Partagez| .

Dawn Naévis : Présentation. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 28/04/2017
Messages : 8
Soras : 15

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Dawn NaévisVen 28 Avr 2017 - 21:24


>> NAÉVIS Dawn
>> Le perso' en bref• Nom : Naévis
• Prénom(s) : Dawn
• Surnom(s) : ø
• Âge : Dix-sept ans.
• Race : Hybride démon-elfe.
• Pouvoir : « Différence et potentiel »
• Taille : Cent soixante-neuf centimètres et demi.
• Métier : ø
• Habitat : Avec ma sœur !
• Inventaire : Heu... des vêtements ?
• Autres : ø

>> Et toi ?• Prénom/surnom et/ou pseudos : Dawn, du coup.
• Âge : 17
• Comment as-tu débarqué ici ? : Grâce à Liuzuno... Ou "à cause" ? Dépendant de vos goûts et vos valeurs...
• Ton avis sur le forum nous intéresse ! : Si j'y suis c'est que ça me plaît, la base. Après, c'est vrai que les fautes dans le contexte ou autre, c'est pas mignon. Et aussi 'faudrait corriger les trucs incohérents (200 mots dits nécessaires dans le caractère d'après la fiche de conseils, et 250 d'après la présentation, problème similaire pour l'histoire. Ouais ça change pas la vie mais j'aime être nazi sur ce genre de détails (8 ). Sinon un nombre de mots minimum pour le pouvoir j'trouve ça un peu chelou, en sachant que y'a des pouvoirs vraiment simples ("Je crache du feu lol"), OUI JE SAIS JE SUIS PÈTE-COUILLES, mais je donne mon avis !
• Avatar utilisé : "morikura_en L'artiste qui a fait l'oc" disait l'illustre Kimura Hirose.
• Code du règlement : Mangé par Shio ~
image prez
>> La flemme.

Caractère
Allez, au tour de la petite sœur maintenant
Celle-là qui croit vivre dans l'aube d'un nouveau présent
Celle qui se harnache de bons mots, de mots plaisants
D'une réelle pléthore d'apparats, de faux-semblants
Ouais, n'oublions pas que tout est dans le paraître
Comme l'apparence devient la quintessence de l'être
« Tu es » n'est rien de plus que « Tu as l'air »
« Tuer, ce n'est que nettoyer la serre »
On ne fait que purger un hideux comédon
Déposé sur une peau trop lisse, encore vivante
Donc remplaçons-le par une fasciite nécrosante
L'essentiel : rester dans la dictature du "on"
Allez, au tour de la petite sœur maintenant :
Et toi, penses-tu valoir plus que ces gens ?
Une éloge bien douteuse, un portrait déplaisant
Es-tu moins profiteuse, moins ancrée dans ton temps ?
Petite sœur qui fume en cachette,
N'exploites-tu pas à merveilles tes doubles-facettes ?
Remets en question ta personne avant le monde
Remets en question tes mauvais penchants immondes
Un sourire sans compassion,
Une rougeur sans gêne,
Une intelligence malsaine,
Et surtout sans ambition ;
Allez, oiseau sans aile, petite sœur
Cesse de te terrer dans ton mutisme, dans tes peurs
Grande sœur est là, grande sœur est là
Ferme les yeux, petite sœur, suis sa voix, suis ses pas
Physique
T'laisse pas avoir par un physique douteux ; les faux sourires cachent de vraies pensées dont l'immondice, si tu la connaissais, te ferait presque trembler. Donc mes longs ch'veux bruns, mes jolis yeux marron, timides ou discrets ; bref, mon look de p'tit conne typée, t'y fais pas, sinon ça t'étonnera quand détonera ma vrai personnalité, ça f'rait un contraste terrible entre ça et mon p'tit style vestimentaire basique, similaire à n'importe quelle gamine de lycée. Tu peux bien r'garder, sauf la corne brisée qui est à peine visible à droite sur ma tête, aucun indice sur la démone que j'suis en vérité ; j'ai un joli sourire toujours sur mes lèvres, honnête ou pas, il en a l'air ; j'suis bonne actrice j'suis pas honnête ; la gentillesse, la compassion, ou la rougeur que tu lirait, sur mon visage, ça s'rait que joué. Mais c'est l'principe aussi : puisqu'on juge au paraître, autant être bien apprêtée ; alors j'me tiens droite, j'prends pas les gens de haut même en étant grande, et le tic que j'ai de mettre mon index sur mes lèvres me donne un certain charme enfantin dont je n'ai jamais été privée ; finalement, je suis une gamine banale de dix-sept piges, peut-être un peu plus blasée au fond, et gamine en surface.


Pouvoir & capacités
• Stats : 30/50/60

• Différence et potentiel :

J'ai déjà dit que mon corps était scindé en deux : je vais commencer par définir le pouvoir qui agit dans la partie « gauche », la partie « elfe » de moi. Grossièrement, on pourrait dire que c'est de l'électricité qui coule dans mes veines (et donc, je n'ai pas mal au mic). Plus sérieusement, cela a quelque effets : pour commencer, je la fais circuler absolument comme je veux dans mon corps gauche, je peux faire une boucle de courant isolée du reste si je veux, par exemple, vraiment ce que je veux. En outre, cette électricité n'a pas d'effet : si elle passe dans votre corps, vous ne le sentez même pas. L'électricité revient à moi. Si l'électricité passe de ma main gauche vers ma main droite, vous la sentirez comme si c'était du vrai courant, par contre, c'est la seule exception. Après ça me coûte beaucoup (ne pouvant pas ajuster la tension entre ma main droite et ma main gauche, je dois avoir une différence de potentiel énorme entre toute la partie gauche de mon corps, et ma main droite). Pour ce qui est de la recharge, c'est en captant n'importe quelle électricité naturelle (donc pas magique, celle-ci, je la sens passer douloureusement). Rien ne me limite par rapport à la quantité que j'utilise ou que je donne pour une tâche : je peux utiliser un dixième de ce que j'ai comme tout d'un coup. Ce qui amène à un défaut : je peux viser plus que ce que j'ai, et là, je souffre, parce que je me débarrasse de toute l'électricité que j'ai, et je force mon corps a essayer de donner plus ; ça me fait extrêmement mal, et ça paralyse certains de mes muscles si j'ai vraiment visé trop haut. En outre, ce pouvoir est très addictif : j'ai été fumeuse de tout et n'importe quoi, j'ai été dépendante même à l'alcool, et j'ai bien mieux supporté un manque de ces deux chose qu'un manque d'électricité. Sinon, détail inutile ; mon omoplate gauche scintille d'un jaune plus ou moins fort en fonction de ma charge actuelle. Je peux également forcer la foudre à prendre des « chemins » qu'elle ne prendrait pas naturellement. En outre, mon corps en utilise un peu en permanence, mais si je dispose de plus d'électricité que ce dont j'ai besoin, mon corps en utilisera plus pour me booster, je serai plus rapide, plus forte... Ce sont des changements assez discrets, mais pas négligeables pour autant. Par exemple, pour la vitesse, ma VMA augmenterait d'un ou deux kilomètres par heure. Je peux être chargée jusqu'à environ deux cent cinquante pour cent, et je ne peux dépasser ma limite de cent pour cent que trois fois par jour, si je ne peux pas absorber plus d'électricité mon corps la refuse simplement, elle n'est toujours pas vraiment dangereuse pour moi. L'utilisation naturelle de mon corps est pour maintenir les fonctions importantes et vitales, vous vous doutez qu'un manque prolongé d'électricité et c'est la mort pour moi (même si, il est vrai, je n'en ai jamais fait l'expérience).

Maintenant : le côté démon de la petite sœur : les actes violents dont je ferais preuve avec la partie droite de mon corps sont « accompagnées » par une forme éthérée, de démon, ça va de soi. Même si je ne contrôle pas ce pouvoir, j'vais avorter tout de suite vos fantasmes de démon qui voudrait prendre contrôle de mon esprit ou je sais pas quoi ; dans ma tête y'a que moi. Bref, voici donc l'inconvénient de ce pouvoir ; je n'ai aucun contrôle sur lui et ne peux pas le désactiver. En d'autres termes, pas de « petite baffe » si tu dis un truc qui me vexe vite fait, c'est tout de suite une patate assez brutale. J'ai presque déjà fait le tour, ce pouvoir est très basique. Aussi, le pouvoir s'active ou non en fonction de ce que je veux, donc si je bouscule quelqu'un par hasard dans la foule, le pouvoir ne se déclenchera pas, en revanche, si j'ai au fond « envie » de faire mal à la personne, ça se déclenchera, comme quand je pousse quelqu'un brutalement au réfectoire parce qu'il essaie de me prendre une place (oui je suis une gamine rancunière et non c'est pas du vécu). En outre, cette entité éthérée peut changer de couleur ou de forme, même si elle ressemble toujours, de près ou de loin, à ma partie « démoniaque » (même si je n'ai que la corne à la base, brisée qui plus est, ça peut changer). D'ailleurs, belle transition pour parler de mon troisième pouvoir :

Ma forme démoniaque, donc. Déjà, c'est seulement la partie droite, la partie gauche restera elfique quoi qu'il arrive. En fait, ce pouvoir est une synthèse des deux autres : quand je fais passer mon courant électrique dans le côté droit de mon corps, ma corne semble se réparer miraculeusement et j'ai une apparence bien plus... « démoniaque » ? Je dirais presque monstrueuse, en fait, surtout que c'est que le côté droit. Ma main a des ongles plus longs et acérés, mes crocs le sont aussi (seulement sur la moitié de ma dentition c'est... étrange, comme résultat), ma jambe, en particulier ma cuisse gagne en volume et en masse, et en force, de fait. Mon pied peut être comparé à une serre, plus ou moins. Mon œil devient rouge et similaire à celui d'un félin (la pupille scinde presque l’œil en deux), même si ça ne change rien au niveau de ma vison. Mon bras change pas mal ; quand je le tends avec mon troisième pouvoir actif, c'est comme si mon cubitus et mon radius ne faisaient qu'un et sortait de mon coude pour aller empiéter sur mon humérus. En fait, ils forment une sorte de « pointe » en os qui sort de mon coude, et mon triceps est façonné en conséquence (il a une forme arrondie étrange pour que mes deux organes ne se gênent pas quand je tends mon bras). Pour ce qui est des inconvénients de la choses ; ça me coûte énormément, à commencer encore plus qu'à maintenir. Si j'arrive à être chargée à deux cents pour cent de ce que mon corps nécessite, je pense pouvoir tenir ça environ trente secondes, pour donner une idée. Si je voulais le désactiver et le réactiver je pourrais faire environ dix fois une seconde, je pense, à ce niveau de charge. Ensuite, c'est douloureux ; puisque mon corps n'est pas habitué à ça je le sens bien passer, autant pendant que après, et les douleurs ne partent pas vite du tout, des fois ça dure plusieurs jours. Et ensuite les déclenchements involontaire de ça : je parlais de faire passer de l'électricité d'une main à l'autre, hé bien l'électricité ayant à retourner dans la partie gauche de mon corps, elle traversera la droite et, de fait, la transformera un petit temps.

• Capacités : Quoi, c'que j'sais faire ? C'est une vanne ? Putain, c'est sérieusement plus chiant qu'un CV ou qu'une lettre de motiv' ce truc de merde. J'sais tout faire, tu m'donnes un gun, j'sais viser, tu m'donnes un sabre, j'sais t'tailler. J'pensais vraiment avoir déjà traité la question, on dirait qu'une fois ça suffit jamais. C'qui va moins bien, c'est l'physique, j'entends mes capacités physique. J'avoue avoir un niveau sportif assez minable, j'ai des réflexes, j'suis assez agile, à côté d'ça j'ai clairement pas de force et mon endurance est à revoir. En revanche, au niveau de c'qui s'passe dans ma tête, tout va bien, enfin, j'suis un peut fucked up mais si on met de côté mon caractère insupportable et ça, ça va, j'suis pas con, assez créative pour le coup... Putain, j'ai vraiment l'impression de faire un de ces trucs de merde « Vos plus grandes qualités ? Votre pire défaut ? » Et désolée, mais j'suis pas perfectionniste. Ha oui et j'imagine que le truc intrinsèque à mon sang qui me rend si particulière est d'avoir un corps réellement scindé en deux par mes origines : c'est très visible sur ma tête : j'ai une corne brisée à droite de mon crâne, et mon oreille gauche est un peu plus allongée que l'autre, même si ces deux détails sont presque en permanence masqués par mes cheveux.



Histoire
La vie c'est gris, faire fi des p'tits différends, les p'tits sont différents ou le firent ; fini les distinctions, et oui aux à priori, « on » bride c'qu'ils imaginent par des limites : ici-bas ça part en vrille ; les p'tits garçons, les p'tites filles d'aujourd'hui s'imitent ou s'ils sortent du lot s'y précipite tout de suite. Ça, c'est juste un constat, triste, c'est plus alarmant : les balles qui sifflent c'est plus ça qui fait grincer les dents, plus ces phobies de se fondre dans la masse, d'être si simplet, sans se distinguer, sans différence. Ça, c'est le constat d'la vipère que j'suis, c'est juste la toxine que crache le serpent.

On naît, on vit, on meurt ; la vie suit un schéma très simple, non ? On se rend d'un point A à un point B, même si rien n'a d'importance, c'est pas grave, vis pour le lendemain, qui sait, y'en aura peut-être pas. De toutes façons, la vie, et tout ce qu'on y a construit, si c'est voué à s'finir, j'ai du mal à comprendre pourquoi commencer, j'ai toujours perçu le souffle de vie comme un camouflet. Avant de naître, tu tires tes cartes, malgré toi, et si t'as une mauvaise pioche, t'en auras pas deux, malgré que t'en aies. Maintenant on peut jouer cartes sur table, frangine, j'ai carré d'as, t'as paire de deux, pourtant, c'est moi qui ai hérité des doubles facettes et toi du mieux : on s'jalouse l'une l'autre hein, va pas croire que la sale pourrie gâtée est incapable de t'admirer ou de t'aduler.

Ma vie n'avait pas vraiment de sens ; j'allais n'importe où, fumette ou amour d'être soûl, loin d'être soûle de liberté. « Le monde tourne comme ça » et elle aime pas ça, grande sœur, mais moi ça m'passe « là », tu sais, j'ai pas tout ça ; tes envies de révolution, tes idées de changer l'monde, moi j'sais à quel point « On est bien en France », mais j'suis pas de ces minorités agissantes qui font tout bouger, j'suis d'celles qui attendent la révolution depuis leur canapé. J'imagine que t'as bien fait d'me s'couer, d'me bouger ; j'avais besoin d'opportunités pour que mon talent soit exprimé ? J'suis pas prétentieuse, j'dis la vérité, mais derrière ça, quel jeu ai-je joué ? J'ai jeté mes quatre cartes pour pas te laisser, j'me suis laissée porter par le vent pour te suivre, t'imiter, grande sœur, t'étais la preum's est je l'enviais.

À chacun son paradis, hein, mais l'mien était pas là. Changer le monde ou le faire bouger, ton objectif, pas mes pensées, franchement, t'aurais pas été une déesse pour moi, j'aurais pas adhéré. J'suis morte pour tes idéaux, et par pour mes idées, culpabilise pas, puisque t'as rien forcé, j'regrette juste d'avoir tout laissé ; ces parents pauvres mais qui m'ont toujours gâtée, et jamais r'cadrée ; j'aurais aimé, tu sais, adolescence incompréhensible, être des fois un peu malmenée. Comme ces déclarations qui s'enchaînaient, au collège ou au lycée, entre deux cours trop faciles et sans intérêt ; « j'étais pas intéressée » ; comment l'être si tout est déjà fait ? On sait comment ça commence, comment ça finit « comment ça fait », pas la peine de vivre dix ou une fois ce fade passage dont on attendrait juste qu'il finisse, dont on attendrait qu'il devienne passé, encore, et encore, jusqu'à passer au suivant.

Appelons un chat un chat, finalement, j'ai vécu pour toi, grande sœur. J'me définissais juste par le fait que j'étais ta cadette, l'hexagone allait mal, c'est vrai, mais moi aussi. J'voulais te suivre, mais j'te perdais, j'voulais l'ouvrir mais on s'faisait tailler pour un mot déplacé. Alors c'est comme ça qu'ça va s'finir ; on coince ces résistants dans un guet-apens, on regroupe les bactéries avant de crever l'abcès. Et nous au milieu, deux sœur dont la cadette est perdue et l'aînée n'est plus. Dire que celle qui a eu l'occasion de vivre ces secondes de plus c'est moi ; celle qui s'croit au-d'ssus de tout, l'« artiste incomprise » j'imagine, celle-là même qui refuserait toujours de s'expliquer, de se justifier. Petite sœur, tes pensées sont tiennes, et tu es morte pour les valeurs de quelqu'un d'autre.

Au bout du compte, j'me d'mande pourquoi j'ai vécu, au bout du compte, j'me demande pourquoi j'ai tant t'nu. J'avoue que j'me sens nulle, que face à mes responsabilités j'me sens nue, que je ne sais toujours pas de quelle volonté je suis mue. J'me d'mande c'que j'étais sauf petite sœur, j'me d'mande si penser qu'à toi même en allant vers la lumière est une erreur ; frangine, j'ai peur je crois, de cette forme éthérée qui veut m'chopper l'bras, de c'que j'ai fait pour toi, de la manière dont j'ai fini pour ça ; même quand un mirage immaculé me tend la main je pense qu'à toi et qu'aux combats dont j'me suis investie pour la résistance, mais surtout pour toi... J'repense à tout ça, j'repense qu'après toutes les vannes que j'ai faites sur les dieux et toutes ces conneries, après m'être pris une balle pour m'être rebellée, après tout ça, je peux que me sentir... en vie.




Dernière édition par Dawn Naévis le Dim 21 Mai 2017 - 16:58, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 498
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 3968
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniSam 29 Avr 2017 - 16:03

Bonjour Dawn, et bienvenue !

Merci pour les incohérences soulignées ! On va régler ça. En revanche, nous tenons à ce que la description du/des pouvoir(s) soit un minimum développée, d'où le nombre de mots minimal imposé, pour éviter d'avoir des pouvoirs en apparence inoffensifs qui s'avèreraient cheatés, ou mal compris de prime abord.

Concernant ta fiche, déjà, sache que j'aime bien le côté original du caractère ! ^^

N'oublie pas de compléter ton profil et d'activer ta feuille de personnage.

Ensuite ...

* N'avoir aucun attribut de ta race est faisable mais ça va être un peu délicat à expliquer irp, non ? Certains ont simplement des ailes rétractables, ou des cornes masquées par leurs cheveux, ou des yeux de couleur étrange ... Mais bon à toi de voir o/

* Ton histoire est incomplète. Je rappelle que ton personnage doit avoir été rebelle ou déclaré rebelle (ce qui n'est pas du tout assez explicite dans ton histoire), que tu dois décrire un minimum sa mort et sa renaissance, dont l'immanquable scène avec la silhouette lumineuse. ;)

* Ensuite il y a quelques fautes à corriger, dont notamment "On né, on vit, on meurt " ...

Concernant les pouvoirs demandés, c'est en discussion !

Voilà ~ le staff reste disponible évidemment si besoin !

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 28/04/2017
Messages : 8
Soras : 15

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Dawn NaévisMar 2 Mai 2017 - 17:13

Bon, bon, l'horreur a été corrigée. Pour ce qui est des attributs du coup juste des ailes, j'ai cru comprendre que ça allait.

Après, par rapport à l'histoire : la renaissance tout ça, j'ai pas fait, mais pour ce qui est de la résistance ; y'a plusieurs phrases qui expliquent quand même qu'elle est résistante ("J'imagine que t'as bien fait d'me s'couer, d'me bouger" par exemple, en parlant à sa soeur, c'est la résistance forcément. "Changer le monde ou le faire bouger, ton objectif, pas mes pensées, franchement, t'aurais pas été une déesse pour moi, j'aurais pas adhéré" donc, elle a adhéré, donc, elle a été résistante pour bouger le monde. "J'suis morte pour tes idéaux" encore une fois en parlant de sa soeur, Dawn ne peut parler que de la résistance là.) Je vais pas sortir tous les exemples mais c'est simplement pour deux raisons que ce n'est pas clair : la première, c'est que rien ne l'est (par exemple le mental donne une bonne idée du personnage, mais elle ne s'y définit pas par ses mots), et également parce que cette fiche fait suite à celle de la soeur de Dawn ; Liuzuno Naévis. Certes on peut me dire qu'une fiche doit être compréhensible en elle-même, sauf que là, c'est pour servir l'intérêt du récit : pour comprendre la vie de Dawn, il faut connaître celle de Liuzuno, car Dawn n'est que la "petite soeur" de celle-là, et, de fait, Liuzuno lui est indispensable, pour être comprise, et même plus simplement pour exister.

Bref, en espérant que ça suffise ! J'ferai le paragraphe sur la renaissance quand tu m'auras répondu par rapport à ce petit pavé (savoir si j'ai vraiment des choses à changer, même compte tenu de ça).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 498
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 3968
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniSam 6 Mai 2017 - 11:23

Bonjour Dawn ! Et désolée pour l'attente.

Malheureusement, même si tes arguments sont compréhensibles, je me dois de te demander d'expliciter un peu plus l'histoire de ta perso.

Déjà parce qu'une fiche doit être compréhensible en elle-même, comme tu l'as fait remarquer, mais avant tout parce que pour l'instant, nous n'avons pas la fiche de Liuzuno. Et de fait, on ne peut pas comprendre Dawn, donc un minimum d'informations pour mieux la cerner est vraiment nécessaire.

Pas besoin d'être claire comme de l'eau de roche pour autant, mais au moins un ajout type "J'ai vécu pour toi; j'me suis rebellée pour toi", où le mot rebelle serait vraiment associé à Dawn pourrait suffire. Parce que malgré les références implicites, on pourrait vraiment croire que Liuzuno est la rebelle et Dawn son ombre mais pas rebelle pour autant, au mauvais endroit au mauvais moment.

J'attends du coup tes modifications et l'ajout de la renaissance.

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 28/04/2017
Messages : 8
Soras : 15

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Dawn NaévisDim 7 Mai 2017 - 18:21

D'accord bah je ferai ces changements alors. Sans transition, si je veux changer l'un d'eux ou mes pouvoirs, je peux librement tant que ceux-ci ne sont pas validés ou autre, n'est-il pas ? Parce que j'aimerais bien revoir ça, donc si la fiche prend du temps à être r'tapée c'est pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 498
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 3968
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniDim 7 Mai 2017 - 19:36

Oui en effet, tu peux changer tant que tu n'es pas validée ! :)
Amuse toi bien dans ce cas ^^

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 28/04/2017
Messages : 8
Soras : 15

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Dawn NaévisDim 14 Mai 2017 - 15:16

Allez, un up ultime (je l'espère lel) POUR SIGNALER QUE C'EST FINIIIIIIIIII !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 498
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 3968
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniLun 15 Mai 2017 - 20:45

Coucou !

J'ai un peu de mal à comprendre ton premier pouvoir. Le sang circule dans tout le corps, non ? ._. Comment peux-tu n'avoir de l'électricité qui passe qu'à gauche ?
Ou alors j'ai rien compris ? Oo

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 28/04/2017
Messages : 8
Soras : 15

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Dawn NaévisMar 16 Mai 2017 - 12:57

C'est magique. En fait l'électricité circule que dans la partie elfique, mais c'est le pouvoir, le sang n'a rien à voir avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 498
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 3968
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniVen 19 Mai 2017 - 19:49

Coucou !

Après moult discussion et des explications de ta part, nous souhaitons que tu mettes juste une contrainte de plus à ton personnage, sur son premier pouvoir:
Sa surcharge ne peut pas excéder X% et elle ne peut être surchargée que X fois par jour.

Je te laisse estimer les chiffres par toi-même, mais c'est avant tout pour protéger ton personnage de lui-même donc ... ;)

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 28/04/2017
Messages : 8
Soras : 15

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/50/60
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Dawn NaévisSam 20 Mai 2017 - 14:16

Oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 498
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 3968
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniDim 21 Mai 2017 - 23:29

Hellow ! Du coup pour moi c'est tout bon ~
Je te donne mon avis positif ! ♥

Je t'invite à activer ta feuille de personnage et à compléter ton profil, en attendant qu'un deuxième membre du staff passe sur ta présentation o/

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vénérable
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 579
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6561
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioLun 22 Mai 2017 - 18:54

Hey !
Comme je n'ai pas grand-chose à redire non plus...




Validé !
>> Par Shio

Félicitation, tu es validé(e) !
Tu peux aller faire ta demande de logement et de métier ! Tu peux aussi évidemment demander un rp si jamais tu n'en as pas ! N'oublie pas de passer par les quêtes, qui sait, il y en a peut-être des intéressantes ! Ne t'en fais pas pour le recensement de ton pouvoir et de ton avatar, les admins s'en occupent ! Tu peux aussi aller faire un livre de vie pour retracer les relations et les aventures de ton personnage ! Ah, dernière chose, tu peux noter toutes les évolutions de ton personnage sur un journal d'évolution !
Amuses-toi bien parmi nous !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dawn Naévis : Présentation. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nuage d'Ortie | Présentation Terminée |
» Krakon Vulcania [présentation terminée ]
» Léonor J. Ridcharson présentation ( terminé )
» Honi Akemi [ Présentation terminée]
» Entendre les couleurs, voir la musique. (Présentation terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Le début :: Le personnage :: Prez's :: Prez's validées-