Partagez| .

En effet, certains oiseaux ne savent pas voler ! [ft Laeva Pandémonia / Himeka Ren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
InvitéSam 4 Mar 2017 - 11:55

« Concentrez-vous sur votre forme animal, sentez votre totem vous envahir et laissez-vous aller une fois prêt… Concentrez-vous, concentrez-vous… »

Posant son manuel « comment réussir à se transformer (pour les nuls) volume un », elle inspira, puis expira, puis inspira de nouveau, encore et encore. Était-elle réellement prête à faire le grand saut ? Elle était hybride nom d’un hibou ! C’était tout bonnement dans ses gênes, sans oublier qu’elle avait réussi une fois – sur combien essaie au juste ? – alors encore une fois devrait être du gâteau ! Quoi de plus facile franchement ? Du gâteau oui…

Himeka se rapprocha dangereux de l’extrémité du bâtiment ; si elle n’avait pas le vertige, la hauteur restait tout de même impressionnante pour une personne mesurant pile poile un mètre cinquante et des poussières. Quelles étaient exactement ses chances de survie à cette hauteur ? Tomber à une altitude de plus de quatre étages avec pour seul amortisseur un gazon… En clair, la jeune fille ne devait absolument pas se rater.
Elle aurait bien sûr aimé que sa sœur soit ici, pour la rattraper au cas où… mais celle-ci avait séché, voire déserté leur bande. Leur mission c’était en effet mal passé mais était-ce une raison pour l’abandonner ainsi ? Elle ne comprenait pas vraiment et cela la frustrait au plus haut point.

L’hybride avala un de ses fameux comprimé anti-sommeil, il serait embêtant de s’endormir pendant l’entraînement. Bien sûr, elle aurait pu attendre le coucher du soleil mais la visibilité n’était pas aussi bonne qu’à midi. Elle inspira puis expira une nouvelle fois et ce concentra. Il fallait qu’elle y arrive, non demain, ni après-demain mais aujourd’hui ! Ses capacités physiques n’étaient pas grandioses mais elle avait confiance en eux, elle trouverait un moyen de s’en sortir. Himeka observa les alentours, des arbres trônaient fièrement au-dessus des gens assis sur des bancs, elle pourrait toujours s’en servir comme amortisseur. Et par chance, il y en avait un sous ses pieds !

« Concentration… » murmura-t-elle avant de plonger dans le vide.

Elle ferma les yeux puis pensa fermement à sa race. Concentration. Concentration… Concentration ! La jeune fille ouvrit finalement ses yeux et étendit ses bras pour ralentir sa chute. Ça n’avait pas fonctionné ! Et elle risquait fortement d’en payer le prix et devenir une crêpe. Hors de question, elle tourna sa tête dans tous les sens, analysant avec détail un moyen efficace de s’en sortir. Sa seule chance d’atteindre l’arbre venait de s’envoler avec le vent qui la fit dévier de sa trajectoire et percuter le mur du bâtiment. Himeka reçu un violant coup à l’épaule, endommageant fortement celui-ci. Le contacte au sol était imminent. Rassemblant ses dernières forces pour te tenir droite, elle donna un coup de pied au mur qui la projeta en direction d’un arbre. Elle attrapa la branche de justesse avec son bras valide, néanmoins glissa peu après et s’écroula entre les branches. Sa chute ne s’arrêta que lorsqu’elle atteignit le sol douloureux…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 170
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaSam 4 Mar 2017 - 17:39

Laeva était encore une fois dans le Grand Jardin. C'était probablement l'endroit où on la voyait le plus souvent, mais pourtant elle n'était paix pour autant en train de profité des rayons du soleil. Non, elle trouvait ces rayons détestable, il lui faisait mal aux yeux et ne faisait qu'accentuer un peu plus la pâleur de sa peau. La démone blonde était alors assise sous un arbre, à même le sol, il n'y avais pas de banc à cet endroit là mais de toutes manières, soit les autres était occupé, soient ils étaient exposé en plein soleil ou bien encore bien trop près de certains groupe de personne. Ce arbre... très proche du mur de l'académie, qui faisait de l'ombre et qui ne se trouvais en aucun cas près qu'une quelconque allée. Un arbre juste perdu en plein milieu du gazon tout comme Laeva était perdue dans ses esprits. Dans sa main elle avait un crayon qu'elle utilisait pour griffonnée sur le cahier se trouvant sur ses genoux et le mordiller de tant en tant également. Ça lui prenait la tête, l'agaçait, lui faisait chauffer les méninges. Dans le jardin plus loin, il y avait d'autres élèves qui riait fortement et à voix haute. Ce bruit... ça l'agace, il était impossible de se concentré sur les exercices à faire. Même le piaillement de certains oiseaux rajoutait un peu plus de rage en elle. A force de mordre son crayon, il finit, et ce contre son gré, par le brisé en deux. Un morceau dans la bouche et l'autre dans la main. Surement était de trop. Elle lâchât un grognement plissât des yeux, et jetât les restes de son crayon d'un geste vif de la main et en crachant sauvagement celui dans sa bouche.

-J'en ai marre ! Je n'y comprend quedal ! C'est n'importe quoi ça sert à rien puis j'emmerde ce crayon et ces connards qui rigolent là bas ! Peuvent pas rigoler ailleurs ! Peuvent pas... a... avoir une extinction de voix ou bien heu... heu... être bâillonnée ou plutôt hurler de peur et de frayeur et... KYAAAARRRRHHHHHH !!! Stupide cahier !!!

Prise de rage, la voilà partie encore dans une de ses crises plutôt soudaine, elle s emit alors à déchiré son cahier dans son coin et à en faire des confétit. Certains élève, notamment ceux étant dans la même classe qu'elle ou dans une des chambre proche de celle qui l'occupait la regardait du coin des yeux, exaspéré et également habituer à ce genre de situation. "Elle recommence" voilà ce qui revenait souvent au lèvre.

La démone blonde n'avait guère de très bonne note, et malgré le fait qu'elle essayait de se penchée un peu sur ses exercices une fois tous les ... heu... 3 mois ? Elle semblait totalement perdue. La gamine qu'elle était n'avait pas toutes les bases nécessaires pour réussir son année, du moins c'était ce que disaient les professeurs. Elle ne savait même pas faire une division et c'était par ailleurs cet exercice là qui l'avait mise sur les nerfs. Elle se levait, s’apprêtant à partir pour aller passer sa mauvaise humeur ailleurs. Mais voilà que juste sous son nez, qu'elle chose s’écrasât devant elle. Elle n'avait pas chercher à savoir c'était quoi qu'elle hurlait par surprise et aussi par énervement à la fois.

-Kyaaahhh ! Stupide pomme de pain ! Non ! Oiseau ! Non Feuille ! Non Caillou ! Ha... non c'est pas ça c'est tout blanc ! Il neige ?!

Laeva se penchait, curieuse et écarquillât des yeux. Oui, c'était blanc ! Mais ce n'était pas froid pour autant, donc ce n'était pas de la neige. La demoiselle blonde regardât sa main ou il restait encore deux trois confetti de son cahier, des pages blanche, un truc blanc tombé de nul part. Elle en arrivait alors à une conclusion des plus étranges.

-J'AI INVOQUÉE QUELQUE CHOSE !!!! J'AI CREE QUELQUE CHOSE ! J'AI ENFIN FAIT DE LA MAGIE SANS CASSER QUELQUE CHOSE !!!

Soyons rationnel Laeva... était loin d'être quelqu'un de rationnel. Alors sa mauvaise humeur c'était envolée, et elle était en train de sautiller, jetant les confétit de son cahier sur la personne qui venait de tombée sous son nez comme si elle accueillait un véritable don du ciel. Deux personnes rêvant de volé venait de se rencontré, l’une incapable de se transformée, l'autre privée d'ailes qui lui permettrait d'accomplir ce rêve. Laeva, finissait enfin par un peu se calmer, et du bout du doigt, touchât la joue de la personne inconsciente au cas où que ses cris de joies et de colère n'avait pas suffit pour la réveille.

-Coucou~ Hihi

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéDim 5 Mar 2017 - 8:38

Il était inutile de le cacher. La chute fut extrêmement douloureuse…! Mais, heureusement, Himeka s’en tirait à bon compte. Une épaule cassée, une jambe déboîtée et un corps couvert de bleu. Oui, cela aurait pu être pire franchement ! Elle aurait pu perdre un bras entier ou une jambe par là ou même mourir. La chance était avec elle visiblement. C’était la dernière idée stupide qu’elle essayerait cela dit.

N’en revenant toujours pas de sa chute vertigineuse, elle n’entendit pas les bruits étranges autour d’elle – qui devaient tout de même être assez fort… Elle était vivante ! Néanmoins, la réalité la rattrapa bien vite, elle émit un petit son étouffé de douleur et grimaça : elle s’était écrasée sur son épaule cassée et peinait à se relever. Finalement non, la chance était partie, l’abandonnant à son triste sort.

L’hybride sentit quelque chose touchée sa joue, elle ouvrit soudainement les yeux et tomba (presque) nez à nez avec une autre fille. Une petite fille blonde… ressemblant étrangement à une connaissance qu’elle avait rencontrée au marché. Comment encore ? Mary ? Non non non, Mary n’était pas blonde… et leurs ailes étaient différentes aussi. En tout cas, elle se ressemblait beaucoup.

En s’aidant de son bras valide, Himeka se releva du mieux qu’elle put. Ses cheveux blancs retombèrent sur son visage, et elle souffla dessus pour écarter les quelques mèches décorées de feuilles, de brindilles et de papier. La jeune fille regarda dans les blancs des yeux sont interlocutrices, son large sourire la rendait perplexe. Peut-être que finalement elle était morte et que cette jeune fille était un ange du paradis ? Bien qu’elle n’y ressemblait pas trop… Cela dit, est-ce que Tsuki’s world n’était pas un paradis en lui-même, existait-il un autre paradis ? Un paradis où les anges ressemblaient à des démons ? Mais est-ce qu’un paradis avait réellement des anges et non d’autres créatures comme Tsuki’s world ? Trop de questions, Himeka stoppa net ses pensées désordonnés pour lui demander.

Qui es-tu ?

L’hybride battit des cils comme une pauvre demeurée.

On se connaît ? rajouta-t-elle en s’approchant un peu trop de celle-ci.

Himeka avait vraiment d’étrange manière, qui n’était pas au goût de tout le monde. Mais c’était une façon pour elle de communiquer. Le contact tactile était plus parlant que les mots. Et si elle se prenait une paire de gifle, elle saurait qu’elle est finalement vivante. Après tout, peut-être que ses douleurs n’étaient que là pour lui rappeler comment elle était stupidement morte !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 170
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaDim 5 Mar 2017 - 13:44

Le violet améthyste de ce regard croisant les pupilles rouge sang de la démone. Elles se dévisagent, un petit moment, l'une comparant l'autre à une connaissance, et l'autre comparant l'une à un oiseau qui aurait perdu ses ailes. Les reflets pourpre cache le vide d'une copie, ceux écarlate cache le vide occupant les ruines d'un esprit. La jeune démone blonde effaçait doucement son sourire, elle se calmait, doucement, petit à petit. Elle ne se disait pas encore grand chose mais se simple échange de regard pour la démone en disait long et au final, elle se disait que c'était peut-être pas une invocation, car si c'était le cas elle ne se serait pas déboîté la jambe ou autre. Hésitant un peu entre s'en allée de manière totalement désintéresser, ou bien faire ce qu'elle avait prévue de base c'est à dire casser les bouches de ceux qui riaient bien trop fort il y a quelqu'un instant, elle se résignait plutôt à resté avec cette mystérieuse personne tout droit sorti de nul part.

-Je suis personne... du moins je ne suis pas Mary, ma Onee-sama. Je suis juste Laeva... je... tu... tu t'appelle comment tu... tu sors d'où ? Ca va hein ? J'ai... j'ai un truc sur le visage ?

Une discussion normal. Attendez ? UNE DISCUSSION NORMALE ?! Est-ce que enfin il y avait une once de discussion normale dans ce début de dialogue ?! Hmm quoique que ce n'était pas la première fois, il y avait aussi à la grande place que c'était arrivé malgré le fait que c'était totalement parti en sucette car la démone avait commencé à délirer. La démone se frottait les joues et passât un coup de poignet sur sa bouche avant de regarder ses mains et constamment que "non" il n'y avait absolument rien sur sa petite bouille de gamine. Par ailleurs, Laeva reculait un peu, sentant l'inconnue se rapprochée un peu trop d'elle, c'est si près, voir trop près, et elle n'aimait guère le touché et les contacts physique avec les inconnus. Il n'y avait que sa sœur qui pouvait la touché sans craindre qu'elle ne s'emporte dans un tourbillon de sentiments négatif. Mais son dos percutant le tronc d'arbre la fit réalisât qu'elle ne pouvait plus reculé devant les agissement de la demoiselle. Par réflexe inattendu, Laeva fermât alors très fort les yeux, mettant ses bras devant son visage comme pour se protégé.

-Buh... n... non on ne se connait pas. Pas du tout même. J'ai... j'ai rien fait me tape pas sans raison s'il te plait...

Enfin... discussion normale... on va dire qu'il t a plutôt un brin d'espoir pour avoir un jour une discussion normale...

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéMar 7 Mar 2017 - 18:58

Ses yeux s’écarquillèrent, montrant la surprise mélangée avec un peu de prudence. Des deux, Himeka trouvait cette jeune fille beaucoup plus étrange qu’elle ne l’était elle-même. Elle eut un petit mouvement de recul et battit des paupières pour retrouver une expression normale et moins impoli. Alors, cette jeune fille savait lire dans les pensées… De ce qu’elle savait – ou s’en souvenait plutôt – l’hybride n’avait jamais mentionné le nom Mary. Peut-être était-ce là une pure coïncidence. Elle était au moins sûre d’une chose, Mary et elle étaient sœurs. Mais Himeka aimait mieux à croire que celle-ci pouvait lire dans les pensées, c’était amusant et terrifiant à la fois !

Elle la dévisagea plus amplement, examinant la pointe de ses mèches blondes à ses pupilles vermillon, passant par son petit nez et sa peau pâle. Pas de doute, elle était une Démone comme sa sœur. Ses étranges ailes auraient du lui mettre sur la piste, ceci dit Himeka se laisser toujours le bénéfice du doute. Après tout, certaines personnes aimaient bien se déguiser. Et comment pour tester ses dires, elle pensa fortement à son prénom, espérant que celle-ci puisse réellement lire dans les pensées.

Non… souffla-t-elle, tu n’as rien.

L’hybride n’était pas une grande bavarde, elle zappait souvent les questions qu’on lui posait en répondant comme bon lui sembler, au gré de ses envies. Elle était même plutôt du genre à aller droit au but. Himeka s’assit finalement tant bien que mal pour se retrouver à la hauteur de la démone qui reculait de plus en plus. Elle rigola doucement. Ce n’était pas la première fois qu’une personne était déstabilisée par ses coutumes peu familières. Et elle ne s’en n’offusquait pas. Ça l’amusait presque.

Les extrémités de ses lèvres s’agrandirent lorsqu’elle vit la petite démone fermait ses yeux et placé ses bras comme barrière de protection. C’était… presque mignon. Avec ses cheveux blonds, sa robe rouge et sa peau pâle, elle ressemblait à une poupée de porcelaine extrêmement fragile et précieuse. Néanmoins cela vexer quelque peu Himeka qu’elle puisse penser qu’elle allait la frapper ! Certes, elle n’était pas une sainte mais elle n’était pas non plus le diable en personne. Il ne lui viendrait jamais à l’esprit de frapper quelqu’un sans raison valable. Qui plus est, avec sa faible constitution, elle risquerait de se faire plus mal qu’autre chose.

Ne t’en fais pas, je ne vais rien te faire.

Himeka avança son bras pour pouvoir le poser sur les siens mais se ravisa au dernier moment. Pour une première rencontre, il serait mieux de ne pas finir complètement à l’hôpital.

Peux-tu m’aider ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 170
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaMar 7 Mar 2017 - 19:39

-Tu... tu demande mon aide ?

Laeva semblait étonnée par la question que la demoiselle lui avait posée et également par l’aptitude de celle-ci. La démone ne craignait pas cet inconnue dont elle ignorait le nom, elle avait seulement peur de tous les personnes qui s'approchaient d'elle sans qu'elle ne les connaissent ou parvient à savoir qu'elle sont leurs intentions et ce depuis l'accident... un groupe d'élève que la pauvre enfant ne connaissait pas l'avait encerclé pour ensuite rire d'elle en la rouant de coup. Ainsi la démone n'était pas habituer à ce que quelqu'un ose lui demander un service. Une certain joie emplissait son cœur alors qu'elle réalisait que la personne se tenant face à elle était sens jugement et n'avait pour le moment aucunement entendue les sinistres et horribles rumeurs cruelle et destructrice sur elle. D'un air enjouée, la demoiselle à la chevelure doré s’exclamât.

-Tu tu es sure ? Je peux ? Vraiment ? Hoo... tu... tu aurais besoin que je fasse quoi ? Je vais le faire si je peux le faire !


Attendant avec impatience, Laeva se donnât soudainement une tape sur le front.

-Ho non ! Mince ! Zut ! J'ai... j'ai oubliée de dire mon nom ! Je... je m'appelle Laeva... et toi c'est quoi ?

Oubliée... tellement oubliée qu'elle avait oubliée qu'elle l'avait dit plutôt. On pouvait dire que effectivement, elle semblait assez tête en l'air, surement l'excitation de pouvoir se rendre utile qui lui montait à la tête. Ce n'est qu'après quelques secondes qu'elle réalisât son erreur.

-Hu... pourquoi tu me regarde comme ça ?... Ho j'ai déjà dit comment je m'appellait avant tout à l'heure c'est ça ?! Ho non... j'ai totalement zapée... heu... pardon...

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéMer 8 Mar 2017 - 18:33

Elle acquiesça, au vu de son état, Himeka se voyait très mal se déplacer seule – enfin, en théorie, elle le pourrait mais c’était une mission risquée – ou même demander de l’aide. En somme, c’était une bonne chose que la démone soit là. Que ce soit elle et non une autre personne. Oui, l’hybride avait eu beaucoup de chance. Elle aurait pu mourir (de nouveau) ou tomber, au sens propre du terme, sur une odieuse personne qui l’aurait laissé pour morte… Brrr. Himeka ne préféra pas y penser.

Pendant un moment, elle cru discerner de la tristesse ou de la colère dans les yeux de son interlocutrice. Bien que sa question semblait l’avoir étonné dans un premier temps, Himeka se demanda si cela n’était pas impoli de lui demander. Après tout, rien ne l’obliger à lui rendre ce service. Elle se risqua tout de même à lui poser la question.

Si ça ne te dérange pasévidemment. J’aurai besoin que tu-

La jeune fille se stoppa en voyant la jeune démone se donnait une petite claque sur son front. Décidément, Himeka avait trouvé plus étrange qu’elle-même. C’était drôle et mignon de voir tant d’énergie dans une seule personne, elle qui en manquait cruellement ! Pour un peu, elle aurait dit que celle-ci était assez nerveuse mais peut-être se trompait-elle, la démone était une juste une pile électrique et non quelque peu timide. À ses risques et périls, l’hybride saisit la main de Laeva dans le but de la rassurer et éventuellement de la calmer. Elle n’allait pas la manger, ça c’était sûr !

Himeka. C’est mon nom.

Elle lui adressa un sourire chaleureux.

Tu es mignonne.

Himeka l’avait dit sur un coup de tête, bien sûr, elle n’avait pas dit ça pour rabaisser la démone. C’était sincère. Elle la trouvait réellement mignonne. Elle espérait juste qu’elle ne le prendrait pas mal. Après tout, certaines personnes n’aimaient pas qu’on les qualifie ainsi, c’était son cas d’ailleurs.

Je me suis blessée à la jambe, pourrais-tu me guider à l’infirmerie ?

L’hybride se releva, attendant les explications de Laeva. Elle ne demanderait pas plus, Himeka ne voulait pas encombrer la jeune démone de son fardeau. Ceci dit, elle n’était pas contre si l’aidait en plus des explications.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 170
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaJeu 9 Mar 2017 - 16:18

La jeune démone qu’était Laeva regardait la dénommée Himeka. Elle écarquilla des yeux, ne sachant quoi répondre à ce mystérieux compliment. “Mignonne”, cela ne la déplaisait pas, au contraire elle aimait bien et se contentat d'afficher un sourire bien plus grand. La jeune démone semblait petit à petit du bien meilleure humaine que tout à l’heure, grâce aux quelques paroles gentilles que lui avait adressé l’hybride à la chevelure blanche comme la neige. Blanc, pur, doux, délicat comme un petit nuage. Le blanc était une jolie couleur pensait la démone. Parfois on aurait pu croire qu’elle en apprécierais même d’être en compagnie d’un âge à ses côtés. C’était peut-être pour cela que le compliment de la mademoiselle ne l’avait pas vexée. Contrairement à d’autre démons, Laeva n’était pas très ancré dans cette idéologie comme quoi les anges étaient des ennemis et qu'avoir un simple sourire innocent sur le visage était signe de faiblesse. Laeva ne connaissait en fait rien de ça, et il en était mieux ainsi car si ce qu’elle serait si son esprit et son âme était envahi par ses sombres et cruelles idées ?

Après la requête innocente de celle tombée du ciel, la jeune démone blonde baissa les yeux, regardant la jambe de son interlocutrice. Son sourire s'effaça, comme si elle avait un peu mal au ventre à la simple vu de voir les dégâts qu’avait causé la chute de la jeune femme. Elle ne savait plus trop ou se mettre, et comme un léger petit tic qui se déclenchait quand elle se sentait dans la gêne, elle repliait doucement ses ailes encore bandées derrière son dos.

-Ouille… ça… ça à l’air de faire mal…

Ses yeux étaient rivé sur la jambe blessée avant de finalement se redirigé vers le visage de l’hybride aux allures d’ange. Ne pouvant pas vraiment la portée dans ses bras à cause de son manque de force physique mais également à cause du manque de politesse que cela pourrait entraîner, cela pourrait mettre son interlocutrice mal à l’aise après tout. Doucement la jeune démone blonde s’approchat alors pour que l’hybride puisse légèrement s’appuyer à son épaule.

-C’est… c’est au bout de l’allée à côté du banc là bas… enfin… je peux t'amener devant si tu veux… Je connais le chemin maintenant.

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéLun 13 Mar 2017 - 7:38

[Désolée de l'attente ! ]

Lorsque Laeva posa un regard sur sa jambe, elle eut un sentiment de malaise. Himeka baissa les yeux également, en effet ce n’était pas très beau à voir – elle avait un énorme bleu qui partait de sa cheville jusqu’à son genou, sans compter qu’elle devait avoir une fracture tout au plus – et c’était une requête délicate de sa part. Himeka lâcha la main de la démone pour la portait à sa jambe, et éventuellement cachait les dégâts causés. C’était un peu stupide mais elle était déconcertée par le regard de Laeva.

Ça va… C’est de ma faute après tout.

Elle lui destina un sourire qui se voulait rassurant. Himeka connaissait sa constitution mais elle avait voulu jouer avec le feu. Voilà ce qu’on obtenait lorsqu’on se brûlait ! Il y avait de quoi rire de sa propre bêtise…

La jeune fille roula des yeux avant de reporter son attention vers sa sauveuse, celle-ci se baissait afin qu’elle puisse passer son bras autour de son cou. L’hybride s’appuya sur la démone de sorte à ne pas trop l’épuiser avec son propre poids. Elle lui souffla un timide merci. Une fois arrivée, elle lui en dirait sûrement plus car elle lui en était réellement reconnaissante mais pour le moment, elle s’efforçait de cacher la douleur que provoquait sa jambe.

Himeka écouta attentivement Laeva, sa phrase l’intriguait. Oh bien sûr, il pouvait avoir plusieurs raisons mais il lui semblait que la démone était très habituée à cet endroit et qu’elle avait eu quelques problèmes auparavant. Avec sa sœur, lorsque cela allait mal, Himeka serrait sa main ou lui faisait des petites caresses à l’air d’un chat… ça remontait plutôt bien le moral. Mais elle ne pouvait décemment pas faire ça avec la démone malgré sa bonne volonté apparente.

Je suis contente d’être tombée sur toi… Oui que ce soit toi.

L’hybride savait qu’elle n’était plus sur terre… mais elle ne pouvait s’empêcher de croire que même sur Tsuki’s world il n’y avait que des fous. C’était idiot. Toutefois Himeka avait toujours vécu dans cette ambiance, il était donc difficile de voir autre chose que le mal partout. De ce fait, elle lui était vraiment reconnaissance. Et à son tour, Himeka voulait également l'aider d'une quelconque manière que ce soit.

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 170
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaLun 13 Mar 2017 - 19:28

N’importe qui aurait surement aider Himeka dans cette académie, ainsi ce compliment semblait mettre un peu mal à l’aise la Laeva. Il n’y avait pas tant de personne mauvaise que ça dans l’académie… quoique… l’esprit de Laeva semblait se vider re-songeant à ce que certains élèves avaient fait à ses ailes. A vrais dire la dernière fois qu’elle était venue dans l'infirmerie, c’était à cause de cela. La petite démone blonde ne savais comment réagir face à la remarque, alors elle se contentait de marcher, tout en servant d’appui pour la demoiselle avec ses épaules. Himeka n’était pas lourde, mais celle qui la portait également. Toute deux avec une force des plus pitoyables de loin, on aurait dit qu’il n’y en avait pas une pour rattraper l’autre. Une petite goutte de sueur paraissait sur le front de Laeva qui se courbait un peu le dos à cause du poids de la demoiselle. C’était pas une sportive ni en grande costaud et cela se voyait presque au premier regard. Néanmoins, elle s'efforçait de ne pas s’arrêter tant qu’elles ne seraient pas arrivées à l’infirmerie. Après tout, vus l’état de la jambe de cette personne qui se montrait si douce et si gentille avec elle, Laeva se sentait comme obligée de lui venir en aide. Chose ironique venant d’une démone, quand on sait qu’il s’agissait d’une race qui avait facilement tendance à ne guère prêté d’attention à la misère des autres. Le temps d’y arrivée, histoire de combler le silence la petite demoiselle aux yeux rouges, racontait un peu de tout et de n’importe quoi, plus exactement ce qu’elle penssait de l’infirmerie.

-J’espère que… c’est… Madame… heu… Madame La… la… je… je m’en souviens pas très bien… ça ressemble à carré… à voilà… Läkare… qui sera à l’infirmerie. Elle… enfin je la trouve… peut-être pas gentille.. m’enfin… heu… ha je sais… Elle… Elle donne des gateaux ! Enfin… j’en pour ma part j’en avais eu quand j’y suis aller. Mais ils étaient tous en forme d’ange….

Dans ses paroles, elle hésitait beaucoup entre les chose sà dires et à ne pas dire. On pouvait sentir qu’elle n’était pas du genre à être très à l’aise dans les conversations avec les gens en général. Mais être en compagnie d’une personne qui s'était montré si gentille avec elle semblait lui donner envie de parler un peu. Alors elle s'étendit sur diverses détails, plus inutiles les uns que les autres. Décrivant comment elle avait prit soin de décapiter les gâteaux d’épice en forme d’ange et de couper leurs elle avant d’enfouir les gâteaux en morceau dans sa bouche. Le genre de discussion qui part en peu à la dérive dans des détails dont on se passerait, mais Laeva ne savait pas vraiment qu’il y avait des choses qui valait mieux restée sous silence. Non… elle avait envie de parler de tous et de n’importe quoi, ne fixant pas de limite sur les choses à dire et à ne pas dire. Elle décrivait aussi l’aspect un peu froid de l’autre infirmier, le chef infirmier pour être plus précis. Puis au bout d’un moment, la discussion semblant s’épuiser. Alors qu’elle s’arrêtait devant la façade de l’infirmerie, la démone lâchât très timidement, légèrement épuisée.

-Au fait tu… tu es dans quelle chambre ? Moi je… je suis en 3-F...

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéMer 15 Mar 2017 - 18:26

Les deux jeunes filles traversèrent l'allée du Grand Jardin en direction de l'infirmerie, des regards indiscrets ainsi que des chuchotements se faisaient entendre. Himeka n'y prêta pas attention, il était inutile d'y prêter attention. Elle était habituée à ce genre de traitement alors une ou deux personnes de moins ne feraient aucune différence. Elle était plutôt concentrée sur Laeva et à ne pas trop s'appuyer sur elle. Malgré son pas boiteux, elle s'efforçait d'avancer vite pour ne pas trop encombrer cette dernière. Il faudrait même qu'elle pense à lui offrir quelque chose, un cadeau serait très approprié pour ça. Peut-être une tête découpée ? Ou une main arrachée ? Qu'aimait un démon au juste ? Himeka allait devoir chercher à la bibliothèque. Elle examina attentivement la démone. Elle était plutôt du genre féminine, girly. Alors peut-être un ruban ? Ou un bracelet. Et du rouge. Elle semblait bien aimer le rouge au vu de ses habits. Ceci dit, si ça ne lui plaisait pas, elle pouvait toujours brûler son cadeau ou le jeter. Elle en ferait ce qui lui plaît. Oui, un cadeau ne serait pas mal. Plus tard, Himeka se pencherait un peu plus sur le sujet.

L'hybride écoutait désormais attentivement Laeva qui faisait un réel effort pour meubler la conversation. Himeka n'était pas une grande bavarde, un silence ne l'aurait pas gêner mais elle appréciait les efforts que fournissait sa sauveuse. Par ailleurs, son mémo-technique était assez drôle mais utile. C'est vrai que "carré" et Läkare se ressemblait plutôt bien, même si cela était méchant pour ladite infirmière. C'était mérité parait-il. Himeka ne put s'empêcher de rire doucement. Le passage des gâteaux l'intéressait vivement, elle adorait les sucreries, alors si ce qu'avait dit Laeva était vrai, elle ne dirait pas non à ça – même si l'infirmière était méchante ! Pas pour l'amour des gâteaux en tout cas.

N'aimes-tu pas les anges ?

Himeka avait simplement poser la question, sans arrière pensée. Ou du moins, elle ne voulait pas penser au cliché des démons devant tuer les anges et vise versa. Elle n'y croyait tout simplement pas. Après tout, peut-être que la démone aimait bien manger les gâteaux ainsi. L'hybride s'imaginait déjà la scène.

Moi non plus... C'est...

Elle ne s'attarda pas, elles arrivaient déjà devant l'infirmerie. Et cela tomber bien, Himeka ne voulait pas continuer à discuter de ça. Elle allait commettre une bêtise. Elle laissa Laeva se dégageait d'elle puis n'en pouvant plus, l'hybride s'adossa contre la porte de l'infirmerie après avoir toquer deux ou trois fois.

En 2F il me semble. Je n'ai pas encore eu l'occasion de visiter plus amplement l'académie.

Oui, elle s'était juste amusée à courir après un garçon qu'elle n'avait jamais retrouvé. C'était un bon résumé. Ou sinon, elle passait ses journées à dormir. C'était plutôt triste en fait. Elle émit son premier bâillement depuis des lustres. L'effet des pilules commençait à disparaître. Malheureusement pour elle, Himeka en avait perdu lors de sa chute. Elle allait devoir faire sans et tenir du mieux qu'elle peut pendant toute sa consultation. Peut-être que l'infirmière la laisserait dormir après tout...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 27/11/2016
Messages : 88
Race : Nymphe
Pouvoir : Chiropraxie
Habitat : Académie / Vieux quartier
Métier : Infirmière
Soras : 216
Avatar utilisé : Annabeth Chase de l'univers Percy Jackson
Autre(s) compte(s) : Lilà Inyoni // Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : Orange

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 60/50/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Zaniya LäkareJeu 16 Mar 2017 - 19:29

Grommelant dans ses boucles blondes contre son collègue qui était en repos aujourd’hui – il avait enchaîné 36h de garde et alors ? Un bon tiers de son corps était cybernétique, ça devait moins le fatiguer non ? – Zaniya termina l’inventaire des fournitures de l’Infirmerie pour el mois du printemps.

Il n’y avait personne à l’Infirmerie pour le moment, le seul cas qu’elle ait eu ayant été une petite hybride qui s’était foulé la cheville en début de matinée. Aussi, la Nymphe en avait profité pour remplir la paperasserie nécessaire au bon fonctionnement de son lieu de travail et pour compiler els dossiers des nouveaux arrivés, qui étaient bien rangés, par ordre alphabétique, dans une armoire coffre-fort.

Redressant enfin la tête de l’inventaire (beaucoup de bandages et d’onguents de base avaient été utilisés ce mois-ci, comme quoi, avec le printemps, les ennuis reviennent), elle se redressa, et s’étira vers le haut, les bras bien tendus, presque au point de faire craquer sa nuque. Un bruit de conversation se fit entendre et, intriguée, elle sortit du bureau.

Qui donc préfère rester devant la porte plutôt qu’entrer ? Pff ces gamins franchement … pas débrouillards pour deux sous …

Dans l’hypothèse où les personnes présentes seraient trop blessées pour entrer, Zaniya sortit du bureau et s’approcha pour reconnaître avec stupeur la voix de la plus jeune des Pandémonia. Elle ouvrit la porte coulissante et tomba sur une drôle de vision. Une gamine qui s’appuyait sur une autre. Laeva visiblement soutenait l’autre, dont à la posture Zaniya devina qu’elle devait avoir du mal à marcher. Si Laeva lui était familière, seule la photo d’identité de l’autre lui permit de la reconnaître (et Zaniya s’auto remercia d’avoir compilé son dossier plus tôt). Et son air fatigué, aussi.

Ah, l’hybride chouette … Un cas intéressant. Mais on dirait qu’elle est tombée. Chute en vol ou chute normale ? Enfin … la présence la petite démone me surprend presque plus.

C’est que Laeva n’était pas connue pour venir souvent se faire soigner, au contraire. Son plus récent séjour à l’infirmerie, avec sa sœur, remontait à quelques temps déjà.

- Bonsoir Miss Pandémonia, Miss Ren. Vous avez besoin d’aide pour entrer ?

Zaniya s’approcha de l’hybride et lui proposa de l’aide pour marcher en l’invitant à s’appuyer sur elle. De toute façon avec sa force, Zaniya ne verrait pas la différence, alors que Laeva était plutôt un poids plume et devait avoir un peu de mal à gérer.

Elle l’aida à avancer jusqu’à l’aire pour les consultations sans gros problème et l’aida à s’asseoir sur un lit, tranquillement. Ensuite Zaniya mit une main dans une des immenses poches de sa blouse de travail et regarda les jeunes filles.

- Que vous est-il arrivé pour que vous vous retrouviez par ici jeune filles ?

Son ton était aimable mais on sentait qu’il valait mieux ne pas lui raconter de bêtises. Elle avait tout l’air du médecin qu’elle était, blouse blanche, stéthoscope et cheveux remontés compris, mais on sentait quand même qu’elle était abordable et accessible.


HRP:
 

•••

~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 170
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaJeu 16 Mar 2017 - 21:53

– N'aimes-tu pas les anges ?

A cette question, Laeva marquât un petit temps d'arrêt. Comme réfléchissant à la cause de cet acte. Après quelques secondes, elle répondit d'une voix un peu effacée.

-Non... juste... que... ils ont des ailes qui leurs permettent de voler. Moi je ne peux pas volée... c'est tout...

La petite démone commençait à un peu serrer des dents et n’allât pas par elle m'aime ouvrir la porte d el'infirmerie. A vrais dire, elle espérait peut-être que l'hybride puisse faire quelques petits sauts à cloche pied pour y entrer afin d'éviter de se retrouve prise dans les filets de l'infirmière au même moment où elle aiderais l'hybride à entré. Mais rien ne se passant, la petite gamine blonde s'apprétait à ouvrir la bouge, voulant dire qu'elle allait la laisser là et s'en aller mais aucun son ne sorti de sa gorge, à vrais dire elle fut pris de court car la porte de l'infirmerie s'ouvrait dessinant une silhouette que Laeva connaissait déjà. Celle de l'infirmière. La démone refermât alors imméditamenet sa bouche pour ravaler sa salive. Il vrais qu'il aurait été mal placer que l'infirmière l'entendre dire. "-Je suis désolée, je dois m'en allée, du coup je vais te laissée ici et puis eux... à tout à l'heure pit-être... en fait c'est que j'aime pas trop être à l'infirmerie..."

Heureusement, rien de tout cela fut prononcer, mais on pouvait voir sur le visage de la démone cet expression de "Merde elle m'a vue... elle va m'ignorée hein ? Hein ? Hein ? C'est??? c’est l'autre qui à besoin d'elle... m... moi je peux très bien me passer de produit qui pique sur mon dos !" Encore une fois... ce n'était que penser. A vrais dire Laeva ne disait rien du tout en pouvait juste voir dans son dos ses ailes se baisser et se replier légèrement, un petit tic qui pouvait se traduire comme si elle avait quelque chose à se reprocher. Surement les paroles qu'elle s’apprêtait à dire avant, elle essayait de se rattraper avec tant bien que mal.

-Heu...b... bonjour.. madame Läkare.

Prise avec l'hybride, Laeva était rentré dans l'infirmerie en se tenant mystérieusement tranquille. On aurait presque dit un fantôme, elle semblait vouloir se faire oublier mais regardait malgré tout un peu partout autour d'elle et sur son visage semblait se lire une certaine déception qui était assez difficile à traduire ou à comprendre si on n'était pas dans sa petite tête.

~Buh... y a même pas de gâteaux contrairement à l'autre fois... Hmm... a moins que j'ai rêvée qu'il y avais des gâteaux... Hmm... zut... si c'est le cas elle risque d eme boudée car il n'y à pas de gâteaux... ho non... je veux pas qu'elle me boude moi... Elle va le prendre comment ? Et si je lui dis que j'ai peut-être rêvée en fait ? Ha mais elle va croire que me paye de sa tête... ha mais... non sinon je ne l'aurais pas aidée. D'ailleurs pourquoi je l'ai aidée en fait si je voulais pas me retrouvée à l'infirmerie ? Pourquoi j'ai arrachée mon cahier ? Pourquoi je me pose des questions que maintenant ? Pourquoi je me demande ça ? Pourquoi il n'y a pas de gâteaux ?! Les gâteaux bon sang ! Si il n'y en à pas je ne pourrais pas répondre à ces questions. C'est simple... si il y en avait je... je pourrais dire que... je l'ai aidée... pour allée à l'infirmerie... pour avoir un gâteau...et... mais... OU SONT CES PUTAINS DE GÂTEAUX ?!~

-... Elle aussi elle aura droit à du gâteau ?  

Laeva venait finalement de pensée à voix haute et écarquillât des yeux en réalisât qu'elle venait de faire tomber à l'eau son stratagème pour tenter de passer inaperçue à cause de son conflit intérieur à propos de cette histoire de gâteaux. Mais d'un coté il était vrais que cela aurait paru injuste que l'hybride n'en ai pas alors que la démone avait prétendue en avoir. Mais à vrais dire, Laeva commençait à stupidement s'en douter et à se dire si ce n'était pas un rêve. Sur son visage, se dessinait une expression étrange qui montrait clairement qu'ne son fort intérieur, elle était actuellement en train de se trituré les méninges pour des choses stupides, idiotes voir rien du tout.  Néanmoins, elle était "calme" du moins c’est ce que s'accorderait à dire la majorité de l'académie. Si elle ne casse rien... "tout va bien"...

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéDim 19 Mar 2017 - 16:35

La jeune Hyrbide regarda les ailes de Laeva – plus en détail cette fois-ci – effectivement, il ne devait pas être très pratique de voler avec ceux-ci. Elle comprenait quelque peu le sentiment de la démone, tout comme elle, elle ne pouvait pas voler ; toutefois non pas parce que ses ailes n’étaient pas « opérationnelles » mais parce qu’elle était incapable de faire la seule chose que tous les hybrides savaient faire. C’était encore plus rabaissant pour Himeka. Elle se mordilla la lèvre et offrit juste à Laeva un sourire, elle ne pouvait rien dire d’autre si ce n’était qu’elles étaient pareil en ce moment. Pour des raisons différentes certes. Mais c’était une douleur partagée.

Avant que Himeka ne réplique un « je comprends » empli d’une compassion presque inexistante, la porte de l’infirmerie s’ouvrit, dévoilant une femme blonde. Elle était effectivement « carré » - au sens figuré bien sûr – au vu de son look rangé et soigneux, même sa voix sonnait assez dure. L’hybride jeta un regard vers la démone qui déglutit en apercevant ladite infirmière : était-elle si horrible que ça ? Enfin, elle jugerait par elle-même, rien ne pouvait être plus pire que l’humiliation qu’elle faisait subir aux Hybrides.

Bonjour.

Himeka accepta l’aide que lui proposait madame Läkare, essayant de ne pas trop grimacer. Ses blessures n’étaient pas belles à voir ; une énorme ecchymose s’était formée sur son épaule droite tandis que sa jambe bleuissait au fur et à mesure sans parler de la douleur que lui provoquait chaque mouvements. Elle ne se plaignait pas, c’était son idée, il fallait maintenant payer les conséquences désastreuses de son essaie pour se transformer. Toutefois, Himeka lâcha un petit grognement lorsqu’elle atteignit le lit, il était hors de question de bouger de nouveau maintenant ! Ah ça non. Certainement pas.

La jeune fille reporta son attention vers l’infirmière et entama la raison de sa visite inattendu.

Je voulais…

Elle se stoppa net puis mordilla sa lèvre, elle hésitait à lui avouer la raison de ses blessures, elle en avait honte. Qui plus est, elle se trouvait sur le toit au moment des faits et il lui semblait qu’il était interdit d’accès. Cela dit, elle ne pouvait pas lui mentir. Une petite chute dans les escaliers ne causaient pas de telles blessures.

Je me suis laissée tomber du toit. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu.

Oh oui, c’était le cas de le dire. Elle enchaîna ensuite sur ses blessures et comment sa chute s’était passée, omettant son incapacité à se transformer. Techniquement, elle ne mentait pas, elle omettait juste un minuscule détail. Personne ne devait le savoir, au moins jusqu’à ce qu’elle contrôle parfaitement ses capacités. Mais en y repensant de plus près, elle se devait de le dire… Tôt ou tard, l’infirmière lui demanderait la vraie raison de sa présence sur le toit. Himeka ouvrit la bouche pour finalement ajouter ce détail lorsqu’elle se fit interrompre par Laeva. Des gâteaux ? Elle cligna des yeux se souvenant qu’il y a quelques minutes plus tôt, la démone lui avait en effet parlé de gâteaux en forme d’ange. Cela lui était complètement sorti de la tête. Et ce n’était pas plus mal, Himeka n’avait plus à en parler. Laeva venait de lui sauver la vie une deuxième fois !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 27/11/2016
Messages : 88
Race : Nymphe
Pouvoir : Chiropraxie
Habitat : Académie / Vieux quartier
Métier : Infirmière
Soras : 216
Avatar utilisé : Annabeth Chase de l'univers Percy Jackson
Autre(s) compte(s) : Lilà Inyoni // Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : Orange

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 60/50/45
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Zaniya LäkareLun 20 Mar 2017 - 20:07

La nymphe ne pouvait pas manquer la réaction de la blondinette Pandémonia, qui se tenait aussi tranquille d’une carpe koï dans son bassin ; évidemment, elle faisait profil bas pour se faire oublier, mais elle n’aurait pas eu tant d’efforts à faire : l’infirmière adjointe plaçait le soin des blessés en priorité et Laeva n’était pas dans son viseur. Pour une fois. La nymphe reporta tranquillement son attention sur l’hybride et ses explications.

La petite chouette avait fait une mauvaise chute. Sacrément mauvaise, vu ses explications. Et peut-être pas intentionnellement, mais définitivement, elle s'était mise dans une drôle de situation avant de tomber. Zaniya fronça légèrement les sourcils et soupira.

- Bon… je vais vous demander de bien vouloir enlever vos vêtements, que je puisse accéder aux zones qui ont été touchées. Je m’en voudrais de devoir couper le tissu.

Pendant que la jeune fille s’activait, Zaniya repassait mentalement la procédure à suivre. Rien de bien compliqué, en espérant qu’il n’y ait eu que des hématomes et rien de brisé. Pour l’épaule elle ne s’en faisait pas trop – ce serait trop visible – mais pour la jambe, elle n’était pas certaine, surtout que l’hybride évitait de la bouger. Quelques détails clochaient mais Zaniya n’était pas là pour juger, seulement pour soigner… Cela dit, quelques précisions à ajouter au dossier ne seraient pas de refus. La Nymphe allait en demander quand tout à coup, celle qui faisait de son mieux pour se faire oublier prit la parole, l’air de rien.

- … Elle aussi elle aura droit à du gâteau ?

Zaniya cligna des yeux mais son expression s’adoucit considérablement et elle fit un petit sourire à Laeva. La question venait de nulle part mais c'était exactement le genre de l'enfant.

- On dirait que vous aviez bien aimé les gâteaux de Noël, Miss Pandemonia … Si vous êtes sages toutes les deux vous aurez droit à une tasse de chocolat chaud et à une part de gâteau au chocolat.

Normalement c’était réservé aux élèves plus jeunes qui avaient besoin d’un coup de pouce pour se tenir tranquilles, mais aux yeux de Zaniya, la fragilité mentale de Laeva la classait dans cette catégorie. Elle n’allait pas servir l’une sans l’autre, donc les deux auraient quelque chose à grignoter… si elles se tenaient tranquilles.

- Miss Laeva, je sais que vous n’aimez pas spécialement être à l’infirmerie. Aidez donc Miss Ren à se déshabiller, que je puisse faire mon travail, et vous aurez de quoi prendre un goûter après, d’accord ?

En vérité Zaniya souhaitait occuper un peu la démone pour qu’elle n’ait pas de crise intempestive après un monologue intérieur délirant, comme ça pouvait lui arriver. La nymphe quant à elle ouvrit un tiroir pour prendre l’onguent à base d’arnica et de rose qu’elle utilisait le plus en ce moment et une paire de gants en plastique qu’elle passa à ses mains pour ausculter les blessures.

- Je suis désolée, mais je vais certainement vous faire mal en vous auscultant. Si vous le désirez Miss Ren, je peux déployer mon pouvoir pour faire tampon avec la douleur le temps de vous examiner ou d’agir si nécessaire.

C’était la première fois que la gamine venait, alors Zaniya proposait gentiment de l’apaiser. Elle pourrait juste arrondir les angles de sa perception de la douleur mais c’était mieux que rien, surtout si la jambe était aussi déboîtée qu’elle le soupçonnait et qu’elle devait la repositionner à vif. Et comme elle n’était jamais venue, elle devrait ouvrir un dossier médical à son sujet une fois tout cela fait … C’est Satô qui allait encore râler, lui qui adorait voir apparaître de nouveaux dossiers dans les armoires …

Et après on dit que les enfants me craignent … Mais je suis loin d’être la plus effrayante ici !

•••

~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 170
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaDim 26 Mar 2017 - 16:43

(Désolée pour le temps d'attente c'était ma semaine de bac blanc ! Gomen !!!!! + Heu... ben je savais pas trop quel vêtement je devait enlever huhuhu /SBAFF/ )

Aidez donc Miss Ren à se déshabiller...
à se déshabiller...
DESHABILLER !


Laeva écarquillait des yeux, avoir un goûter était une excellente nouvelle en effet, mais ces mots qui venait de sortir de la bouche de l'infirmière venait de totalement chambouler l'ordre de ses idées. La petite démone blonde ne savait pas vraiment ce qu'elle devait faire et regardat à droite et à gauche se demandant si il y avait pas une deuxième personne dans la pièce qui par hasard s’appelait Laeva, mais eu vite faire de conclure que l'infirmière lui parlait bien à elle. Elle se pointât alors elle même du doigt en lâchât un petit mot très timide :

-M...Moi ?

Laeva semblait gênée, cela se voyait comme le nez au milieu de la figure.

~Pourquoi la déshabillée ? Elle était en robe, on voyait pourtant bien sa jambe. Ha... Heu... les chaussettes peut-être ? Ha mais... si elle pue des pieds ? A moins que c'est pour l'épaule enlever le haut... mais... mais on pourrait juste enlever une seule manche de sa robe !~

C'est timide et d'un pas pas très assurer que Laeva se dirigeait vers Himeka et baissat sans la retiré une des chaussettes, et ce en évitant de lui faire mal, afin que l'infirmière pusise mieux voir l'étendue des dégats sur la jambe. En suite venait alors la question de l'épaule, la démone ne savait fichtrement pas trop quoi faire, elle n'avait pas envie de faire mal en y allant un peu trop par le dos de la cuillère. Pourquoi tant de gêne, elle était entre fille pourtant, mais cependant, la fois où la démone avait vus se genre de chose c'était quand sa soeur la changeait il y a quelques années car Laeva était bien trop empoter pour le faire. Mais elle était soeur, la relation était différente, et voilà que la petite démone blonde était en train de déshabiller quelqu'un qu'elle connaissait à peine qu'elle venait tout juste de rencontré !

~Pourquoi... j'ai ouvert ma bouche... si j'avais rien dit elle m'aurait pas demandée de la déshabiller ! Rha mais pourquoi je suis rentré dans l'infirmerie aussi ! Je suis trop conne !~

Au bout d'un moment, Laeva se résignait à défaire le le lacet qui permettait à la robe de bien serrer à la taille pour pouvoir baisser l'une des manches de Himeka tout doucement pour que l'on voit bien son épaule. Une fois cela fait, Laeva s'empressait de se carapater à l'autre bout de la pièce à cause de la honte qu'elle ressentait en lâchant.

-Voilà voilà, c'est fait... je... c'est bon là ? Y a pas besoin de faire plus hein ?

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

En effet, certains oiseaux ne savent pas voler ! [ft Laeva Pandémonia / Himeka Ren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Il n'y a pas que les oiseaux qui savent voler [Terminé]
» Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, tu ne peux pas voler [Michiki]
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Tu noies tes chagrins dans l'alcool ? Méfie-toi, ils savent nager. [PV Jennyfer Shepard]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Académie Seïka :: Cour intérieure :: Grand jardin-