en bousculant les autres.

Alors que je marchais à mon aise, je remarquas quelqu'un dont le discours m'avait répugné chez le directeur, sortir sa lame et ayant un regard que je ne connaissais que trop bien... Etant donné que je suis ce que je suis, bien que nombreux sont ceux qui oublient mes instincts même ceux qui sont d'apparence proche de moi. Ahem, je pense trop. Bien sûr, il y a des gens en qui je tiens un peu mais tant qu'ils ne font rien d'intéressant, je ne m'en soucie pas vraiment. Je ne suis pas d'humeur, à jouer le jeu, même mentalement... Seul mon visage garde une expression parfaitement sereine et apaisante. Bon, et à présent voyant cet entraîn-

Oh. C'est. Splendide~ Cet... Homme? Ressemble en tout point à Genbu, de ce que j'en connais. Mais ce n'est pas ce qui m'intéresse. Après tout, d'apparence, c'est un animal, alors cela me convient~ Même si je n'en oublie pas pour autant les paroles du dirlo. Je sais que je suis supposée prendre cet entraînement au sérieux, mais ça ne sert à rien de faire mine d'être réellement intéressée tant que je n'aurais pas moi-même affaire à cet entraînement qu'il dit si difficile... Et jusqu'à présent, je le crois. Je n'attends que de voir ça, me voilà plus motivée que quelques instants plutôt, bien que ce changement soudain n'ait nullement apparut sur mes traits maîtrisés.

Bon, et à présent, va-t-il témoigner une quelconque politesse et se présenter de manière officielle ou va-t-on commencer directement le supplice? ... Ou peut-être a-t-on autre chose à faire avant ça, qui sait?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 172
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaDim 4 Sep 2016 - 3:22

Ces derniers temps, je ne faisais rien. Contrairement à tout le monde qui s'entrainait. Au départ j'ai essayée de faire ça... d'aller m'entrainer moi aussi dans mon coin... Mais... il semblerait que ce fut une mauvaise idée.

Nous somme le jour J, je n'ai rien fait durant quatres ou cinq jours. J'étais pâle et blafarde, silencieuse, voir un peu trop effacée dans le paysage. Je fuyait ma soeur tout comme elle me fuyait en quelque sorte en s'ne allant s'entrainer. Tout le monde faisait ça, et souvent dans les couloirs j'étais seule. Je cachais à mes camarades de chambre cette inactivité, mentais sur les pratiques de mes journées mais plus le jour J approchais, plus j'étais inquiète et songeait à ne pas venir. J'avais compris quelque chose en esseyant de m'entrainer. "Avant de creuser la tombe de ses ennemis il faut savoir creuser la sienne" Ce dicton est très certainement ce qui décris le mieux mon pouvoir, sacrifice était le maitre mot de son utilisation, et depuis le banquet, j'ne avait bien trop abuser. Mon corps tout entier me fait mal, je me sens faiblarde, du sang s'écoule de manière trop fréquente de mon nez, dégoulinant sur mon visage que je cache derrière des mouchoirs s'imbibant de ce liquide rougeâtre. Je fuyait les lieux publique quand sa arrivait, et cachait les preuves à des endroits que ma soeur ne songerait pas à regarder. Les mouchoirs n'allait jamais dans la poubelle de la chambre, j'aurais été démasqué illico. A vrais dire j'avais peur, j'avais peur de cet entrainement à cause de cet imprévu et au lieu de me reposer, je marchait dans les couloirs, tourmentée à l'idée de décevoir ma soeur. Devais-je faire un choix ? Avais-je seulement un choix au moins ? Le jour-J est arrivé, ma soeur m'a tiré du lit, avec beaucoup de difficulté oui, elle à beaucoup insisté, elle savait que j'avais dit que "Je viendrais". Au départ la fatiguer rendait mon sommeil lourd, puis la tromperie à fait que durant quelques minutes, je faisais mine de dormir, espérant que ma soeur abandonne et parte sans moi? Ca n'a pas marché, c'est pour que actuellement... je suis dans le dirigeable, dans mon coin, seule et regardant le paysage défiler une boule au ventre.

J'avais prit cet arme que j'avais du mal à soulever, ce glaive, puis également les bottes ailés, les chaussette et la bague magique. On nous avait dit que l'entrainement serrait difficile, voir motel. Je voulait pleure,r mais je me retenais, je ne devais pas agir ainsi, c'était trop tard pour verser des larmes. C'est ma faute, j'ai trop abuser de mon pouvoir et je n'avais pas eu le temps de m'en remettre pour être prête pour ce jour là... Au moins... j'aurais appris une leçon avant même de venir ici. En plus de tout mon équipement, j'avais également prit une petite saccoge, dans laquelle j'avais avant tout mit des paquet de mouchoir et de quoi manger en espréant que grignoter un bout si le pire était à venir me requinquerait suffisamment pour tenir tout le long de l'enfer qui se présentait sois disant à nous. Cela devait bien être le première fois que j'ignore ce qui m'entoure, et que je ne prêtât aucune attention à la dénommée Hana ni à ma sœur. En réalité... n'importe qui pouvait savoir que rien dans mon comportement était naturel, mais héla,s n'importe qui pouvait ce dire que c'était lier au stresse de l'entrainement comme c'est le cas pour tout le monde.

Le dirigeable c'était poser, tout le monde sortait, moi la dernière quelques peu inquiète par ce qu'il allait suivre dorénavant. Voir une torture humanoïde âgée et aveugle me rassurait un peu, je me disais que si c'était l'ennemi à affronté pour l'entrainement, avec un peu de stratégie, sa devrait aller, mais au fond de moi, je savais que c'était un mensonge et que les choses allait tout sauf bien se passer. Il ne se présentât pas, demandant seulement d'approcher, malgré que je fus la dernière à descendre, personne jusque là ne c'était réellement avancer, nous étions tous agglutiner au bord de la plaine rocheuse au final et n'aimant guère le risque de chuté de plusieurs mètres, je pris mon courage à deux mains, avançant avec mon glaive de feu à la main que j'avais tiré dans un profond silence. Je marchait doucement, très discrètement, me doutant bien qu'un aveugle ne pouvait compter que sur son ouï, je tentait d'être la plus silencieuse possible mais je ne savais pas si l'entrainement se déroulerait sans présentation, si il allait tenter de m'attaquer ou autre. Mon cœur était serrer, j'avais peur et ce ne fut qu'a ce moment là que ma sœur pouvait comprendre que définitivement, quelque chose n'allait pas, car j'avais prit cette décision ridicule sans lui adresser un moindre regard. D'une voix qui malgré moi reflétait légèrement mon état je saluait l'homme, espérant qu'il n'allait pas me répondre par une attaque violente à laquelle je en me serais pas attendue. Quoique non.. une attaque violente que je redoutait plutôt à un point que je me tenais prête à esquiver au cas où juste pour dire quelques petits mots pour débuter une conversation afin d'en savoir plus sur le dit entrainement.

-Heu...B.. Bonjour... je m'appelle Laeva... je.... en quoi consisteras l'entrainement Monsieur... herm... mo.... vous êtes ?

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
FaroneDim 4 Sep 2016 - 19:45

Enfin est arrivé le grand jour. Le jour que plus ou moins tout le monde attendait avec impatience. Farone, elle, ne s'avait pas trop quoi pensait de tout ça. D'un côté, elle devait se réjouir de pouvoir enfin s'améliorer et d'un autre, elle devrait aussi s'occuper de sa santé mentale. En effet, à cause des événements récents, elle devrait songer à forgé son caractère pour éviter de nouveau problème. Mais elle avait fait la sourde oreille et préférait l'entrainement. Elle n'avait pas eu tant de mal à se lever, juste un peu fatiguer mais ça allait passer. Elle n'était pas vraiment la seule à être pressé. Shio était aussi partie très tôt on dirait. Farone allait aussi devoir s'y mettre car elle devait venir chercher Kazuma discretos pour éviter de refaire prendre par un surveillant. 

Une fois que les deux s'étaient retrouvés, embrassaient et tout le cinéma, puis ils partirent ensemble au lieu de rendez-vous. Farone n'avait aucune idée de ce qui l'attend mais quelle importance ? Tout l'intérêt pour elle est l'entrainement, le prof et le lieu est facultatif. Très vite, un vaisseau transparent, le transport des élèves, fit son entrée. Il était grand et surtout tout droit sorti d'un monde fictif. Mais ce monde est fantastique de base donc on va dire que tout est normal ~ Farone monta dans le dirigeable avec Kazuma et ils se mettaient l'un à côté de l'autre.

La jeune fille regarda par la fenêtre l'air pensif. De temps à autre, elle caressait la main de Kazuma comme pour se rassurer elle même. Elle repensait à tout ce qu'elle avait vécu jusque là. Et surtout les mots qu'avait dit le directeur. Il parait que l'entraînement va être très dure. Il ne va pas falloir le décevoir. De toute façon, si ça arrive, tant pis pour lui. Elle avait fait beaucoup d'efforts physiquement, avec des entrainements et quêtes. Mais sa route a été arrêtée tendit qu'elle commençait à porter ses fruits. Tout ça à cause d'un psychopathe. Elle ne comprendra jamais ce qu'il voulait mais tout ça était fini à présent. Elle serait tranquille pour un moment.

Farone chassa ses douloureux moments et se concentra plutôt sur ce que disait le directeur. Il les avait tous un peu titiller, tester pour voir ce qu'il valait. Ou plutôt par amusement. Puis qu'il dirait qu'ils seront changé. Tout dépend du quel sens. Ça pourrait être dans les deux sans qui sait. Mais qu'on risque plus ou moins de mourir... Si elle avait bien compris. Revenir dans cette endroit si froid et seule qu'est la mort fit frissonner Farone. Elle ne voulait pas vraiment le revivre.

D'après les paysages qu'elle voyait, ils se dirigeaient bel et bien vers les montagnes ensoleillées. Elle se souvenait d'un entrainement avec Néron là-bas... Peu après l'histoire du parasite. Ça ne l'enchantait pas plus que ça, mais elle était obligée. C'est alors qu'une étrange tortue arriva. Elle semblait fragile, surement à cause de ses yeux blancs. Il était aveugle ? Le pire c'est que c'est leur maitre. La demi-déesse ne jugea pas. L'habit ne fait pas le moine. En revanche, Kaïn un des élèves semble directement hostile au premier abords. Farone imagina déjà mettre le jeune garçon en position latérale de sécurité pour son manque de politesse. C'est vrai que tout le monde est un peu surpris. Mais après...

Cette entrainement sera une surprise non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
KazumaLun 5 Sep 2016 - 21:29

L'entrainement était proche, le matin même le réveil ne fut vraiment pas difficile... Kazu avait hâte, il voulait y aller plus que tout pour devenir bien plus fort... Il se sentait faible comparé à d'autres, comme Mary, et maintenant Lumiel... Ça le hantait, en plus de son combat contre Yoshida qui n’était pas du tout glorieux...

Le matin, il attendait Farone qui devait le chercher... Les retrouvailles furent romantique, un baiser par-ci, un câlin par là et ils se tenaient la main jusqu'à l'endroit du départ pour rejoindre l'entrainement... Kazu était assez calme depuis le matin... Il ne se contentait que de caresser la main de Farone avec son pouce pour la rassurer, elle était un peu angoissé et ça se voyait...

Alors que tout le monde se ruaient vers l'intérieur du dirigeable, Kazu et Farone, avançait calmement main dans la main et prirent place sur des sièges du dirigeable... Ils étaient tranquilles jusqu'à ce que Mary les rejoignent et se mette en PLS sur son siège à côté d'eux...

Pendant le trajet, Kazu restait silencieux, il gardait les yeux fermés et réfléchissait à tout ce qui lui est arrivé précédemment et cherchait le moyen de devenir plus fort... Il se laissait bercer par les caresses que Farone lui faisait de temps à autres à la main et lui rendait tout naturellement...

Le temps passait vite avec le silence omniprésent... Tout le monde semblait à la fois inquiet, et pressés d'y être... Kazuma y compris.

Lorsque le dirigeable se posa sur la montagne ensoleillée... Le petit groupe en descendit avec hâte. Ils allèrent à la rencontre de leur entraîneur... Qui n'avait franchement pas l'air d'être à la hauteur... En entrant sur le "terrain d'entrainement", le gentil Kazuma laissa sa place avec le méchant... Celui-ci pouffait de rire en voyant la vieille tortue aveugle se tourner vers eux...

Il chuchotait, à personne en particulier, mais de façon à ce que certains dans le groupe entendent...

"Il est beau not' entraineur... En plus d'être aveugle, j'vous pari qu'il est dur d'la feuille... haha."

Mais hélas pour lui... L'aveugle l'entendu et lui fit une remaque cinglante, ce qui le stoppait net et le calmait... S'en suivi d'un discours sur la façon de procédé... et quelques petits examens occulaire et spirituels de la part de la tortue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 28
Soras : 40

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
PNJsLun 5 Sep 2016 - 23:47

Tandis que les élèves descendaient du dirigeable, et avançaient vers l’entraîneur Genbu, celui-ci se retournait et montrait son visage, affaibli par le temps, ses yeux n'avaient plus de reflets. Il se tenait à quelques mètres des participants et les écoutaient les uns après les autres.

Lumiel dégainait son arme et le laissait le long de son corps. A cela l’entraîneur ne réagissait pas, il ne pouvait le voir faire... En revanche, il entendait clairement ce qu'ils disaient... Il appréciait naturellement la politesse de Laeva et remarquait la moquerie de Kazuma... A laquelle il répondait avec un air sévère.

"Mon ouïe n'a rien a envier à la votre, au contraire..."

Il laissait passer cependant, il savait pertinemment que le garçon allait le regretter tôt ou tard... Ou peut-être pas... Il allait, au même titre que les autres subirent le jugement de Genbu... Le vieux maître commençait à s'expliquer dès lors qu'il avait capter toute l'attention de la foule.

"J'espère que vous ne regrettez pas votre venue... Si vous avez une quelconque envie de partir, faites le immédiatement ! Les plus faibles seront écrasés lors de cet entrainement, les plus forts en ressortiront grandis..."

Il s'approchait un peu plus du groupe, avançait lentement, le pas lourd. Il n'avait clairement pas la carrure d'un entraineur.

"Je vais dès à présent analyser vos "capacités"... J'ai quelques espérances pour certains, mais pour d'autres... Non."

Une fois devant les élèves... Ses yeux, blancs, et vides se mirent à luire d'une petite lumière bleuté. Une légère "fumée" en sortait, mais il s'agissait simplement d'énergie qui en émanait. Il fixait chacun des élèves les uns après les autres, leur donnant une étrange impression, un regard perçant, comme s'il regardait au plus profond d'eux-même... En restant pas plus que 5 secondes par tête, il finissait ses examens et perdit la lumière dans les yeux, le rendant à nouveau aveugle...

"Bien... J'ai sondé une partie de vôtre âme et ai tiré un maximum d'informations vous concernant... Je vais immédiatement faire part de mes impressions concernant quelque uns d'entre vous... En commençant par la personne qui ne mérite vraiment pas... Ou plutôt qui ne pourrait même pas participer à cet entrainement en temps normal..."

Il levait son bras et le pointait en direction d'un élève au "hasard", ciblant Mary... Puis se dirigeant vers Aura... Enfin Farone, et s'arrêtait sur un garçon...

"Toi, jeune homme, toi qui a le contrôle sur le vent... Tu n'es pas le favoris ici... Je te prierais de ne pas participer à l'entrainement... Pas encore du moins... Il te manque quelque chose. Tu n'es pas capable de tenir le coup, ta faiblesse mental te fera craquer avant d'arriver à la moitié... Non, même avant la moitié de l'entraînement... Je te prie de rester sur le côté quand ça commencera..."

Il abaissait son bras, et reprit la parole...

"Il y a aussi d'autres qui méritent félicitations... Notamment la jeune fille avec l'arme de lumière... La, n'est-ce pas ? C'est comme ça que tu veux que l'on t'appelle ? Je tiens à te dire qui tu n'as pas grand chose à "apprendre"... Tu as tout ce qu'il te faut entre les mains pour progresser... Mais je veux bien t'aider un minimum... Pour les autres méritant, dont je ne dévoilerais pas le nom de si tôt, je viendrais vers vous tôt ou tard... Soyez patients... De toute manière vous n'êtes pas là que pour deux ou trois jours... J'espère simplement que vous finirez l'entrainement avant qu'"ils" ne reviennent, hahaha..."

Après avoir fini sur ces mots... Il se retournait et semblait regarder dans le ciel... Il cherchait quelque chose... Il se mit à parler tout seul, bien que tout le monde l'écoutait attentivement.

"Je me demande s'il l'a trouver... Il doit se dépêcher de revenir..."

Mais rapidement, entre les élèves se faufilait un petit être... Un jeune garçon avec des oreilles pointus, une peau bronzé, des cheveux blonds courts, avec quelque meches tombant sur le devant du visage... Des yeux vairons, l'un bleu et l'autre doré... Il passait entre les élèves et se demarquait du groupe en s'approchant de Genbu jusqu'à se tenir à ses côtés, il ouvrit la bouche et s'exclamait devant la tortue.

"Genbu, je suis revenuuuu ! Je l'ai trouver, j'ai fais mon office et me voilà !
Mes frères sont en chemin, je suis aller un peu plus vite qu'eux, shishishii"

Genbu, non pas étonné ne bougeait pas, il n'avait pas besoin de le regarder, il se retournait mollement vers le groupe de Seïka et leur annonça.

"Nous y voilà... Votre véritable entraineur... C'est ce petit ici présent. Préparez-vous, l'entrainement va commencer sous peu..."

Le petit reprit tout de suite après.

"Et je ne vais pas vous faire de cadeau, shishishiii !"

A côté de lui, dans un nuage d'ombre, un groupe de "clones" apparut, en plus de celui déjà présent, il y avait 8 autres petits gamins... Les 9 gamins se mirent à parler en choeur au moment ou le nuage d'ombre se dissipait.

"Maintenant, l'entrainement commence ! Que chacun aille avec l'un de nous... Et préparez-vous... A mourir, shishishiii"

Genbu ajoutait une remarque rapidement...

"Tous sauf celui qui n'a pas le droit de s'entrainer..."

Avec un petit rire moqueur à cette phrase, les gamins se dispersaient sur le plateau rocheux, sauf un qui attendait avec Genbu, car Kazuma était interdit d'entrainement...

Chaque petits blonds attendait un adversaire, et débuterait les hostilités quand tout le monde seraient prêts...

"Venez ! Venez ! Shishishiii, vous allez voir de quoi je suis capable. Vous serez étonnés, tous autant que vous êtes ! Je tiens à signaler qu'un combat contre moi est la première étape de votre entrainement... Je dois voir toute l'étendue de vos capacités, shishishiii, ne vous retenez surtout paaaas !"

Explications:
 

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Kain GreenfieldMar 6 Sep 2016 - 1:09

La première phase de l'Entrainement débutait, après avoir ''sondé'' nos corps, il fît appel à un petit garçon aux cheveux blonds, aux oreilles pointues. Celui-ci semblait assez hyperactif et s'adressait à nous sans détour, nous prenant presque.. Nan, totalement de haut. Après les consignes de la Tortue, et la mise en garde du gamin, je fît passer ma Mizuiro Meigetsu dans mon autre main et dégaina ma Masamune immatérielle tout en la rendant matérielle au fur et à mesure que la lame glissait hors du fourreau pour finir par un mouvement fouetté vers le sol avec le tranchant de ma lame.


« .. Je lui donnerais un coup de ta part, Kazuma. »

Puis je jetta un œil en direction de Mary, l'air très sérieux et tout mon corps prêt au combat, lui offrant un mouvement de tête qu'elle pouvait tout à fait interpréter comme ''Tranchons les en morceau''. Je commença à avancer en direction du plus éloigné et le plus au centre du plateau, si je devais me donner à fond, j'aurais besoin d'espace.



Je fixais ma nouvelle proie et me dirigeait vers elle avec mon sang bouillonnant d'un désir de combattre, cependant, j'étais calme. Détrompez-vous, je ne dis pas que je m'y rendait sans crainte et valeureux, il n'y a que les fous qui ne craignent pas la mort, cependant, je préférais l'affronter que de rester paralysé face à celle-ci.


Ce gamin avait très clairement exprimé son désir de nous combattre, je m'étais retenus de sauter au cou de la tortue, cette fois, je ne le ferais pas.
______________________________________________________________________

Lumiel s'avança, déterminé, un regard à faire pâlir un Cerbère des neiges tant il émanait une certaine forme de cruauté de celui-ci. Une fois en place, face à ce petit être, il prit une posture de combat à deux lames, l'une devant, Mizuiro Meigetsu, et l'autre derrière, Masamune, qui redevenait immatérielle et invisible.


Lumiel créa une zone d'ombre autour de lui, aspirant la Lumière qui s'y trouvait, et 5 épées de lumières se matérialisèrent au dessus de lui, et après un petit jeu de jambe pour se déplacer vers l'avant, il vrilla plusieurs fois sur lui même, projetant deux lames d'eau sous pressions sur les cotés, rasant le sol, afin d'empêcher la fuite du jeune homme bleu, et propulsa ses 5 lames à une vitesse impressionnante droit dans sa direction, en visant de bas en haut afin de l'atteindre même s'il reculait.
[EN COURS]


Dernière édition par Lumiel M. le Mar 6 Sep 2016 - 1:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuMar 6 Sep 2016 - 1:09

Le membre 'Lumiel M.' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 80

--------------------------------

#2 'Dé de dégâts' : 10

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vénérable
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 579
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6561
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioVen 9 Sep 2016 - 18:48

Les personnes arrivaient les unes après les autres, chacun à leur rythme. Bien que certains étaient déjà prêts à en découdre, certains, comme l'elfette, attendaient patiemment en retrait. Il y en avait un qui s'était moqué de l'homme-tortue, mais ce dernier avait une bonne ouïe à défaut d'une bonne vue.

Après un avertissement, l'"entraîneur" s'approcha du groupe et "sonda" les personnes du groupe. Shio se sentit un peu mal à l'aise. Elle ne savait pas vraiment s'il avait remarqué que l'elfe n'avait pas de véritables jambes... Dans tout les cas, elle espérait que ça n'allait pas la pénaliser.

Après quelques autres paroles qui ne concernaient pas Shio, un jeune garçon étrange arriva et la tortue annonça que c'était le véritable entraîneur. Attendez... un gamin ?! L'elfe espérait que ce n'était pas une énorme blague et qu'il n'allait pas être un faible gamin... Dixit celle qui n'est pas très douée non plus. L'enfant se divisa donc en 9, et Shio en déduit qu'il fallait en choisir un qui allait servir d'adversaire. La jeune elfe se doutait bien que si c'était un gamin qui avait été désigné en entraîneur, c'est qu'il était extrêmement doué. Enfin, du moins l'espérait-elle...

L'elfe courut après l'un des gamins. Elle essaya de chercher une quelconque flaque d'eau et, par chance, trouva une source d'eau non loin -bien qu'elle ne soit pas énorme non plus. Shio trempa ses doigts dedans. L'eau se mit instantanément à former une petite colonne prenant source dans la flaque. L'elfe la projeta ensuite vers le gamin, comme un Hydrocanon en moins puissant. Elle avait certes visé le jeune, mais elle ne savais pas trop si elle l'avait réellement touché.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 172
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaJeu 22 Sep 2016 - 23:47

Alors c'est ainsi ? Ce n'est pas lui qu'il faut affronter mais ce garçon ? J'imagine que l'avantage d’attaquer un vieillard aveugle était un entrainement qui aurait été trop facile voir très lâche. C'était un démon lui aussi, il avait tout comme moi des cheveux blond mais lui avait des yeux verrons. Il c'était diviser en plusieurs, un chacun il semblerait. J'attendais un peu, alors que certains lançait déjà les premiers assaut, mais jusque là, je ne voyait toujours rien, aucun indice sur ce qui m'attendait si je me décidait à prendre l'un deux pour cible. Ma gorge se serrait, je sorti doucement cette lame mystérieuse que j'avais eu en lot du banquet. Je pouvais sentir la chaleur de l'arme rien qu'en tenant son manche dans ma main, qui tremblante, la tirait hors de son fourreau avant de la manœuvrer avec beaucoup de difficulté. C'était lourd, trop lourd pour moi, mais c'était peut-être bien la seule chose qui pourrait me permettre de battre ce démon sans utiliser mon pouvoir...

Non... je ne veux pas l'utilise, rien qu'a l'idée d'en user d'avantage, je sens mes jambes s'alourdir comme si un lourd fardeau ce trouvait sur mes épaules. Ou plutôt une malédiction devrais-je dire... Je me dirigeais-vers l'un deux. L'épée trainante derrière moi, marquant le sol rocheux qui se noircissait légèrement à cause de l'arme au pouvoir de flamme. Il avait dit de en pas se retenir... pourtant en choisissant de ne pas utiliser mon pouvoir, je me retenais... Est-ce que je dois alors vraiment m'attaquer à lui ? Devrais-je pas plus tôt partir en arrière ? Non... je ne peux pas... si je fais ça je ferais honte à Onee-sama... puis cette fille que je hais de toute mon âme verra à travers ça que je suis... faible ? Ce mot me traverse. l'esprit Suis-je faible ? J'en tremble... si je suis condamnée à souffrir à chaque fois que j'utilise mon pouvoir, je crois bien que oui.... je ne vaux rien... J'hésite encore, le double le plus proche de moi le remarque, il semble me dévisager d'un air moqueur, attendant de savoir ce que je choisirais. Je pria sur le moment, que rien ne m'arriverait si je concentrait uniquement mon énergie magie dans l'épée et non pas mon propre pouvoir. Mais... la question était plutôt de si j'arriverais à le battre sans utiliser ma magie ne serait-ce qu'une seule fois...

Oui... il faut que ce sois rapide, clair et efficace... Je me dirige d'un pas lent et vers le véhicule qui nous avait mener ici, trompant la vigilance de ce qui serait ma cible. L'un deux n'était pas trop loin du bord du plateau, certes quelques mètres malgré tout, mais c'était le plus proche. Et il n'était pas trop loin du véhicule également. puis alors que le véhicule était face à moi, et lui dans mon dos, je me retournât subitement, lâchant un râle pour soulever l'arme un peu trop lourde pour moi afin que des flammes s'en échappe et fonce sous forme d'une lame en direction d'une des copie du démon. Allez... tombe s'il te plait... j'aimerais pas devoir briser le sol sous tes pieds pour que cela arrive. J'aimerais pas non... je suis pas en état pour ça... les flammes se sont élancé, je ne sais pas si je l'ai toucher. Je ressent un léger pincement dans mes bras, comme un avertissement. Manier l'épée était bien moins pénible d'un point de vue magique mais j'étais loin d'avoir la force physique pour la manier de manière habile.

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéVen 23 Sep 2016 - 18:34

Tout le monde se rassemblait comme prévu et... Je jugeas que seule Laeva eut la politesse de se présenter. A vrai dire, j'en aurais fait de même si nous étions moins nombreux, mais là ça ressemble plutôt à un camp pour gosses où l'on attend sagement les instructions car de toutes façons on nous demande pas notre avis. Ahem.

Soit. Kazuma en revanche, fit une remarque plutôt déplacée et eut une brève réponse de la tortue... Bien que ça ne m'intéreressait pas vraiment, j'écoutas cependant ses avertissements. Honnêtement, pourquoi croit-il qu'on ait fait le chemin jusqu'ici? Certes, dans mon cas, je suis mal placée pour parler mais même la simple curiosité est acceptable, n'est-il pas?

Puis vint le moment où je dus me retenir de rire. D'après lui, Kazuma était sans espoir... Bien que ça ressemble plutôt à une manière de le remettre à sa place. Et même si ce fut désagréable que son pointement ait à passer devant moi. D'un point de vue physique, je suis quasi sûre de surclassé les autres, mais pour ce qui est du pouvoir, je suis juste dans la moyenne. Et puis, si celui qu'il désigne être notre entraîneur se débrouille à distance, je suis déjà mal partie. Même au corps à corps, à moins qu'il ne s'agisse d'un bras de fer, je ne suis pas sûre de l'emporter, ne connaissant rien de ses capacités. Après tout, rien ne dit que je le toucherais ne serait-ce qu'une fois. Notamment parce que j'ai du mal à m'attaquer aux "petites créatures mignonnes"...

C'est pourquoi, contrairement à d'autres, j'attends. J'attends qu'il trouve une bonne provocation ou simplement qu'il me donne une consigne précise de mon entraîneur personnel. Je me dirigeas vers l'un d'eux et m'arrêtas à une dizaine de mètres, activant Cell partiellement sur les parties recouvertes par mes vêtements. Ainsi, je pourrais éventuellement l'activer rapidement si besoin. Que ce soit pour contre-attaquer ou pour profiter des effets du poison sur mon corps. Après tout, même si serrer les dents est chose généralement aisée, je préfère directement faire partir la douleur, le temps que ma régénération fasse le reste.

Oh, en y repensant... Il a dit de nous préparer à mourir, n'est-ce pas? Raison de plus pour rester là où je suis sans attaquer. Après tout, si me préparer à mourir peut être considéré comme une consigne, je préfère attendre sagement. Même si il est aussi vrai qu'il nous a dit de montrer l'étendue de nos capacités... Enfin, ce n'est pas mon genre de me jeter sur quelqu'un juste parce qu'on me le demande sans même passer par la politesse, et donc:

- Bien que ce soit sans réelle importance, je préfère me présenter. Aura, enchantée~

De mon sourire habituelle, je me présentas donc. Je n'attendais cependant pas une réponse de sa part, et ne m'en cachais guère. Il s'agit juste d'un principe d'avant-"combat". Enfin, il a dit que nous serions surpris, de ce fait j'avoue être intriguée. Et c'est pourquoi je ne suis pas particulièrement confiante, après tout je ne suis pas du genre à sous-estimer qui que ce soit, malgré que je semble souvent être insensible à ce qui m'entoure... Notamment lors du banquet. Pourquoi ils en font toute une histoire alors qu'ils n'ont perdu personne? Ceux qui viennent pour ces morts sont soit des hypocrites soit des idiots. Je pencherais plus pour des idiots, vu comme ils se sont laissés manipuler facilement par le directeur.


Dernière édition par Aura le Sam 24 Sep 2016 - 15:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 28/03/2016
Messages : 179
Race : Humaine
Pouvoir : /
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Elève
Soras : 566
Avatar utilisé : Ryuuko Matoi - Kill la Kill
Autre(s) compte(s) : Raphael A. Sullivan
Couleur de dialogue : #cc0033

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
La KyllerkaSam 24 Sep 2016 - 13:01


Maintenant, nous sommes au temps de l'avant-entraînement. J'entends par là que... l'entraînement a toujours pas commencé, et que ça m'énerve parce que j'ai envie de frapper quelqu'un. Je me demande si ça sera pas celui qui a sorti une blague vaseuse sur l'ouïe du vieux et... il se fait clasher. Haha, quel con. Bon, le monsieur nous menace aussi, mais ça m'en fout, je pense savoir à quoi m'attendre.

Après ça, il a commencé à nous "sonder"... Bon je sais pas ce qu'il a fait en vrai, mais je sentais qu'on fouillait assez profondément en moi, et c'était pas forcément agréable, parce que y'a certaines choses je préférerai les garder pour moi. Baaah au pire, tant pis, il saura que je suis la seule humaine au monde à m'infiltrer dans un entraînement où il faut des pouvoirs... Oh, mais... OOOOH LE TYPE QUI S'ETAIT MOQUE DU VIEUX S'EST FAIT PRIVE D'ENTRAINEMENT ! Bien fait pour lui, héhé. Ça lui apprendra à se foutre de la gueule des vieux. Moi, en revanche, j'ai eu droit à des compliments. J'ai pas pu m'empêcher de me sentir importante tout d'un coup et de rougir un peu. Bon, je suis apparemment pas la seule "méritante", mas ça fait toujours plaisir de se faire complimenter, non ? Par contre, j'pensais pas qu'on serait là pour quelques jours seulement.. bon, on verras bien au pire.

Soudain, un gamin arriva de nul part, et... ça sera notre entraîneur... ATTENDEZ, UN GAMIN ?! ... Je me sens rabaissée là... J'espère qu'il est fort et que je ne serait pas déçue... Bon, là aussi, nous verrons bien.
Il se divisa donc en plusieurs clones, sauf que le temps que l'information monte dans mon cerveau, bah... y'en avait déjà quelques-uns qui s'étaient barrés, des gens à leur trousse... ... Faudrait pas que je me bouge moi...?
Je m'élance donc à toute vitesse vers un des garçons, totalement au hasard. Je sais pas où il va, mais j'le suis comme un mouton : ça va m'attirer des ennuis. Mais la seule chose que je fais, c'est beugler comme pas permis :

HOOOOOY REVIENS-LA TOI !


Oui bon c'est peut-être pas la meilleure idée de hurler comme un loup en pleine montagne, mais c'est pas grave. Je sors donc l'épée de lumière que j'ai gagné au banquet, puis je saute et l'abat sur le petit monstre, enfin j'essaie. Mais je crois que par accident, j'ai créé une projection (parce que ouais, un coup ça veut, l'autre non, je sais absolument pas comment ça fonctionne en réalité... Peut-être que c'est si l'arme est placée d'une certaine façon ou autre ?)... Bah, s'il esquive l'un, il aura peut-être du mal à esquiver l'autre...
D'ailleurs, je pense que je devrai essayer de m'entraîner avec Red Destructor et avec mon épée lumineuse en même temps, mais la première est assez lourde... Au pire, j'essaierai, et on verra bien, peut-être trouverais-je un style classe ~

•••

Caps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaSam 24 Sep 2016 - 14:01

Alors que Kazuma se moquait allègrement de l'entraîneur, celui-là nous disait que son ouïe était bien meilleure que la notre, du moins, il le sous entendait. Bon, au moins, on pourrait pas trashtalk sur lui. Puis, ils commençait à nous dire que lors de cet entraînement, les plus faibles se feraient écraser, et que les plus forts en ressortiront plus forts, bref, le speech habituel que pourrait avoir un entraîneur pour ce genre d'entraînements. Mais je n'étais pas assez faible pour abdiquer rien qu'avec des mots. Oh que non. Cet entraînement, je le surpasserais. Je deviendrais plus forte. Je deviendrais la plus forte. J'écraserais Taiyou. Je surpasserais Shiro. Je protègerais ma soeur, celle que j'aime, et tous ceux à qui je tiens. C'est pour ça que je suis ici, après tout. Sinon, je ne serais pas venue. Si je n'avais plus aucune volonté et plus aucune envie de me battre... Je serais restée chez moi comme une sage fifille à sa maman qui pleure dès qu'on lui fait une remarque de travers. Puis d'un coup, ses yeux s'illuminèrent, de la fumée en sortit et il nous fixa. Purée, il était creepy le papy en fait ! Même Muten Roshi il fait pas ça ! Puis, son regard se posa sur le mien... Ce qui me fit ressentir une désagréable impression. Celle que quelqu'un était en train de lire mon âme, tout ce qu'il y avait au fond de moi. Je n'avais rien de particulier à cacher, mais cette impression était tout sauf agréable. Puis, il disait qu'il avait lu ce que l'on avait au plus profond de nous même, et qu'il allait tout d'abord désigner qui n'était même pas apte à participer à l'entraînement.

... Son doigt me pointa. Quoi ? Je n'étais pas digne ? Pas assez forte ? Mentalement ? J'avais fait quelque chose qui ne fallait pas ? Mon regard commença rapidement à se vider de toute émotion... Jusqu'à ce que je vois qu'il ne me pointait pas moi, mais qu'il bougea son bras pour pointer Kazuma. Puis, il se mit à lui dire qu'il lui manquait quelque chose, que le jeune homme était trop faible pour participer à cet entraînement. Aha... Aha... Très drôle. C'est une mauvaise blague pour le punir de s'être moqué de lui ou quoi ? Kazuma était pourtant au même niveau que nous, et malgrès ses quelques troubles mentaux du style changement de personnalité... Et si c'était ça, la raison ? C'était pas très Charlie, et un peu raciste envers les schizophrènes. C'est alors qu'il se mit à complimenter La, en disant que c'était elle la plus "forte" et tout... NAAAAAAAAANI ? Mais mais mais... Pourtant, elle est bien moins forte que moi, je l'ai battue facilement... Et... RAAAAH ! Ce n'est que partie remise ! Et puis, il a dit qu'il y avait d'autres méritants, et qu'il viendrait vers eux plus tard. J'espère que je suis dedans. Enfin, plutôt, j'en suis sûre. Mais ne sait on jamais... Si il nous a réellement sondés... Je suppose que battre mon frère, démolir Taiyou et récupérer mon honneur, c'est pas une raison valable de suivre un entraînement mentalement et physiquement éprouvant au point que les plus faibles en mourraient ? Puis, il a dit qu'il espérait qu'on aurait fini avant qu' "ils" reviennent. Il l'avait lu, ça aussi... Il avait lu en nous nos souvenirs du banquet, très certainement. Il savait vraiment tout. C'est alors qu'un gamin blond arriva, et alla tranquillement voir l'entraîneur, nous dévoilant son nom par la même occasion. Genbu... Maître Genbu, du Nord ? Je ne pensais que ce n'était qu'une légende que j'avais vite fait survolé en lisant un ou deux récits... Mais si c'était bien lui, on était dans la merde jusqu'au bout. Car apparemment, Genbu est un maître impitoyable... Mais si lui existe, qu'en est-il de Byakko, Suzaku et Seiryu ? Je crois que nous en connaissons tous très peu sur ce monde... Et même moi qui n'était pas du genre littéraire, les légendes, c'est métal, donc ça m'intéresse.

C'est alors que Genbu nous présenta ce gosse en tant que notre vrai entraîneur... Quoi ? Un gosse ? Voyons, on vaut mieux que... Oh, wait. Il ne faudrait peut-être pas le sous estimer... Car si il s'avère que ce n'est pas une blague, et qu'il est vraiment notre entraîneur... Je sens qu'on va en baver. Puis, Lumiel m'envoya un regard, du style "On les défonce tous", et je lui répondis par un petit signe de la tête, voulant dire que j'étais EVIDEMMENT de la partie. Car là ou il y a de la castagne, je suis TOUJOURS là ! Ahem, bref. C'est alors que Genbu empêcha Kazuma d'aller à l'entraînement... Ce n'était donc pas une blague. C'est alors que je partis à la poursuite de l'un des clones kage bullshit du gosse... Puis finalement, nous nous étions arrêtés dans un coin assez éloigné, et surtout... Ou je pouvais me lâcher. Car si je devais me donner à fond, je sens que j'allais tout péter. Et tout péter... C'était justement ce dont j'avais besoin pour me défouler. Et comme il n'y a personne dans le coin... Et bien je vais pouvoir le faire !

- Bon, au moins, monsieur l'entraîneur, je vais me présenter, avant tout. Je m'appelle Mary. J'espère juste que tout ce que t'as dit là, ce n'était pas du vent sinon... Ou est l'amusement ? Allez, approches ! Commençons le combat !

Puis, je pris un air plus sérieux, un grand sourire carnassier aux lèvres, avant d'entourer mes poings de foudre et de foncer sur le petit blond. Cette journée... Cette journée s'annonce particulièrement intéressante ! Je me demande bien comment tout va se passer...

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNJ
Date d'inscription : 19/10/2015
Messages : 411
Race : Dieu
Pouvoir : Inconnu
Habitat : Inconnu
Métier : Dieu
Soras : 51
Avatar utilisé : /
Autre(s) compte(s) : /
Couleur de dialogue : /

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 100/100/100
PVs:
200/200  (200/200)
Inventaire & équipement:
Dieu du JeuSam 8 Avr 2017 - 19:35

Dénouement...

Tout à une fin.


Après plusieurs semaines d'entrainement intensif, tout le groupe se voit mûrir, certains gagnent en maturité, d'autres en puissance... 

Ce que vous retenez de cet entrainement, c'est que peu importe les efforts que vous fournissez et que vous fournirez, il y a toujours le moyen de devenir plus fort... Taiyou arrive dans moins d'un an. Préparez-vous !



Ce Rp est pris en compte pour "l'évolution" de vos personnages, ne l'oubliez surtout pas !

•••


Besoin de son intervention en RP ? Contacte le staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Entraînement intensif ! [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Continents :: Continent Neeas :: Plaine des Fleurs Noires-