Partagez| .

Rencontre surprise •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanVen 10 Fév 2017 - 20:44


Un bruit strident tira Raphael de son sommeil. Sa main parcouru son chevet en recherche de l'importun qui osait faire autant de bruit dès le réveil. Son impitoyable main lui servit certes de balayette pour faire tomber quelques objets, mais il ne parvint pas tellement à trouver l'enfoiré qui osait... Ah, il le tenait enfin et avait failli le faire tomber. Il arrêta la sonnerie et une lumière sortit de l'écran du réveil, l'aveuglant. Qui avait eu la merveilleuse idée de faire ça, sérieusement ?! Lorsqu'il vit l'heure affichée au réveil, il fut contraint de sortir du lit... Enfin, de glisser du lit, car il atterrit lourdement sur le sol. Il se releva difficilement tout en poussant une petite série de jurons que la décence m'empêche de rapporter et se dirigea enfin vers la salle de bain pour y prendre une douche qui acheva de le réveiller (enfin... peut-être pas).

Une fois habillé, la tronche enfarinée, il se dirigea vers la cuisine et se servit un rapide petit-déjeuner. Quelques biscottes et un verre de jus d'orange feront l'affaire. Il prit sa sacoche et y fourra un en-cas : il avait toujours un petit creux au boulot. Et oui, aujourd'hui, Raphael travaillait. Ca ne lui plaisait pas spécialement, mais il n'avait pas vraiment le choix, de toute façon : il avait bien besoin de sous pour pouvoir vivre à peu près convenablement. Il se permit cependant de traîner un long moment sur son confortable canapé, alias ami de toujours. Mais quand il regarda sa montre, il vit qu'il était bientôt l'heure pour lui de partir, il allait louper son bus... En vitesse, il fourra sa tenue de travail dans sa sacoche, pris ses clés et sortit en vitesse de son appartement, manquant d'oublier de fermer sa porte à clé.

Raphael attrapa son bus de justesse. Il dérangea les gens déjà bien installés, mais bon, nous n'étions pas à cela près... Le trajet se passa sans trop d'encombres. Le démon passait devant des lieux inconnus mais pourtant si familiers : le château de l'époque victorienne, le bâtiment qui semblait abandonné, la gare moderne en plein milieu d'un endroit de style médiéval, le pont futuriste... Tant d'endroit où Raphael n'avait fait que passer et observé dans la vitre du bus. Finalement, le jeune homme arriva à l'arrêt le plus proche de son travail : avant de partir du bus, il n'oublia pas de l'embaumer de sa douce odeur corporelle... Un peu honteux, Raphael s'empressa de sortir du bus et de se fondre dans la foule pour ne pas se faire remarquer.

Cinq minutes plus tard, le jeune homme arriva à son lieu de travail. Saluant rapidement ses collègues déjà présents, il enfila sa tenue de travail et se mit au boulot. Il prenait les commandes, servait puis débarrassait, et ainsi de suite, le tout ponctué de pauses régulières. Une journée bien banale en soit donc.

Après l'une de ses pauses, le jeune démon reprit du service et s'approcha d'une ravisante jeune femme aux cheveux violets. Elle lui faisait un peu à Lilà, mais en plus grande. Il s'approcha d'elle et demanda avec un sourire accueillant et professionnel :

Bonjour, je vous sers quelque chose ?

Raphael se prépara à prendre sa commande. Il avait très envie de se gratter la joue, mais ça ne serait pas très élégant devant cette jeune femme : il ne devait pas avoir de comportements déplacés envers la clientèle quand même. Bon certes, ce n'étaient pas ses fesses qui le grattaient mais tout de même. Il attendit donc de voir ce que la ravisante demoiselle voulait.

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniSam 11 Fév 2017 - 2:53

Lilà avait quitté assez tard Kazuma et la soirée avait été si longue qu’une fois rentrée, elle n’avait même pas mis d’alarme. Après tout, je ne travaille pas demain… aujourd’hui … bref … !

De fait elle s’était levée en fin de matinée, et avait paressé un peu dans son appartement ; après un petit déjeuner sucré tardif et une bonne douche, elle s’était postée face au miroir et s’était inspectée sous toutes les coutures.

Ses longs cheveux violine, ses yeux lilas.
Son visage rond, enfantin presque.
Sa taille réduite, ses formes féminines.

Son apparence habituelle en somme. Mais la veille, elle ne ressemblait pas à ça et quelque part, elle était partagée ; passer cette soirée sous forme adulte avait-il vraiment été une bonne idée ? Une petite voix dans sa tête lui affirmait que oui. Peut-être pas car elle en avait été fondamentalement perturbée et s’était rendue compte que son corps enfantin avait des avantages (comme par exemple, un taux bien moins élevé d’hormones, rendant sa perception du monde différente !) … mais que son ego, lui avait apprécié le changement de comportement du serveur et globalement, passer une soirée absolument normale, si on exceptait le fait de mentir, et de veiller à garder sa bague en place.

Néanmoins, plusieurs heures après, à la lumière du soleil qui passait à travers les vitres teintées, elle avait envie de rougir d’embarras face à son comportement. Elle avait … flirté ! toute la soirée avec Kazuma. Provoqué, joué, badiné – tant de mots pour dire qu’elle en avait profité et si elle avait toujours été taquine avec ceux qu’elle appréciait, il fallait pourtant se rappeler qu’elle ne l’appréciait pas lui. Ou eux. Bref. Tout était un peu compliqué et elle se demandait déjà comment elle ferait Samedi lors de l’Expédition.

Samedi … Oh mais … ! C’est que j’ai du shopping à faire moi !

En effet, la fée avait quelques achats à réaliser pour se préparer. Elle souhaitait se préparer à la plupart des éventualités, aussi une tenue plus adapté lui semblait nécessaire avec au moins une sacoche. Peut-être une nouvelle paire de chaussures, aussi, solides pour la marche s’il le fallait. Et elle devrait aussi se rendre à l’armurerie de la ville et peut-être tenter de s’équiper avec des objets protecteurs… on n’était jamais trop prudent.

Pour les vêtements, je les ai déjà commandés sur mesure … il faut juste aller les chercher. Le reste en revanche … Ca va en faire, des sacs !

Elle jeta un regard à la chaise près de son miroir et regarda le pantalon en cuir trop grand et le débardeur qui lui faisait une robe de nuit semi-transparente et soupira. Il me faudrait certainement une tenue ou deux pour mes sorties éventuelles en taille « normale »…

Oh que de dépenses ! Heureusement, Lilà était plutôt bien payée par la Ville et la Gazette pour ses articles bien écrits et toujours rédigés dans les temps. Du coup elle avait mis de côté une coquette somme, et elle n’en utilisait pas tant que ça de toute façon. La fée commença à se préparer et passa dans la salle de bains, où son regard tomba rapidement sur son Anneau de l’Humain, déposé sur une coupelle de bijoux, à côté du lavabo. Elle tenta de l’ignorer mais rien à faire, ses yeux y revenaient sans cesse alors qu’elle se brossait les cheveux, se lavait le visage…

Je pourrais plus facilement faire mes achats et les porter … se dit-elle finalement, après bien une minute à contempler l’ouvrage métallique. Et puis, j’ai passé une soirée et une partie de la nuit … mais pas encore une journée sous cette forme … !

Finalement la fée inspira et enfila l’Anneau, se retrouvant un instant plus tard plus grande, et plus nue aussi. Elle ne perdit pas de temps et fouilla dans ses affaires pour dénicher un haut un peu trop grand habituellement, qui lui irait pour aujourd’hui, et remit son pantalon de cuir. Un coup de peigne dans sa chevelure violette bien plus courte, quelques bijoux, et elle reprit sa cape purpurine et sa bourse avant de sortir en ville.

*

Faire des achats était tellement plus simple quand on n’avait pas à convaincre les vendeurs que non, on est pas une enfant qui attend ses parents, et que oui, on a de quoi payer … Mais comme toujours, l’ambiance du Quartier Marchand faisait monter une petite migraine chez Lilà qui supportait difficilement les mensonges qu’elle percevait de son ouïe exceptionnelle. Cela la fatiguait et avec ses quelques sacs (un de vêtements du tailleur, d’autres d’une enseigne de prêt à porter médiévale-renaissant, et un autre un peu fourre-tout d’accessoires et de l’armurerie), elle commençait à se sentir lasse.

Tu ne vas quand même pas rentrer maintenant ?


L’idée était tentante, mais d’un autre côté, Lilà commençait à se faire à une vision plus haute des choses, aux facilités de déplacement et à se fondre naturellement dans la foule sans se faire passer pour une enfant comme d’habitude. Et elle se sentait bien ; il faisait beau quoiqu’un petit peu frais, l’air était relativement pur …

Bon, je vais me boire un café et me promener un peu en ville avant de rentrer.

Le nez en l’air, elle ne fit pas trop attention à l’enseigne du bâtiment où elle entra, se fiant surtout aux conversations animées et aux commentaires positifs de ceux qui en sortaient. Une petite table pour deux était près d’une fenêtre, et Lilà s’installa tranquillement, déposant ses sacs à ses pieds, avant de regarder la carte d’un air vaguement intéressé. Elle entendit quelqu’un approcher, et supposa que c’était un serveur pour sa commande, donc elle termina de balayer la carte du regard quand la voix de l’autre résonna et elle sentit son cœur s’arrêter soudainement.

Bonjour, je vous sers quelque chose ?

Pas de doute, c’était bien la voix de Raphael, son démon préféré. Contrairement aux deux fois où elle l’avait vu précédemment, où il était un peu perdu, un peu joueur, un peu timide, il avait cette fois une attitude plus sérieuse, plus professionnelle.

La première fois que j’ai essayé cet Anneau, je suis tombée sur Kazuma Yôsuke … et là c’est Raphael … Il doit y avoir quelque chose, c’est pas possible ! En plus on dirait que lui non plus ne me reconnaît pas …

Elle avait relevé la tête et l’avait hochée, accélérant les rouages de son cerveau pour trouver quelque chose à dire.

« Hum, oui, bonjour ! Je voudrais un sirop de violette avec une touche de rose, s’il-vous-plaît. » dit-elle d’un ton aimable, un brin plus sensuel que sa voix enfantine féérique, et elle l’assortit d’un petit sourire. Elégante, aimable et souriante, une Lilà dans toute sa splendeur en somme! Malgré une tenue plutôt décontractée, vu qu'elle portait un débardeur blanc tout simple, sans motif, sur son pantalon de cuir marron foncé.

Mais intérieurement, une petite partie d’elle s’affolait. En temps normal je le trouve mignon mais là … ! Elle le trouvait carrément à croquer, surtout en uniforme de travail. Mais Lilà se réfréna et temporisa ses hormones pour simplement…

« Et un sourire du serveur, si possible ! » laissa-elle échapper d’une voix taquine.
Bon, d’accord, elle n’avait pas pu tout réfréner. Mais ça restait plutôt léger, elle pouvait tout à fait passer pour une cliente un peu plus sociable que la moyenne, point.

Seras-tu Miz ? Ou lui diras-tu qui tu es ?

Il était trop tôt pour le dire mais Lilà se sentait un peu perdue entre la joie de voir son ami, la légère vexation de ne pas avoir été reconnue, son côté rebelle et taquin et la légère panique qui refluait. Mais bon, elle verrait bien. Ca semblait être sa réaction la plus courante ces derniers temps de toute façons.

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanSam 11 Fév 2017 - 12:02


La jeune femme était vraiment ravissante. Elle lui faisait un peu penser à Lilà avec ses yeux et cheveux tout aussi violets, quoiqu'ils sont plus courts que dans ses souvenirs. Si Raphael n'était actuellement pas en train de travailler, il lui aurait volontairement proposé un verre... Mais bon, ce n'était pas très grave, au final. Peut-être qu'il la reverrait un autre jour ? Sur Terre, on dit que le monde est petit, ça doit bien être valable sur cette nouvelle vie, n'est-ce pas ?

Hum, oui, bonjour ! Je voudrais un sirop de violette avec une touche de rose, s’il-vous-plaît.

Raphael nota sa commande sur son carnet, remarquant avec amusement qu'elle avait pris un sirop qui serait... violet. Comme ses cheveux et ses yeux. Peut-être aimait-elle beaucoup cette couleur ? Ou alors c'était juste une coïncidence... Raphael allait lui tourner le dos après lui avoir dit que sa commande arrivait le plus vite possible quand elle lui sortit :

Et un sourire du serveur, si possible !

Effectivement, cela eu le don de faire sourire notre jeune démon. Elle semblait du genre à aimer plaisanter ou elle discutait assez facilement avec tout le monde.

Haha, pas de soucis, je vous apporte votre commande au plus vite !

Raphael tourna le dos à la demoiselle et s'en alla préparer sa commande, discutant un peu avec ses collègue au passage. Il mit un peu de sirop demandé par la jeune fille dans un verre qu'il avait prit un peu au hasard (heureusement, il convenait parfaitement à la demande), rempli le tout d'eau et mit la touche de rose comme demandé ; le tout avec précision... et professionnalisme, bien sûr ; il en profita pour soigner un peu la présentation. Ce n'était pas le premier sirop qu'il préparait, après tout.

Il prépara aussi d'autres commandes demandées par d'autres clients : deux cafés, un thé citronné, trois boissons pétillantes différentes et une bière. Il déposa le tout sur son plateau et alla donner leur commandes aux intéressés, dans l'ordre chronologique où il les avaient prises. Il termina donc par la jeune demoiselles aux cheveux violets, qui semblait bien aimer le violet. Il déposa son verre sur la table.

Voilà pour vous ~

Il se demandait d'ailleurs quand est-ce qu'il allait pouvoir prendre une petite pause... Sûrement dans quelques minutes, parce qu'il venait de voir un de ses collègues arriver en retard du coin de l'oeil. Il continua donc son travail, faisant le tour des tables et ramassant les pourboires laissés par des clients visiblement satisfaits.

Lorsque vint enfin l'heure de la pause -la dernière avant de pouvoir partir d'ailleurs-, le démon sortit dehors s'adosser à un des murs. Il aurait peut-être dû emporter son en-cas car il commençait à avoir faim, mais ce n'était pas encore la pause de midi... Il préférait éviter de gaspiller son seul repas, ça serait un peu bête. En attendant, il discuta un peu avec un de ses collègues, qui ne tarda pas à repartir travailler. Raphael était donc maintenant seul et il commençait à s'ennuyait. Peut-être que quelqu'un viendrait discuter un peu avec lui avant qu'il ne reparte bosser ? Même s'il avait fini dans quelques petites heures, il lui tardait de revoir son tendre et confortable appartement, dans lequel se trouvait son doux lit et son moelleux canapé.

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniSam 11 Fév 2017 - 13:03

Lilà ne voulait pas paraître indiscrète, aussi elle avait été subtile. Il n’empêchait qu’elle l’avait suivi du regard alors qu’il retournait vers le bar, et préparait sa commande.  Elle n’était pas la seule cliente vu le plateau qu’il avait, mais passer en dernier ne la dérangeait pas ; elle pouvait faire mine de s’occuper, à regarder dehors plutôt que de regarder le démon.

Il arriva finalement près d’elle et déposa, toujours avec des gestes compétents, le sirop qu’elle avait commandé.

Voilà pour vous ~

« Je vous remercie ! »

Elle n’avait pas manqué de noter qu’il avait souri, et cela lui fit plaisir. Alors que le démon repartait travailler, Lilà prit un instant pour admirer la boisson : avait-il fait exprès de mélanger les couleurs ainsi ? Le violet était pur au fond, presque de la couleur de ses yeux au milieu et plus pâle – la touche de rose – en haut… En tout cas c’était joli, et la première gorgée confirma que c’était bon, aussi !

Elle sortit son calepin et un stylo et commença à parcourir des yeux ses notes ; parfois ce n’étaient que quelques mots, parfois une page entière couverte par son écriture délicate. C’était un sommaire de ses recherches sur les fées,, avec des annotations, des hypothèses ; la liste de ce qu’elle pensait nécessaire pour l’expédition ; une liste de courses basique aussi, et quelques notes sur un défaut de la lumière de la salle d’eau à transmettre au syndic de son immeuble.

Mais tandis qu’elle lisait, le couple trois tables plus loin (un café et une bière) se disputait à mi-voix. Or avec son ouïe ultra-développée, Lilà n’en manquait pas une miette, et si d’ordinaire elle aurait facilement pu passer cela en ‘background’, le fait que les deux étaient visiblement de mauvaise foi et mentaient rendait la chose difficile.

« Daniel ? Je ne connais pas de Daniel !
- Ah oui ? Pourtant, il t’a laissé un mot doux dans ta poche avec son numéro … !
- Je ne vois pas du tout de quoi tu parles ! Et je ne savais pas que tu me surveillais, je croyais que tu me faisais confiance Matéo !
- Je ne te surveillais pas, il est tombé et je l’ai ramassé, c’est tout ! N’empêche, visiblement, quand tu me dis que tu travailles, si ça se trouve, tu vois d’autres gars dans mon dos, Leorik ! »

Bref une dispute de couple qui ne se faisait pas confiance, mais même le goût rafraîchissant et sucré du sirop (elle avait bien bu un tiers) ne suffisait pas à la distraire pour ignorer le nœud de sa perception magique des mensonges qui lui nouait les entrailles.

J’ai besoin d’air … juste un peu, en espérant qu’ils ne se disputent plus quand je reviendrai … !

Lilà laissa ses affaires pour bien montrer que non, elle ne partait pas sans payer ni sans ses achats, et sortit d’un pas calme prendre un peu l’air, croisant un serveur qui rentrait au passage, et eut le plaisir de constater que la fréquentation de la rue avait baissé et donc, qu’elle ne se sentirait pas aussi mal.

Son soupir de soulagement fut immédiatement suivi d’une légère tension quand elle se rendit compte qu’en faisant quelques pas, elle s’était rapprochée sans le vouloir de quelqu’un qui visiblement prenait sa pause… oui, dans le mille… Raphael.

Et maintenant, tu fais quoi ? Hm ?

La fée résista difficilement à l’envie de se passer une main dans les cheveux – ils touchaient ses épaules du bout des pointes à peine, elle aurait vite l’air échevelée pour rien, et s’éclaircit la gorge pour se faire remarquer.

« Hum… désolée de vous déranger pendant votre pause mais … » commença-t-elle, se rendant compte qu’elle ne savait même pas forcément quoi dire ! Heureusement, Lilà ne manquait jamais de répartie, et elle ajouta naturellement, comme si de rien n’était, « … je voulais vous remercier pour le sirop … je n’avais encore jamais vu les couleurs mélangées comme ça, c’était magnifique ! On aurait presque dit ... » elle n'acheva pas la phrase mais elle allait dire 'mes yeux'. « ... de l'art. »

Voilà, elle s’en était sortie. Il restait un peu plus grand qu’elle mais, oh, beaucoup moins que d’habitude. Ca faisait bizarre à Lilà qui avait l’habitude de le voir depuis bien plus bas. Et là, elle devait juste un peu relever le menton pour le regarder.

Je l’ai vouvoyé … oh, il va vraiment croire que je ne le connais pas ! Bravo Lilà, vraiment bravo ! Et comment tu vas faire maintenant ? Hum ?

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanSam 11 Fév 2017 - 19:18


Adossé au mur, le jeune démon se promenait dans son esprit. De temps en temps, une pensée du style "qu'est-ce que je vais manger ce soir ?" ou "j'ai oublié ma veste tiens" venait gâcher un peu sa "promenade", mais elle repartaient bien vite. Il se sentait un peu seul, mais peut-être n'étais-ce pas plus mal ? Au moins, le brouhaha ambiant et la douce odeur de nourriture du restaurant pas très loin lui tenaient compagnie. Il ne manquait plus que la clope et la sourire satisfait et nous avions le parfait portrait du serveur profitant de sa pause. Sauf que Raphael ne fumait pas. Soudain, quelqu'un t'interpella :

Hum… désolée de vous déranger pendant votre pause mais … je voulais vous remercier pour le sirop … je n’avais encore jamais vu les couleurs mélangées comme ça, c’était magnifique ! On aurait presque dit  ... de l'art.

Raphael se tourna vers la voix et eu la surprise de voir la jeune femme aux cheveux lilas de tout à l'heure. Le jeune démon lui avait sûrement tapé dans l'oeil... Il préféra chasser cette pensée au plus vite : c'était quelque peu... gênant, de penser ça. En tout cas, sa remarque lui arracha un petit sourire. A vrai dire, on ne lui avait pas fait de compliments sur ce qu'il faisait... Enfin, on l'avait complimenté sur son boulot quelques fois, mais sûrement pas de cette manière. Du coup, il ne savait absolument pas quoi lui répondre. Enfin, si, mais... Bref. Il se gratta un peu la joue et dit, un peu gêné et surpris de ce soudain compliment... pas tout à fait ordinaire :

Oh, euh... Merci ? Je n'ai pas tellement l'habitude qu'on me complimente là-dessus... Je devrais penser à m'engager dans une carrière artistique, dans ce cas ! répondit-il en plaisantant.

Il avait un peu l'impression d'en faire trop, mais la demoiselle restait une cliente, il devait rester polie avec elle, surtout dans le cadre de son boulot. Mais avouons-le, il n'avait pas l'habitude que les clients viennent le voir pour discuter un peu. Mais maintenant qu'il avait un peu de compagnie, il ne comptait pas la laisser partir de si tôt. Cependant, il ne savait pas vraiment quoi lui dire... Il y avait bien le bateau "il fait beau, aujourd'hui !", sauf que justement, le ciel tendait à devenir gris. Il aurait pu aussi partir sur un autre sujet banal, mais il n'était pas vraiment doué en conversation et même en sociabilisation. Aussi, la seule chose qu'il trouva à dire fut :

La boisson avait la couleur de vos cheveux et de vos yeux...

Après coup, Raphael trouva ça totalement maladroit de sa part. Il s'en voulut aussi un peu d'avoir sortit quelque chose d'aussi idiot que ça, mais bon, il n'était pas très doué pour faire de la conversation à quelqu'un, après tout. Au moins, il avait dit quelque chose, c'était déjà ça. Le jeune homme porta son regard droit devant lui avant de le poser sur la jeune femme rapidement. Elle lui faisait vraiment penser à Lilà, mais en plus grande, moins enfantine et avec... plus de poitrine. Ouais, c'était important, comme détail.

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniSam 11 Fév 2017 - 19:52

Visiblement, Lilà avait surpris Raphael. Que ce soit dans son moment de calme ou dans ses pensées, elle ne le savait pas. Ou peut-être était-ce simplement le compliment ? Dans tous les cas, la façade professionnelle du jeune homme s’effrita un tout petit peu, laissant deviner l’écho, pour ceux qui le connaissaient en dehors du travail, le jeune homme timide et maladroit qu’il était.

Timide et maladroit mais charmant, et loyal, et gentil … Uh … tes pensées s’égarent là !

La boisson avait la couleur de vos cheveux et de vos yeux...

Lilà éclata de rire, un rire tellement similaire au sien habituel, pétillant, mais un peu plus grave vu sa taille. Incapable de s’en empêcher, la jeune femme secoua négativement la tête sans se départir de son sourire.

« Pas exactement non … C’était un ton plus clair, à cause du rose … J’ai les yeux violets et les cheveux presque aussi violets, mais la boisson était plutôt lilas… » le dernier mot, elle le prononça exactement comme son prénom habituel, Lilà. « Je crains que la carrière artistique soit de courte durée si vous ne distinguez pas les nuances de couleur ! »

Mais elle n’avait pas dit ça avec méchanceté, au contraire. La jeune femme souriait gentiment, une main dans une poche, l’autre bougeant légèrement pour appuyer ce qu’elle disait. Elle ne manqua pas le regard de Raphael qui se posa sur elle, et une envie de ricaner la prit – difficile à réfréner, mais elle réussit.

Un homme reste un homme, visiblement !

Un tout petit peu joueuse – non vraiment, être ‘adulte’ c’était bien beau mais elle n’avait plus l’habitude de ces réactions hormonales si prononcées  et elle avait du mal à se retenir de pester contre elle-même intérieurement – Lilà se décala un tout petit peu sur sa droite, pour entrer un peu plus dans le champ de vision de Raphael et profiter de la lumière et des ombres pour mettre un tout, tout petit peu en valeur sa silhouette. Néanmoins, elle restait subtile – rien à voir avec sa soirée avec Kazuma. Ce serait comme comparer la rosée du matin et une pluie diluvienne.

« Mais on sent que vous avez le coup de main, pour faire ce genre de présentation sans effort apparent… » dit-elle, bien consciente d’avouer qu’elle l’avait observer faire, mais soyons honnête, ça pouvait passer pour de la simple admiration, non ? « Ça fait plaisir de rencontrer des gens qui savent ce qu’ils font ! »

La phrase n’était nullement un reproche déguisé envers ses propres collègues de travail, voyons ! Non ! Elle n’oserait pas ! Lilà n’était pas du genre à médire dans le dos des gens de toute façon. Elle avisa le temps qui virait au gris et l’heure approximative. Une petite moue d’excuse s’afficha sur son visage et elle fit un geste d’excuse au serveur démoniaque.

« Mais … peut-être que vous ne voulez pas qu’un client vous dérange pendant votre pause ? Après tout, travailler comme ça avec des gens, ça peut fatiguer … Je peux vous laisser tranquille hein ! J’avais juste besoin de prendre un peu l’air…» elle n’élabora pas la fin, laissant supposer ce qu’on voulait. Et pas qu’elle le stalkait, hein ! Du moins, elle espérait qu’il ne le prenne pas comme ça. Ce serait comique, mais pas à son avantage, du tout, surtout s’il faisait le rapprochement avec son apparence habituelle. En tout cas, petite ou grande, elle restait terriblement bavarde et sociable, et posait forcément des question. Rien de changé de ce côté là !

Le principal souci de Lilà était qu’elle aurait quand même bien aimé être reconnue. Elle faillit ajouter une phrase du genre ‘mais peut-être que la compagnie d’une amie vous plairait’ et se révéler, mais elle voulait … elle voulait voir combien de temps la personne qu’elle avait le plus souvent rencontré allait mettre pour la reconnaître ou au moins dire quelque chose qui trahirait ses soupçons.

Kazuma ne compte pas, il se fiche de moi en permanence et j’étais très loin de mon comportement habituel avec lui … mais Raphael … ça me ferait plaisir, je crois.

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanDim 12 Fév 2017 - 19:20


A sa remarque sur la couleur de la boisson, la jeune femme éclata de rire, ce qui mit Raphael un peu mal à l'aise. Peut-être aurait-il mieux fait de s'abstenir, finalement... La demoiselle ne tarda pas à répliquer :

Pas exactement non … C’était un ton plus clair, à cause du rose … J’ai les yeux violets et les cheveux presque aussi violets, mais la boisson était plutôt lilas… Je crains que la carrière artistique soit de courte durée si vous ne distinguez pas les nuances de couleur !


Raphael rit légèrement à cette idée. Effectivement, ça serait plutôt embêtant... mais de toute manière, l'art n'étant pas tellement son truc, il ne s'était ne serait-ce qu'une seule fois imaginer être un artiste. Et puis, qu'est-ce qu'il pourrait bien faire, en étant artiste ? Faire de la présentation de boisson à exposer dans une galerie ? Ce serait plutôt insolite, et Raphael sourit à cette pensée. Peut-être existait-il quelque part sur Tsuki's World une personne s'adonnant à ce genre de passion ? Après tout, depuis qu'il était là, il avait vu de tout, donc rien n'était impossible, ici... Le démon nota aussi que la demoiselle dont il ne connaissait toujours pas le nom avait prononcé le mot "lilas" d'une manière assez étrange... Etais-ce un accent, ou quelque chose du genre ? Bah, ne nous attardons pas dessus.

Ah, effectivement... Je crois que je vais rester barman, ça sera plus simple, répondit-il, amusé.

La jeune femme enchaîna rapidement :

Mais on sent que vous avez le coup de main, pour faire ce genre de présentation sans effort apparent... Ça fait plaisir de rencontrer des gens qui savent ce qu’ils font !

Raphael se sentit rougir. Ca, c'était du compliment ! Il y avait des collègues beaucoup plus doués que lui pourtant... Ca lui en rappelait un qui se servait de son talent pour draguer toutes les demoiselles digne de son intérêt qui passaient dans le bar... Quel sacré numéro, celui-là. Dommage qu'il était en congé, il l'appréciait bien en plus. Mais bref, il s'égarait.

Oh, euh... il y a plus doué que moi, vous savez, répondit Raphael en jouant avec une de ses mèches, gêné et surpris par ce compliment hors du commun.

Le démon failli s'étaler sur le fameux collègue qui aimait draguer les filles, mais il se retint : il n'était pas du genre à raconter sa vie à la première venue, même s'il devait avouer qu'elle était plutôt gentille et assez sociable au premier abord.

Mais … peut-être que vous ne voulez pas qu’un client vous dérange pendant votre pause ? Après tout, travailler comme ça avec des gens, ça peut fatiguer … Je peux vous laisser tranquille hein ! J’avais juste besoin de prendre un peu l’air…

Le démon, n'ayant pas envie de laisser sa seule compagnie vivante s'en aller, décida de la retenir un peu plus :

Vous ne me dérangez pas du tout, au contraire ! Je me sens un peu seul, et j'ai encore un peu de temps de pause devant moi, vous pouvez rester encore un peu si vous le souhaitez !

Il espérait la retenir avec ça, même si c'était assez simple comme manière de retenir les gens. Plus il regardait la jeune femme, plus il lui trouvait un air de familiarité avec Lilà, justement... peut-être qu'elles faisaient parti de la même famille ? Ce n'était pas un cas à exclure, elles pouvaient même être soeurs, voire jumelles ! Bon, l'une avait un retard de croissance par rapport à l'autre, mais c'était possible.

D'ailleurs, si je peux me permettre, vous me faites vraiment penser à une amie... Elle vous ressemble : même couleur de cheveux et d'yeux, sauf qu'elle est toute petite pour son âge. Vous faites partie de la même famille ?


C'était un peu direct et indiscret posé comme ça, après réflexion, mais normalement la jeune femme ne devrait pas le prendre mal, il n'avait rien dit de méchant. ... Non ?

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniLun 13 Fév 2017 - 0:17

Le modeste et timide Raphael était de retour, et c’était adorable aux yeux de Lilà.

Finalement, elle ne le dérangeait pas, et il souhaitait visiblement qu’elle reste. Cela fit plaisir à la fée – elle était trop sociable pour refuser, de toute façon ! Qu’elle connaisse Raphael ou pas n’était qu’un détail ; elle aimait parler, et elle aimait avoir de la compagnie après tout. Et visiblement lui aussi, bien qu’il l’exprime un peu maladroitement. Elle hocha vigoureusement la tête pour lui signifier qu’elle restait quand la remarque – question du serveur la stoppa.

D'ailleurs, si je peux me permettre, vous me faites vraiment penser à une amie... Elle vous ressemble : même couleur de cheveux et d'yeux, sauf qu'elle est toute petite pour son âge. Vous faites partie de la même famille ?

Une lueur amusée et reconnaissante éclaira le regard de la fée, qui retint de justesse un sourire satisfait. Oh, visiblement, la différence entre ce corps-ci et son corps habituel n’était pas si drastique qu’elle éclipsait leurs ressemblances ! Kazuma doit vraiment avoir des problèmes de vue alors ? La jeune femme hésitait : se révéler déjà, ou jouer un peu le jeu quelques instants ?

D’un côté ce serait drôle mais … J’aime bien Raphi et c’est un peu lui mentir… ça ne se fait pas !

Lilà pencha légèrement la tête sur le côté, comme pour réfléchir. Elle aurait pu faire mine de mal prendre l’intérêt de Raphael pour quelqu’un qui lui ressemblerait, aussi, mais ce n’était pas vraiment son genre.

« Hm laissez-moi deviner … un mètre, le visage un peu rond, de grands yeux lilas, des tresses violines… » elle fit un geste pour démontrer la hauteur, et un pour dessiner la forme de la coiffure dans les airs avec ses doigts. « Qui pose beaucoup de questions, ressemble un peu à une enfant et s’émerveille pour un rien ? »

La description pouvait ne pas être flatteuse de prime abord, mais le sourire bienveillant de Lilà compensait ces traits somme toute un peu brutes utilisés pour s’autodécrire. Rien de faux, cela dit. Et puis il fallait avouer qu’avec une description pareille, on ne pouvait vraiment pas manquer de voir de qui elle parlait ! Finalement, elle haussa les épaules d’un air faussement ennuyé.

« A part moi, je ne vois pas de qui tu peux bien parler Raphael ! » Oups, c’était dit ! Elle l’avait laissé échapper, mais l’étincelle taquine dans son regard démentait un peu sa prétendue innocence. Lilà leva sa main droite et montra son pouce orné de l’Anneau de l’Humain, une bague en argent finement ciselée et ornée d’une petite améthyste polie, tellement dans les tons de ses autres bijoux qu’on aurait cru que c’était un anneau normal.

Lilà en profita pour s’expliquer rapidement.

« J’ai acheté cet artefact pour pouvoir me balader incognito pour le travail ou parfois pour me faciliter la vie, comme le shopping par exemple … Pas facile, de ressembler à une enfant en permanence ! » Elle soupira puis adressa au jeune homme un sourire d’excuse.

« J’espère que tu ne m’en veux pas de ne pas t’avoir salué en arrivant ? J’étais un peu surprise de voir que tu travaillais ici, et puis, c’est pas comme si tu m’aurais reconnue du premier coup ! »

La Lilà taquine et souriante était bel et bien là, malgré la coupe courte, soixante centimètres de plus et un visage plus fin et adulte. Elle espérait juste que Raphael ne réagirait pas trop mal, car après tout, elle l’appréciait bien, mais le connaissait … peu.

« Cela dit, ça me fait vraiment plaisir de te revoir … sans que nos vies soient en danger cette fois ! » dit-elle, faisant allusion à leur rencontre dans la Vallée de la Mort quelques mois plus tôt.

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanMer 15 Fév 2017 - 18:40


Suite à la remarque du démon, la demoiselle demanda :

Hm laissez-moi deviner … un mètre, le visage un peu rond, de grands yeux lilas, des tresses violines… (elle "imite" la coiffure dans les airs) Qui pose beaucoup de questions, ressemble un peu à une enfant et s’émerveille pour un rien ?

Raphael fut un peu surpris de la description, parce que... c'était presque ça. Mieux, c'était ça en fait. Elles se connaissaient donc bien ! Peut-être qu'elles n'étaient pas de la même famille, mais pour faire une description aussi réaliste que la fée... Elles pouvaient même être meilleures amies ou quelque chose comme ça.

Oui, c'est presque ça
, dit-il.

Il se demandait vraiment quelle relation elle pouvaient avoir, toutes les deux... Sûrement jumelles, comme supposé plus haut : cette idée n'allait pas sortir de sa tête de si tôt tellement elle était bien logée. Après tout, il pouvait se tromper, mais s'il avait raison il se ferait bien un petit quelque chose avant de partir du travail.

A part moi, je ne vois pas de qui tu peux bien parler Raphael !

Ah, donc c'était ça...


Ah, d'accord... ... Attends, quoi ?!
s'exclama-t-il, se rendant enfin bien compte de ce qu'elle venait de dire.

Raphael regardait la jeune femme de haut en bas, de droite à gauche, en diagonale, bref, dans tous les sens et sous toutes les coutures. Non, c'est pas possible... Qu'est-ce qu'il s'est passé ?! Il n'arrivait pas à comprendre cette subite poussée de croissance de la part de la fée. Pourtant, même s'il ne connaissait pas son âge, il lui semblait qu'elle était sensée avoir arrêté de grandir ! A moins que les fées aient une croissance retardée ou quelque chose comme ça. Il se rendit aussi compte qu'il avait approuvé ce son auto-description qui était tout sauf flatteuse... A cette pensée, il se sentit encore plus gêné. Oh mon dieu...

J’ai acheté cet artefact pour pouvoir me balader incognito pour le travail ou parfois pour me faciliter la vie, comme le shopping par exemple … Pas facile, de ressembler à une enfant en permanence ! J’espère que tu ne m’en veux pas de ne pas t’avoir salué en arrivant ? J’étais un peu surprise de voir que tu travaillais ici, et puis, c’est pas comme si tu m’aurais reconnue du premier coup !


Ainsi donc, c'était ce petit anneau qui la faisait grandir... Raphael se rendit compte que ce n'était peut-être pas facile tout les jours d'être aussi petit que la fée. Raphael était aussi quelque peu honteux de ne pas l'avoir reconnue, mais en même temps, elle avait changé en grandissant... Elle avait plus de formes, notamment. Il ne savait pas trop quoi dire. Mais si il ne répondait rien, il y aurait un gros blanc gênant, et ça serait embêtant. Aussi décida-t-il de placer maladroitement quelques mots :

Je... je suis désolé de ne pas t'avoir reconnue, tu... tu es tellement... enfin, un peu différente... Tu, euh... T'es plus grande.... euh... tu... euh...

Plus ça allait, plus il s'enfonçait et plus il rougissait de gêne (ou de honte ?), aussi il préférait s'arrêter à là avant de s'enfoncer encore plus. A vrai dire, ce n'était pas tous les jours qu'il verrait Lilà sous une forme plus adulte. Cette dernière annonça qu'elle était heureuse de revoir le démon sans avoir à mettre leur vies en danger. Il est vrai que la dernière fois qu'ils s'étaient rencontrés, c'était dans des circonstances assez... particulières. Mais heureusement, ils s'en étaient sortis vivants et c'était du passé. Il se contenta de répondre simplement :

Moi aussi, haha !

S'en suivit un silence. Raphael ne savait pas trop sur quoi enchaîner. Il était certes content de revoir son amie, mais en même temps un peu gêné... Comprends-le, comment tu réagirait si tu apprends que la charmante demoiselle qui discute avec toi est en fait une de tes amies, habituellement plus petite que maintenant ?

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniVen 17 Fév 2017 - 21:18

La description était visiblement la bonne, puisqu’elle reçut l’approbation de Raphael. Sa réaction cependant fut largement plus … spectaculaire que ne l’aurait cru Lilà d’un premier abord.

Elle avait l’habitude qu’on la dévisage, voire qu’on la regarde relativement discrètement sous toutes les coutures quand elle avait sa taille habituelle. Mais là ... Il l’avait littéralement scannée de part en part, sous tous les angles, et en plus dans ce corps-ci … !

Lilà baissa légèrement les yeux, vaguement gênée. Elle n’avait pas peur d’être ridicule, mais elle ne se sentait pas ridicule là, juste… analysée, et elle n’était pas sûre d’apprécier.
Ni ça, ni l’incrédulité visible sur les traits du démon.

Lilà se mordit un peu la lèvre inférieure, ne sachant comment réagir face à Raphael.

Je… je suis désolé de ne pas t’avoir reconnue, tu … tu es tellement … enfin, un peu différente … Tu, euh… T’es plus grande … euh … tu… euh…

Bien, visiblement, ils étaient deux à être gênés. Parfait. Parfaitement parfait. Bien joué, Lilà ! Maintenant aucun de vous ne sait quoi dire que vous allez sacrément bien discuter, tiens !


Plutôt que de regarder le bout de ses bottes, Lilà prit sur elle – elle était tellement plus sociable et volontaire que Raphael, c’était de plus en plus évident à chacune de leurs rencontres – et fit de son mieux pour chasser le malaise qui s’installait.

« C’est assez étonnant n’est-ce pas ? Je ressemblais à ça, Avant … En moins violet évidemment. » avant de reprendre avec une voix un peu curieuse. « J’imagine que c’est la couleur qui t’a mis la puce à l’oreille, hm ? Je ne pense pas qu’il y en ait tant que ça, des gens aux cheveux violets. »

Bon au moins, il était aussi content de la revoir. Tant mieux, même si sur l’instant, elle ne l’aurait pas forcément cru… prise d’une impulsion subite, Lilà ne prit qu’une demi-seconde pour réfléchir et se laissa tenter – après tout, elle était souvent un peu impulsive dans les parages de Raphael. Était-ce une bonne, ou une mauvaise chose, à voir … !

«Ça te tenterait, de se boire un verre, ou manger quelque chose, quand tu auras fini ton service ? »

Elle prenait un petit risque – et s’il finissait dans deux, trois ou cinq heures ? Et s’il disait non ? Et si il n’avait pas envie de passer un moment avec elle, après ce moment gênant ?
Mais d’un autre côté, il aurait peut-être le temps de se remettre d’ici-là, et si c’était vraiment dans longtemps, elle pourrait rentrer se changer, reprendre son apparence, bref, s’arranger pour que ça ne soit pas trop dérangeant pour lui… Que d’efforts alors qu’on ne fait que se croiser … !


« Je pourrais même retrouver mon apparence habituelle, si celle-ci te perturbe trop... »

Ça ne ressemblait pas vraiment à un rendez-vous, pas trop, mais un petit peu quand même. Derrière son dos, les bras croisés, Lilà croisait les doigts en espérant qu’il accepte.

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanDim 19 Fév 2017 - 12:12


Le démon se sentait vraiment honteux. Honteux de ne pas l'avoir reconnue et, après coup, de l'avoir observé comme un animal de laboratoire. Il fallait tout de même souligner qu'il y avait énormément de différences physiquement entre mini-Lilà et maxi-Lilà... Il n'avait même pas su sortir une phrase correctement sans s'emmêler les pinceaux. Il n'en revenait pas d'être aussi choqué à ce point-là : c'était tout de même Lilà, mais en plus grande ! Et avec une plus grosse poitrine (et peut-être des fesses plus grosses, mais il n'avait et n'allait pas vérifier cela), il fallait l'avouer... Ben oui, Raphael avait beau ne pas s'intéresser aux poitrines des femmes, il restait tout de même de sexe masculin... Lilà prit enfin la parole, ce qui le soulagea un peu :

C’est assez étonnant n’est-ce pas ? Je ressemblais à ça, Avant … En moins violet évidemment. J’imagine que c’est la couleur qui t’a mis la puce à l’oreille, hm ? Je ne pense pas qu’il y en ait tant que ça, des gens aux cheveux violets.

Raphael ne compris pas de suite que le avant voulait parler de vie d'avant. Cette vie qu'il aurait préférer ne pas vivre et l'oublier à tout jamais... Le démon chassa les sombres pensées qui commençaient à envahir son esprit, car il jugea que ce n'était pas vraiment le moment de ruminer : après tout, cette partie de sa "vie" était finie, donc pourquoi il y pensait ? Mais il devait avouer qu'il regrettait un peu de ne pas avoir rencontré Lilà avant... Peut-être que tout aurait été différent ? Ah non, j'ai dit stop les pensées comme ça, c'est trop dur d'y songer.

Un peu oui... Enfin, je ne t'ai pas reconnue de suite, tu es tellement... différente, sous cette apparence, avoua le démon. Il laissa un petit silence planer avant de dire d'une petite voix, détournant la tête et rougissant, se grattant l'arrière du crâne : Tu... Tu es jolie, comme ça, aussi...

Raphael se sentait un peu gêné de sortir quelque chose comme ça à quelqu'un qu'il ne connaissait pas réellement. De plus, elle pourrait peut-être mal le prendre, parce qu'elle pourrait penser qu'il la trouve moche sous sa forme enfantine, alors que ce n'était pas le cas : du coup, elle lui ferait la tête et... Oh là là, Raphi, ressaisis-toi, elle ne va pas te manger, tout va bien se passer ! Enfin... normalement ?

Enfin, ne va pas croire que je te trouve moche quand tu es à ta taille normale, hein, tenta-t-il de se rattraper maladroitement. C'est juste que.. euh... voilà quoi... euh...

Le démon voulut s'enterrer très profondément à ce moment là pour que la fée ne voit pas son visage cramoisi. Plus il discutait en faisant des compliments, plus il était en train de s'enfoncer comme pas permis. Il préféra donc arrêter avant que ça ne soit vraiment n'importe quoi et que cela ne devienne trop gênant. Heureusement, Lilà sauva les meubles et proposa :

Ça te tenterait, de se boire un verre, ou manger quelque chose, quand tu auras fini ton service ?


Elle proposa même de changer d'apparence si celle qu'elle revêtait actuellement perturbait trop notre jeune démon. A vrai dire, il était content que Lilà lui propose cette idée : peut-être réussiront-ils à faire plus ample connaissance et à se rapprocher un peu plus, qui sait ? Parce que le démon aimait bien Lilà, quand même.

Je finis dans une heure voire un peu moins, donc si ça ne te gêne pas de patienter un peu... D'ailleurs, je vais bientôt devoir repartir bosser, constata Raphael en voyant un de ses collègues lui faire signe de revenir. On se voit après, donc ?

Il attendit donc la réponse de Lilà. Il avait un peu peur qu'elle refuse finalement à cause du temps d'attente, mais il espérait qu'elle était patiente, même un peu...

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniDim 19 Fév 2017 - 12:59

Le naturel bienveillant de Lilà faisait des merveilles pour cette conversation, visiblement.

L’embarras de Raphael était presque palpable et la jeune femme compatissait vraiment – bien qu’elle ne se fut jamais retrouvée dans une telle situation elle-même. Quand elle était embarrassée, elle le masquait bien, par … bienséance, ou en redirigeant la conversation vers la myriade de questions qui se pressaient naturellement sur le bout de sa langue.

Aussi, elle se décida à chasser la gêne du démon d’un sourire amical.

« Merci pour tous ces compliments, Raphael. Ca me fait plaisir… » avant d’ajouter, sur le ton de la taquinerie, parce qu’elle ne pouvait pas s’en empêcher, « … de savoir que tu me trouves à ton goût de toute façon. »

Lilà éclata de son rire féérique, un peu plus grave que sous sa forme habituelle, et son rire s’éleva autour d’eux comme par magie, comme toujours.

Le démon enchaîna, probablement pour éviter de s’enfoncer encore, sur sa proposition, et elle desserra les doigts, soulagée. Il a accepté !

Je finis dans une heure voire un peu moins, donc si ça ne te gêne pas de patienter un peu... D'ailleurs, je vais bientôt devoir repartir bosser
[…] On se voit après, donc ?

Une heure, elle pouvait bien attendre une heure. De toute façon, ce n’était pas comme si elle avait quelqu’un qui l’attendait ou quoi que ce soit d’urgent à faire, n’est-ce pas ? Et elle avait de quoi s’occuper de toute façon – elle ne quittait jamais son foyer sans avoir quelque chose pour s’occuper.

« Je vais t’attendre à ma table dans ce cas ! Si tu veux bien m’apporter un deuxième sirop quand tu auras le temps, je ne vois aucune objection à t’attendre. »

Lilà vit du coin de l’œil un collègue de Raphael lui faire signe une nouvelle fois. Elle soupira intérieurement mais afficha un petit sourire encourageant pour le démon.

« Allez je ne te retiens pas, retourne donc travailler ! A toute à l’heure et bon courage! »

Aurait-elle été sous sa forme enfantine, elle lui aurait planté un bisou sur la joue avant de s’en aller, pour pousser un peu la taquinerie. Mais le pauvre démon était déjà tout perturbé par son physique et elle avait volontairement prononcé des paroles un peu ambigües déjà … Non, elle n’allait quand même pas s’acharner sur lui, uh.

Lilà se contenta donc d’un petit signe de la main avant de se retourner pour aller à l’intérieur, inspirant une dernière bouffée d’air pur avant d’entrer dans le bar où les clients se trouvaient toujours, y compris le couple qui se disputait précédemment. Ils semblaient plus calmes cette fois mais Lilà redoutait une nouvelle dispute de leur part – qui lui vrillerait les entrailles.

C’est pas pour rien que je déteste les endroits où il y a du monde !

Heureusement, leurs boissons étaient presque terminées ; avec un peu de chance, ils partiraient. Assise à sa table, Lilà prit une nouvelle gorgée de son sirop qui était aux deux tiers vide maintenant et reprit calepin et stylo.

En une heure, je devrais avoir le temps de faire une ébauche pour mon prochain article … Oui, peut-être même un squelette de rédaction ?

Mais pendant les minutes qui suivirent, aucun mot ne se glissa sur la page, et elle dessina d’un air distrait les branches de l’arbre de la veille, avec les papiers colorés suspendus, et une pluie de confettis qui tombaient aléatoirement sur la page, comme dans la section réservée à la célébration de Hôli aux Grands Jardins, la veille au soir. Non sors toi ça de la tête.

Le dessin était fait de traits superposés noirs sur la page blanche, mais elle n’arrivait pas à se concentrer sur son article concernant le spectacle de troubadours récemment arrivés pour Setsubun. Alors elle continuait à dessiner distraitement, ses mèches violettes cachant partiellement son visage, jouant machinalement avec une mèche enroulée autour d’un doigt pendant que sa main s’activait tranquillement.

Et surtout, ne pas espionner Raphael… lui laisser le temps de se recomposer un peu et de travailler. Après tout, je n’aimerais pas qu’on me perturbe quand j’écris sérieusement.

Ca ne risquait pas trop d’arriver vu qu’elle écrivait chez elle mais c’était l’idée. Elle finit rapidement son sirop, absorbée par son dessin.

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanDim 19 Fév 2017 - 18:47


Lilà remercia Raphael sur les compliments que ce dernier lui avait fait, en précisant qu'elle était contente de savoir qu'il la trouva à son goût : ce qui fit rougir le démon de plus belle. Il sentait que la conversation prenait une tournure de plus en plus étrange à mesure qu'elle avançait... Heureusement, Lilà finit par partir en indiquant qu'elle voulait un second sirop. Le jeune homme retourna donc travailler. Il avait hâte de finir pour pouvoir passer un peu de temps avec Lilà. C'est vrai, la dernière fois qu'il l'avait vue, c'était lors d'un combat contre une immense créature qui aurait pu lui coûter la vie si un/e super-héros/super-héroïne sorti de nul part n'était pas venu les sauver...

Le jeune homme sentit le temps passer lentement et à mesure que l'heure fatidique se rapprochait, il devenait plus excité à l'idée d'en finir au plus vite. Il avait servit son second sirop à la fée, et il vit du coin de l'oeil un de ses collègues passer prendre l'addition. Il regarda rapidement son carnet et vit qu'il avait encore six commandes à livrer. Il avait l'impression que ça n'allait jamais finir... Fort heureusement, tout se termina, et bien qu'il ai un peu débordé sur son temps de travail habituel, il avait enfin terminé. Enfin, se dit-il, je croyais que je n'allais jamais terminer de travailler, tellement le temps passait au rythme d'un escargot...

Il se dirigea donc vers les vestiaires pour s'y changer et prendre une tenue plus "normale" et moins professionnelle : un jean bleu, un t-shirt blanc, des baskets simples. Et bien entendu, ton éternel veste à capuche qui ne te quittait jamais. Pour rien au monde tu la changerais et tu la portait à toutes les occasions (ou presque). Il ajusta rapidement sa veste et vérifia qu'elle n'était pas trop abîmée : heureusement, tout allait bien, elle était intact (quand je te disais qu'il y tenait beaucoup...) Une fois prêt, il alla vers la table où Lilà était actuellement en train de réfléchir -enfin, c'est ce qu'il lui semblait- et lui annonça :

Et voilà, j'ai enfin terminé ! Désolé d'être un peu en retard, j'ai eu plus de travail que prévu, haha.

Il eut un peu l'impression de narguer ses collègues encore en train de travailler en restant ainsi à discuter avec son amie. Raphael enchaîna ensuite, désireux de passer à la suite et de partir de son lieu de travail (parce qu'il ne tenait pas à rester dans un lieu de travail alors qu'il avait actuellement fini sa journée -vivement les vacances aussi, c'est fatiguant, tout ça-).

Tu veux qu'on aille où ? demanda-t-il donc.

Lui-même ne savait pas trop où ils pourraient aller. A vrai dire, il ne connaissait pas vraiment la ville parce qu'il n'avait pas trop l'habitude de s'y balader -et c'est dix fois voir cent fois trop grand-, mais rien que dans ce quartier il devait bien y avoir quelques petites choses à faire, non ? Après tout, il y avait des boutiques de toutes sortes à chaque coin de rue, ça ne devait donc pas être très compliqué de trouver un truc à faire...

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniDim 19 Fév 2017 - 20:58

La fée avait continué à dessiner, et avait bu son deuxième sirop violette-rose. Distraitement, le temps s’était écoulé, avec les conversations qu’elle passait en fond sonore. Le couple était parti à un moment et elle en était soulagée – un de moins qui pesait sur sa perception de la vérité !

Un collègue de Raphael vint lui donner l’addition, que la fée régla avec le sourire. Puis au lieu de reprendre son ouvrage, elle se prit à regarder par la fenêtre, le menton posé sur la paume de sa main, accoudée sur la table, songeant à ce qui l’attendait lors de l’Expédition, et quand elle reverrait Kazuma Yôsuke. Perspective délicate s’il en est … comment vais-je bien pouvoir faire après une telle soirée ?

Son ouïe surnaturelle l’empêchait d’être surprise, aussi elle perçut la venue de Raphael avant qu’il ne s’exprime, mais laissa l’information glisser sur elle, ne se tourna vers lui que quand il lui parla. Il s’excusa de l’avoir faite attendre plus longtemps que prévu – et Lilà aurait bien été en mal de dire si elle avait patienté cinq minutes ou un quart d’heure supplémentaire.

Il s’était changé, et avait l’air à la fois détendu et un peu nerveux. Lilà se prit à regretter légèrement de le perturber ainsi – mais peut-être était-ce parce qu’il avait hâte de quitter son lieu de travail, par exemple. Ou faim.

Tu veux qu'on aille où ?

Rassemblant ses affaires (calepin, stylo) dans sa sacoche, et prenant ses quelques sacs de shopping, la fée se redressa.

« Eh bien, j’ai un petit creux. Si tu as un repas mangeable, on pourrait s’installer dans un parc ? J’achèterais rapidement quelque chose en chemin par exemple ? Ou on prendrait tous les deux quelque chose si tu n'as rien ? »

L’idée n’était pas mauvaise, mais pas forcément la meilleure non plus. Surtout si le temps se dégradait.

« Enfin s’il fait plus beau que tout à l’heure, ou pas pire … Hum … En fait, tant qu’on évite des endroits bondés, on peut aller n’importe où. »

Personne n’était au courant de son pouvoir, sauf Laeva Pandemonia sur laquelle elle l’avait utilisé auparavant. Mais Lilà n’en avait jamais parlé à qui que ce soit d’autre, et le vivait remarquablement bien – bien qu’on la prît pour une humaine extravagante de petite taille d’ordinaire, mais ce ne serait pas le cas aujourd’hui. Au pire, elle disait simplement qu’elle n’aimait pas se sentir oppressée, et ce n’était pas vraiment mentir.

Elle avait quitté sa table, rangé sa chaise et salué de la tête le reste du personnel avant de sortir et là ; surprise. Quelques rayons de soleil perçaient les nuages gris. Après quelques pas dehors, Lilà se retourna vers Raphael, faisant tourner ses sacs, avec un sourire.

« Regarde le temps s’améliore ! On peut aller manger au Square du Vieux Quartier par exemple ? Il y a des jolies allées en pierre et des petites alcôves avec des plantes pour discuter tranquillement, et c’est pas très loin d’ici ! »

La fée les voyait bien, allongés dans l’herbe ou contre un arbre, à discuter tranquillement et grignoter un sandwich. L’image était sympathique et presque naturelle ; et peut-être qu’à l’air libre, le naturel timide et maladroit de Raphael s’envolerait un peu pour faire place au jeune homme taquin qu’elle avait aperçu quand il croyait qu’elle était une parfaite inconnue.

Un léger gargouillis brisa son image mentale et elle fit un petit sourire d’excuse, légèrement embarrassée.

« Mais je dois à tout prix manger quelque chose … il est un peu tard et je n’ai pas beaucoup mangé ce matin… » Elle regarda autour d’elle et repéra un étal de tartes et de plats de ce genre. « Mais j’ai tellement de trucs en main déjà ... ça t’embêterait d’aller m’acheter un part de tarte aux cerises là-bas ? Ou de me tenir mes sacs ? »

Elle avait déjà la monnaie prête pour la première solution, mais ne serait pas contre la deuxième non plus.

Et après, direction le Square ! Pour une fois qu’on a vraiment l’occasion de discuter … ! Et tant pis si c’est un cliché tiré de films – je l’aime bien moi, et j’aimerais mieux le connaître !

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanLun 20 Fév 2017 - 9:49


La petite fée devenue grande répondit au démon :

Eh bien, j’ai un petit creux. Si tu as un repas mangeable, on pourrait s’installer dans un parc ? J’achèterais rapidement quelque chose en chemin par exemple ? Ou on prendrait tous les deux quelque chose si tu n'as rien ?

Cette proposition tentait bien Raphael, mais il n'avait malheureusement pas d'argent sur lui. Il avait son petit casse-croûte préparé le matin même à la limite, mais il n'était pas sûr qu'il y en ai assez pour deux... Et puis, ce n'était pas très romantique, un sandwich préparé à la dernière minute. Euh... romantique ?! Le jeune démon chasse de suite cet adjectif de la tête. Ils n'étaient même pas en couple, c'était idiot ! Lilà continua dans sa lancée !

Enfin s’il fait plus beau que tout à l’heure, ou pas pire … Hum … En fait, tant qu’on évite des endroits bondés, on peut aller n’importe où.

C'est sûr que si on veut manger dehors... Le démon se voyait mal inviter la fée dans son appartement : il n'était même pas rangé et tout traînait par terre. Le démon s'était souvent dit qu'il devrait ranger un peu son bazar un jour, mais il oubliait à chaque fois parce qu'il avait d'autres trucs en tête. De plus, il n'avait pas tellement d'idées où emmener Lilà. Mais il était vrai qu'il fallait qu'il mangent un petit truc sans pour autant se ruiner.

On pourrait acheter un truc vite fait et manger dehors, en effet, approuva Raphael. Espérons juste qu'il ne se mette pas à pleuvoir... Après, j'ai bien un truc, sauf que je n'avait pas vraiment prévu que tu me rejoindrais, avoua le démon avec une certaine gêne.

Les deux jeunes gens sortirent dehors et il remarqua que le temps allait peut-être être en accord avec leur souhait. Pour une fois, même la météo était d'accord avec les projets de Raphael ! C'était assez rare... Il avait l'impression que la météo était encore plus capricieuse ici que là-bas, par moment. Lilà ne manqua pas de faire remarquer que le temps se découvrait. Elle proposa un lieu où Raphael allait une fois tous les dix ans : le square du Vieux Quartier. Après tout, pourquoi pas ? Il approuva donc son idée quand Lilà lui demanda :

Mais je dois à tout prix manger quelque chose … il est un peu tard et je n’ai pas beaucoup mangé ce matin… Mais j’ai tellement de trucs en main déjà ... ça t’embêterait d’aller m’acheter un part de tarte aux cerises là-bas ? Ou de me tenir mes sacs ?

Lui aussi commençait à avoir faim, maintenant qu'elle le disait. Raphael aurait bien voulu aller lui acheter la tarte, mais il n'avait pas le moindre centime sur lui.

J'aurais bien voulu aller chercher une tarte, mais je n'ai pas de sous sur moi... Du coup, je peux te tenir les sacs, si tu veux, dit-il.

Raphael attendit donc que Lilà se décide. Lui aussi avait envie d'une petite sucrerie, mais il n'avait pas vraiment envie que la fée dépense ses sous juste pour lui... Après tout, il pouvait se contenter de son casse-croûte préparé ce matin, ce n'était pas un problème.

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniLun 20 Fév 2017 - 18:22

Toutes ses suggestions étaient acceptées ! Lilà n’en revenait pas. Enfin, pas complètement acceptées ; apparemment Raphael avait déjà un en-cas mais comme leur repas commun était imprévu … Et visiblement n’avait pas les sous sur lui pour se prendre quelque chose …

En temps normal, je n’ai pas beaucoup de monnaie sur moi non plus ! Mais je ne suis plus à deux soras près, là… J’espère juste qu’il ne pensait pas que je voulais qu’il me paye à manger hein ! Je ne suis pas radine moi …


« Très bien, je vais aller me prendre quelque chose. Je reviens dans deux minutes ! »

Lilà tendit à Raphael la moitié de ses sacs et lui fit un petit sourire reconnaissant avant de se diriger d’un pas guilleret vers l’étal qu’elle avait repéré. Une dizaine de tartes étaient exposées, certaines aux fruits, d’autres aux légumes, et la plupart lui semblaient bien appétissantes. Le vendeur, un bonhomme visiblement un peu âgé, la vit s’intéresser à ses victuailles et l’aborda avec un sourire.

« Bonjour ma p’tite dame ! Vous venez pour un p’tit en-cas ? Mes tourtes et mes tartes sont exactement ce qu’il vous faut ! »
«  Qu’est-ce que vous avez comme saveurs ? »
« Y’a d’la tourte aux citrouilles et aux petits légumes, un sora la part, et y’a d’la tarte aux cerises et aux pommes de Seo, un sora la part aussi. Tout est frais du jour ! »

Lilà sentit un tiraillement à la lisière de sa perception magique, et retint une grimace. Soit c’était le prix, soit la composition des mets, soit la fraîcheur du repas… Elle supposait que c’était ce dernier paramètre qui n’était pas tout à fait vrai.

« Disons que je vous prends une grosse part de tarte à la cerise et une part de tourte à la citrouille, pour un sora et demi ? Elle n’a pas l’air fraîche du jour. »
« Mais c’est qu’vous dites que j’mens, ma p’tite dame ? »
« Bien sûr que non, juste que même si vous l’avez faite aujourd’hui, les parts qui restent ont l’air un peu abîmées, et ça ne vaut pas un sora entier. »
« C’est pas faux… bon, c’est bien parce que vous êtes jolie que j’vous fais une ristourne. Un sora et demi les deux. »

Lilà se délesta de la monnaie demandée et revint vers le démon qui l’attendait, les parts de tourte et de tarte soigneusement emballés, avec deux petites cuillers en bois jetable, et se rapprocha de Raphael.

« Opération repas, accomplie ! Allons donc au Square maintenant, on mange mieux quand on est assis ! »

D’un geste elle l’invita à la suivre, sans reprendre ses sacs parce que sinon, comment tiendrait-elle le repas ? Eh oui ; elle ne pourrait pas.

Puisqu’elle était devant, Lilà se dirigea donc vers le Square où elle allait parfois se poser en quête d’inspiration pour simplement pour profiter du beau temps. Une fois les quelques rues traversées, l’entrée du square se profila et la fée se sentit rassurée – elle n’avait pas perdu son chemin ! Encore une fois, c’était plus facile en étant plus grande, quoiqu’elle ait une excellente mémoire sur laquelle compter de toute façon.

Passant le petit portail en bois et lierre, elle suivit le chemin de pierres dégagé jusqu’à la place centrale avec une petite fontaine, et, sans un regard pour les personnes déjà présente, décida d’aller dans un coin un peu sympathique. Un saule garantissait de l’ombre et l’heure recommençait à pousser avec l’arrivée du printemps. Quelques fleurs commençaient à pointer le bout de leur nez, et avec le soleil, l’endroit paraissait plus chaleureux qu’il ne devrait l’être au début du printemps.

« On s’installe ? »

Lilà déposa sa cape au sol pour s’y installer, posa ses sacs près du tronc et déballa ses achats ; les parts disposées sur l’emballage qui les avait contenues, et après s’être assise, tendit une cuiller en bois au démon.

« Si tu en veux, n’hésite pas ! »

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanMar 21 Fév 2017 - 10:12


Lilà confia les sacs au démon, qui la vit partir vers un pâtissier qui semblait vendre des bonnes choses. Raphael en profita pour jeter un coup d'oeil dans les sacs, profitant du fait que la fée soit occupée ailleurs. Il n'y avait rien d'intéressant pour lui, mais si la fée avait prit autant de choses... Ca faisait quand même beaucoup, non ? Aussi, il avait l'air un peu idiot à rester planté là où il était avec des sacs de fille. Heureusement, Lilà revint, avec deux mets qui avaient l'ai plutôt appétissants, ainsi que deux cuillères en bois.

Opération repas, accomplie ! Allons donc au Square maintenant, on mange mieux quand on est assis !

Raphael la suivit, mais il fut embêté qu'elle ne reprenne pas les sacs : en effet, ils commençaient à lui peser un peu sur les bras. Le démon, ne sachant pas où était ce fameux square, ce qui était un peu problématique vu qu'il était quand même dans son quartier qu'il n'avait toujours pas visité pour repérer les endroits importants, fit confiance à Lilà. Après tout, pourquoi l'emmènerait-elle dans un mauvais endroit ? Enfin... Ce n'était pas un prétexte pour l'emmener ailleurs, si ? Raphael chassa cette pensée : comment pouvait-il ne pas faire confiance à la fée ?!

Les deux jeunes gens arrivèrent finalement au square, qui était un endroit simple et pittoresque : le démon trouvait même qu'il faisait un peu tâche dans le vieux quartier. Il le trouvait un peu trop bien entretenu par rapport à la plupart des "maisons" que l'on pouvait y trouver. Raphael arriva dans un coin plutôt sympathique après avoir suivit Lilà. Il observa rapidement la fontaine devant laquelle il était passé : elle semblait être là depuis des lustres au vu de sa couleur, et asséchée depuis longtemps ; peut-être que les canaux amenant l'eau à cette fontaine on été bouchés ou détruits ?

Lilà demanda si ils s'installaient ici tout en posant sa cape au sol, Raphael approuva avec un hochement approbateur. Le démon s'assied à même le sol après avoir vérifié s'il n'y avait pas un quelconque insecte, nid d'insecte ou pire, ces horribles petite bêtes nommées arraignée, sous ses fesses. Il savoura le fait d'être assis : il était resté toute la matinée debout, quand même ! La fée tendit une cuillère au démon, qui l'accepta :

Si tu en veux, n’hésite pas !

Le démon hocha la tête et lorgna la tarte de Lilà. Il hésitait à en prendre, parce qu'elle voulait peut-être avoir tout pour elle et qu'il avait déjà de quoi manger, mais après tout... Il avait bien envie de savoir quel goût ça avait.

Ca ne te dérange pas que je prenne un peu de la tarte aux cerises ? demanda-t-il avant de prendre un petit bout de ladite tarte.

Il mit la tarte à la bouche et la trouva délicieuse, bien qu'il n'en dise rien à Lilà ; cela se voyait à sa tête, de toute façon.  Pour sa part, il sortit son maigre sandwich préparé à la hâtes. Il s'en pris la moitié et tendit l'autre moitié à Lilà :

Tu en veux ? J'ai de l'eau aussi, si tu veux.


Il commença donc à manger sa moitié. Ce n'était pas aussi bon que la tarte, mais c'était mangeable, et c'était l'essentiel.

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniMer 22 Fév 2017 - 0:23

Ils s’étaient installés et Lilà, sous sa forme adulte, s’était assise en tailleur sur sa cape, remerciant la souplesse du cuir de son pantalon pour le lui permettre sans la mettre dans une situation désagréable. Il faisait un peu frais, simplement en débardeur mais elle ferait avec… quoique.

Ayant récupéré ses sacs et les ayant déposés tous ensemble près d’elle, la jeune fille en ouvrit un et piocha dedans. Les vêtements de tailleur ne lui iraient pas, ils étaient en sur-mesure pour sa forme habituelle, mais elle avait acheté un chandail en maille de laine pour sa forme adulte et elle le passa, l’encolure en V étant si large que son épaule était découverte et son débardeur dessous était visible.

L’un dans l’autre, au moins, j’aurais moins froid… Même si ça me dénude un peu au passage … Fuh, quand on a pas de tête, Lilà … !

Elle commença par la tourte à la citrouille, parce que c’est mieux, de manger le salé en premier. Le goût était vraiment bon, les épices bien dosées et la pâte, juste assez cuite pour lui plaire. Quand Raphael lui demanda s’il pouvait se servir un bout de tarte à la cerise, elle répondit d’un hochement de la tête. On ne parle pas la bouche pleine après tout !

Et puis, tu as exprès pris un morceau plus grand que si c’était juste pour toi, donc … !

Manger ou boire sous cette forme était délicat pour Lilà. Pas parce qu’elle avait des comportements alimentaires bizarre, hein ! Mais parce qu’elle ignorait complètement si ce qu’elle mangeait serait digéré par son estomac féérique ou adulte, et que dans le doute, elle préférait s’éviter une nuit difficile à cause de sa gourmandise mal placée.
Mais une part de tourte, ce n’est pas bien grand – et en quelques bouchées, la voilà déjà mangée.

C’est alors que Raphael, qui avait visiblement eut un semi-orgasme gustatif avec sa bouchée de tarte à la cerise (et Lilà admit que son expression de délice le rendait mignon à croquer), lui tendit la moitié de son sandwich, lui proposant gentiment de partager …

« Merci ! Peut-être plus tard, pour l’eau, je n’ai pas très soif encore. » Elle réfléchit un instant avant d’ajouter, rapidement. « Et merci pour les sacs ! Je ne pouvais pas tout porter seule. »

Lilà prit la portion de sandwich et mordit délicatement dedans. Après tout, la tourte à la citrouille avait déjà étanché une partie de son appétit, et même si le sandwich était plutôt moyen, c’était gentil de la part du démon de partager avec elle.

Vint enfin le tour du dessert … et Lilà comprit pourquoi Raphael avait eu l’air transporté par la tarte ; c’est qu’elle était bonne ! Tellement bonne, d’ailleurs, qu’en prenant la première bouchée, Lilà ferma les yeux et ne put retenir un léger gémissement de plaisir gustatif.

Qui la fit immédiatement rougir d’embarras.

« Désolée, ça m’a échappé, mais … c’est tellement bon ! » Lilà avait honte, laisser échapper un son si inconvenant en public, devant quelqu’un, devant Raphael ! Ohlala… Mais que va-t-il penser de moi maintenant ? Lilà reposa sa part de tarte, n’osant même plus y goûter, les joues rougies.

La fée adulte détourna le regard et le posa sur la nature semi-entretenue autour d’eux, gênée. Un petit silence commença à s’installer et s’il y avait bien quelque chose que la fée ne supportait pas, c’était ce genre de silence un peu gêné, de blanc dans une conversation. Son impulsion première était de poser des questions pour combler le vide, mais elle ne savait pas trop comment s’y prendre pour le faire gracieusement, alors elle opta pour un changement de sujet relativement sûr.

« C’est joli, non ? Je viens ici de temps en temps pour trouver l’inspiration pour mes articles … Sauf s’il fait trop froid. Mais c’est toujours calme, bien plus que d’autres endroits en ville, et personne ne risque de trébucher sur moi par erreur. »

Elle tourna ses beaux yeux violets vers Raphael, alors qu’une petite brise agitait les mèches qui balayaient ses épaules, contrastant avec sa peau légèrement bronzée sur son épaule dénudée, lui adressant un petit sourire encourageant pour l’inviter à poursuivre la conversation, un peu. Après tout, n’était-ce pas là l’occasion rêvée de faire connaissance, pour de bon ?

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanVen 24 Fév 2017 - 14:12


Lilà refusa gentiment la proposition de Raphael ; de toute façon, elle saura qu'il a de l'eau, si jamais elle avais soif. Elle le remercia aussi pour les sacs, le démon se contenta de lui faire un petit sourire. Il était bien content de ne plus avoir à porter les sacs, surtout qu'ils lui avaient pesés sur les bras... A ce demander si la fée ne les avaient pas remplis de plomb.

Alors que Raphael ne faisait pas vraiment attention à ce qu'il se passait autour de lui, il entendit Lilà pousser un gémissement. Alerté, il regarda autour de lui, et lorsque son regard se posa sur la fée, il la vit toute rouge. Elle s'excusa d'avoir laissé ce son, ce qui fit rire légèrement Raphael : il n'avait pas été mieux, lui, à penser qu'il y avait un danger qui était survenu ! Ce monde avait beau être dangereux à sa manière, il l'était quand même moins que l'autre, à son goût : il devrait vraiment penser à se détendre un peu.

Un silence finit par s'installer. Le démon ne savait pas vraiment quoi dire de plus... Il préférait laisser Lilà parler en premier, vu qu'elle avait toujours un sujet de conversation en poche... Enfin, normalement.

C’est joli, non ? Je viens ici de temps en temps pour trouver l’inspiration pour mes articles … Sauf s’il fait trop froid. Mais c’est toujours calme, bien plus que d’autres endroits en ville, et personne ne risque de trébucher sur moi par erreur.


Une partie de ce qu'avait dit la fée fit sourire Raphael. On lui trébuchait carrément dessus ? Il avait toujours pensé qu'on ne trébuchait que sur des cailloux et pas sur des gens plus petits... non ? Mais elle avais raison, c'était bien calme, ici... Le démon regrettait ne pas avoir repéré cet endroit plus tôt : c'était ça, ne pas connaître le quartier où l'on habitait.

J'habite ici, et pourtant je ne suis jamais venu là... Comme quoi, je ne visite même pas mon quartier, avoua Raphael. N'empêche, il faut le faire, pour te trébucher dessus, termina-t-il avec une lueur moqueuse dans le regard.

Ce n'était pas bien de se moquer des autres, mais bon... Il espérait qu'elle ne lui en voudrait pas trop.

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniSam 25 Fév 2017 - 11:11

Décidément, Raphael n’était pas très bavard. Peut-être était-il timide encore, ou simplement, qu’il n’avait rien à dire ? De toute façon, c’était un concept qui était inconnu à Lilà ; elle aimait trop discuter de toute façon.

J'habite ici, et pourtant je ne suis jamais venu là... Comme quoi, je ne visite même pas mon quartier.


Oh … n’avait jamais visité le parc avant ? Ni globalement son quartier ? Il devait être casanier alors … ou vraiment timide. Peut-être avait-il peur de s’y perdre ? Après tout, la fée se souvenait très bien de son sens de l’orientation défaillant lors de sa première rencontre ! Elle n’avait jamais autant mis de temps à rentrer chez elle après leur virée dans les airs que cette fois-là, parce que les indications n’étaient pas bonnes. Mais elle ne lui en voulait pas… après tout il me l’avait dit, qu’il se perd facilement !

N'empêche, il faut le faire, pour te trébucher dessus.


L’autre remarque lui fit tirer la langue d’un air puéril au démon, une lueur taquine dans les yeux.

« Si tu t’y essaye, jeune homme, sache que je risque d’accidentellement te marcher sur les pieds …. Tu devrais rentrer chez toi en volant, ha ! »

Lilà arborait un sourire malicieux. Pas du genre susceptible, elle approuvait les plaisanteries et les remarques un peu moqueuses tant que ça restait bon enfant.

« La plupart des gens ne font juste pas attention à là où ils vont … et je leur arrive à peine à la taille, alors ils ne regardent pas aussi bas. Résultat, je dois jouer des coudes pour passer, je me fais marcher dessus, ou pire encore, on me demande si j’ai perdu mes parents et si je veux de l’aide ! »

Lilà soupira légèrement au souvenir de ce genre de situations qui arrivaient un peu trop fréquemment à son goût, avant d’embrayer sur une nouvelle vague de discussion, bien décidée à en apprendre plus sur le démon pour une fois.

« Du coup … De ce que je sais jusqu’ici, tu es un démon, tu peux faire voler des choses, tu habites dans le Vieux Quartier et tu es barman… y a-t-il d’autres choses à savoir à ton sujet ? As-tu de la famille, des relations ? Est-ce que tu suis des cours à l’Académie en plus de ton travail ? Que fais-tu de ton temps quand tu ne sauves pas une fée en détresse d’un monstre gigantesque et plein de dents dans un tunnel morbide ? »

Oui ça faisait beaucoup de questions, mais quelque chose disait à Lilà que si elle n’en posait pas, il serait difficile de maintenir la conversation longtemps. Or ça n’allait pas dans son sens, pas du tout ! Alors elle laissa sa curiosité prendre le pas sur la situation, tout en découpant à la cuiller un petit bout de tarte qu’elle porta à sa bouche pour manger, en faisant bien attention, cette fois à ne pas faire de bruit suggestif même si c’était toujours aussi bon.

« Après tout, tu ne m’as pas l’air d’être le genre de personne à partir à l’aventure en quête de monstres à pourfendre … » ajouta-t-elle d’un ton un peu songeur.

Tant qu’il sauve la demoiselle en détresse cela dit s’il tombe dessus, l’aventure est bien menée !

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanSam 25 Fév 2017 - 17:43


Lilà averti Raphael que si ce dernier essayait de lui trébucher dessus volontairement, elle lui marcherait sur les pieds, ce qui fit rire le démon. Ce dernier la provoqua un peu :

Pfeuh, je suis sûre que tu n'as aucune force dans les pieds, de toute façon !

Elle lui expliqua ensuite que la plupart des gens ne faisaient pas vraiment attention et qu'elle était toujours obligée de forcer le passage pour pouvoir passer... Certains la prenaient même pour une enfant perdue ! Raphael repensa à leur première rencontre, où le jeune démon l'avait prit lui aussi pour une enfant s'étant perdue dans les méandres de la Capitale... Le pauvre se souvint qu'il avait été très embarrassé en apprenant que c'était en réalité une adulte, toute petite certes, mais une adulte. Soudainement, un torrent de questions sauvages posées les unes à la suite des autres sans pause apparut :

Du coup … De ce que je sais jusqu’ici, tu es un démon, tu peux faire voler des choses, tu habites dans le Vieux Quartier et tu es barman… y a-t-il d’autres choses à savoir à ton sujet ? As-tu de la famille, des relations ? Est-ce que tu suis des cours à l’Académie en plus de ton travail ? Que fais-tu de ton temps quand tu ne sauves pas une fée en détresse d’un monstre gigantesque et plein de dents dans un tunnel morbide ?

Oula, oula, stop, deux minutes ! Inutile de dire qu'il se noyait sous ce flot de questions et qu'il ne savait pas par où commencer. Alors, je suis voleur à mes heures perdues, et... Oui, il serait peut-être judicieux de ne surtout pas parler de ça devant Lilà : il préférais éviter de briser leur amitié naissante, si elle n'était déjà pas présente. Elle rajouta que le démon ne devait pas être le genre de personne à partir à l'aventure pourfendre monstres et créatures diverses pour sauver veuve et orphelin ou autres princesses en détresse ; non, lui, il était du genre à se la couler douce et s'enfoncer dans sa routine journalière. De toute façon, même sans l'aider à se battre, son don était (très) utile dans la vie de tous les jours. Le démon répondit :

Euh... ça fait beaucoup de questions d'un coup là... Alors, euh... Donc... Je n'ai pas de famille ici, ni vraiment de relation. De toute façon, ma famille est soit restée là-bas, soit elle est morte depuis belle lurette. Je ne suis pas de cours à l'Académie (et puis quoi encore), mais j'ai déjà fait des petits boulots là-bas. Hm... Sinon je fais pas grand chose de mes journées, je ne suis pas du genre à aller sauver des petites fées bavardes dans un tunnel souterrain habité par un gigantesque monstre à dents pointues, termina-t-il sur un clin d'oeil. Je n'ai rien oublié ?

Maintenant qu'il avait fini de déballer sa vie, il se dit que c'était autour de la fée de raconter sa vie. Après tout, il ne la connaissait pas tant que ça, et c'était une bonne occasion pour en apprendre plus sur elle.

Et toi donc, alors ? Je te retournes exactement les même questions, sauf celle sur le sauvetage de fées dans les tunnels, dit-il.

Mais tu peux remplacer le mot "fée" par "démon", ça fonctionne aussi, failli-t-il ajouter, mais il se retint.

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniSam 25 Fév 2017 - 18:20

La petite pique fit rire la fée. Sous sa forme habituelle, elle n’était pas vraiment une menace non, mais là, elle avait la force basique de n’importe qui et même si ce n’était pas énorme, ce serait largement de quoi faire mal au démon impertinent s’il lui prenait l’envie de la tester.

Sinon, je devrais me mettre à porter des talons ! Ca peut être efficace.

Lilà regretta légèrement d’avoir énoncé tant de questions d’un coup, mais visiblement, Raphael n’était pas du genre à perdre facilement pied puisqu’il répondit du tac au tac à chacune d’entre elle, même si le sens magique de la fée la titilla légèrement sur la fin. Juste un tiraillement, il ne disait pas l’exacte vérité, mais pas un mensonge, et c’était tant mieux.

Chacun a le droit d’avoir des secrets !

Elle écoutait avec attention tout ce qu’il disait, enregistrant ces nouvelles informations avec le sérieux exigé. Après tout, c’est pas tout de demander, encore faut-il retenir.

Le ton de Raphael concernant sa famille et ‘là bas’ (que Lilà supposait être Avant) n’était pas évident à discerner mais il n’était pas positif.

Oh … c’est quand même triste, un peu ! Mais … chacun son histoire, j’imagine !

Pour le reste, elle n’en apprit pas grand-chose qu’elle n’aurait pu deviner elle-même avec un peu de bonne volonté, mais ça ne faisait rien. Tout est bon à savoir, de toute manière ! La petite remarque taquine à la fin la fit doucement éclaté de rire.

« Non tu n’as rien oublié ! »

Il lui retourna la question et Lilà avala un morceau de tarte, avant d’utiliser sa cuiller pour souligner ses paroles de temps en temps.

« Je n’ai pas de famille ici non plus, et je ne le regrette pas trop. Même Avant, c’était … compliqué. En revanche depuis mon arrivée, j’ai rencontré quelques personnes vraiment sympa ! Bon, toi évidemment, » dit-elle en faisant un clin d’œil au démon. « Mais aussi une hybride chat par exemple, une démone un peu étrange mais sympathique, et d’autres personnes que j’ai croisées mais qui m’ont laissé de bons souvenirs. »

Lilà n’étaya pas à ce sujet et reposa la cuiller, avant de lisser un peu son chandail. Il faisait un peu moins frais, du moins, elle était mieux couverte, mais c’était une manière de trouver les mots à dire.

« Je ne vais pas à l’Académie, j’ai … j’avais déjà des diplômes Avant et je n’ai pas envie de retourner sur les bancs de l’école depuis le début … Mais je me débrouille bien ! Et je travaille donc je préfère me consacrer à ça, et apprendre au fur et à mesure à côté. »

Lilà ouvrit sa besace et après un instant à chercher dedans, en sortit une petite carte de visite, ou l’équivalent local. C’était un morceau de papier plastifié, blanc, avec écrit quelque chose en violet. ]Lilà A. Inyoni / Rédactrice]. Elle la tendit à Raphael.

« J’écris des articles culturels, touristiques et un peu littéraires selon ce qu’on me demande. J’ai pas mal écrit pour la Gazette de la Capitale, mais j’ai fait quelques articles pour la Revue des Gourmands et le Quotidien Musical. Et parfois, j’enquête sur un sujet et je me retrouve dans de drôles de situations, parfois dangereuses … » Lilà laissa la phrase en suspens un instant. « Heureusement, un démon m’a protégée la dernière fois, n’est-ce pas charmant ? » finit-elle avec un éclat de rire dans la voix.

« Satisfait ? Ou tu en veux plus ? » demanda-t-elle d’un air malicieux, l’invitant à poser des questions s’il en avait. Après tout la première fois elle venait à peine de renaître la fois d’après, ils n’avaient pas le temps de discuter.

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanMar 28 Fév 2017 - 10:20


La fée lui dit qu'il n'avait rien oublié dans ses question, ce qui étaonna Raphael : elle avait tellement posé de questions qu'il était pourtant sûr d'en avoir omis ! Lilà s'attaqua donc à se présenter un peu plus :

Je n’ai pas de famille ici non plus, et je ne le regrette pas trop. Même Avant, c’était … compliqué. En revanche depuis mon arrivée, j’ai rencontré quelques personnes vraiment sympa ! Bon, toi évidemment, dit-elle, ce qui fit légèrement rougir le démon : ça faisait plaisir d'entendre qu'elle le trouvait sympathique ! Mais aussi une hybride chat par exemple, une démone un peu étrange mais sympathique, et d’autres personnes que j’ai croisées mais qui m’ont laissé de bons souvenirs.

C'est à ce moment-là que le jeune démon se rendit compte qu'il ne connaissait pas grand-monde, en fait... Il devrait vraiment se bouger pour aller sociabiliser, un de ces jours. Sauf que ce n'était pas vraiment son fort... La fée continua :

Je ne vais pas à l’Académie, j’ai … j’avais déjà des diplômes Avant et je n’ai pas envie de retourner sur les bancs de l’école depuis le début … Mais je me débrouille bien ! Et je travaille donc je préfère me consacrer à ça, et apprendre au fur et à mesure à côté.

Elle non plus n'allait donc pas à l'Académie ? En même temps, à moins qu'elle ne soit surveillante ou quoi... Quoique, elle pouvait très bien être élève là-bas... Si elle était plus jeune en âge, parce que physiquement, c'était déjà le cas, quand elle était sous sa taille habituelle. Lilà tendit un papier plastifié à Raphael, qui le prit. Il put y lire en violet Lilà A. Inyoni / Rédactrice. Ironiquement, c'était écrit en violet, couleur qu'elle semblait bien aimer au vu de la couleur de ses yeux et de ses cheveux. Le démon ne put donc s'empêcher de faire remarquer avec amusement :

C'est écrit en violet, comme tes yeux et tes cheveux, c'est fait exprès ?

Elle continua ensuite :

J’écris des articles culturels, touristiques et un peu littéraires selon ce qu’on me demande. J’ai pas mal écrit pour la Gazette de la Capitale, mais j’ai fait quelques articles pour la Revue des Gourmands et le Quotidien Musical. Et parfois, j’enquête sur un sujet et je me retrouve dans de drôles de situations, parfois dangereuses … Heureusement, un démon m’a protégée la dernière fois, n’est-ce pas charmant ?

Le démon leva les yeux au ciel en rougissant et affichant un petit sourire gêné. Franchement, ce n'était pas grand-chose... enfin, il s'était retrouvé embarqué malgré lui dans cette aventure. Et puis, elle avait vraiment un emploi du temps chargé ! La fée lui demanda si c'était tout ce qu'il voulait savoir, et le démon hocha la tête. Il avait emmagasiné beaucoup d'informations d'un coup, il ne savait pas s'il arriverait à toutes les retenir... Il dit donc :

Je pense que ça ira, ça fait beaucoup à retenir...

En plus d'un mauvais sens de l'orientation, il avait une mémoire de poisson rouge...

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 465
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniVen 3 Mar 2017 - 18:41

Lilà constata que Raphael l’écoutait tranquillement, et cela lui fit plaisir. Elle n’était peut-être pas la seule à avoir envie de connaître l’autre ? 
Sa remarque ne passa pas inaperçue et Lilà lui tira la langue d’un air très mâture.

« J’adore le violet. Ça fait partie de mes couleurs préférées. Avec le rouge foncé et le bleu. Et toi ? Tu as un problème avec le violet peut-être ? » demanda-t-elle avec un sourire taquin.

Ensuite, il prit un petit air gêné absolument adorable en l’écoutant, puis l’assura qu’il avait étanché sa curiosité pour l’instant. La petite fée hausse les épaules d’un air neutre.

Je ne comprends pas qu’on puisse poser si peu de questions … à part vaguement me retourner les miennes ou rebondir sur ce que je dis … Fuh … Ca doit être reposant, contrairement à moi qui ait toujours plein de questions à poser sur tout.

Néanmoins, Lilà ne formula rien de tout cela à voix haute, se contentant de ranger les emballages vides. Il restait un petit morceau de tarte à la cerise, mais la fée n’avait pas très faim. Après tout, elle s’était levée assez tard et les sirops de violette lui avaient un peu rempli l’estomac avant de venir déjeuner dans le square.

« Tu veux le morceau qui reste ? Je n’ai plus faim … »

A nouveau, un petit silence tranquille s’installa entre eux, et Lilà se demanda quoi dire. Visiblement Raphael passait un relativement bon moment mais il n’était guère bavard et elle ne savait pas exactement dans quelles limites elle pouvait le bombarder de questions sans que ça ne le gêne, le dérange ou l’énerve. Aussi elle se décida à avancer un peu la conversation, sans trop poser de question directe.

« J’imagine que tu dois être assez occupé … Je ne t’ai pas recroisé en ville depuis un moment alors que j’arpente les rues très souvent, que ce soit pour des informations ou pour me balader. C’est dommage car ça faisait un moment que j’aurais aimé prendre de tes nouvelles mais je n’ai aucun moyen de te contacter, et je ne sais pas où tu vis … » Lilà laissa un petit instant de suspens avant d’ajouter, « … enfin, maintenant je sais où tu travailles ! Je vais pouvoir t’embêter un peu plus souvent ! »

Même si elle ne tourna pas sa phrase comme une question, Lilà regarda Raphael d’un air interrogateur.

Peut-être qu’en fait il est juste poli mais n’a pas spécialement envie qu’on se revoie ?

Avisant qu’elle avait plein de miettes sur ses affaires – parce que même manger avec élégance, quand la pâte est feuilletée, ça fait des miettes -, Lilà se redressa et s’épousseta un peu, mais elle fit un faux mouvement, trébucha sur le tissu de sa cape au sol et s’étala … de tout son long … sur Raphael qui était assis, le faisant un peu tomber en arrière et se retrouvant sur lui, dans une position, hum … intéressante.

Evidemment, Lilà, sous sa forme féérique, n’aurait jamais eu ce genre de problème ; elle ne serait pas tombée de haut, mais là … La fée sous sa forme adulte rougit jusqu’à la racine des cheveux, pivoine de gêne.

« Oh, je … je …. Je suis désolée ! »

Elle maudit intérieurement sa maladresse mais n’osait pas trop bouger de peur de heurter quelque chose ou de se ridiculiser encore dans la foulée.

D’abord mon gémissement en mangeant la tarte et maintenant ça … Ohlalala, mais que va-t-il bien pouvoir penser de moi ? On dirait une gourgandine !

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 23/08/2016
Messages : 91
Race : Démon
Pouvoir : Psycholévit
Habitat : Vieux Quartier
Métier : Barman le jour, voleur la nuit
Soras : 437
Avatar utilisé : Kano Shuuya - Kagerou Project/Mekaku City Actors
Autre(s) compte(s) : Shio & La
Couleur de dialogue : #620229

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 35/60/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Raphael A. SullivanSam 4 Mar 2017 - 15:42


La fée avoua qu'elle aimait, non, adirait le violet et demanda d'un air taquin si cela posait problème au démon, ce à quoi il répondit par un signe de tête négatif. Lilà continua à parler avant de demander à Raphael s'il voulait terminer sa tarte, ce qu'il accepta : elle était délicieuse et il lui restait de la place dans son estomac, en plus ! Pendant qu'il dégustait cette savoureuse tarte, Lilà continua dans sa lancée -eh oui, une fois lancée, on ne l'arrête plus :

J’imagine que tu dois être assez occupé … Je ne t’ai pas recroisé en ville depuis un moment alors que j’arpente les rues très souvent, que ce soit pour des informations ou pour me balader. C’est dommage car ça faisait un moment que j’aurais aimé prendre de tes nouvelles mais je n’ai aucun moyen de te contacter, et je ne sais pas où tu vis … … enfin, maintenant je sais où tu travailles ! Je vais pouvoir t’embêter un peu plus souvent !


Raphael ne dit rien, se contentant d'écouter. Effectivement, maintenant qu'il y pensait, il ne l'avait pas croisée... Peut-être est-ce à cause de la taille de la Capitale, ma foi très grande, ou tout simplement parce que Raphael réussissait à ne jamais croiser son chemin bien qu'il sorte assez souvent ? Raphael eu un petit sourire à la mention de son lieu de travail. Il allait devoir être un peu plus sur ses gardes s'il voulait être tranquille ! Mais il aimait bien la petite fée, ça ne le gênait pas qu'elle vienne l'embêter pendant qu'il bossait.

Bah si l'envie t'en prends, tu... Ah !


Effectivement, la fée venait de tomber sur le démon, qui avait failli s'étaler avec Lilà alors qu'il était assis ; la voilà elle dans une position... hem... étrange et lui imitant un poireau, se demandant ce qu'il était censé faire. Parce que là, à part rougir de gêne, il ne faisait pas grand-chose. Il se repris et demanda, tout en la relevant :

C... C'est rien, ne t'inquiète pas ! Tu n'as rien de cassé ?


J'espère qu'elle ne s'est pas trop fait mal...
Et puis de toute façon, ça arrive à tout le monde de chuter de la sorte, non ? ... ... Que dans les animes ? ... ... Ah.

•••

Cap's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rencontre surprise •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» Surprise !!! (D'un homme commençant par Cu et finissant par Dy ?!?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: La Capitale :: Les quartiers :: Quartier marchand-