Partagez| .

Une rencontre d'Enfer [/!\]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Adam SandersVen 26 Mai 2017 - 18:22

Adam s'était donc baladé en ville. Il était allé acheter une boite des meilleurs cigares qu'il ai pu trouver. Le soleil  était à son paroxysme, il y avait une douce chaleur des plus agréables.

Il avançait, ayant laissé de côté son manteau en fourrure. Il n'avait qu'une veste de costard. Il alluma donc un de ses cigares. Continuant son chemin vers son Manoir il observa autour de lui;

Presque arrivé il observa un homme grimaçant sous le soleil tapant. Un homme de 2lilà10 quand même.... il se frotta la nuque. Il l'avait déjà remarqué... il était déjà là quand il avait emménagé. Mais il ne lui avait jamais adressé la parole. Tu vas me dire cela est compréhensible quand on voit ses cornes ou ses ailes... c'était un véritable démon ce type...

A bien y réfléchir... ce serait donc mieux pour les affaires de s'en faire un ami non ? Un démon ça peut toujours être utile ? C'est un point fort pour faire peur et impressionner, et avec son métier c'est un bon point.

Adam alla jusqu'à devant le portail de son manoir, observant le démon au loin... Hum... il avait tout de même une appréhension à aller lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sarrender Aidoïn KanoorthVen 26 Mai 2017 - 20:35

ft. Adam Sanders

ft. Sarrender

「 Une rencontre d'Enfer 」
Oh pitié... Qu'est-ce qu'il m'a pris d'aller dehors par une chaleur pareille ? Le soleil ardent tombait sur le monde et sur mes ailes qui avaient tendance à faire un effet de panneau solaire. Passant ma main dans mes cheveux déjà presque trempés de sueur, je plissai les yeux pour entrapercevoir ce qu'il y avait plus loin. J'étais torse nu par une telle chaleur, ce qui était normal de ma part vu que même lorsqu'il faisait froid j'étais seulement vêtu de mon pantalon. Les bras croisés, je tentais désespérément de gagner un peu d'air frais en passant uniquement dans les ombres, en longeant les murs. J'eus d'ailleurs l'excellente idée de faire disparaître mes ailes afin de ne plus les sentir presque brûler telles deux véritables petites fournaises portatives.

Tournant mes yeux une fois vers le sol, puis vers un homme plus loin. Un homme posté devant un portail. Vu son visage, il devait être le nouveau gars en ville dont la Garde suspectait d'être un sale petit trafiquant de bas étage ? Encore un qui va vite se décourager de faire de vilaines choses en ville. Et si j'allais m'amuser avec lui un peu ? Si je suis sortis, c'est qu'il y a une raison ! Oui, il me fallait quelqu'un sur qui je pouvais me défouler. M'approchant de ce... Pathétique humain. Je pouvais le pressentir juste à l'odeur. Il puait le tabac et l'ennui à plein nez.  J'avançais vers lui. Me postant à côté de l'homme. J'observai un moment sa baraque d'un air presque intéressé et demandais sans réelle conviction.

« C'est bizarre, qui es-tu toi ? Je t'ai encore jamais vu en ville et cette baraque était pas là avant. »

Je n'avais vraiment le sens de la politesse, ni de la diplomatie pour le moment. Je me contentais d'exposer les faits sans vraiment entrer dans le vif du sujet... J'avais une envie grandissante de le faire redescendre de son château pour le rabaisser plus bas que terre. Jusque dans les abîmes les plus infernaux jusque dans les ténèbres les plus profondes... Le voir ramper et m'implorer de le laisser en vie, voilà ce que je désirai à ce moment-là. Bon, j'avoue, la seconde chose que je désirai plus que tout au monde c'était de détruire ce foutu soleil...

Passant ma main sur le côté de mon visage, je pris une inspiration pour retirer cette envie soudaine de me mettre à frapper tout ce qui passait à ma portée.

« Tu es à peine arriver et tu commences déjà à t'installer comme le roi de la ville. »

Méchant, direct, cassant. Clair, net, précis. Lavé avec Mirlaine... Attends merde !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Adam SandersDim 28 Mai 2017 - 16:24

Il le regarda avancer vers lui... il ne bougea pas d'un cil. Bien sûr qu'il était impressionnant mais il ne montrerait rien. Il le regarda loucher sur sa maison... tiens tiens …. Il regarda le démon et s'apprêtait à lui demander son nom quand son interlocuteur pris la parole.

Il haussa un sourcil en l'écoutant. Oui en effet sa maison c'était constuite assez vite.  Mais depuis qu'il était ici il avait déjà croisé son voisin, cela l'éttonait que l'inverse ne soit pas vrai. Ou alors peut-être que son voisin n'était pas très attentif aux gens qui l'entouraient.

«  Adam Sanders. Je viens d'arriver. Et j'ai fais construire cette maison grâce à mon... Entreprise. Nous concevons et vendons de l'alcool. T'as déjà du avoir un de nos alcools dans un de tes verres croit moi. »

Il avait malheureusement l'air d'avoir très chaud.... il détestait le soleil à ce point ? Pourquoi etre dehors alors ? Certaines personnes sont incohérentes...
Il soupira légèrement et allait cette fois pouvoir demander son prénom.

«  Et comment t'.... »

Ah bah non. Encore coupé. Super. Il serra légèrement le poing. Lui qui essayait d'être poli...

«  Je ne suis pas le roi de la ville t'inquiète pas. Et je m'installe en fonction de mes besoins. On est plusieurs dans cette baraques. »

Il l'observa, puis regarda les maisons du coin.

«   Et toi ? Tu t'appelles comment ? Si la taille de ta maison te gêne tant que ça... on pourrait trouver un accord pour que tu vives chez moi tu sais... »

Oui, il tenait a avoir ce gars dans son camp. Ce ne serait que précieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sarrender Aidoïn KanoorthDim 28 Mai 2017 - 17:33

Une rencontre d'Enfer

ft. Adam Sanders  

Certaines personnes pouvaient être attiré par ce genre d'hommes, solitaires, fumeurs, moi la seule et unique chose que cela m'inspirait c'était un cafard. Un cafard qu'il fallait que j'écrase lentement sous mes pieds. Je rêvais que ce... Roi du monde se prosterne devant moi et qu'il commence à me supplier de le laisser en vie... Tout ce que j'espérais, c'était qu'il soit aussi... Intéressant que je le pensais. Ainsi donc il fait de l'alcool ? Qui dit alcool dit forcément autre chose. De mon sombre regard, j'observai les yeux de... Adam. Ce cloporte m'agaçait. Sans que je sache pourquoi, était-ce parce qu'il faisait chaud ? Ou simplement parce que sa tête ne me revenait pas ? Quoi qu'il en soit, je me sentais de plus en plus mal. Mon corps n'arrivait pas à réguler seul la température interne, c'est pour cela que j'avais tout de suite très chaud lorsque j'étais en plein soleil... Quelle horreur... Néanmoins... Un peu d'alcool ne me ferait pas de mal, j'avais presque envie de m'intéresser à cet homme juste pour... Boire un coup.

Plusieurs dans une telle baraque ? S'il avait été seul, cela m'aurait tout de même étonné. Seul, dans une si grande maison... ? Tss... Et en plus il se permet de me dire que ce n'est pas le roi de la ville ? Permets-moi d'en douter... Il avait un visage tout de même assez fourbe. Un tel humain était FORCEMENT quelqu'un de mauvais, comme moi. Peut-être aurai-je l'occasion d'en tirer des bénéfices ? Après tout le voir ramper n'est pas une simple question de plaisir... Non... Loin de là... Ce qui me ferait vraiment aimer c'est de le voir souffler mon nom entre deux hoquets... Reprenant mes esprits à sa question, je fis mine de réfléchir.

« Sarrender Aidoïn Kannorth. Et pour que je sois intéressé par ta maison, il faudrait déjà que je la visite avant tout. »

Moi ? M'incruster ? Jamais ! Bah quoi ? Il me propose, je ne fais qu'accepter poliment. Bon, la politesse, on verra ensuite, mais bon, pourquoi ne pas entrer et faire comme si j'étais chez moi ? Avec un peu plus de connaissance... Je pourrai peut-être me faire ce gars... Enfin, bref, passons. J'observai sa cicatrice avec un certain intérêt. Celui qui avait fait cela était un bel enfoiré, quelqu'un qui voulait le punir d'avoir été un vilain garçon. Ahem, quoi qu'il en soit, c'est avec une pointe de sarcasme :

« Eh bin, celui qui t'as fait cela ne t'a pas raté... Il l'a fait pour quelles raisons, d'ailleurs ? Si c'est pas indiscret. »

La curiosité est la meilleure des qualités et le pire des défauts, c'est certainement pour cette raison que tout le monde me haïssait, ça, en plus d'être l'une des pires personnes que ce monde ait engendré. Passons. Observant d'un œil inquisiteur ledit « Adam », je demandais d'un ton beaucoup plus détaché.

« Et... Quelle est donc cette marque d'alcool ? Si je viens chez toi, j'aurai le droit de goûter ? »

J'abuse pas un peu là ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Adam SandersMar 30 Mai 2017 - 16:06

Il l'écouta décliner son identité et puis emit un sourire en l'entendant parler. Il était direct dis donc.... Autant habituellement il aurait adoré qu'un homme demmande a visiter sa maison... pour ensuite l'emmener visiter sa chambre... autant avec ce démon il apréhendait un peu et n'avait pas du tout les mêmes projets....

Il haussa les épaules et s'éloigna, lui faisant signe de venir avec lui.

«  Cette cicatrice ? Disons que j'avais un point de vu disparate de celui qui m'as fait cela et cette personne s'es vengée... de manière lâche.  »

Il serra légèrement les dents.... repensant à Valentin qui l'avait soigné suite à cela... Il toucha sa cicatrice... un peu dans les nuages, repensant à son bien aimé... il soupira et avança vers chez lui.

Il s'en foutait un peu des questions, il répondait voilà tout. Il lui ouvrit la porte et entra dans le salon avec lui.

«  La marque Sanders. Oui vous pourrez y goutter monsieur Kanoorth »

Il sourit et servit des verres, lui en apportant un et trinquant avec lui, buvant.

«  J'espère pouvoir en apprendre un peu plus sur vous.... Et que nous pourrions peut-être faire affaire ensemble. Dans quoi travaillez vous d'ailleurs ?  »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sarrender Aidoïn KanoorthMar 30 Mai 2017 - 22:27

Une rencontre d'Enfer

ft. Adam Sanders

Le sourire de cet humain ne me fit ni frémir ni sourire, une simple impression de haine montante commença à se graver en mon cœur. Ma colère me consumait lentement, mais je la contenais tant bien que mal. Je l'entendis parler de sa cicatrice, je le vis poser une main hésitante sur cette ancienne plaie. J'imaginais que dans l'autre monde, quelqu'un avait dû lui faire ça juste pour le punir d'avoir été un vilain jeune garçon... Allez savoir pourquoi je demande cela? Depuis le temps que je demande ce qu'ils étaient avant de venir ici, la réponse était la même. Résistant, Rébellion, résistant, violeur professionnel, chaussette, bref, on a compris. Tout ce qui comptait aujourd'hui pour moi était cette envie soudaine, cette furie grimpant le long de mes entrailles, arrachant certains frissons de mon abdomen avant de griffer mes sens les plus aiguisés.

Je me calmais d'un geste d'un seul en l'observant divaguer... Tiens, je venais de lui évoquer un sentiment de nostalgie... Comment je le savais ? Le regard vide, l'air presque mélancolique, quelque chose d'absolument... Prévisible. Enfin, après ce moment silencieux, nous entrâmes ches cet homme. Observant un instant le salon, je ne pris pas la peine de m'attarder sur la possible belle décoration. Non, moi je n'avais que deux envies, me mettre au frais, de un, et l'autre était simplement une envie de sang. De cris... J'étais sans doute bien moins sain d'esprit que je ne voulais le faire croire.

Il me fit goûter de son breuvage, c'est donc avec une certaine envie que je laissai mes papilles savourer ce doux met. J'aimais beaucoup. Mais, mentant, j'observai Adam avec un semblant de sourire étrange, laissant un simple mot...

« Mouais... Pas mal... »

Poussant un petit soupir satisfait, j'observais Adam, il me demanda dans quoi je travaillais. Je pris une pause, observant un instant le plafond pour chercher mes idées.

« Je suis mercenaire, paladin, garde du corps, bref, je suis sensé protéger les autres. »

Tournant mon regard sanglant vers lui, je lui demandais de ma voix sombre...

« Bien, et toi, je change de registre, mais tu es plutôt gay ou hétéro? »

Pour changer de registre, c'est un changement, oui. J'attendis, continuant de boire le whisky, un sourire aux lèvres. Dans les deux cas, je commençais à bouger ma jambe, nerveusement? Non, j'étais impatient.

« Et sinon, combien de personnes vivent ici? »

Que je sache au minimum combien de personnes il s'est fait dans sa vie...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Adam SandersMer 31 Mai 2017 - 14:58

Il buvait donc tranquillement son whisky en observant la degustation de son... invité. Il avait l'air d'appprécier. Et cela se voyait... bien... Adam était plutôt content de lui... jusqu'à ce qu'il entende l'appréciation de Sarrrender.  Il haussa un sourcil. Pas mal. Juste pas mal ? Ahah Mais bien sûr...

Il attendais sa réponse vis à vis de son travail.... le regardant observer le plafond.. il ne savait pas  son plafond si intéressant. M'enfin qu'importe. Mercenaire ? Garde du corps ? Que de mots intéressants... Il émit un sourire.... très intéressant.

«  Et as tu un travail à l'heure ou je te parles ? Sinon je peux te proposer un job à mes cotés.... »

Puis il écouta sa question vis à vis de son orientation sexuelle. Tiens tiens, ce n'est pas souvent que l'on posait la question... il haussa un sourcil en l'observant... Il le voyait bouger sa jambe... et il ne comprenait pas pourquoi... et cela l'agaçait quelque peu... mais qu'importe.

«  Je suis plutôt gay. Mais certaines demoiselles ne me refroidissent pas, disons les choses ainsi. Pourquoi donc cette question indiscrète ? »

Avant même d'avoir eu une réponse il se retrouva encore sous une autre question.. bon, paraissons poli et répondons, il décidera finalement peut-être à faire parti du groupe...

«  Ici ? Il n'y a que 4 personnes qui vivent en permanence dans ma maison, dont moi. Disons qu'il faut combler les chambres vides.. Mais peut-être aurons nous 5 personnes vivant ici d'ici peu ? »

Oui c'était totalement du rentre dedans car ce gars l'interressait niveau boulot. Il s'assit dans un fauteuil et but doucement son whisky. L'observant.

«  Alors ? Vous ne me répondez pas monsieur Kanoorth ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sarrender Aidoïn KanoorthJeu 1 Juin 2017 - 19:03

Une rencontre d'Enfer

ft. Adam Sanders, ma victime ~

La chaleur s'était atténuée, mon corps fut presque habitué à l'air ambiant régnant dans cet endroit lorsque mon regard sondait d'un air intéressé le plafond. M'évadant dans mes pensées alors que le doux alcool glissait le long de ma gorge... Fermant les yeux, j'écoutais les paroles énoncées. J'écoutais ses dires avec intérêt, mais en moi la rage ne cessait pas de me consumer. Mon corps se contractait parfois à cause d'une tétanie incontrôlée, parfois mes yeux se tournaient vers les cieux et parfois je les fermais si fort à m'en faire  couler de douloureuses larmes imperceptibles. Mon âme était presque parcourue des mêmes spasmes. Je ne parvenais absolument pas à calmer la souffrance grandissante qui commençait à piquer mes entrailles, mes nerfs. Je répondis d'une voix encore plus grave, si c'était possible :

« Non, je n'en ai pas encore. »

Je me levai lentement et commençai à marcher autour de lui. Lui qui était assis doucement dans un fauteuil, je tournai autour, comme un loup autour d'une pauvre proie sans défense. Je fis apparaître mes ailes et les étendais longuement derrière-moi. Je l'observai, je l'analysai, je le considérai. Je ne le laissais pas me voir trop longtemps, je m'amusais, je parcourais la pièce en faisant presque les cent pas, changeant parfois de sens. Je serrai les poings doucement.

Après l'avoir entendu me répondre à mes questions, je me plaçais derrière-lui sans bouger à nouveau. Un sourire carnassier envahit mon visage... Oh oui... Crie pour moi. Tu en redemanderas de toutes façons... Un homme qui d'habitude prenait allait être... Pris à son propre piège... L'arroseur arrosé ? Le violeur violé ? Le pervers perverti ? Hm... Bref. J'avais pris le verre avec moi, terminant de boire le whisky d'un coup sec, j'explosai le verre dans ma main avant de déformer l'autre. Mon bras noircit, mes ongles devinrent de véritables griffes. Mon corps gonfla lorsque je pris une inspiration et je saisis Adam à la gorge.

« Gay ? Voyez-vous cela, je suis ravi de l'entendre, cela me facilitera la tâche, crois-moi. »

Le portant à seulement un bras et drainant en même temps son énergie, mon sourire devint incroyablement violent, sanguinaire. Je l'amenai vers un mur pour le plaquer et le redresser encore davantage vers le haut. Se faire drainer la vie et étrangler en même temps... Cela devait-être absolument horrible, non ? Je le fixai de mes yeux rouges. Lorsqu'il fut bien exténué. À bout de forces, sans pour autant tomber dans le coma. Je commençai à retirer les morceaux de tissus qui me séparaient de l'homme que j'avais envie de torturer.

« Nous verrons si après cela tu auras encore le courage de m'engager... Ou si tu ne feras que de m'implorer de continuer. »

PASSAGE CENSURE

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Adam SandersSam 3 Juin 2017 - 14:03

Il observa le verre se se briser sous ses doigts. Il déglutit... reculant... Il observa le démon se tranformer.. oh mo dieu.... c'était.... ignoble.... Il serra les dents.... Il ne compris pas tout de suite sa phrase... Il fremit et fut soulevé, attrapé au cou. Il haletait... les mains sur le poignet du démon... Apeuré... Il tenta de se défendre avant de se faire plaquer au mur... il ne pouvait réagir... Il souffrait atrocement, ne pouvant respirer et en même temps perdant de plus en plus de vie... il finit par fermer les yeux avant de tomber dans le coma....  Il perçu avant de tomber, l'homme en train de lui arracher ses vêtements...

//CENSURE//

Après qu'il eu finit il serra les dents.... tournant son visage vers le démon... sale enfoiré... Il avait envie de se venger... jamais il ne s'était fait déshonoré à ce point... mais qu'aurait il dut attendre de la part d'un démon après tout.... Il tenta de se relever.... se rhabillant... Il avait mal.. et boitait quelques peu.

Il observa le démon qui lui souriait comme un con... Il prit une grande inspiration. Il alla se servir du whisky pour oublier la douleur. Il but. Bien plus rapidement qu'a l'habitude, et non il ne s'assit pas. Heureusement que ses hommes étaient au sous-sol et ne l'avaient certainement pas entendus... Il posa son regard sur Sarrender.

« Vous vouliez savoir si j'aurais encore le courage de vous engager ? Disons qu'un homme aussi machiavélique et fort que vous peut-être utile.... alors oui. Vous êtes engagé si vous le voulez.... Mais... tenez vous éloigné de moi.. c'est tout ce que je demande.... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Sarrender Aidoïn KanoorthDim 4 Juin 2017 - 10:49

Une rencontre d'Enfer

ft. Adam Sanders

Je m'étais rhabillé, m'étais délecté de ses cris, de ses supplications, de ses grognements et enfin, de son plaisir. Je ne pus retenir un sourire léger. Je lui souriais d'un air amusé. Cet homme était effectivement appréciable, mais jamais je ne m'en ferai un véritable... Compagnon de route... Je serrai les mâchoires en y repensant. Écoutant les paroles de Adam, il sourit d'un air sadique. Il hocha la tête lentement. Engagé ? Eh bah, il ne perd pas le nord lui... Il est prêt à engager un violeur...

« Je suis sensé être ton garde du corps donc ? Si je ne t'approche pas... c'est un peu stupide, tu ne penses pas ? »

Je souriais. Puis haussai les épaules avant de m'éloigner. Je commençais effectivement à m'éloigner, un sourire aux lèvres. Un sourire satisfait. Encore un qui n'allait pas porter plainte, dieu que c'est une bonne journée ! ~

« Bien... Je vais revenir dans quelques jours, le temps que tu te remettes de notre altercation... Nous pourrons discuter un peu plus de mon poste. »

Sur ce, je m'éloignai lentement. Sortant de chez Adam.

Fin du RP

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre d'Enfer [/!\]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Les Feux de l'Enfer
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]
» L'ENFER EST SUR LA TERRE MAIS LE DIABLE EST EN AFRIQUE DU SUD !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: La Capitale :: Les quartiers :: Nouveau quartier-