Partagez| .

Airi Buraindo, l'amour est aveugle. [fiche faite! ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 04/03/2017
Messages : 91
Race : hybride (ange-esprit)
Pouvoir : Art
Habitat : échoppe
Métier : enchanteresse/alchimiste
Soras : 1325
Avatar utilisé : Satori komeiji (Touhou project)
Autre(s) compte(s) : Kyoma
Couleur de dialogue : #DF01D7

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 20/60/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Airi BuraindoDim 5 Mar 2017 - 1:53


>> Airi Buraindo
>> Le perso' en bref• Nom :
• Prénom(s) : Airi buriando
• Surnom(s) : /
•  ge : 24
• Race : Hybride (esprit/ange)
• Pouvoir : Art (modelage/énergie/aura)
• Taille : 1m64
• Métier : Enchanteresse/Alchimiste
• Habitat : Dans sa petite boutique en ville
• Inventaire : Une robe hors de prix :x
Un gros livre en braille
des bricoles sans importances
Un serre tête rose.
• Autres : Aveugle, dure de l’oreille gauche.

>> Et toi ?• Gordontousqueta! 8D :
•  âge : 18 ‘^’
• Comment as-tu débarqué ici ? : un peu au pif en vrais :3
• Ton avis sur le forum nous intéresse ! : C’est rare de voir un univers original. ça fait plaisir !
J’aime bien le postulat de base, assez cool!

• Avatar utilisé : Satori Komeiji (touhou project)
• Code du règlement :

" alt="image prez" />
”fermer les yeux est sans doute le moyen le plus rapide pour ouvrir son esprit…”

Caractère
Il est compliqué de décrire le mental d’un pratiquant de la magie de l’Art, car il n’en a existé que peu qui n’aient pas perdu une partie de leur identité dans les fleuves de l’Art.
Cela dit, Airi n’est pas vraiment, contrairement à ce que l’on pourrait croire au premier abord, une fille vraiment timide, mais détient simplement cette qualité rare qu’ont de nos jours peu de gens, de ne pas parler constamment et inutilement.
Bien sûr, lorsqu’elle est détendue, et avec des proches ou amis, elle se permet de prendre du bon temps.
C’est une fille sérieuse, a la vision du monde sage et originale, qui ne se laisse pas dépasser par les imprévus, et aime avoir sa vie en main. Elle aime être appréciée des autres, et faire des efforts, et l’on décèle, souvent non sans une pointe d’étonnement la première fois, une certaine naïveté presque enfantine quand on l’entend parler de l'espoir qu’elle a pour l’avenir du vivant.
Moralement parlant cela dit, elle a tendance à énerver certaines personnes.
Elle a pour habitude d’être, au sujet de choses qui ne sont pas vraiment concrètes, beaucoup trop objective. Aussi, elle n’a pas vraiment le sens de la “justice”, et bien qu’elle connaisse les normes établies, elle montrera facilement son aversion pour la notion de “bien” ou de “mal” comme les hommes la conçoivent habituellement.
Cela dit, on notera tout de même sa grande bonté et son amour profond envers toutes les espèces vivantes, et elle sera toujours appréciée pour sa sagesse, sa compréhension, et son respect pour autrui, faisant d’elle une parfaite confidente.

Il peut lui arriver, en de rares occasions de céder à la panique, mais même dans les pires moments, elle fait de son mieux pour garder un sourire doux devant les obstacles.
Elle cherche l'espoir, et pour cela, elle en donne le plus possible.
Physique

Airi est assez frêle ; sa poitrine, de taille légèrement en dessous de la moyenne, est cela dit en harmonie avec les formes gracieuse de son corps. Ses membres sont fin sans être maigres pour autant, sa peau est blanche et pâle, presque transparente par moment à cause de sa nature, ses cheveux d’une teinte rosée agréable a regarder, et dans chacun de ces geste l’on distingue, que ce soit en temps normal ou lors de quelconque querelles, la grâce et la beauté que seuls dégagent les personnes en harmonie avec leurs corps autant qu'avec leur être. En résumé, elle est une fille belle, et satisfaite de n’être ni plus ni moins qu’elle-même.

Cela dit, c’est au niveau du physique “sportif” que l’on comprend le problème. Airi est faible. Très faible physiquement. Elle est sensible au soleil, aux températures froides ou chaudes ect,
Son physique lui permet cependant d’être plus proche de sa magie, et tout pratiquant de L’Art dans ses formes les plus complexes sera faible et dépendant de sa magie pour être plus proche du monde spirituel.
~


Pouvoir & capacités
• Stats : 20/60/70
Malus de 5 en magie et en esquive si sa cible n'utilise et ne détiens aucune magie d'aucune sorte. (d'autres malus s’appliqueront plus tard)

• Pouvoir : l’art est une magie très complexe quelques utilisation, puis le fonctionnement. Cela dit, pour résumer, il s'agit d’une magie de perception, permettant de donner lieu à des actions “concrètes”.
(pour le HRP, Si on veut résumer grossièrement, on peut décrire la vision ou la perception de l’Art comme un mélange entre l’Art (utilisé par les dragons, Fitz ou encore Vérité) Dans l'assassin royal de Robin Hobb (allez lire ce truc ça déchire)
le byakugan (de la meuf de naruto dans..? Naruto c’est bien vous suivez.)
Et des pouvoirs de seconde vue des éliatropes dans wakfu. (l’anime)

Dans notre monde, tout le monde a sa propre idée de l’art, et sa propre vision de la chose, il en va de même pour la magie. Même un pratiquant de magie ou un humain a une certaine présence de cette magie en lui, en tout cas tant qu’il a une âme.
(Ou un humain, croisant la route d’une créature magique extrêmement puissante aura le pressentiment qu’il ne vaut mieux pas se frotter à elle, et bien, c’est une forme d’Art ! )

L’utilisation de l’Art à d’autre fin peut être vue comme un mélange entre la force de star wars, et le pouvoir (dont j’ai oublié le nom) de cross code (allez jouer à ce jeu ça déchire) )

La facilité de maîtrise de l’Art dépend de l’âme de l’utilisateur.
Quelqu’un de bon sera plus disposé être doué dans les sorts de protection ou de soin, même si cela ne l'empêchera pas de se spécialiser dans l’attaque au détriment du reste.

Airi de son côté, peut utiliser l’Art de quelques façons, qu'elle débloquera plus tard.;
Sous forme d’énergie brute :
Forme d’Art purement offensive pouvant prendre des formes diverses, se manifestant le plus souvent comme l'équivalent de boule d’énergie, rayon ect, a la manière de n’importe quel mage pouvant par exemple lancer des boule de feu.

Art de perception : la base de l'Art. Permet de percevoir par les sens de l'art.


Histoire et fonctionnement de la magie :
Et bien.. Difficile de décrire l’art de manière simple. Essayons tout de même ;
Pour commencer, il faut savoir qu’une partie de cette magie est basée sur des nouveaux sens et qu’il est impossible de décrire précisément les sensations éprouvées. Ainsi, quand on parle de “voir”, “sentir” et, on donne des mot a des “sensation” pour lesquelles aucun sens exact n’a sus être donné.

L’art est une magie revenant à l’origine même de toutes les magies, et exploitant directement l’âme (ou l’art, comme les pratiquants de cette magie aiment l’appeler) de l’utilisateur ou de ses cibles.
Les pratiquants de la magie sont sensibles aux flux des âmes. Leurs visions est altérée, et ils voient aussi bien normalement que les yeux fermés.
Ils peuvent suivre les déplacements des âmes, leur réaction ect.. Pour faire simple, un homme qui emprunte tous les jours le même chemin pour aller au travail laissera une empreinte “d'âme” sur son passage. Plus un chemin est emprunté, plus il devient “visible” par les pratiquants de la magie de l’Art. Ainsi, les personnes ayant perdu un sens, tel que la vue, peuvent le recouvrer en remplaçant ce dernier par l’Art, et se diriger grâces aux signatures des mes.
Toute créature vivante possède une âme, et peuvent être altéré par les pratiquants de l’Art.
Influencer (très légèrement) les impressions d’une personne, absorber l’âme des plantes afin de recouvrer sa magie plus rapidement, effacer les signatures d’âme pour ne pas laisser “d'odeurs” magiques, lire primairement les émotions des gens grâces a la forme d’Art
l’Art a de multiples usages au quotidien. Mais qu’en est-il du combat ?

Toutes les âmes émettent une énergie, qui ne peut se tarir tant qu’il y a des créatures vivantes dans l'univers dans lequel le pratiquant de la magie se trouve.
Un mage de l’Art peut ainsi utiliser ce “fleuve d’Art” pour y puiser l’énergie de ces sorts.

a noté que l’Art est une magie extrêmement complexe et qu’il est très rare de croiser un mage d’Art.

Cela dit, le fleuve est composé des énergies des âmes de milliards d’individus, aussi bien humaines qu’animal ou végétal, et y plonger pour en puiser l’énergie est dangereux, car un mage non entraîner y perdra immédiatement ou presque tout sens d’identitée s’il y puise trop profondément. Si l’on arrive à le sortir du “fleuve d’Art” avant la dispersion de l'identité du mage qui s’y est perdu, ils seront, au mieux, devenus un ensemble de personnalités multiples incomplètes, au pire un légume.
Plus un mage est expérimenté, plus il pourra puiser dans le fleuve d’Art, grâce à laquelle il pourra aussi remonter plus loin dans le passé de la vie, jusqu’à sa création.
Un magicien maîtrisant cet Art à la perfection serait à même de faire trembler les fondations mêmes du monde et de la vie, mais il faudrait surement plus de vies humaine qu’il n’y en aura jamais pour espérer atteindre un tel niveau de maitrise.
L’avantage offensif de l’art et qu’il n’a aucune faiblesse “magique”. Par contre, il n’a aucune force.

Par exemple, un mage d’eau a l’avantage sur un mage de feu, qui a l’avantage sur un mage de bois, qui a l’avantage sur un mage d’eau.. Enfin on a tous joué a pokemon quoi.
Mais l’art réagira de la même façon face a toutes les magies.

Aucun point faible, mais aussi aucun point fort face à de la magie classique. On rappelle que comme la magie nécessite une stimulation de l’ me, un bon mage d’Art, ou un qui a appris tôt à “voir” par l’Art, aura la capacité de prévoir sommairement l'utilisation de magies “classiques” autour de lui. Un mage d’Art compte beaucoup sur cette capacité pour gagner un combat.

( je vous laisse trouver les points faibles de ce truc, je ne vais pas vous les donner comme ça non? :p )

Certains philosophes furent il y a un temps, extrêmement intéressé par l’Art et se spécialisent dans la perception de ce dernier.
Leur but était de remonter le fleuve d’Art le plus loin possible, revenir dans le passé de ce fleuve, de comprendre l’origine de l’âme, l'origine de la magie, de comprendre pourquoi ou comment le monde lui-même avait été créé, car ils étaient persuadés que l’Art avait à voir avec tout ça. A tort ou a raison, seul les dieux le savent.
Mais à se plonger dans l’Art trop profondément, il devient addictif.. Il nous ronge, il devient une véritable obsession.. Poussant à vouloir comprendre l’origine de l’ me, de l'univers, se poser des questions bien trop complexes pour la compréhension humaine, plonge dans l’incompréhension..
A trop se plonger dans son Art, un Pratiquant en devient fou et vas parfois jusqu'à mourir pour chercher la perfection de l’Art.. a se laisser porter dans le fleuve des âmes pour y perdre son identité. Son art devient l’Art, son âme se disloque dans l’infini des possibilités, et il ne restera dans le monde matériel qu’un vague souvenir de l'existence passé, très lointaine, de celui qui a cédé aux tentations de l’Art.
Prenez garde, vous qui vous aventurez dans le fleuve périlleux de la réalité, car chaque mètre vous rapprochant de la source, chaque moment passé à y plonger plus profondément augmente le danger de vous faire perdre votre humanité au profit du “tout"..

Pour résumer l'Art..:
 


• Capacités : commençons par le plus embêtant ; Airi est totalement aveugle. Ses yeux ne fonctionnent pas. Si les yeux sont les fenêtres de l’âme, alors regarder ce violet profond et vide vous donnera l’impression qu’elle n’en a pas. Ses quatre autres sens, en particulier le toucher et l'ouïe, sont donc beaucoup plus sensible que la normale. Enfin. Avant que son oreille gauche ne soit blesser. Maintenant, son ouïe est toujours très bonne, mais seulement de l'oreille droite.
Il est important de dire que comme elle est plus sensible au toucher, elle est plus enclinte à ressentir la douleur. Sans l’aide de magie, elle ne peut pas courir vite, ni porter d’objet lourd, et est relativement mauvaise dans toute activité physique.
Sa magie lui permet depuis peu de remplacer la vue par les sens de l’Art, elle peut donc “Voir” ce qui à une âme, ou les traces que laissent les âmes.
Son taux d'esquive élevée est dû au fait que sa magie lui permet de suivre les tressaillements d’âme, et donc d'anticiper légèrement les attaques. Cela dit, si elle n’est pas meilleure a cela, c’est a cause de son efficacité physique proche du néant.

Autre : Airi a un œil qui semble "graviter" autour d'elle. Il n'est tangible que par elle, n'a aucune utilité apparente, et semble uniquement être là pour.. Décorer ? il semble être relié a elle par des fils semblable a des tentacules.
Il s’agit la d'une matérialisation spirituelle de l'âme de la jeune femme. Il peut s’agir d'un genre d'indicateur de l'humeur de la demoiselle..
Pour le moment, cet œil n'est que purement esthétique. Pour qu'il détienne une véritable consistance, il faut trouver un parchemin contenant une formule assez rare... Et tout ça pour seulement 150 Soras! oh mince ! Comme les familiers ! La vie est bien faite tout de même! (oui, un futur familer X D)



Histoire

Dès sa naissance, il était clair qu’Airi ne ferait pas long feu.
Son organisme faible l'exposait aux maladies, et en plus de ça, elle est née aveugle. Aussi, dans un monde aussi dure que le sien, il était clair qu’elle n'aurait pas sa place.
Elle grandit sans faire d’histoires, présentant cela dit une intelligence rare pour une enfant, et bien qu’elle tombât souvent malade, elle ne prenait pas de retard par rapports a ses camarades de classe.
Cela dit, personne n’aimais la différence. Et Airi en payait le prix. Moquée par ses camarades, délaissé par ses professeurs qui approuvait secrètement les comportements brutaux des autres enfants a son égard.. Airi n’eut pas une enfance joyeuse.

Chaque jour, sa mère pleurait devant la petite fille, alors qu’elle rentrait la récupérais devant l’école, couverte de boue et de blessures.
La fillette avait sept ans quand sa mère l’emmena au parc d'attractions pour la première fois. C’était le plus beau jour de sa vie. Elle était censée avoir école, mais sa chère, très chère maman, qu’elle aimait plus que tout au monde, l’emmenait plutôt jouer pour “oublier les jours tristes un instant... Airi passa une journée magique. Elle ne voyait pas, mais se tenait fermement à la main de sa mère qui la guidait joyeusement. Elle eut des bonbons, des glaces.., et même un ballon ! . Rien ne pourrait faire sortir de l'esprit de la fillette cette journée exceptionnelle…
Exceptionnelle… C’est le terme exact.
A la fin de la journée, la mère d’Airi lui posa tendrement les mains sur les épaules. Airi sentait son odeur, son souffle tiède devant son visage.. Elle sourit, affichant un visage clair, offrant un sourire rayonnant de bonheur à cette mère qu’elle aimait tant. Elle s’exclama que rien ne pourrait jamais remplacer cette journée dans son cœur.. et qu’elle aimait sa mère profondément.
Un silence se fit alors.. Un silence étrangement tendu.. Assourdissant.. Et Airi sembla intriguée par les tremblements des mains de sa mère sur ses épaules.. Par le souffle irrégulier.. Par la voix chevrotante de la femme..
“Maman?.. Ça ne va pas ? “
Un autre silence, percé par les sanglots de la jeune mère, qui au oreille de la petite aveugle, semblait battre comme un avertissement.
Les mains de la femme se levèrent des épaules de sa fille.. Et vinrent lentement lui enserrer le cou.
Petit a petit, l’étreinte de sa mère devint difficile à supporter..
“Mamans.. Tu me fait mal..”
La fillette montra des signes d’inconfort sérieux.. Ses mains tentaient de retirer celles de sa mère qui l’empoignait maintenant avec force, et elle commençait a émettre de léger sons de gargouillis tandis que son visage devenait blême.. Puis prenais une couleur violacée.
La fillette finit par se débattre aussi violemment qu’elle pouvait.. Mais elle cessa bientôt toute résistance, ses bras tombant mollement le long de son corps…
La mère éclata en sanglots, et s'enfuit après avoir laissé le corps de sa fille dans un caniveau…

Quelques jours plus tard, Airi se réveilla dans une pièce sombre. L’endroit était bruyant. Trop pour la petite aveugle, et l’air sentait le renfermé.. et les ordures. Elle s'assit sur son fessier, les yeux clos, le visage apeuré, et tentant de savoir au son combien de gens étaient dans la pièce.. Il y avait de l'écho.. Ce n’était pas facile a savoir. Ses souvenirs lui revinrent alors.. Un homme a la voix douce s’adressa a elle, et une main ferme mais apaisante se posa sur sa tête.
“Tu es réveillé ma petite ?”

il fallut quelques jours pour qu’Airi accepte d’écouter ses sauveurs.. Elle ne voulait parler a personne, passait la plupart de son temps a pleurer, et ce fut finalement l’appel de la faim qui l'obligea à répondre à l’homme.
Elle apprit donc son nom et son âge, ainsi que d’autres choses sur lui. Kyoma, 18 ans. Il lui expliqua des choses qu’elle n’était ni en âge ni en état de comprendre, et tout ce qu’elle retins sur le moment était qu’elle avait été trouvée à moitié morte dans un égout, qu’elle avait été amené la par lui, et que pour le moment, elle n’avait pas à s'inquiéter, car il s’occuperait d’elle.

Quelques années plus tard, Airi pus comprendre ce qu’il en était. Depuis un temps déjà, elle vivait dans les souterrains, s'habituant à l'écho des murs et des voix, apprenantes à vivre avec son handicap.
Elle était dans l’un des camps de la résistance. Qui voulaient globalement rendre ce monde meilleur. C’était un objectif noble, et Airi avait vécus quelque chose qui suffisait a la convaincre qu’il fallait y changer quelque chose. Elle eut 15 ans la première fois qu’elle décida d’aider pour de bon la résistance.

Encore un bond de quelques années.. Airi avait alors 22 ans. Elle était très proche de Kyoma, qui était pour elle comme un père attentionné. Il était un des leaders de la résistance. Il commandait aux troupes, faisait preuve d’un sang-froid exemplaire, savait aimer et commander, se battant pour ses convictions, et celles de ceux qui ne pouvaient pas se battre.. Chaque aide était reconnue, chaque humain avait sa place avec lui.. Et chez Airi plus que chez tout autre, il générait une admiration et une foi qu’il était rare de voir naître chez les Hommes..
Un homme fort capable d’allumer une étincelle de vie dans les yeux d’un millier d’individus en quelques mots.. Un homme fort capable de gorger les cœurs d'espoir et d’orgueils en un simple discours.. Un homme qui parmi les autres, avait sut s’élever en messie, en héros, et en sauveur. Il était un peu le père spirituel de tous ceux qui cherchaient un sens à un mot que Kyoma lui-même adulais.. Un mot si beau qui allumait dans ses yeux la flamme du combat. Un mot si fort qui, prononcée par cet homme pouvait faire frémir une armée entière.. Un mot, définissant un homme.. “Justice.." Et il était son père à elle.
A cause de sa grande faiblesse, elle ne pouvait pas faire de missions avec les autres. Mais ses grandes capacités intellectuelles lui permettaient de mettre au point à partir des données qu’elle pouvait avoir, des plans d’actions d’une efficacité presque effrayante, et elle se découvrit une passion pour la stratégie. Cela dit, tout cela ne pouvait pas durer indéfiniment.

Un jour, dans la base, se fis entendre une explosion.. Airi était juste en dessous. Elle perdit connaissance une minute.. Peut-être deux. Quand elle eut de nouvelle conscience de ce qui l'entourait, tout ne semblait que chaos..
Un sifflement strident retentissait dans les oreilles de la jeune femme, perturbant encore plus ses sens limités. Une odeur de brûlé.. Des coups de feu.. Des hurlements… Une voix forte criant à qui voulait l’entendre que tous seraient exterminés par ordre du gouvernement.. Airi tenta de se lever. Il y avait trop de bruit. Ses tympans lui faisaient mal.. Un liquide chaud lui coulait de l’oreille gauche.. Elle avait de la peine a marcher. Elle essaya de s’enfuir, mais les chemins qu’elle avaient mainte et mainte fois emprunter semblaient jonchée de gravats, ou de longs objets mous qu’elle ne parvenait pas a identifier avant qu’elle ne trébuche sur l’un d’eux, et place sa main dessus.. Un corps..
La jeune fille, d’ordinaire très calme se mis a courir sans savoir ou elle allait. Elle entendit dans le vacarme assourdissant des coups de feu la voix de Kyoma… Elle devait le rejoindre.

A droite.. Puis à gauche.. Encore à droite.. Elle parvenait plus ou moins a garder son équilibre, marchand pas à pas en s'appuyant au mur du souterrain.. Elle y était ! Elle parvint a un carrefour.. Elle se tourna vers la direction du cri.. A en juger par le bruit, Kyoma devait être tourné vers elle..
“AIRI NON! RECULE ! RECULE VITE !”
Airi compris.. Mais trop tard. Une vive douleur lui transperce le dos.. Puis d’autre.. Tandis que ses sens devenaient de plus en plus bouleversés… Elle tomba lourdement au Sol, et la dernière chose qu’elle entendit fut une voix.. Une voix lointaine.. Hurler son nom.

Elle avait les yeux fermés.. Elle en était sur.. Alors.. Pourquoi .. Deja.. Quelle était cette sensation.. Une silhouette blanche se tenais devant elle. Une silhouette. C’était donc ça ? Mais.. Ce n’était pas vraiment voir quelque chose si?.. Ou bien? Comment décrire cela… Ses yeux étaient fermés, elle en était sûre..
Elle tacha de les ouvrir, et fus d’un coup projeté ailleurs.. Autour d’elle, elle percevait des choses.. Bruit.. Oiseau, Arbres. Forêt ? Odeur.. Végétation humide, Animaux. Dense ? Toucher.. Frais, doux. Printemps ? Goût.. Amer, Acre…..
Sang?
Tout cela.. Elle l’avait bien en tête.. Et pourtant.. Quelque chose d’autre.. Quelque chose de déboussolant.. Elle voyait.. Où sentait.. Des formes étranges se dessinaient autour d’elle.. Complexes.. Mais, passons a une vue plus omnisciente, afin d’éviter de nous perdre dans l'esprit tourmenté de la jeune femme.
Elle était en train de découvrir un nouveau sens.. Un mélange de sentis et de ressentis. La sensation de l’Art. Au bout de quelques jours.. Une ou deux semaines, elles s’y habitueront et commenceront à en comprendre le fonctionnement. Entre-temps, elle est une femme perdue, faible et ne comprenant rien à la situation..

Quelque temps plus Tard, Airi pris l'habitude de ce pouvoir, et de ce monde.. Et sans doute qu'elle pourrait y faire naitre un semblant de paix et d’espoir qu'elle n'avait jamais vraiment sus avoir d'elle même..
Elle entendit.. Où peut être, sentis ? Quelque chose. Ou quelqu’un, difficile a dire.

-Airi?..

Elle se retourna, et regarda en direction de l’homme qui venait de l’interpeller..
___

Quelque temps plus tard, Airi avait pus se renseigner, apprendre des choses sur ce monde..
Elle fut souvent aidée, au début surtout, par kukai, qui fournissait un soutien précieux a la jeune aveugle.
Elle finit par prendre enfin ces repères, et a être autonome. Sa magie lui devenait de plus en plus utile, voir même indispensable par moment. Elle finit, grâce a du travail, et beaucoup de chance, a trouver une personne en capitale, et elle passa un ans a apprendre les rudiments de l’enchantement et de l’alchimie, entre deux mission périlleuse pour aller récolter des matériaux. Le génie de la jeune femme séduit son “professeur”, qui décida de lui acheter une échoppe affins qu’elle puisse elle-même subvenir à ses besoins, persuader qu’elle pourrait faire évoluer son métier rapidement, et seule.
Elle se retrouva seule en compagnie de son ami qui ne la quittait jamais, et ils passèrent une nouvelle année ensemble, et leur relation se fit semblable celle qu’auraient une jeune femme et son frère, veillant et s’occupant mutuellement l’un de l’autre.

Un jour, le temps fut venu qu’ils apprennent a se passer l’un de l’autre, et le jeune homme partit pour l'académie. Il était loin d’être idiot, mais il était presque impossible d’en apprendre autant qu’Airi en si peu de temps.
Ils se verraient beaucoup moins souvent à partir de cet instant, et c’est à partir de ce moment là, que l’histoire de la jeune femme -Ou celle de sa nouvelle vie?- commence pour de bon. Car c’est à ce moment là, comme elle se considéra comme partie intégrante de ce monde, devant apporter sa pierre a l’édifice.. Et comprendre la seule question qui lui était resté en tête à son arrivée..
“Pourquoi?”





Dernière édition par Airi Buraindo le Dim 12 Mar 2017 - 21:09, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 16/06/2016
Messages : 172
Race : Démon
Pouvoir : Flamme of Destruction
Habitat : Chambre 3-F
Métier : Élève à Seïka
Soras : 547
Avatar utilisé : Flandre Scarlet-Touhou EoSD
Couleur de dialogue : Rouge

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 10/65/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Laeva PandémoniaDim 5 Mar 2017 - 2:45

Bienvenue. Cookie. Calin. Puis je te fais l'amour aussi et tout tralala juste car Satori et donc Touhou /PAN/ Bref bref bref Bienvenue ! Hihihi

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaDim 5 Mar 2017 - 10:45

Bienvenue !

Omg. Une Satori. Rien que pour ça, j'approuve ton perso. Parce que Satori c'est un de mes persos préférés. *w* Du coup, je me pencherais sur ta fiche dans la journée certainement ! o/

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 502
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 3968
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniDim 5 Mar 2017 - 10:50

YATTA une fan de l'Assassin Royal o/ Rien que pour ça tu mérite des câlins et des cookies !!


*fais un gros câlin à Airi*

AHem ... bienvenue sinon ;)

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 04/03/2017
Messages : 91
Race : hybride (ange-esprit)
Pouvoir : Art
Habitat : échoppe
Métier : enchanteresse/alchimiste
Soras : 1325
Avatar utilisé : Satori komeiji (Touhou project)
Autre(s) compte(s) : Kyoma
Couleur de dialogue : #DF01D7

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 20/60/70
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Airi BuraindoDim 5 Mar 2017 - 11:15

Mon dieu! des gens avec des vraies références ^o^
Merci a vous :D
Flandre est ma Waifu numero 3, et remilia déchire, j'vous aime aussi =w=
*hug*
L’assassin royal, c'est cool u.u*

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 01/01/2016
Messages : 275
Soras : 174

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Mary PandémoniaDim 12 Mar 2017 - 22:20

*défonce la porte a la porte* SALUT BILLY, C'EST LE FACTEUR !

Bref, je suis là pour la fiche ! Et pour moi... Tout est bon ! Il te reste juste que quelques fautes par ci par là a corriger, mais globalement, je dirais rien de plus, ça vaut largement un avis positif xD Du coup, voila, je t'en donne un, d'avis positif !

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
InvitéDim 12 Mar 2017 - 22:50




Validé !
>> Par TrucMachin - Félicitations !

Félicitation, tu es validé(e) !
Tu peux aller faire ta demande de logement et de métier ! Tu peux aussi évidemment demander un rp si jamais tu n'en as pas ! N'oublie pas de passer par les quêtes, qui sait, il y en a peut-être des intéressantes ! Ne t'en fais pas pour le recensement de ton pouvoir et de ton avatar, les admins s'en occupent ! Ah, dernière chose, tu peux aller faire un livre de vie pour retracer les relations et les aventures de ton personnage !
Amuses-toi bien parmi nous !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Airi Buraindo, l'amour est aveugle. [fiche faite! ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'amour est aveugle. L'amitié ferme les yeux. • Rubis
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» En ce moment à la télé...
» Si l'amour rend aveugle,alors je suis amoureux~Petite Taupe
» L'amour rend aveugle ? Pourtant, je vois très bien ma patte dans ta figure si tu ne réponds pas à mes questions...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Le début :: Le personnage :: Prez's :: Prez's validées-