Partagez| .

Apprendre à reconnaître le temps du nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 14/09/2017
Messages : 14
Race : Humaine
Pouvoir : Aucun
Habitat : Capitale
Métier : Soldat (réserviste)
Soras : 31
Avatar utilisé : Jane Shepard (Mass Effect) par arlmuffin
Couleur de dialogue : #993333
(J'me cherche ok !)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/35/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Cassie ShepherdSam 23 Sep 2017 - 19:21


L'Académie entière grouillait d'élèves en cette matinée. On courait, marchait de droite à gauche, avec entrain ou à reculons. L’insouciance et l'effervescence de la jeunesse avait comme un effet bénéfique sur Shepherd. Adossée à un mur dans un couloir, elle patientait en compagnie d'étrangers, aussi frais et perdu qu'elle. Cela faisait quelques semaines  peine qu'elle s'était remise de son parachutage miraculeux dans ce nouveau monde. Une âme charitable lui avait offert un toit (un véritable palace oui !) où vivre. Les choses allaient vites ici, si vite qu'au moment où on lui avait demandé ce qu'elle voudrait faire, elle n'avait pas hésité une seconde à se réengager. Etait-ce une erreur ? Peut-être.

Aujourd'hui on lui avait imposé proposé une petite chose, s'intégrer, participer à des activités avec des jeunes. C'est qu'elle était une vieille et cela se voyait. Son air morose faisait peur à plus d'un et on songeait que cela l’adoucirait. Pourtant très à cheval sur les règles, elle n'avait pas vraiment écouté le but de cet opération, tout ce qu'elle savait c'est qu'il était vivement conseillé.

Mais en voyant ces jeunes courir, sourire, vivre librement, Shepherd sentait et sentirait éternellement qu'elle n'avait pas sa place dans ce monde. Une place qu'elle se devrait de gagner.

Enfin le professeur en charge les invita à entrer dans la salle. Elle n'avait pas de souvenir de sa jeunesse, mais il y a avait dans l'air ce petit quelque chose unique aux études. Une quinzaine d'yeux les fixèrent avec plus ou moins d’intérêt et de motivation. C'est à croire qu'ils n'étaient pas les seul dont l'intérêt de cet opération d'intégration semblait barbant et ennuyant.

On avait poussé les tables aux murs et positionnés les chaises par paire, un élève par lot. C'était une petite salle de classe qui servait vraisemblablement pour les colles où activités un peu particulières comme celle-ci. Au fond de la salle était disposés cafés, jus d'orange, biscuits et pâtisseries.  

Chacun leur tour ils se présentèrent, humains et créatures.

"Mon nom est Shepherd...mais appelez moi Cassie, vous avez le droit. Le tutoiement, seulement si le courant passe. Je suis apparue il y a quoi ? Deux semaines ? J'ai trouvé un logement, un travail, mais à par ça...Je suis une athée perdue au milieu d'elfes et de démons. Donc, si j'ai l'air de dévisager quelqu'un un peu trop fort, c'est normal.

Chacun leur tour, ils choisirent un partenaire de groupe. Cassie s'avança vers la première élève qui croisa son regard.

"Partenaire d'ennui ? De ce que j'ai compris nous devons nous associer avec un élève afin de partager des connaissances ou quelque chose comme ça." Demanda-t-elle.

En effet, la leçon d'aujourd'hui était très floue et ressemblait plus à une expérimentation dû à une réforme. Ils étaient tous des sujets de tests.


•••

Note:
 


Dernière édition par Cassie Shepherd le Sam 23 Sep 2017 - 19:32, édité 1 fois (Raison : G fé une fote ! je C pa si y en a d'otr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 28/03/2016
Messages : 175
Race : Humaine
Pouvoir : /
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Elève
Soras : 566
Avatar utilisé : Ryuuko Matoi - Kill la Kill
Autre(s) compte(s) : Raphael A. Sullivan
Couleur de dialogue : #cc0033

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
La KyllerkaDim 24 Sep 2017 - 12:55


S'il y a bien une chose que je peux dire, c'est que je m'ennuie. Beaucoup. Du coup, j'ai l'impression que y'a limite un concours pour savoir qui aura l'idée la plus géniale pour éviter l'ennui. Perso, je sais pas eux, mais moi je pense que je détiens la palme de celle qui a fait le plus de conneries. Ah mais j'te jure, c'est limite si je prépare un plan de fou deux jours à l'avance avant de faire un truc ! Parce que les basiques, je pense les avoir toutes faites, du coup, faut bien innover un peu.

Et quand vraiment je trouve rien, bah je m'entraîne, comme d'habitude. C'est ça ou faire des bêtises diverses et variées. J'avais réussi à trouver un coin tranquille où personne ne venait et je l'avais aménagé spécifiquement à mes besoins. Bon, l'endroit n'était pas super grand, mais c'était largement suffisant pour ce que je faisais. Puis ça me servait de QG pour élaborer mes prochains coup machiavéliques, mouahahaha... ... J'en fais trop, c'est ça ?

Aujourd'hui, j'étais allée en cours, comme tous les autres jours. Sauf que cette fois, c'était un peu particulier, apparemment. Avec quelques autres personnes, les pions nous ont conduits dans une petite salle de classe et on s'est installés. Perso, la première chose que j'ai repérée, c'est la bouffe, au fond. J'te jure que je vais me jeter dessus si je peux ; en attendant, je me contiens un peu. On va voir combien de temps je vais tenir avant de me jeter dessus, héhéhé ~

Les consignes ? Bah, j'ai pas trop écouté, et en vrai, je m'en fiche. Il y a des gens qui se présentent aussi, mais j'y prête pas trop attention -mis à part que j'ai cru entendre "Cassis", mais c'était "Cassie", en fait. Plutôt que d'écouter ces trucs ennuyants, j'ai préféré compter le nombre de rayures sur la table et regarder laquelle est la plus grande. Y'a une sacrée concurrence entre la rayure du coin de la table et celle qui est en haut. Hum... me faudrait une règle pour les départager... D'ailleurs, je crois que je suis tombée sur une des tables les plus pourries de la salle, parce qu'en plus des rayures et des petits mots d'amour (de façon ironique ou non), y'a aussi des gribouillis que seuls des gamins peuvent faire.

De temps en temps, il m'arrivait quand même de regarder un peu ce qu'il se passe pour faire genre "oui oui je suis une élève attentive et j'écoute totalement ce qu'il se passe, je bois vos paroles" alors que c'est totalement pas vrai. Mon regard fini par croiser celui d'une rousse, qui vient faire moi. Oh, elle aussi, elle s'ennuyait ! Cool ! Par contre, pourquoi avec moi ? Bref, de toute façon, comme j'ai absolument pas écouté, je ne sais absolument pas ce qu'il faut faire. Ah, il faut partager des connaissances. ...Mais quoi comme comme connaissances, en fait ?

Euh... Partager des connaissances sur quoi ?

Et comme ça, je montre bien que j'ai rien écouté. Au pire, y'a les profs qui se feront une joie de tout répéter. Un des rare trucs qu'ils savent bien faire, d'ailleurs.

•••

Caps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 14/09/2017
Messages : 14
Race : Humaine
Pouvoir : Aucun
Habitat : Capitale
Métier : Soldat (réserviste)
Soras : 31
Avatar utilisé : Jane Shepard (Mass Effect) par arlmuffin
Couleur de dialogue : #993333
(J'me cherche ok !)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/35/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Cassie ShepherdLun 25 Sep 2017 - 12:31


Pas de chance, aucune des deux n'avait prêté l'oreille aux consignes qu'on leur avait donné. Shepherd n'avait retenu qu'un bref avertissement sur la sécurité et le caractère explosif de certains élèves, n'ayant pas de très bon souvenirs de la vie pré-Tsuki (pour ceux en avaient en tout cas).

Cassie allait répondre quand le professeur choisit de répéter ses instructions, dardant d'un oeil accusateur et peu étonné la jeune fille :

"Je rappelle pour les élèves non attentif que cette séance particulière à pour but de vous familiariser avec les non-natifs fraîchement arrivé afin que vous soyez capable, après l'obtention de votre diplôme de réagir en conséquence le jour où vous tomberez sur l'un d'eux dans la rue. Autant pour ceux ont eu une vie antérieur et ceux qui n'en on pas eu. A la suite de cette journée, vous aurez un compte rendu à faire d'ici la fin de la semaine. Une note non négligeable dans votre moyenne et un petit coup de pouce pour nos invités."

Elle ricana doucement au fait qu'il ne visait que les élèves dans son rappel. Pourtant lui non plus n'était pas aussi à l'aise que les timides élèves qui se voyaient aujourd'hui attaché à un parfait inconnu à qui il fallait tout apprendre.

Encore familière avec ses propres leçons d'histoires, cela ressemblait fortement à ce que la Corée du Sud faisait pour faciliter l'insertion des immigrés de la Corée du Nord, prisonniers d'une dictature que même les tyrans modernes trouvaient absurde.

"Un peu comme exercise de secourisme. Nota-t-elle.
- C'est un peu ça. Et comme il s'agit d'un exercice, vous autres êtes de ceux qui suivent déjà des sessions d'intégrations normalement.
- Je crois qu'on a tous rencontré la charmante fée très prévenante quand il est question de racisme."

Ces "collègues" opinèrent, un petit sourire moqueur sur les lèvres, uni par une seule et même blague commune. Cassie étant la seule humaine, faire partie d'une minorité avait quelque chose de perturbant.

Et chacun se tourna vers son partenaire. Elle s'enfonça dans ça chaise dans une position un peu plus confortable, sa cheville reposant sur son genou.

"Même avec ça, ça reste vague comme concept. Il est toujours comme ça votre prof ? A cheval sur l'énoncé, mais toujours aussi mystérieux dans la façon de procéder ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 28/03/2016
Messages : 175
Race : Humaine
Pouvoir : /
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Elève
Soras : 566
Avatar utilisé : Ryuuko Matoi - Kill la Kill
Autre(s) compte(s) : Raphael A. Sullivan
Couleur de dialogue : #cc0033

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
La KyllerkaMer 27 Sep 2017 - 15:34


Ouais donc on a rien écouté toutes les deux. Est-ce que monsieur le prof... Oh, génial, il répète tout seul comme un grand, sans que j'ai eu besoin de lui demander ! Donc, faut se familiariser avec les non-natifs. ... Quand t'es une fausse native, ça sert plus à rien ces séances, non ? Enfin, je suppose qu'il s'est pas trop posé ce genre de questions, il m'a pas l'air d'être du genre à réfléchir en long et en large au sens de la vie. Attends, ça compte dans la moyenne ?! Et c'est un gros truc ?! ... Bah, pas grave, j'm'en fiche en vrai, je vais demander à un pigeon intello de faire le rapport à ma place.

Après, ma partenaire de corvée parla un peu et fit même rire l'assemblée, mais comme j'ai pas compris la blague bah j'crois que j'ai eu l'air débile à pas rire. On peut pas être une déesse en combat et comprendre toutes les blagues du monde, il faut savoir faire des choix. Et le mien, je l'ai fait. Bref, la rousse se tourna donc vers moi et me demanda quelque chose de très pertinent sur le prof. A vrai dire, je ne l'ai eu que comme prof remplaçant, et sérieux, le gars non seulement il te parle chinois mais en plus tu dois lire entre les lignes et savoir lire les sous-titres hébreux ! Je te promet que c'est pas facile et que je suis bien contente de ne l'avoir eu qu'une semaine. Je plains ceux qui l'ont toute l'année...

Bah... Je l'aime pas, je comprends jamais ce qu'il dit, je sais pas lire entre les lignes.


Mais revenons à la question... Partager ses connaissances... Enfin, se familiariser avec eux. Ouais, mais je suis censée poser quoi, comme question ? Ou plutôt, lui dire quoi ? Y aller avec des questions bateaux ou étaler mes très nombreuses connaissances en philosophie cartésienne de Newton ? En vrai j'en sais rien, il était pas clair le prof... Bon, pas grave, au pire, on va faire comme au théâtre : improviser. Et puis, si c'est pas ça, tant pis, il n'avait qu'à être plus clair et parler notre langue !

Bon ben... Comment tu t'appelles ? Moi, c'est La.


Mentalement, je me prépare au déluge de jeux de mots pourris qui vont arriver. Bon, certes, c'est pas mon vrai prénom, mais comme je n'aime pas ce dernier, bah voilà. Est-ce qu'elle va innover et trouver un jeu de mot auquel personne n'a jamais pensé ? Tel est le mystère. Pour ne pas trop traîner et ne sachant pas où amener le débat, je lui demande :

T'es là depuis combien de temps ?

J'ai franchement pas d'idées de questions à lui poser, là...

•••

Caps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 14/09/2017
Messages : 14
Race : Humaine
Pouvoir : Aucun
Habitat : Capitale
Métier : Soldat (réserviste)
Soras : 31
Avatar utilisé : Jane Shepard (Mass Effect) par arlmuffin
Couleur de dialogue : #993333
(J'me cherche ok !)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/35/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Cassie ShepherdSam 30 Sep 2017 - 12:02


- Cassie, répéta-t-elle. Ça fait un peu plus d'une vingtaine de jours.

Le canon de l'arme flotte dans son champ de vision, dans le flou de son souvenir, le poète ne sourit pas, n'exprime rien, ni compassion ni regret. C'est un meurtre de sang froid, une vengeance presque sans goût qui s’abat sur la militaire. Elle a le temps de réprimer un froncement du nez avant que le coup ne parte.

- Je me suis retrouvée à côté d'un bar pas loin des nouveaux quartiers. ça aurait pu être le paradis, jusqu'à ce que je me rende compte que la barmaid soit une chatte et qu'un elfe sirote un sex on the beach à son bar. Je me suis posée sur le tabouret d'à côté, ma tête de paumée devait surement se voir des kilomètres puisque je me suis retrouvée avec une bière dans une main et une adresse écrite dans l'autre.

Plutôt la tête de quelqu'un qui venait de rencontrer la mort beaucoup trop près.

La timidité bat son plein chez les autres, des rires gênés s'entendent plus que les reniflements reflet du traumatisme mortel. Ils avaient beau avoir rencontré la même entité apaisante semble-t-il, tous ne peuvent se remettre.

Ses méninges s'agitent, son pied trépigne sur le sol. La lumière d'une enfant se superpose, puis remplace l'arme qui détonne dans son crâne. Apaisement. Bien-être. Liberté. Son corps et son esprit se sont vu libérer brièvement de l'existence matérielle pour être embrasser par une force relevant de la métaphysique.

Le voisin sanglote discrètement, au grand désespoir et à la panique de l'élève qui se le coltinait alors. Le regard de Cassie se fige, se concentre et observe en détail, fascinée par une réaction différente pour une même expérience. Elle hésite. La est jeune, peut-être que son éducation saura lui apporter une réponse, après tout, cela semblait être le but primaire de cette session. Sa voix se contrôle, neutre.

- Est-ce que tu as déjà entendu parlé de ce qui nous arrive à nous, les non-natif ? A la vision qui nous lie tous ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 28/03/2016
Messages : 175
Race : Humaine
Pouvoir : /
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Elève
Soras : 566
Avatar utilisé : Ryuuko Matoi - Kill la Kill
Autre(s) compte(s) : Raphael A. Sullivan
Couleur de dialogue : #cc0033

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
La KyllerkaDim 1 Oct 2017 - 10:53


hrp:
 

Cassie... Alors c'est elle qui a un prénom qui ressemble à un fruit ! Pour plus de simplicité et parce que je commences à avoir un creux (oui, déjà), je l’appellerais... Cassis. Oui, je sais, c'est très original, manque plus qu'elle ai les cheveux violets. Elle me raconta son arrivée, qui était beaucoup plus mouvementée que la mienne. En même temps, j'ai toujours vécu, ici donc... Enfin, toujours... façon de parler, bien sûr.

A vrai dire, j'ai eu l'habitude de côtoyer des êtres bizarres depuis ma naissance -enfin, ma seconde naissance, si j'en crois mes souvenirs d'une potentielle première vie bien pourrie-, donc je ne peux pas trop savoir ce qu'elle ressent. Du côté des autres, de ce que j'entendais, ça avais l'air de plutôt bien se passer -mis à part que quelques petits traumatismes avaient dû se réveiller, si j'en croyais certains pleurs. T'as le prof qui essaie d'aider un peu dans ce cas, mais bon, je suis pas sûre que ça soit très efficace.

Soudain, elle me pose une question assez pertinente. Bien sûr que j'avais entendu parler de la fameuse vision, j'y ai moi-même été confrontée ! Par contre, viens pas me demander sa signification, je n'en ai aucune idée. Et puis, de toute façon, intellectuels et philosophes le font très bien pour moi, faudrait pas qu'il se retrouve au chômage parce que j'ai OSE avoir une pensée intelligente dans ma vie. Déjà que ça m'arrive pas souvent, hein. Je me contente de simplement hausser les épaules ; je crois bien que c'est à mon tour de raconter mon expérience :

Eh bien... à vrai dire... Je suis née et j'ai grandi sur ce monde, mais si j'en crois ma mémoire, je serais aussi une non-native qui a juste tout refait depuis le début.

Je me cale confortablement dans ma chaise, croise les jambes et met mes mains derrière la tête en mode posé, avant de continuer :

Enfin... Si ça se trouve, c'est juste une invention de mon esprit, mais vu le réalisme, j'ai quelques doutes... Enfin, tu vois, je suis aussi paumée que toi, sur ce niveau-là.

Je n'ai pas parlé de la vision, mais ça va dans le même panier, de toute façon. Je pense que personne ici ne sait le pourquoi du comment de ces trucs-là ; peut-être même qu'on aura jamais la réponse à ça, de toute façon.

•••

Caps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 14/09/2017
Messages : 14
Race : Humaine
Pouvoir : Aucun
Habitat : Capitale
Métier : Soldat (réserviste)
Soras : 31
Avatar utilisé : Jane Shepard (Mass Effect) par arlmuffin
Couleur de dialogue : #993333
(J'me cherche ok !)

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/35/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
Cassie ShepherdJeu 12 Oct 2017 - 12:48


Si la stupéfaction devait avoir un visage, se serait sans doute celui de Cassie en cet instant. De tout les élèves, voilà qu'elle était tombée sur semble-t-il une enfant de l'autre monde. Quelles étaient les chances ? Le pire aurait été qu'elle soit reconnue, soldat de l'horreur contre la liberté.

Si elle fut légèrement désarçonnée, elle se ressaisit rapidement, n'oubliant pas ses années de vie militaire à donner des ordres, paraître inflexible.

Elle ricana :

- Les tables de multiplications ont du te paraître drôlement facile.

Elle se pencha alors vers elle, intriguée :

- Tu te souviens de certaines choses ? Des choses frappantes ?

Il fallait qu'elle s'assure que sur les chances infinis et inimaginables, elle n'ait pas été responsable de sa mort. Elle aurait été bien incapable de cacher une culpabilité certaine. Peu importait l'indiscrétion de la question.

En général, il est facile de savoir quand Cassie se met sur la défensive. Pour l'instant elle n'en avait pas besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice
Date d'inscription : 28/03/2016
Messages : 175
Race : Humaine
Pouvoir : /
Habitat : Dortoir de l'académie
Métier : Elève
Soras : 566
Avatar utilisé : Ryuuko Matoi - Kill la Kill
Autre(s) compte(s) : Raphael A. Sullivan
Couleur de dialogue : #cc0033

Stats & inventaire
Attaque/Esquive/Magie: 65/50/0
PVs:
50/50  (50/50)
Inventaire & équipement:
La KyllerkaMar 17 Oct 2017 - 11:45


C'est sûr que les tables de multiplications, c'est nettement plus simple que ce casse-tête. Bon, ok, je ne m'en souviens pas vraiment, parce que les maths et moi, ça fait deux (oui, beaucoup de choses avec moi font deux), mais c'est moins compliqué. Et puis, c'est un des rares trucs plus ou moins simple en maths, je ne vais pas me plaindre ! Mes tables préférées sont celles de 0 et de 1. C'est dommage qu'elles ne soient pas utilisées plus souvent, parce qu'elles sont franchement cool ! Enfin, de toute façon, plus tard, je n'en aurais pas besoin.

Ah, ça... je lui réponds, haussant les épaules.

Si je me souviens de trucs... Ouais, de plein de trucs, mais de quoi, exactement ? La manière dont s'est déroulée ma vie d'avant ? La manière dont je l'ai perdue ? Comment je suis née ? Il faudrait quand même être un peu plus précis que ça, Cassis ! Je pourrais tout détailler, mais ça prendrait trois heures à tout raconter et d'ici-là, ce cours spécial serait terminé -et j'ai prévu d'aller m'entraîner avec Ame no Murakumo juste après, je ne la maîtrise pas très bien, cette arme magique. Les sessions d'entraînement, c'est sacré ! Ça me fait penser qu'il faut que j'aille voir mon père au dojo... Il veut absolument me dire un truc, mais je ne sais pas trop quoi ; je verrais bien quand j'y serais, après les cours.

Euh... De ma mort, tu parles ? Et bien... Un soldat m'a tiré une balle dans le cœur quand je m'attaquais. La fierté que je peux retirer de ça, c'est que malgré mon état lamentable, j'ai réussi à le blesser juste avant qu'il ne me tue !
Je lui confie, redressant et bombant mon torse, un poing sur la poitrine, l'autre sur la hanche. Les petites fiertés, ça n'existe pas ! Puis, reprenant un peu de sérieux : Sinon, tu veux savoir quoi, comme détails ?

Autour de moi, je pouvais voir qu'un peu tout le monde prenait des notes. N'ayant pas prévu de feuilles et de stylos pour ça, je me retrouve un peu bête. Mais peu importe, de toute façon, j'ai une grande mémoire et je retiendrai tout ! Comment ça, je mens ? Bien sûr que non, tu vas voir !

Tu as besoin de renseignements sur ce monde, tant que j'y suis ?

Loin de moi d'essayer de détourner la conversation, mais c'est avant que je n'oublie. Oui, j'ai une excellente mémoire, mais faut pas forcer non plus, hein !

•••

Caps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Apprendre à reconnaître le temps du nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsuki's World :: Académie Seïka :: Aile Émeraude :: Salles spéciales-