Partagez| .

Shiro ! ( Démon malgré lui )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 22/05/2017
Messages : 29
Race : Démon
Pouvoir : Béhémopholie
Habitat : Cabane en bois
Métier : Herboriste
Soras : 29

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 40/60/20
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShiroLun 29 Mai 2017 - 21:18


Shiro
>> Le perso' en bref• Nom : non dévoilé
• Prénom(s) : Shiro
• Surnom(s) : Aucun
• Âge : 28
• Race : Démon
• Pouvoir : Béhèmopholie ( ceci est un néologisme )
• Taille : 1m85
• Métier : Herboriste
• Habitat : Cabane en bois au milieu d'une forêt
• Inventaire : Long bâton en bois
• Autres : Pas pour le moment.

>> Et toi ?• Prénom/surnom et/ou pseudos : Appeler moi Shiro =D
• Âge : 26 ( bientôt 27 )
• Comment as-tu débarqué ici ? : Grâce à un coup du hasard
• Ton avis sur le forum nous intéresse ! : déjà donné, mais il est top =D
• Avatar utilisé : Image trouver via un moteur de recherche ( vient de Gray Garden )
• Code du règlement : Lilà remplace le code par un cookie ♥
image prez
>> Les cookie c'est trop bon !

Caractère
Que dire de Shiro : d'une nature plutôt gentille, il a toujours été prêt à donner de sa personne pour les autres sans pour autant tomber dans la serviabilité aveugle, cela ne concerne que les personnes qu'il apprécie, gardant un comportement plutôt froid et asocial avec les inconnus. Se complaisant dans la solitude, il en souffre néanmoins la plupart du temps donnant des situations plutôt cocasses où il se verra obligé de socialiser avec les autres, chose qu'en règle générale, il se fiche pas mal. Pacifiste dans l'âme, il fuira la plupart du temps les combats ( cherchant généralement une issue où ils peuvent être évités ) ou cherchera plus à se défendre qu'à vraiment attaquer son adversaire. Toutefois il ne supporte pas qu'une personne forte s'attaque à plus faible qu'elle et malgré lui il s'interposa entre les deux partis dans la majorité des cas.
Égoïste, il préférera le plus souvent ce qui lui tient à cœur que l'intérêt général.
Ne vivant à présent que pour sa pseudo-vengeance, Shiro évitera au maximum les contacts avec les autres, ou du moins essayera.

.
Physique
Shiro est un démon de taille moyenne pas bien épais, à peine 70 kilos. Au premier abord, on pourrait même se demander si c'était bien un démon : hormis les deux cornes qui lui poussaient parallèlement sur le crâne et des petites ailes noires repliées dans le dos, son apparence était assez risible comparée à d'autres membres de son espèce. Ses cheveux blancs lui tombaient pratiquement dans les yeux sans la moindre organisation ou arrangement particulier, cela semblait le vieillir plutôt qu'autre chose d'ailleurs. Son regard était quant à lui plus intriguant : doté d'une sclère totalement noire et d'un iris blanc. Beaucoup vous diront que ce regard leur donne la chair de poule, en ce qui concerne Shiro avec le temps, il s'en moque plus ou moins.
On notera toutefois que le démon possède un corps musclé et athlétique, sûrement le résultat de toutes ces années de pratique du Sōjutsu
~


Pouvoir & capacités
• Stats : Attaque/esquive/magie  40 / 60 / 20

• Pouvoir :Béhèmopholie ( ceci est un néologisme o/ )

Shiro est capable de se transformer littéralement en béhémoth ( très grosse bébête ) lui conférant un bonus de +30 en attaque, un malus de -20 en esquive et en magie ( Je considère que de par sa taille, le béhémoth est moins apte à esquiver d'où le malus. Pour ce qui est de la magie, je considère que Shiro épuise déjà le peu de magie qu'il a pour se transformer. ). C'est un pouvoir purement agressif : une fois transformé, Shiro perd la raison seulement guidé par son instinct ( Abattre un adversaire ou encore protéger une personne, bien que dans ce dernier cas il n'est pas certain qu'il ne s'en prenne pas également à la personne qu'il veut protéger. ) La transformation est assez douloureuse et exténuante : Shiro a de grande chance de s'évanouir une fois revenu à la normale et ne peut utiliser ce pouvoir qu'une fois par jour dans le meilleur des cas. Toutefois, la transformation reste active pour un temps limité de 3 heures maximum, temps au-delà duquel, il reviendra sous sa forme de démon.
On notera également que le démon répugne à utiliser ce pouvoir et fera tout pour éviter de l'utiliser, bien que par moment il se déclenche plus par instinct ou alors que c'est son dernier recours. Une fois transformé, il ferait entre 2m50 et 3 m de haut pour 5 m de long avec un poids approchant pas loin de la tonne, ressemblant quelque peu à ceci

:https://www.google.fr/search?q=b%C3%A9h%C3%A9moth&client=firefox-b-ab&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiEtYHl65XUAhWMDcAKHbFWD_AQ_AUICigB&biw=1920&bih=946#imgrc=bXR33tOBAoTKrM:

• Capacités : Comme dit précédemment, le démon possède un corps athlétique et endurant dû à ces nombreux entraînements au maniement de la lance et au self défense : de ce fait Shiro possède une esquive correcte ayant pris l'habitude d'éviter les coups plutôt que de les encaisser. De plus il sait particulièrement bien manipuler les lances et tout ce qui a trait ( armes de hast en générale ).
Grâce à ses études lors de sa vie terrestre, il est doué pour pirater les systèmes informatiques simples et modérés, si tant est qu'il y a cette technologie sur le monde de Tsuki, Shiro sera à même de récolter un tant soit peu d'informations cachées ou non.
N'étant absolument pas du matin, il aura souvent " la tête dans le guidon" au réveil, il lui faudrait au moins une bonne heure après s'être levé pour être au maximum de ses capacités (intellectuelle comme physique ).
Bien qu'étant herboriste, il semblerait qu'il a quelque peu négligé ses études sur ce point et il y a des risques qu'il confonde certaines plantes avec d'autres ( et par conséquent les effets obtenus). Il sait toutefois se débrouiller pour ce qui est de la survie en forêt.
Enfin pour terminer, Shiro a une bonne résistance à la douleur physique, il lui en faudra beaucoup pour l'exprimer.



Histoire
- Alors mon petit, tu n'aurais toujours rien à me dire ? C'est que ça fait un moment maintenant que tu es là ! Je sais, je sais : tu adores nos petites séances en tête-à-tête, mais même si j'adore ça aussi, tu n'es pas, tout seul, mon lapin après toi, j'ai encore plein de gentilles personnes à m'occuper ! Alors fait, moi plaisir, passe enfin à table ! C'est que tu risques d'être vraiment abîmé à force.

* Il se tenait devant lui, un grand sourire aux lèvres, Malak Karnwield ; plus communément appelé le boucher, le toisait de son regard mauvais. Son crâne chauve reflétait le peu de lumière que fournissait l'unique ampoule de la pièce. Une odeur de sang coagulé et de sueur flottait dans l'espace, rendant chaque inspiration plus suffocante que la précédente. Shiro était une fois de plus, attaché sur cette chaise, depuis combien de temps ? Il en avait perdu le compte comme des autres nombreuses "séances" passé en la compagnie de ce fou furieux. Une fois de plus il défia cet homme du regard, refusant de plier malgré les souffrances endurées, malgré le fait qu'il savait pertinemment qu'il allait y rester, il garda la tête haute prêt pour une autre session de " court-circuit".*

- Alalala ce que tu peut être têtu mon pauvre, tu sais c'est une qualité que j'aime beaucoup chez toi, rien que le fait que tu me résistes me fait frissonner d’excitation ! Alors alors on commence par quoi aujourd'hui qui pourrait te délier la langue ? * Il sautait un pied sur l'autre riant à moitié devant sa table remplie d'outils plus horribles les uns que les autres tel un enfant ne sachant que choisir dans un magasin de bonbons. * Ah je sais ! * Il s'approcha du jeune garçon, mettant son visage répugnant à hauteur d'oreille. * Et si on commençait par délier ces muscles qui semblent un peu tendus qu'en penses-tu ? * Il partit d'un rire fou, apparemment fier de lui et pressa le bouton d'une console à proximité.*

* Il avait beau s'y préparer jour après jour la douleur le surprenait toujours, chaque jour plus vicieuse que la fois précédente. Elle s'insinuait partout, parcourant l'ensemble de son corps et une fois le tour accomplit, elle repartait de plus belle ne lui laissant aucun répit. Une fois n'est pas coutume, Shiro tenta tant bien que mal d'encaisser, refusant le plaisir à son bourreau d'exprimer sa douleur : d'ailleurs, celui-ci attendait patiemment les yeux remplis d'excitation le moment où le garçon hurlerait. Mais il tenu bon, le boucher coupa l'alimentation et le corps de Shiro cessa instantanément ces soubresauts en savourant le peu de répit avant la prochaine " vague ". *

* Malak hocha la tête de droite à gauche * - Allons allons soit raisonnable, et mon concert alors ? Tu crois qu'il n'y a que toi qui a le droit de profiter ! Ce n'est pas juste mon petit Shiro, pas juste du tout ! Pour la peine, on va augmenter le volume ! * Et sans crier gare la douleur fût présente de nouveau : plus intense et plus perfide, parcourant le moindre cm² de peau, ne laissant rien à l'abri de la tourmente. Cette fois-ci, il hurla. Que pouvait-il faire d'autre, tentant malgré lui de fuir cet assaillant invisible qui lui causait tant de tort ? Du sang coulait à nouveau de ses narines et de ses oreilles, voilà que son cerveau en prenait encore un coup. Néanmoins, Shiro focalisait ce qui lui restait d'esprit, pensant désespérément à sa sœur, la seule famille qui lui restait, sa seule raison de vivre et de se battre dans ce monde moisit et corrompu par des gens tel que ce taré ambulant. Comment avait-il pu en arriver là, dans cet enfer... *

* Il n’était pas bien différent de n'importe qui pourtant, garçon sans histoire ou presque il avait passé une partie de sa jeunesse à pratiquer les sports d'auto-défense ainsi que le Sōjutsu sur la demande de son père qui souhaitait que les traditions familiales soit entretenues, bien que Shiro se demandait encore à quoi pourrait bien lui servir de savoir manier un bâton à cette époque dotée d'armes à feu et de bombes destructrices, cela en était presque ridicule. Il obéit néanmoins à son père, cherchant par la même occasion à ce qu'il soit fier de lui. Les années passant, son diplôme de codeur en poche, il devint peu à peu solitaire, passant de longues journées enfermé dans sa chambre en ayant pour projet de coder son premier jeu, qui ironiquement, traitait d'un héros maniant la lance : Coïncidence ? Il entretenait donc peu de relations avec son entourage. Son frère cadet de deux ans de moins que lui était partit s'engager dans l'armée soit disant pour défendre le pays des "autres", même si la notion de défendre avait un sens bien large à cette époque. Toutefois, sa petite sœur était tout pour lui, elle représentait la meilleure amie qu'il n'avait jamais eu. Aussi passait-il beaucoup de temps avec elle à regarder des séries animées, lire des mangas ou bien encore jouer ensemble à des jeux vidéos. Au fur et à mesure, elle était devenue sa raison de vivre. Le bonheur de ce petit être devenait rapidement le sien, il aurait tout sacrifié pour elle en jouant son rôle de "grand frère protecteur" de façon quasi obsessionnelle.*



* Puis vint des jours bien sombres, le monde partait petit à petit en sucette, les idées radicales devenait la nouvelle vogue : bien que peu intéressé par tout ce qui avait trait à la politique, il entendait par-ci par-là des discours haineux de politiciens parlant de problèmes d'immigration, d'ordre, de sécurité, etc. À vrai dire, il s'en moquait un peu, de nos jours, qui allait voter pour ces bouffons ne parlant que de génocides à tout-va ? Pourtant, les mois passèrent, et ce qui semblait être le pire des scénarios arriva tel un cauchemar devenu réalité. Les fanatiques avaient été élus à la majorité, le taux d'abstention aidant aussi un temps, soit peu, prenant le pouvoir et mettant fin dans la foulée à tout ce qui avait trait à la démocratie. Aussi, du jour au lendemain, la loi martiale fut décrétée ainsi qu'un couvre-feu. L'armée se trouvait dès à présent omniprésente en ville, persécutant la population avec des perquisitions et des arrestations sans motif : il ne fut d'ailleurs pas étonnant de voir que tous les opposants politiques avaient "mystérieusement" commencé à disparaitre.
Un vrai climat de peur c'était installé, bien sûr pas mal de monde était mécontent du résultat et beaucoup de personnes, dont ses parents, manifestèrent dans la rue, de manière pacifique au début jusqu'à ce que les militaires ouvrent le feu en plein milieu, causant d'innombrables morts parmi les revendicateurs. C'est d'ailleurs ce jour funeste que sa vie bascula du tout au tout, il s'en souvenait parfaitement : resté chez lui comme à son habitude en compagnie de sa sœur bien-aimée, il avait déconseillé ses parents d'y aller en justifiant qu'il était inutile pour eux de mettre leur vie en danger, chose à laquelle son père lui avait répondu qu'il était de son devoir d'agir et que son fils devrait en faire autant. Une dispute s'en était ensuivit, plus ou moins houleuse, où son géniteur lui reprochait son manque d'engagement, qu'il avait honte que son fils ait finit absorbé par ce pseudo-métier de "codeur", et qu'il aurait dû prendre exemple sur son frère qui lui servait dans l'armée, etc. Shiro comprenait bien la position de son père, mais après tout, il était libre de faire ce qui l’entendait de sa vie. Et puis de toute façon Lëva, sa sœur adorait ce qu'il faisait et cela lui suffisait. Mettant fin à la dispute en allant s'enfermer dans sa chambre, il gardait un souvenir des plus déplaisant, car malgré tout, il aimait ses parents.
On venait de frapper à la porte de manière répétée et insistante, chose rare, mais Shiro n'était pas vraiment d'humeur à parler à un inconnu, ce qui n'était visiblement pas le cas de sa sœur qui courut de suite voir qui cela pouvait être. Dans un soupir, il s'élança derrière elle. Hors de question de la laisser seule. Au seuil de la porte d’entrée se tenait un homme de petite stature pas bien corpulent à première vue, qui s'empressa d'entrer sans autre préambule une fois la porte ouverte. Il avait le regard affolé et semblait totalement paniquer, Shiro le retint tout de même par le bras lui signifiant qu'il n'avait pas eu son autorisation pour entrer dans la demeure. *


- Shiro c'est bien ça ? * L'homme parlait vite, quelque chose d'imminent semblait le tétanisé * Il faut que vous me suiviez tout les deux, vos parents sont tombés à la manifestation, il faut rapidement vous mettre à l’abri ! Ils vont venir vous tuer !

* Ainsi se retrouvait-il embarqué malgré lui dans une histoire démentielle où le régime actuel voulait sa mort à lui et sa sœur pour le simple fait d'être les enfants de manifestants. L'homme avait prétendu appartenir à un groupe de résistants et les avaient quasiment recrutés de force en leur assurant nourriture et protection s'ils travaillaient pour eux. Bien qu'il ait du mal à le croire, Shiro se rendit rapidement à l'évidence que si le gouvernement voulait effectivement leur mort, cet homme pourrait bien être leur seule porte de sortie. Il accepta donc non sans réticence : après tout lui et sa sœur n'était rien pour ce foutu régime de médeux, lui qui était d'un naturel calme et pacifique se retrouvait bouillant de colère en serrant contre lui Lëva, qui pleurait à chaude larmes la mort de ses parents. Tout son univers, ses aspirations, ses rêves venaient d'être d'un simple mouvement anéantis, plus rien ne saurait être identique, le voilà devenu fugitif aux yeux du monde.
Après un déplacement des plus angoissants, ils arrivèrent dans un sorte de camps de base en bordure de ville, bien qu'à première vue on pourrait se demander ce que cette supérette avait de particulier, leur " sauveur " leur fit savoir que la majeure partie des fondations étant enfouies sous le sol. Beaucoup de monde s'affairait, on entendait des opérateurs répondre à de multiples coups de téléphone, d'immenses écrans étaient alignés sur les murs, des cartes et des dossiers semblaient y être affichés, le garçon ne pouvait pas réellement en distinguer davantage. Ils furent conduits tout deux dans un bureau où on leur bourra le crâne de valeurs telles que " il faut défendre la liberté ", " Vos parents sont morts en héros" , etc, du bon bourrage de cervelle. Shiro en était conscient mais il devait s'avouer qu'il ne devait pas y avoir meilleur place pour que sa sœur soit en sécurité. À contre cœur, il négocia avec ce qui semblait être le leader de la rébellion : il acceptait de rejoindre leurs rangs et de mettre ces "talents" à profit de la cause si en échange Lëva pouvait être saine et sauve ici à l'arrière, même si celle-ci n'était plus très loin d'être majeure, il se faisait un devoir de protéger ce qui lui restait de famille.

Malgré ses protestations sa sœur accepta son sort, comprenant que dans le cas présent son frère se sacrifiait pour sa sécurité, il l'en remercia avant de partir trouver un coin tranquille afin d'enfin pouvoir pleurer la mort de ses parents, regrettant amèrement la dernière discussion qu'il avait eu avec son père, si seulement il avait su. Les jours et les semaines se suivirent : regrettant amèrement la dernière discussion qu'il avait eu avec son père, si seulement il avait su. L'avantage de sa position est qu'il allait rarement sur le terrain, il pouvait la plupart du temps pirater les données dont il avait besoin à distance via une connexion sécurisée. Dans de rares cas, il avait dû se déplacer sur place, n'ayant accès au serveur que par ligne directe : c'était un job stressant, mais jusque-là, il s'en était bien sortit et après tout sa sœur se portait bien, c'est tout ce qui comptait.
Malheureusement, au cours d'une mission où il était en déplacement avec une petite équipe de volontaires censés "le protéger ", ils se heurtèrent à une défense imprévue du site et avant qu'un coup de crosse l'envoie rapidement dans l'oubli, il crut déceler des données qui pourrait prouver qu'ils avaient été trahis. Il se réveilla attaché à une chaise dans une pièce exiguë dénuée de fenêtre avec pour seule source de lumière une vieille ampoule suspendue au plafond, jetant un regard alentour. Ce qu'il vit ne le rassurait guère : dans un coin, on y voyait une console avec différents boutons et des fils qui semblaient être rattachés au fauteuil dans lequel il était assis. En face de lui, on apercevait une chaise avec juste derrière une tablette plus ou moins fournis en outils dont Shiro ne souhaitait absolument pas savoir l'utilité. Après un temps qui lui parut interminable un homme rentra dans la pièce et se plaça sur la chaise face à lui : il devait avoir la cinquantaine, totalement chauve et démunis de sourcils, il affichait un regard pénétrant et un sourire carnassier qui fit frissonner le jeune homme. *

- Bien le bonjour, bien le bonjour ! Je me présente, Malak Karnwield pour te servir, nous allons passer un peu de temps ensemble et je l'espère : nous allons bien nous amuser ! Vois-tu, je suis ici parce que tu as été un vilain garçon et on m'a dit que je pouvais jouer avec toi jusqu’à ce que tu nous révèles ce que tu sais. Tu vas me dire " mais qu'est-ce que vous voulez savoir ? " Hé ben, c'est très simple en fait, on veut que tu nous donnes la localisation de votre QG de bouseux histoire que l'on fasse un beau feu d'artifice dans les règles ! Après ben, je devrais te tuer tout simplement ! * Il haussa les épaules * Je sais je sais c'est pas très équitable mais c'est comme ça , fallait être bien sage et rentrer dans le rang comme tout ces moutons là dehors ! Aaaahhh il n'y a pas à dire, la dictature, c'est le pied quand même, tu ne trouves pas ? * Il fixa Shiro dans une pseudo attente de réponse. *

* Celui-ci était tétanisé, cet homme était taré et il aimait ça, un rapide regard circulaire lui fit prendre conscience qu'il était dans ce que l'on pouvait appeler une salle de torture et que ce bouffon était son bourreau. La peur le saisit, étreignant son cœur en le forçant à augmenter de plus en plus la cadence, ses mains devinrent moites, sa respiration s'accéléra, et à vrai dire, il était terrifié : est-ce ainsi qu'il allait finir ? Une vision s'imposa néanmoins à son esprit à travers le chaos, ce visage d'ange qu'il chérissait plus que tout... Elle se trouvait à ce fameux QG, leur donner son emplacement serait la condamner ! À cette simple idée, la colère prit rapidement le dessus sur sa peur, il était hors de question qu'il lui arrive la moindre chose ! *

- Écoute espèce de vieux pervers croulant, fais ce que tu veux tu n'auras rien, les gens de votre espèce ne sont que des cafards, tôt ou tard on arrivera bien à vous avoir telle la vermine que vous êtes ! Va bien te faire mettre sale taré !

* Étonnamment, le vioque partie d'un grand rire en tapant dans ses mains. *

- Excellent ! Excellent ! Enfin, j'ai un jouet qui en vaut la peine ! Crois-moi, on va bien s'amuser tous les deux !

* S’ensuivit des semaines de torture en tous genre, l’électrocution restant la principale source de douleur. Shiro avait perdu tout repère temporel, passant plus de temps dans l'inconscience qu'a réellement dormir avant de souffrir à nouveau. Sa détermination semblait faillir, mais la simple pensée de sa sœur en danger écartait tout ses doutes, il devait subir cette épreuve pour sa sécurité, il n'avait pas le choix. *

- Aller, on se réveille ! Hop hop, j'ai une petite surprise mon petit !

* De nouveau, la chaise. Il semblerait qu'il ai été de nouveau plongé dans l'inconscience, son esprit lui remémorant avec un aspect quasi-sadique toutes les séances précédentes, ainsi n'était-il jamais réellement en paix. Le boucher semblait surexcité, enfin plus qu'à l'accoutumée, et d'aussi loin qu'il pouvait s'en souvenir tout était pour le moins flou. Levant la tête, il chercha ce qui pouvait autant motiver son bourreau. Après avoir réussi tant bien que mal à ouvrir un œil, il entraperçut une silhouette qui semblait avoir un sac sur la tête en face de lui, tandis que le boucher se déplaçait autour de la chaise tel une hyène attendant de pouvoir achever sa proie. *

- Hé ben enfin c'est pas trop tôt, c'est que tu m'auras fait attendre petit saligaud ! Vois-tu aujourd'hui nous avons un invité qui va jouer avec nous ! N'est-ce pas merveilleux ! On a trouvé cette personne trainant dans le coin, je me suis dit que ça te plairait d'avoir un peu de compagnie non ? Aller dis le que je suis sympa après tout, on s'amuse tellement bien ensemble que tu as le droit à une petite récompense tout de même !

* De nouveau ce sourire carnassier, le boucher semblait jubiler sur place, cet "invité" avait autant d'importance que ça ? Sans plus attendre le vioque retira le sac qui masquait la tête de la dite personne avec un "Taddaaaaa" théâtralisé. L'horreur étreignit le cœur du pauvre Shiro, après tant de temps à lutter, à endurer cette souffrance inhumaine, sa seule raison de se battre était là sous ses yeux, la tête branlante sur le côté. Une larme coula le long de sa joue, c'en était terminé, il avait lutté pour rien. Sa sœur était là face à lui, dans ce cauchemar, il ne pouvait y croire, pourtant le visage du boucher lui affirmait bien que tout ça était bien réel. *

- Ah mon petit tu me vois ravis ! Je le savais, je le savais que ça te ferais plaisir ! Vois-tu cette idiote, elle c'était mise dans la tête de te libérer aussi, je me suis demandé ce qu'elle pouvait bien te vouloir, toi le pauvre petit insignifiant "espion" que les rebelles ont lâchement abandonné ! Hé ben figures-toi que je me suis renseigné à mes heures perdues et qu'en fait, cette charmante demoiselle, dont j'ai vraiment hâte de m'occuper, je dois bien l'avouer, serait en fait ta petite sœur adorée ! Alalala quel rebondissement ! J'en ai le cœur qui palpite rien que d'y penser ! Alors mon petit, elle te plaît ma surprise ?

* Le peu de forces qu'il restait au jeune homme semblaient l'abandonner, que pouvait-il faire de plus ? Le désespoir l'étreignit, il devait vendre la résistance, peut être que Lëva aurait la vie sauve. Il pleurait à chaudes larmes à présent , ne pouvant contenir tout cet accablement. *

- Stop ça suffit enfoiré ! Vous avez gagné je vais tous vous dire ! Les rebelles sont...

- Shiro.... Non.... Ne fais pas ça.... Je t'en prie.

* Lëva venait de relever la tête, elle le regardait d'un regard plein d'amour et de fierté, des semaines passèrent alors qu'elle cherchait désespérément son frère, il avait tenu bon pour elle et elle le savait bien, mais il était temps que son calvaire se termine, se penchant en avant vers son frère, ignorant totalement le taré qui jubilait derrière elle, sa décision était prise. Elle devait le libérer. *

- Mon frère..... Je t'aime plus que tout... Merci !

* Sans plus attendre de réponse, Lëva fit bouger sa mâchoire et croqua à pleines dents dans un sachet de cyanure qu'elle gardait caché, ses yeux se révulsèrent et de la mousse commençait à apparaitre dans la commissure de ses lèvres, dans un dernier soupir elle réussi à glisser à Shiro un " bat toi " avant de rendre son dernier souffle. *
* Shiro resta de marbre, ne pouvant croire ce qu'il voyait, sa sœur venait délibérément de se suicider pour protéger les rebelles, car il en était sur, qu'elle savait qu'il avait tenu bon pour elle...
Le boucher quant à lui venait d'apercevoir le corps sans vie de Lëva et parti dans un caprice, tapant du pied au sol. *

-NON NON et NON, ça ne devait pas se passer comme ça ! Comment je vais faire pour m'amuser moi maintenant ! Elle ne marche plus ! C'est de la triche déloyale !! Je te hais petite garce, comment oses-tu me couper mon plaisir avant même que je n’y ai goûté !

* À ces dires, le vioque agrippa violemment le corps sans vie de Lëva, appliquant ce qui semblait être une sorte de vengeance pour l'avoir doublé. Cela en était trop pour Shiro qui s'adonna au désespoir et à la folie. Hurlant de rage, il se débattit comme un damné, cherchant à briser les liens qui l'entravaient pour pouvoir tuer cet homme qui profanait actuellement le corps de sa défunte sœur. Après de multiples assauts, ses poignées ensanglantées finirent par venir à bout du cordage, et une fois ses pieds libérés eux aussi, il s'élança avec un cri de rage sur le vioque qui quant à lui était visiblement trop occupé à pestiférer. Frappant de toutes ses forces chaque partie de son adversaire qu'il avait à proximité, il déversa sa rage et sa rancune dans un cri inhumain, presque bestial : Il voulait le tuer, lui le responsable de tout ses malheurs. Au moment où enfin, il s'apprêtait à asséner un terrible coup sur le visage du boucher, un énorme bruit retentit et ce fût le noir le plus complet.*

Renaissance !

* Le noir complet. Shiro dans son élan fou continuait de taper le... Vide, s'arrêtant, il jeta un regard aux alentours : rien que du noir opaque, sombre et terrifiant. Serait-il mort ? Tombant à genoux, il s'adonna de nouveau au désespoir, il avait échoué, il n'avait pas su la protéger envers et contre tout ses sacrifices. Que penserait son père de lui qui avait également donné sa vie pour ses principes ? S'effondrant sur le sol, Shiro pleura sans retenue, n'ayant aucun intérêt pour cet étrange endroit, seule sa tristesse l'accaparait. Aussi lorsqu'un halo de lumière se fit lentement apparaitre, il n'en avait que faire, jusqu'à ce qu'une voix lointaine se fit entendre :
- Oh toi pauvre âme égarée qui est morte sous l’oppression, je t'accorde la renaissance, puisse ta nouvelle vie te permettre d'outrepasser ce chagrin qui t’accable.
Se retournant sur lui-même, Shiro eu juste le temps d'entrapercevoir à travers ses larmes une silhouette nimbée de lumière avant le blackout de nouveau. *

Nouvelle vie

* L'air était frais, il pouvait le ressentir sur sa peau. Une vague odeur d'herbe humide lui arriva aux narines ainsi que le chant d'oiseau lointain, que lui arrivait-il ? Son seul souvenir remontait à la salle de torture, le voilà qu'il sentait le vent à présent. Était-il en train de rêver ? Ouvrant lentement les yeux, ceux-ci se refermèrent quasiment aussitôt, agressés par la vive lumière du jour. Quelque chose clochait, il avait un ressentit quelque peu bizarre de son corps, un peu comme si ce n'était pas le sien. Mettant ceci de côté, il ouvrit les yeux de nouveau : une plaine verdoyante à perte de vue s'offrait à lui, le soleil était haut dans un ciel sans nuages, un regard rapide lui indiqua une forêt derrière lui et quelque chose qui ressemblait plus à un ensemble montagneux à l'horizon. Qu'est-ce que c'était que ce bordel, qu'est-ce qui était en train de lui arriver ? Mais pour l'heure, le chagrin le saisit de nouveau : l'image du cadavre de Lëva s'imposant à son esprit, lui rappelant de nouveau ce qu'il avait perdu. Il voudrait se souvenir de son rire, se souvenir de sa manière de passer sa main dans ses cheveux, se souvenir de son regard remplit d'admiration, se souvenir.... À la place de cela, il ne voyait que son petit corps frêle dont les magnifiques yeux émeraude étaient ternis par l'absence de vie : c'était un cauchemar, il allait forcément se réveiller, tout ceci ne pouvait être réel ! Il hurla de nouveau, tentant d'évacuer ses sentiments qui l'opprimaient, maudissant le sort qui s'était acharné contre lui malgré toutes les souffrances qu'il avait endurées. N'avait-il pas assez combattu ? N'avait-il pas assez supporté toute cette violence, cette barbarie envers sa personne pour au final tout perdre ?
Un rire lui revint également en mémoire, faisant frémir son âme d'effroi et de haine. Oui, c'était la faute de cet enfoiré et de tout ces pourris qui se croyaient meilleurs que les autres ; c'était leur faute à eux s'il vivait ce cauchemar alors qu'il n'avait rien demandé à personne ! La haine emplissait dorénavant son cœur, transformant son hurlement en un cri de rage quasi-bestial n'exprimant que colère et désolation. Ils méritaient de mourir pour tout ce qu'il avait fait, oui, ils le méritaient ! Plus précisément, il souhaitait leur mort du plus profond de son être, s'accrochant à cette idée tel un naufragé agrippant une planche en bois pour échapper à la noyade, sa vengeance serait son salut.
Shiro perdait peu à peu l'esprit, la colère l'irradiant. Il ne pensait qu'aux différentes manières de mettre fin à la vie de son tortionnaire. Tantôt par de multiples coups d'armes blanches, tantôt par éviscération, et de multiples scénarios se matérialisaient dans son esprit plus sanglants les uns que les autres, cela en devenait enivrant. Sa sœur devait être vengée, elle qui était si jeune ne méritait pas un tel sort dans un endroit aussi sordide : elle qui était si innocente ...
Se relevant brutalement, Shiro s'élança vers la forêt, la raison l'ayant totalement abandonné. Des mots inintelligibles étaient clamés d'une voix rauque sans qu'on ne puisse réellement en saisir le sens, on aurait presque pu qualifier cela d'un râle meurtrier d'une bête sauvage. Il s'enfonça à travers les arbres, rejoignant les ténèbres pour ne plus en sortir.
Par la suite, de nombreux voyageurs rapportèrent avoir entendu des hurlements bestiaux en provenance de cette forêt, des rumeurs courant qu'une créature démoniaque y aurait élue domicile. Cette zone fut rapidement évitée, la rumeur se répandant telle une traînée de poudre, si bien qu'on ne su pas réellement ce qui s'y passait exactement... *




HRP:
 

•••



Dernière édition par Shiro le Mer 7 Juin 2017 - 3:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 463
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniMar 30 Mai 2017 - 21:23

Bonsoir Shiro ♥

Et bienvenue parmi nous !

Alors nous n'avons presque rien à redire, mis à part deux petites choses :

* Des fautes : il y en a un peu trop; pourras-tu les corriger s'il te plaît ? Si tu ne le connais pas, l'outil Scribens est plutôt bien.

* Ton pouvoir : il faudrait le limiter un peu, l'aspect berserk de ton Béhémoth est un peu 'trop', et lui trouver un meilleur nom ;)

Le staff continue de discuter à propos du pouvoir donc tu as un peu de temps pour corriger, t'en fais pas o/
Et on reste disponibles ♥

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 22/05/2017
Messages : 29
Race : Démon
Pouvoir : Béhémopholie
Habitat : Cabane en bois
Métier : Herboriste
Soras : 29

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 40/60/20
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShiroMer 31 Mai 2017 - 0:14

Bisoir bisoir !

Je m'en doutais quelque peu, moi et l'orthographe en général, on n'est pas très copain, c'est pour ça que j'avais tout passé sous scribens avant de poster ici ( c'est dire omg ce que je suis nul T_T ), en plus j'ai dû y aller paragraphe par paragraphe ( 20 000 caractères max o/ joie XD ). Bref s'il y a encore de vilaines fautes hé ben, je vais voir si je ne peux pas tout repasser sous rouleau compresseur anti-fautes sinon euuuuhhhhh....

Pour ce qui est du pouvoir, je vais gentiment attendre votre retour, inutile que je fasse des modifications si c'est trop loin de ce que vous pensez =p
Et comment ça un meilleur nom ? ( il est super trop bien mon néologisme T_T ) Plus sérieusement, je pensais que ça serait "fun" mais s'il faut en changer, j'y réfléchirais ^^

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 463
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniMer 31 Mai 2017 - 20:33

Hellow ~ Me revoilà !

Concernant ton pouvoir ...

* Il faut changer le nom 8D Béhémorphe pourrait être bien ^^

* Il faut éclaircir et limiter cette partie :

"Toutefois, la transformation reste active tant que la raison qui l'a motivé à la base n'est pas atteinte ou que Shiro soit mis hors d'état de combattre." Faudra éclaircir ce point, parce que ça pourrait durer des jours entiers

La limite que nous te proposons :
- Par défaut la transformation dure jusqu'à 3 heures
- Au terme de ces trois heures, Shiro redevient normal mais est évanoui pendant au moins autant de temps

Voilà ... si tu veux en discuter, nous sommes disponibles, si tu veux une correction de fautes, je suis disponible, et tout, et tout o/

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 22/05/2017
Messages : 29
Race : Démon
Pouvoir : Béhémopholie
Habitat : Cabane en bois
Métier : Herboriste
Soras : 29

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 40/60/20
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShiroJeu 1 Juin 2017 - 13:51

Bijour bijour =)

Alors je n'ai rien à redire sur les modifications, je les trouve justifier dans un sens ^^ en relisant, c'est vrai que l'on pourrait interpréter ça comme un mode " infini" ^^ Juste je vais chipoter Sur deux trois choses ( sinon ce n'est pas vraiment drôle XD ) :

- Que représentent exactement 3 heures en jeu ? ( Un post = 10 minutes ? Moins ? Plus ? )

- J'aimerais avoir le choix dans le fait que Shiro s'évanouisse ou non ( dans le cas ou non, ce sera juste une grosse larve incapable de rien faire ) et à mon sens, je trouve le fait qu'il s'évanouisse autant de temps est un poil long, 1 heure voir 2, je trouvais déjà pas mal XD

Sinon pour les fautes, je vais tenter de résoudre ça par moi-même aujourd'hui et j’appellerai surement " à l'aide " en cas d'échec XD

Sur ce merci à vous =p

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 463
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniVen 2 Juin 2017 - 21:38

Hellow toi ♥

Alors on veut bien te laisser le choix de si Shiro s'évanouit ou pas mais
- s'il ne s'évanouit pas, c'est une grosse larve à peine capable de bouger
- nous restons impératives sur le temps passé en état d'inconscience (car se transformer complètement demande de l'énergie, et être en sorte de berserk/furie, aussi, donc ton personnage sera littéralement vidé de ses forces).

Bon courage pour les modifs ~

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 22/05/2017
Messages : 29
Race : Démon
Pouvoir : Béhémopholie
Habitat : Cabane en bois
Métier : Herboriste
Soras : 29

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 40/60/20
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShiroSam 3 Juin 2017 - 1:03

Bisoir !

Nous voilà donc d'accords =p, je ferais un post quand les modifications seront terminés ^^

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 463
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniDim 4 Juin 2017 - 20:02

Très bien nous attendons ton post o/

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 22/05/2017
Messages : 29
Race : Démon
Pouvoir : Béhémopholie
Habitat : Cabane en bois
Métier : Herboriste
Soras : 29

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 40/60/20
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShiroMar 6 Juin 2017 - 16:40

Voilà, j'annonce que les corrections ainsi que les modifications sont faites o/

Spoiler:
 

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 463
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniMar 6 Juin 2017 - 23:48

Dooooonc me revoilà et ...
... Je suis désolée il y a trop de fautes. Même sans chercher la "petite bête".

Je te dirais en pv combien il en reste mais j'attends que tu divise ce chiffre par deux ;)

Bon courage pour les modifications o/ Et merci à Berry d'avoir déjà bien aidé à corriger ta présentation !

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 22/05/2017
Messages : 29
Race : Démon
Pouvoir : Béhémopholie
Habitat : Cabane en bois
Métier : Herboriste
Soras : 29

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 40/60/20
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShiroMer 7 Juin 2017 - 3:50

Me revoilà à cette heure tardive, pour proposer une nouvelle correction =p

•••

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modo'
Date d'inscription : 23/09/2016
Messages : 463
Race : Fée
Pouvoir : Pouvoir des mots
Habitat : Nouveau Quartier
Métier : Journaliste / Rédactrice
Soras : 2833
Avatar utilisé : Inventé !
Autre(s) compte(s) : Zaniya Läkare • Estèl L. Inyoni
Couleur de dialogue : #990099

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 30/60/50
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Lilà InyoniMer 7 Juin 2017 - 7:51

Hellow ! Je passe très vite fait ce matin, et vu que tu as enlevé les principales fautes qui me posaient problème, je te donne mon avis positif ♥


Il te faudra néanmoins le passage d'un autre membre du staff pour être validé !

Merci de t'être soumis à cet exercice de correction à plusieurs reprises ! o/

•••

~ Modératrice ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 18/10/2015
Messages : 568
Race : Elfe
Pouvoir : Contrôle de l'eau
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Etudiante
Soras : 6251
Avatar utilisé : OC de moi o/
Autre(s) compte(s) : La & Raphael
Couleur de dialogue : Blue (#0000FF)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 45/55/25
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
ShioMer 7 Juin 2017 - 18:08

Bienvenue officiellement ! ~
N'ayant rien à dire non plus, et comme tu l'a bien mérité...




Validé !
>> Félicitations !

Félicitation, tu es validé(e) !
Tu peux aller faire ta demande de logement et de métier ! Tu peux aussi évidemment demander un rp si jamais tu n'en as pas ! N'oublie pas de passer par les quêtes, qui sait, il y en a peut-être des intéressantes ! Ne t'en fais pas pour le recensement de ton pouvoir et de ton avatar, les admins s'en occupent ! Tu peux aussi aller faire un livre de vie pour retracer les relations et les aventures de ton personnage ! Ah, dernière chose, tu peux noter toutes les évolutions de ton personnage sur un journal d'évolution !
Amuses-toi bien parmi nous !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shiro ! ( Démon malgré lui )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les malgré elles
» Chrono de Shiro
» Mathilda de Cologne ϟ « Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi. »
» Kamui Shiro
» « Quand on vit au milieu des roses, on en prend malgré soi le parfum. » (ft. Lucas&Ivy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Le début :: Le personnage :: Prez's :: Prez's validées-